Kumo Desu Ga, Nani Ka ? – Chapitre 290

Merci aux donateurs du mois pour la Tour des Mondes ! !

Leslie V.

Pascal W.

Lordjarlax

Paul G.

Dehko

Danwine

Cynddlyn

harleme26

Tu aimes la Tour des Mondes ? N’hésite pas à faire un don sur Tipeee pour accéder à 50 chapitres supplémentaires et rejoindre nos donateurs !

_________________

 


Chapitre 290 : Avant la bataille du village Elfe

Il y a une barrière qui entoure le village Elfe. L’armée impériale a effrontément pris position devant elle sans même essayer de se cacher. Ensuite, à un emplacement à l’écart de l’armée impériale, l’armée du Roi Démon a elle aussi établi son camp. De plus, à l’opposé de l’armée impériale, se trouve une escouade de Taratekts dirigé par une Reine Taratekt. Ajoutons encore à cela que je me trouve avec le Roi Démon et quelques-uns de ses subordonnés de l’autre côté du village par rapport à l’armée du Roi Démon. En termes d’effectif, nous sommes peut-être les moins nombreux, mais nous sommes aussi les plus forts. Si on devait décrire le déploiement autour du village elfe, en allant dans le sens des aiguilles d’une montre, nous avons l’armée impériale, l’armée du Roi Démon, l’escouade de Taratekt et le Roi Démon et moi qui finissons l’encerclement.

La stratégie est simple. D’abord, avec un gros coup je vais détruire la barrière qui entoure le village Elfe. Nous allons mettre en place un petit subterfuge en faisant croire que c’est l’armée impériale qui, grâce à une nouvelle magie surpuissante, a réussi à détruire la barrière. Je suis certaine que cela fera une bonne distraction.

Ensuite, l’armée impériale va avancer avec Natsume-kun pour les diriger. Il devrait focaliser l’attention donc tous les elfes se dirigeront vers lui. Au moins, le groupe de Yamada-kun me fera probablement le plaisir d’y aller, je pense. S’ils n’y vont pas, ce sera problématique. Nous devrons juste éviter le pire des scénarios en faisant en sorte que le Roi Démon et Yamada-kun ne se rencontrent pas. Kuro-espion, je peux te laisser faire ? Fais en sorte de correctement les diriger, d’accord ?

Bon. De toute façon, pendant que les elfes sont concentrés sur l’armée impériale, l’armée du Roi Démon commencera à avancer. Ils attaqueront les elfes sur le flanc. C’est Mera et Oni-kun qui la commandent et la fille vampire est aussi là-bas donc il ne devrait pas y avoir de problèmes. Felmina-chan est aussi présente au cas où donc je suis certaine qu’ils se débrouilleront. Même si les forces elfes sont bien plus puissantes que ce que nous avons imaginé, ils pourront au moins se replier sans difficulté. Basiquement, tant que la fille vampire et oni-kun sont là, ils devraient pouvoir gérer n’importe quoi.

Enfin, quand les elfes se rendront compte qu’ils doivent se battre sur deux fronts contre l’armée impériale et l’armée du Roi Démon, nous allons ajouter les Taratekt en bonus. La Reine sera là aussi ! À elle seule, c’est une bataille perdue d’avance, mais en plus il y aura 14 Arche-Taratekts, 51 Taratekts supérieures et quelques autres. Sérieusement, ne sont-elles pas suffisantes à elles seules ? Normalement, les elfes n’ont aucune chance.

Je m’attends donc à entendre leurs hurlements d’agonies dans une scène infernale pendant que le Roi Démon et moi nous entrons discrètement à l’intérieur du village en profitant de la confusion. Le plan est d’agir rapidement en mettant en sécurité les réincarnés et en tuant le corps principal de Potimas, mais tant que nous arrivons à détruire son corps principal, la guerre est gagnée.

Nous nous sommes déjà débarrassés de tous ses clones en dehors du village. Celui que la fille vampire a tué dans le royaume était probablement le dernier.
Même s’il en reste, il n’est pas capable de transférer son esprit de son corps principal à un clone comme moi. Pour Potimas, son corps principal est vraiment son corps principal. Ses clones sont uniquement contrôlés à distance. Grâce à cela, tant que le corps principal est détruit, les clones deviennent inutiles.

L’armée impériale, l’armée du Roi Démon et même l’escouade Taratekt ne sont que des leurres. Je suis certaine que l’armée impériale, qui agira en premier, va subir de lourdes pertes, mais cette armée a toujours été là pour être utilisée puis jetée. Tant qu’ils attirent l’attention des elfes, cela sera suffisant. Ensuite, les elfes seront attaqués par l’armée du Roi Démon et les Taratekts. En profitant de cette ouverture, le Roi Démon et moi pourrons agir librement. Pour être franche, elle et moi avons plus de puissance que toutes les armées combinées.

Cela dit, nous sommes actuellement en train de nous menacer du regard.

« Peu importe ce que tu dis, Shiro-chan, je ne céderais pas là-dessus. »
« Ce qui est faux est faux. »

La tension extrême dans l’air se répand aux alentours. Les Taratekts Marionnettistes qui accompagnent le Roi Démon sont incapables de soutenir cette tension et tremblent de peur. Puisque le Roi Démon et moi refusons de changer d’opinion, nous continuons à nous menacer du regard.

Les raisons de ce conflit ? C’est pour savoir qui pourra achever la misérable existence de Potimas. À cause du cas de sensei et d’autres choses, je veux briser tous les os de son corps. De plus, puisque je ne sais pas à quel point Potimas est dangereux, c’est plus sûr de me laisser faire puisque je suis plus forte que le Roi Démon.

D’un autre côté, même si le Roi Démon est au courant de tout cela, elle insiste et veut se battre contre Potimas. Bon. Bien sûr, le Roi Démon a dû supporter plus longtemps que moi Potimas qui a agi librement pendant des dizaines d’années. Je suis certaine que sa haine est plus profonde que la mienne.

Cependant, son adversaire et Potimas Hyphenath. C’est un homme qui a continué à agir secrètement pendant tout ce temps en devenant l’ennemi du monde entier seul. Il utilise la technologie derrière le corps de cyborg que la fille vampire a détruit et la technologie des robots de l’Ancien Monde qui habitaient dans les infrastructures souterraines que j’avais affrontées avant mon apothéose.

En prenant cela en compte, je m’attends à ce que la puissance de Potimas puisse atteindre celle du Roi Démon. En considérant toutes ces possibilités, je souhaite avoir une marge de sécurité. Malgré cela, le Roi Démon refuse obstinément d’écouter mes explications. S’il n’y avait que ça, je pourrais l’accepter. Moi aussi je veux personnellement tuer à petit feu Potimas, mais le Roi Démon a encore plus de colère à son égard que moi.
Je pense que nous pouvons trouver un compromis, que je puisse la soutenir au cas où.

« Accepte au moins mon aide. »
« Je refuse. C’est mon combat. Je n’accepterai pas l’intervention de qui que ce soit. Dis ce que tu veux, je m’en fiche. »

C’est cela le problème. Le Roi Démon veut s’en occuper seule. Que ce soit mon aide ou celle de ses subordonnés, elle ne veut rien savoir. Elle veut en finir avec cette vieille connaissance seul à seul.

« Je sais que c’est égoïste. Cependant, je ne changerais pas d’avis. Je dois en finir avec Potimas moi-même. Après tout, ce type est mon… »

Les yeux du Roi Démon montrent qu’elle se moque des conséquences. En étant fixé par ses yeux, je commence à avoir l’impression que c’est moi qui fais une erreur en lui demandant cela.

« Tu vas peut-être mourir, tu le sais ? »
« Bien sûr que je le sais. Tout d’abord, je suis à la fin de mon espérance de vie. Même si je meurs, je ne le regretterai pas. Si cela arrive, je sais que Shiro-chan s’occupera de Potimas à ma place. »

Son regard m’indique que même si elle meurt, elle emportera Potimas avec elle. Elle a beaucoup de culot pour me dire cela. Argh. Nai wa.

Je soupire lourdement. Si elle va aussi loin, elle ne changera pas d’avis. Le Roi Démon prévoit de miser tout ce qu’elle a obtenu lors de sa longue vie pour affronter Potimas. Elle joue même sa fierté. J’ai bien l’impression que c’est impossible pour moi de le lui refuser.
Puisqu’elle me le dit de cette façon qui me force à l’accepter tout en étant au courant de cela, elle est vraiment désagréable.

« Impardonnable. »
« Eh ? »
« Mourir est impardonnable. Si tu meurs alors à ce moment-là j’abandonnerai ce misérable monde et je m’enfuirais. Donc pour m’empêcher moi aussi de faire quelque chose d’irresponsable, tu dois absolument survivre, tu as compris ? »
« … Bien compris, boss. »

Étant incapable de supporter le regard du Roi Démon qui me remercie tout en pleurant, je tourne la tête.


Pour donner vos impressions n’hésitez pas à mettre des commentaires !
Vos appréciations sont importantes pour montrer votre soutien.

Correction : Gobles


Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant

 


 


Tu veux des chapitres en plus de la Tour des Mondes ?
Visite directement la page tipeee de l’oeuvre !
Pour un don de 10€, tu auras accès à 50 chapitres supplémentaires sur la série par rapport à la parution KissWood ainsi qu’à des dizaines de bonus !


Rendez vous sur ce lien : Tipeee

2 thoughts on “Kumo Desu Ga, Nani Ka ? – Chapitre 290

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :