Notice: Undefined offset: 0 in /home/kisswoodwa/www/wp-content/themes/modern/includes/frontend/class-assets.php on line 132
Kumo Desu Ga, Nani Ka ? – Chapitre 300.5.12 - KissWood

Erreur de la base de données WordPress : [Table 'kisswoodwa805.mod492_yoast_seo_links' doesn't exist]
SELECT `target_post_id` FROM `mod492_yoast_seo_links` WHERE `url` = 'https://kisswood.eu/wp-content/uploads/2020/01/Discord-Logo-Color-e1578447084748.png' LIMIT 1

Erreur de la base de données WordPress : [Table 'kisswoodwa805.mod492_yoast_seo_links' doesn't exist]
SELECT `target_post_id` FROM `mod492_yoast_seo_links` WHERE `url` = 'https://kisswood.eu/wp-content/uploads/2020/01/Discord-Logo-Color-e1578447084748.png' LIMIT 1

Erreur de la base de données WordPress : [Table 'kisswoodwa805.mod492_yoast_seo_links' doesn't exist]
SELECT `target_post_id` FROM `mod492_yoast_seo_links` WHERE `url` = 'https://kisswood.eu/wp-content/uploads/2020/01/Discord-Logo-Color-e1578447084748.png' LIMIT 1

Erreur de la base de données WordPress : [Table 'kisswoodwa805.mod492_yoast_seo_links' doesn't exist]
SELECT `target_post_id` FROM `mod492_yoast_seo_links` WHERE `url` = 'https://kisswood.eu/wp-content/uploads/2020/01/Discord-Logo-Color-e1578447084748.png' LIMIT 1

Kumo Desu Ga, Nani Ka ? – Chapitre 300.5.12

 


Chapitre 300.5.12 : Arc du passé 12

Buffet à volonté d’énergie ? Et il n’y a pas de problème ? Allons-y…

*

« Notre pays déclare que dès maintenant nous nous retirons de l’organisation internationale pour l’énergie. »

Lors de ce sommet où un grand nombre de pays participent, une telle déclaration a été faite bien trop de fois pour qu’on puisse le compter. L’organisation internationale pour l’énergie est une organisation qui s’occupe des différentes ressources en énergie comme le charbon ou le pétrole, et jusqu’à maintenant, elle est surtout centrée sur les pays qui produisent ces ressources. Son rôle est de faciliter l’échange non altéré de ressources énergétiques, d’établir des règles qui permettent de faciliter les échanges entre les nations productrices et les nations consommatrices.

Cependant, depuis le début de ce sommet, il y a une prolifération du nombre de pays qui se retire de l’organisation. Dans les faits, se retirer de cette organisation est la même chose que de dire qu’ils n’ont plus besoin de pétrole ou de charbon.

Depuis l’annonce sur la théorie de l’énergie MA de Potimas Hyphenath, le nombre de pays faisant cette déclaration s’est multiplié. La plupart sont des pays de petite et moyenne taille, des pays qui souffrent énormément de ce commerce. Parmi elles, il y a cependant des pays plus grands qui ne souffrent pas de la pauvreté. Tous ces pays ont réussi à résoudre leur problème d’énergie de façon similaire en utilisant l’énergie MA, ce qui veut dire qu’ils n’ont plus besoin de pétrole ou de charbon.

Au début, bien des voix ont douté de l’existence même de l’énergie MA, mais depuis, il a été confirmé qu’en suivant simplement la méthode présente dans la thèse, il est réellement possible de produire de l’énergie à partir de rien. De plus, il n’y a pas d’effet secondaire pour l’environnement, contrairement aux méthodes existantes qui détruisent l’atmosphère comme le pétrole et le charbon. Il n’y a pas non plus de radiation et pas besoin de grandes structures non plus. Tant que vous avez l’équipement, il est très facile pour un individu de produire sa propre énergie. De plus, des versions miniaturisées de l’équipement sont suffisamment petites pour être transporté sur des camions. Chaque maison pourrait en avoir une.

L’équipement est tellement simple qu’il est facile d’obtenir de l’énergie qui jusque là coûtait beaucoup d’argent. Les pays en voie de développement ont tout de suite décidé d’utiliser cette méthode.

Le président du pays de Dazdoldia fronce les sourcils en regardant le représentant du pays qui fait cette déclaration. Il avait prédit que cela arriverait. Cependant, il a quand même continué à s’entêter en refusant d’utiliser l’énergie MA dans son propre pays. À cause de cela, sa cote de popularité a grandement diminué, mais il n’a pas l’intention de changer d’avis.

Une énergie parfaite ne pouvant être produite de rien. Une telle chose ne peut pas exister. Mais puisqu’elle existe alors, elle doit venir de quelque part. Ce « quelque part » est un problème, qu’elle soit vraiment « sans problème » en est un autre. Après tout, c’est une énergie inconnue. Qui sait quel genre d’effet elle peut avoir sur le corps humain. Il est aussi difficile de savoir si la méthode d’évolution du corps humain annoncé en même temps est vraiment sûre. Le président croit qu’il a le devoir de valider de telles choses. Tant que toutes ses questions ne sont pas répondues, il n’a pas l’intention de retirer l’interdiction de son pays, peu importe à quel point elle est facile à utiliser.

Cependant, cela ne s’applique qu’à son propre pays. Il n’est pas capable d’empêcher d’autres pays de ne pas soutenir ses nouvelles méthodes. Même s’il a un peu d’influence sur eux, au final c’est aux politiciens des autres pays de décider. Le président a souvent averti des dangers possibles, mais qu’on l’écoute ou non… la situation actuelle le montre clairement. Même si un danger est possible, les gens ne se sentent pas en danger tant qu’il n’est pas juste devant eux. Plutôt que d’avoir peur d’un danger invisible, ils préfèrent largement ce qui leur permet tout de suite d’être installés confortablement. D’autant plus que ce confort est suffisamment important pour complètement changer la face du monde.

Bien sûr, tous les pays ne se sont pas jetés sur l’occasion. Les pays produisant du pétrole et du charbon ont perdu une grande partie de leur commerce d’exportation et ils sont contre l’utilisation de l’énergie MA. Il y a aussi beaucoup de pays développés qui cherchent à rester calmes et préfèrent attendre et voir.

Pour autant, la mode mondiale se dirige dans la même direction. Tout cela parce que les risques de l’énergie MA ne sont pas prouvés. Peu importe la quantité utilisée, il n’y a pas de diminution et elle vient de nulle part. Malgré cela, aucun effet négatif n’a été détecté pour l’instant. Elle reste une énergie parfaite. Les pays qui ont commencé à s’en servir en premier se développent rapidement. Peu de pays sont capables d’endurer une observation silencieuse sans rien faire avec un développement pareil.

Et à cause de cela, les gens sont en faveur de l’utilisation de l’énergie MA. Sans parler bien sûr de la méthode pour faire évoluer le corps humain grâce à elle. Toutes les capacités humaines peuvent être améliorées et par-dessus tout, il y a beaucoup de gens qui désirent augmenter leur espérance de vie. Cependant, la procédure médicale pour cela demande d’utiliser l’énergie MA. Si le pays n’approuve pas son utilisation, alors la procédure n’est pas possible. Cela étant dit, il est inévitable que beaucoup de citoyens désirent retirer les interdictions. C’est particulièrement visible dans les pays avancés.

Les pays en voie de développement se concentrent sur leur espoir de s’en servir pour se développer rapidement, et les pays avancés sont captivés par le potentiel de l’évolution du corps humain. Il n’y a plus aucune méthode capable d’enrailler cette idée. Même le président ne pense pas être capable de stopper l’usage dans son pays pour toujours. Bien qu’il ait encore du temps avant les prochaines élections, même ça n’est pas certain. Il est possible qu’on le renvoie de son poste.

Le président soupire de frustration. Est-ce qu’ils comprennent vraiment ? Les deux thèses ont été publiées par Potimas Hyphenath. Par ce criminel qui est recherché internationalement pour des expérimentations répétées et cruelles sur des personnes vivantes.

Ensuite, il y a une autre raison. Une raison qui demande à réfléchir. Il s’agit de l’opposition contre l’énergie MA par deux groupes.

Le premier est la race des dragons. À moins d’une interférence humaine, il est rare pour que les dragons prennent eux-mêmes l’initiative d’entrer en communication et même de faire une déclaration. Ils ont dit, ne vous impliquez pas avec l’énergie MA. De tels Dragons ont dit cela ! À ce moment, le président a eu un mauvais pressentiment.

Le deuxième est la Société Sariera. Le président, Sariel a déclaré son opposition face à l’énergie MA.

C’est un avertissement qui vient de toutes les créatures à proximité des humains. Le président considère qu’ignorer cela serait stupide. Cependant, même cela n’a pas arrêté l’opinion mondiale en faveur de l’énergie MA. Rien ne pouvait l’arrêter.

Bien plus tard, le président regrettera amèrement de ne pas avoir fait le choix extrême d’utiliser la force militaire pour arrêter tout cela. Cependant, il était déjà trop tard quand cette pensée l’a traversé pour la première fois.


Pour donner vos impressions n’hésitez pas à mettre des commentaires !
Vos appréciations sont importantes pour montrer votre soutien.

Correction : Gobles

Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant

 


2 thoughts on “Kumo Desu Ga, Nani Ka ? – Chapitre 300.5.12

Laisser un commentaire