KissWood

Kumo Desu Ga, Nani Ka ? Chapitre 36

Une situation désespérée

Le gigantesque essaim d’abeilles vole toujours au-dessus de moi, je dois m’en aller de cet endroit rapidement, et alors que je viens de prendre cette décision une abeille se pose sur mon dos. Il semblerait que je n’ai pas été assez rapide.

Je ressens une douleur vive dans mon dos !!!!!????????
Ouch ! Je viens de me faire piquer ! Il semblerait qu’au même endroit, quelque chose soit déversé dans mon corps ! Du poison ! Je ne sais pas quoi faire, l’abeille reste accrochée dans mon dos. Non, il y a une solution. Ce n’est pas la peine de faire attention aux peu de MPs que j’ai ! Je manipule un fil avec « Contrôle de fil » et je l’attache à l’abeille, ensuite je l’immobilise et je l’entoure avec.
Dosei !

J’attrape mon fil et la projette en avant comme si j’étais une catcheuse ! Bien que je veuille l’achever, m’enfuir est ma priorité ! Je me cache dans l’ombre d’un rocher proche d’un mur. Si je me cache là, vu le physique des abeilles elles ne devraient pas pouvoir venir ici. Comme je le pensais, plusieurs abeilles qui me poursuivaient se mirent à voler dans les alentours pendant un moment avant de finalement abandonner.

J’ai réussi à m’en sortir. Cependant, ce n’est pas sans mal. Bien que je ne puisse pas le voir, il y a un énorme trou dans mon dos maintenant. Il ne me reste que 6 HP, ce qui veut dire que j’en ai perdu 30 à cause d’une seule attaque. Je ne suis pas surprise puisque je savais que j’étais fragile, mais je devrais quand même remercier ma résistance d’araignée de me permettre de survivre à une blessure pareille. C’est aussi une bonne chose que ma résistance au poison soit aussi élevée. La substance qui a été déversée quand je me suis fait piquer est sans doute du poison. Je ne sais pas si l’effet du poison a été nullifié, mais dans ma situation que ce soit à cause du poison ou du dard, je serais sans doute morte sans « Résistance au poison ».

À cause de cette blessure je ne pense pas que je pourrais bouger pendant un moment, mais je ne sais même pas si elle va guérir toute seule ou non. Mais comme la dernière fois, je ferais mieux d’essayer d’atteindre le niveau suivant pour guérir complètement. Pour ça j’aimerais vraiment récupérer l’abeille que j’ai immobilisée et jetée un peu plus tôt pour gagner des points d’expérience et de la nourriture. Mais sortir de ma cachette n’est pas une bonne idée dans ma situation. Est-ce que je devrais utiliser mon « Contrôle de fil » pour l’attraper et la ramener à moi ?

Soudainement j’ai un mauvais pressentiment. Je regarde en dehors de ma cachette discrètement. Je vois l’abeille piégée qui se débat dans mes fils et je vois un autre monstre qui s’approche discrètement.

{Elro Baradrad LV5 Analyse impossible}

C’est un serpent. Est-ce qu’il m’a poursuivi ?! Non, ce ne serait pas logique. C’est probablement un serpent différent, mais ça n’arrange pas ma situation. J’imagine qu’il y a beaucoup de serpents du niveau d’un boss dans le coin. En tout cas si je me fais découvrir dans mon état, je ne pourrai pas m’en sortir vivante. Le serpent s’approche lentement de l’abeille. Tu peux la prendre, mais ne viens pas me tuer. Pourtant le serpent ne fait rien à l’abeille, ou plutôt il ne peut pas. Quelque chose déchiquette le serpent à toute vitesse. Huh ? Est-ce que je ne rêve pas ? Le serpent s’est transformé en confettis. Ce serpent qui est censé être protégé par d’épaisses écailles. Le même serpent qui m’égale en vitesse n’a même pas eu le temps de réagir.

{Dragon de terre Alaba LV31 Analyse impossible}

Il se tenait là, calmement. Contrairement à un dragon, il ressemble plus à une sorte de loup dont les pattes sont fermement plantées dans le sol. Une longue queue, pas d’ailes, mais il garde la figure majestueuse d’un dragon.
C’est vraiment mauvais. Mon instinct d’araignée, ma conscience et même mon âme convergent vers cette même pensée. C’est vraiment mauvais. Je n’ai aucune chance de gagner. Dans un premier temps c’est un ennemi qui ne doit même pas considérer de perdre ou de gagner. D’après ce que je vois, je ne ressemble sans doute qu’à un grain de sable. Je ne peux même pas être considérée comme de la nourriture. Si je rentre dans son champ de vision, c’est sûr que je serais tuée en une fraction de seconde. C’est pour dire à quel point il semble si inatteignable. Son niveau ne reflète même pas l’impression qu’il donne et qu’importe la manière dont j’y réfléchis, c’est vraiment mauvais. Je retiens désespéramment ma respiration.

[Maîtrise atteinte. La compétence {Discrétion LV1} est devenue {Discrétion LV2}]

Chut ! Je t’en supplie tais-toi ! Qu’est-ce que je fais s’il me remarque ?
Quand le Dragon de terre Alaba a fini de manger le serpent il s’en va sans même remarquer l’abeille encore immobilisée par mes fils.

Je, je suis sauvée. Je ne sais pas s’il m’a remarqué ou non, mais je suis vivante. Même si j’ai affronté beaucoup de situations où je risque ma vie et que je suis blessée au point d’être aux portes de la mort. C’est la première fois que la situation est aussi dangereuse. J’ai même peur rien qu’en y repensant. C’est mauvais. Avec ce monstre dans les parages, je dois vraiment m’échapper le plus vite possible.

Je regarde autour de moi depuis ma cachette. Le fond du puits fait environ une centaine de mètres de diamètre et semble s’étendre bien plus loin que l’endroit d’où je suis tombée. En tout cas je ne peux pas savoir exactement à quel point il est grand. Les abeilles recouvrent complètement le ciel comme un mur.

Je suis heureuse que la compétence « Analyse » ne s’active pas à cause de la distance, sinon je pourrais perdre conscience immédiatement en l’utilisant sur autant de monstres. Si je veux retourner à l’endroit d’où je viens je vais devoir affronter toutes les abeilles tout en remontant le mur. C’est impossible. Je ne peux pas me battre en escaladant la paroi. Dans mon état, je ne peux pas bouger aussi vite qu’avant et ma projection de fil ne sera pas aussi précise. C’est vraiment le genre de bataille qui m’empêche d’utiliser mes points forts. Du côté des abeilles, elles peuvent bouger librement dans les airs et font que je n’ai aucune chance de gagner.

Pourtant, c’est d’autant plus suicidaire d’explorer le niveau dans lequel je me trouve avec un monstre pareil dans le coin. Il y a cependant plusieurs chemins à prendre tout au fond du puits.

Si je ne bouge pas je meurs, donc est-ce que je devrais avancer sur un chemin différent de celui que le dragon a pris ? Je ne peux pas. Vu mes blessures, même si ce n’est pas le dragon, ce sera la fin si je rencontre n’importe quel monstre.

J’ai l’impression que je n’ai pas d’issue, que je suis échec et mat.

(Correction par Kasaya)

Chapitre précédent | Sommaire | Chapitre suivant





Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :