Notice: Undefined offset: 0 in /home/kisswoodwa/www/wp-content/themes/modern/includes/frontend/class-assets.php on line 132
Kumo Desu Ga, Nani Ka ? – Chapitre 295.5.2 - KissWood

Erreur de la base de données WordPress : [Table 'kisswoodwa805.mod492_yoast_seo_links' doesn't exist]
SELECT `target_post_id` FROM `mod492_yoast_seo_links` WHERE `url` = 'https://kisswood.eu/wp-content/uploads/2020/01/Discord-Logo-Color-e1578447084748.png' LIMIT 1

Erreur de la base de données WordPress : [Table 'kisswoodwa805.mod492_yoast_seo_links' doesn't exist]
SELECT `target_post_id` FROM `mod492_yoast_seo_links` WHERE `url` = 'https://kisswood.eu/wp-content/uploads/2020/01/Discord-Logo-Color-e1578447084748.png' LIMIT 1

Erreur de la base de données WordPress : [Table 'kisswoodwa805.mod492_yoast_seo_links' doesn't exist]
SELECT `target_post_id` FROM `mod492_yoast_seo_links` WHERE `url` = 'https://kisswood.eu/wp-content/uploads/2020/01/Discord-Logo-Color-e1578447084748.png' LIMIT 1

Erreur de la base de données WordPress : [Table 'kisswoodwa805.mod492_yoast_seo_links' doesn't exist]
SELECT `target_post_id` FROM `mod492_yoast_seo_links` WHERE `url` = 'https://kisswood.eu/wp-content/uploads/2020/01/Discord-Logo-Color-e1578447084748.png' LIMIT 1

Kumo Desu Ga, Nani Ka ? – Chapitre 295.5.2

 


Chapitre 295.5.2 : La bataille du village elfe 7

(Point de vue de Potimas)

J’utilise le type Oméga. Dire que je n’ai pas de doute sur cette décision serait incorrect. Le type Oméga est une arme conçue spécialement pour affronter Gyuriedistodiez. Pour être franc, il n’est pas très adapté contre Ariel. Je ne sais pas si elle peut s’en servir dans ce champ de pseudo-magie, mais elle a la compétence Gourmandise. Le type Oméga a une quantité colossale d’énergie. Cependant, elle n’est pas infinie. Si une bataille s’éternise, elle sera complètement vidée et s’il y a une interférence externe alors c’est naturel qu’elle s’épuise encore plus vite. Gourmandise est probablement capable d’absorber cette énergie interne. Naturellement, je n’ai pas pu analyser toutes les compétences. Même si j’ai le champ pseudo-magique, je ne suis pas capable de me détendre.

Sans un doute, le type Oméga ne peut pas être battu par Ariel, peu importe à quel point son affinité avec elle est mauvaise. Si je convertis les capacités de combat du type Oméga avec le système, sa capacité offensive est de 150 000, sa capacité défensive est de 100 000 et sa vitesse de 150 000. À cause de l’obstruction de l’Analyse par l’Autorité du Souverain, il n’est pas possible de déterminer correctement le statut d’Ariel mais elle ne devrait pas dépasser les 100 000. Si c’est le cas, elle ne peut pas dépasser cette différence avec seulement sa force physique. En pratique, le type Oméga s’occupe tranquillement d’Ariel.

« HAAAH ! »

À travers l’écran, Ariel hurle tout en frappant du poing. Mais le type Oméga l’esquive sans difficulté. En contre-attaquant, il frappe le corps d’Ariel avec son bras. Ce n’est pas simplement un bras ordinaire non plus. Le bras du type Oméga tourne comme une foreuse et une partie du corps d’Ariel disparaît. Avec une partie de son corps transformé en pulpe organique, le petit corps d’Ariel devient de plus en plus léger. Avec environ la moitié de son abdomen en moins, Ariel prend de la distance sans hésiter.

Pour ce qui est de se battre contre un dieu, après avoir considéré ce qui pourrait être la forme la plus efficace de combat, le résultat fut la foreuse. Avec une attaque tranchante, les portions coupées ont juste besoin d’être reconnectées. Avec de la force brute d’une masse par exemple, les parties endommagées peuvent simplement être restaurées. Une attaque qui transperce ne fait pas assez de dégâts de son côté. Contre un monstre qui peut se régénérer complètement en un instant après avoir été réduits en miettes, utiliser de la force physique n’a pas réellement de sens. Particulièrement si dans un premier temps, cela demande d’être capable de réduire en morceaux une telle entité. Cependant, une puissance destructrice aussi excessive est un gâchis d’énergie.

Que ce soit une action de défense ou d’attaque, cela consomme de l’énergie. Si une attaque consomme 100 points d’énergie, alors pour s’en défendre, l’adversaire doit aussi consommer 100 points d’énergie. En prenant en compte la résistance des matériaux dans l’équation, alors un simple plan de ce genre ne fonctionne pas vraiment.
Dans tous les cas, plus l’adversaire dépense d’énergie pour attaquer, plus d’énergie sera dépensée en défense. Cependant, cela change à partir d’un certain point. À partir d’un certain point, il devient plus économique de recevoir l’attaque et de se guérir ensuite que de s’en défendre. Il suffit d’y penser quelques instants pour le comprendre. Nous parlons d’un monstre qui peut revivre avec un corps réduit en miettes. En d’autres mots, le monstre en question a suffisamment d’énergie en réserve pour que ce ne soit pas un problème. Disons que, si par exemple la quantité d’énergie requise pour revivre en étant réduit en miettes est de 10 000 points, dans le cas ou 10 001 points ou plus sont utilisés pour attaquer, plutôt que de gâcher 10 001 points pour s’en défendre, autant préserver le point en question et se soigner. En retour, cela veut dire que pour que l’adversaire en défense utilise jusqu’à 10 000 points d’énergie, l’assaillant vient de dépenser 10 001 points d’énergie. Cela veut dire que malgré la réussite de son attaque, il a consommé plus d’énergie.

À cause d’un tel phénomène, dépenser trop d’énergie pour attaquer un dieu est un mauvais plan. Il est préférable d’utiliser des méthodes d’attaques plus économiques qui forcent quand même l’adversaire à dépenser de l’énergie. De ce côté, la foreuse est une méthode incroyablement efficace pour attaquer. Il est possible d’ajuster la consommation d’énergie en fonction de la puissance défensive de l’adversaire et en plus de cela, si la défense peut être pénétrée alors il est possible de causer une blessure majeure. Plus la blessure est large, plus l’énergie pour la restaurer est grande. Même si les résultats semblent maigres contre un dieu qui peut revivre à partir de miettes de lui-même, le coût devient massif. « Faible coût, faible retour. » Cependant, ici le retour est plus grand.

De plus, Ariel n’est pas une déesse. Dans une situation imaginée pour un dieu, une mortelle comme Ariel n’a aucune chance, même si l’arme de type Oméga n’est pas conçue sur mesure pour elle. La seule chose qui me dérange est la possibilité de gâcher l’énergie interne du type Oméga. Après avoir amassé autant de cette précieuse énergie, il serait affligeant qu’une plus grande quantité d’énergie que prévu soit utilisée dans un combat contre Ariel. Mais comme je l’ai dit à Ariel, je la considère comme une adversaire de haut rang. Suffisamment pour que je décide qu’utiliser ma carte maîtresse contre elle en vaut la peine.

« Potimas-sama. Comment souhaitez-vous procéder pour contrer l’attaque en surface ? »
« Je te laisse t’en occuper. »

C’est pour cela que quand mes subordonnés ont transmis une demande d’ordres, j’ai décidé de les laisser agir librement. Je n’ai aucunement l’intention de lâcher des yeux l’image d’Ariel sur mon écran. Cela ne me dérange pas de laisser la petite tâche de s’occuper de la surface à mes subordonnés. Au mieux, les seuls qui mériteraient mon attention sont la reine Taratekt et celle qui se nomme Shiro. En considérant que les deux réunis ne peuvent pas être comparables à Ariel en termes de force, je n’ai pas besoin de m’en occuper personnellement. Pour l’instant, je veux me concentrer sur les derniers instants de mon ancienne ennemie de mes propres yeux.

Ariel place une main sur la partie manquante de son abdomen et respire difficilement. Juste en respirant l’air qui contient du dioxyde de carbone, sa condition physique s’aggrave. Grâce au champ anti-magique de la pseudo-magie, même la possibilité qu’elle se guérisse d’une blessure me semble difficile. Naturellement. C’est la raison pour le champ anti-magique. C’est celle du dioxyde de carbone. Utiliser le champ anti-magique pour limiter les capacités de combat et de régénération d’un dieu, et utiliser le dioxyde de carbone pour les forcer graduellement à gâcher de l’énergie, et finalement l’accélérer encore en utilisant le type Oméga. Dans le but de tuer un dieu, j’ai préparé avec soin tous ces éléments même si je ne suis pas un dieu. N’étant pas une déesse, il est impossible pour Ariel de gagner.

« AHHH ! »

Une fois de plus, le type Oméga attaque Ariel. La foreuse transperce le torse d’Ariel en ouvrant un large trou. Cependant, Ariel était prête à recevoir cette attaque pour attraper le type Oméga de sa main gauche et en l’empêchant de bouger.

« Je t’ai… attrapé. »

Jusqu’à ce moment, la vitesse du type Oméga a évité toutes les attaques d’Ariel et elle ne l’a pas touché une seule fois. Dans le but de réussir à’atteindre le type Oméga, Ariel a reçu volontairement une attaque du type Oméga huh. La main droite d’Ariel se ferme avec force. Elle frappe d’un direct du droit puissant. Immobilisé par son autre main, le type Oméga ne peut pas esquiver. Le coup contenant toute sa puissance le touche. Son poing s’enfonce dans la partie servant de tête et elle explose comme un ballon alors qu’elle est en métal. En continuant son trajet, l’impact se transmet au reste du corps et le corps entier du type Oméga se brise comme s’il venait d’exploser.

« Et maintenant, ça te plait, huh ? »

Ariel sourit triomphalement. Cela malgré les trous ouverts dans son abdomen et son torse qui serait fatal pour une autre créature vivante. Cependant, c’est malheureux pour elle.

« Malheureusement, je ne pense pas que ce soit fini. »

Devant les yeux d’Ariel, le corps brisé du type Oméga commence à revivre. Sans même prendre une seconde, le corps retrouve son état d’origine d’il y a quelques instants. Si un dieu peut le faire, alors il n’y a pas de raison qu’une créature ayant une quantité similaire d’énergie ne le puisse pas. D’autant qu’il ne s’agit pas d’une créature vivante et que le type Oméga n’est qu’un assemblage de métal.
Le type Oméga est simplement contrôlé à distance par de la pseudo-magie. La structure complexe d’une créature vivante contre un assemblage de métal. Naturellement, le premier demande beaucoup d’énergie pour revivre. Cela force ce type d’adversaire à consommer de l’énergie, ce qui ne demande pas autant pour une machine. Même en continuant à se régénérer d’un côté et de l’autre, l’investissement en énergie n’est pas le même. Le type Oméga est conçu pour être efficient.

« Le deuxième round ne fait que commencer. »

En même temps que mes mots, le type Oméga fonce à nouveau en direction d’Ariel. Cela pourrait se finir avec ce deuxième round. Elle a peu de chance de survivre et d’atteindre un round final. Mais c’est impossible qu’elle l’atteigne puisque c’est un enfer où les rounds sont infinis après tout.


Pour donner vos impressions n’hésitez pas à mettre des commentaires !
Vos appréciations sont importantes pour montrer votre soutien.

Correction : Gobles


Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant

 
 

5 thoughts on “Kumo Desu Ga, Nani Ka ? – Chapitre 295.5.2

  1. C’est extrêmement batard mais il à raison sur le fait que ces sûrement la seule option pouvant tuer un dieu même si ça ne marchera surement pas contre un dieu du calibre de D

  2. Dans un ancien chapitre, il est dit que l’énergie nécessaire pour sauver tout le monde équivaut à sacrifier d’un dieu, donc la solution à été mise de côté pour sauver seulement les réincarnés.
    À cette époque je pensais que Kuro aller se sacrifier et obliger Shiro à prendre sa place en tant qu’administrateur de se monde, mais maintenant je pense qu’un moyen va être trouvé pour réemployer l’énergie des machines elf pour cette tâche (surtout pour le Gloria type Oméga qui semble en avoir beaucoup).
    Sinon, merci pour le chapitre.

    1. Kuro ne se sacrifiera jamais. Il ne fait pas confiance à Shiro pour prendre la relève ensuite et en même temps elle est juste là parce que D lui force la main et pour aider le roi démon. Et connaissant Potimas, même avec le type Oméga, il doit probablement en avoir encore plus de côté. La « flotte » a du faire un trou assez gros dans les réserves mais il en a probablement encore de côté. Vu le côté Lex Luthor du personnage, ce serait étonnant qu’il ait pas un plan B en plus du type omega. Genre… un système d’autodestruction de la planète.

  3. Autodestruction ça m’étonnerait car j’ai plus l’impression que ce que potimas souhaite c’est le contrôle. C’est pour ça qu’il voulait devenir un dieu alors s’il détruit la planète il detruira donc en même temps le système qui fait que s’il meurt il finira dans un autre monde avec les souvenirs effacer

Laisser un commentaire