KissWood

The Novel’s Extra-Chapitre 94

Chapitre 94. Initiation (1)

Les gens ordinaires n’ont probablement pas vu ce qui s’est passé à cause de l’angle mort créé par les vignes.

Les vignes remplissant le ciel sont extrêmement grandes et la flèche de Kim Hajin n’est qu’une aiguille en comparaison. Cependant, tous les cadets ont pu voir ce qui s’était passé. Sa flèche s’est proprement courbée.

D’une certaine manière, ça aurait pu être une vision habituelle. S’il s’était agi d’une flèche magique.

Cependant la magie n’est pas impliquée dans l’archerie de Kim Hajin. Ainsi, ils parviennent difficilement à croire la trajectoire de la flèche même après l’avoir vue de leurs propres yeux. Plus qu’une flèche, on aurait dit un rapace bien entrainé, traversant le petit écart entres les vignes et engloutissant sa proie.

« Whooa ! »

À ce moment, Chae Nayun sent une catharsis et presse le sachet de popcorn dans sa main. Le popcorn est expulsé du sac comprimé et tombe comme une averse sur le siège de devant.

« Ah, merde, qu’est-ce que c’est !? »

« Bordel de merde, qui a… Oh, c’est Nayun. »

« Ah, désolée. Vous pouvez manger ça. »

« …Huh ? Oh… Uh, bien sûr. »

Les cadets assis devant elle commencent à mâcher le popcorn. Chae Nayun les observe pendant un moment avant de se tourner vers Yoo Yeonha :

« Hey, Yoo Yeonha, tu as vu ça, n’est-ce pas ? »

Cette dernière sourit en entendant la voix stupéfaite de Chae Nayun :

« On dirait qu’il n’avait pas envie d’y aller doucement cette fois. »

« …Huh ? De quoi tu parles ? »

Yoo Yeonha murmure, les yeux fixés sur le terrain d’archerie. Chae Nayun y tourne également le regard suivant son exemple.

Ah. Kim Hajin vient de jeter son arc. Il semble plutôt en colère.

« Le favoritisme était trop rude. Il a l’air furieux. »

« Ouais… Etonnamment, il a un sacré tempérament… Ah oui, c’était trop évident à partir de la deuxième moitié. Est-ce que le mage discrimine Kim Hajin à cause de son apparence !? »

« …Hu, huhum. »

Yoo Yeonha retient à grand peine le rire qui lui vient du fond du cœur. Elle ne trouve pas Kim Hajin si moche, mais c’est vrai qu’il l’est plus que Moren.

« Ce n’est pas à cause de son apparence. La Grande Duchesse Ah Hae-In a dû intervenir. Moren est son neveu. »

Ah Hae-In est la plus grande experte en magie d’invocation, un maitre mage qui a reçu le titre ‘d’Armée d’une Personne’ par l’Association de la Tour Magique. Elle peut apparemment invoquer et contrôler sept monstres de haut rang. Comme la plupart des monstres de haut rang sont intelligents, il est difficile d’estimer à quel point elle est impressionnante.

« N’a-t-elle pas été naturalisée comme citoyenne coréenne il y a longtemps ? Comment peut-elle avoir de la famille ? »

« Moren est de son ancienne famille. Sa grande sœur a toujours la citoyenneté française. Moren est le fils de sa grande sœur. »

La Grande Duchesse Ah Hae-In est une célébrité qui a fièrement obtenu un grade S dans le livre des talents de Yoo Yeonha. Naturellement, cette dernière sait tout sur son background familial.

« …Comment tu sais tout ça ? »

C’est-ce que veut savoir Chae Nayun. Pour autant qu’elle sache, il n’y a rien que Yoo Yeonha ne sache pas lorsqu’il s’agit des gens.

« Tu devrais prendre du temps pour étudier aussi. »

« Je suis trop paresseuse. »

Répond-elle brièvement avant de regarder Kim Hajin. L’arbitre lui demande s’il veut tenter les 375 mètres mais il secoue la tête avant de se tourner vers la foule.

Leurs regards se croisent à ce moment.

Kim Hajin regarde Chae Nayun. Bien qu’il détourne rapidement le regard, Chae Nayun reçoit un étrange sentiment.

« … »

Elle place prudemment la main sur son cœur. Il bat un peu différemment par rapport à d’habitude. Chae Nayun ne peut s’empêcher de se rappeler de ce qu’a dit son professeur.

Qu’elle ne commencerait à voir que ses bon points…

« Pas moyen, je ne suis pas folle… »

Elle l’ignore en rigolant.

Ensuite, l’hôte de la compétition s’écrie bruyamment.

-Kim Hajin de la classe Veritas succède à la marque des 350 mètres, battant le record de la première place !

Clap, clap, clap- La compétition se termine sur les applaudissements de la foule.

Mais alors qu’elle est sur le point de rentrer, elle tombe sur Kim Suho qui se dirige vers la salle d’attente.

Elle demande à Yeonha :

« Hey Yeonha, est-ce que tu veux aller à la salle d’attente ? »

« Non~ »

Yoo Yeonha s’étire avant de se lever.

« Je suis occupée. Je dois travailler. »

Elle a beaucoup de choses à faire. L’analyse du ginseng investi par Kim Hajin arrivera dans l’après-midi et il y a aussi une réunion prévue pour les Fleurs Tombantes.

Lors de cette réunion, elle espère obtenir ne serait-ce qu’un indice sur le passé de Kim Hajin. De cette manière, elle sera capable de lui montrer sa gratitude, au moins en partie.

« Comment peux-tu avoir autant de travail en tant que cadet ? »

« N’est-ce pas~ ? »

Elle commence à retourner vers son dortoir après avoir doucement répondu.

« … »

Salle d’attente, dortoir, salle d’attente, dortoir.

Chae Nayun hésite entre les deux avant de soupirer et de commencer à rentrer vers son dortoir.

**

« Uh… »

La compétition d’archerie est maintenant terminée. En ce moment-même, le mage 5 étoiles est à cours de mots.

Même avec un niveau incroyable de favoritisme envers Baire Moren, c’est Kim Hajin qui est sorti victorieux.

Dans ce cas, comment est-il supposé réagir ?

Même lui n’est pas suffisamment audacieux pour dire : ‘je vais punir ce cadet pour avoir battu le neveu de la Grande Duchesse- !’

« Pft. »

Mais contrairement à ses attentes, Ah Hae-In est tout sourire.

« Pourquoi êtes-vous si effrayé ? Ce n’est que naturel que mon neveu perde contre quelqu’un comme lui. »

Ce n’est qu’à ce moment que s’éclaircit la gorge du mage.

« Ha, haha… Ah, ah bon ? »

« Bien sûr. Quoi qu’il en soit, je suis jalouse. C’est donc ça un Don Spécialisé ? »

Lorsqu’elle était jeune, devenir une Héroïne était son rêve. Cependant, peu importe les efforts qu’elle y a mis, son corps refusait de se développer. Son corps et son Don ne sont spécialisés que pour la magie, ne lui laissant pas d’autres choix que de devenir une magicienne.

« Dites à mon neveu que je souhaite le voir. Je vais l’emmener manger un bout pour le consoler. »

« Oui, compris. »

Elle se lève de son siège. Le mage 5 étoiles s’incline en l’observant discrètement. Elle dépasse à peine les 164 cm grâce aux haut-talons cachés sous sa cape mais sa taille réelle n’est que de 151 cm (une rumeur coure qu’elle est encore plus petite et que sa taille officielle est le résultat après s’être mise sur la pointe des pieds durant ses mesures). De plus, son petit visage n’a pas une seule ride et ses yeux étincellent comme ceux d’un enfant.

Le mage 5 étoiles a secrètement des doutes.

Quelle personne sensée croirait qu’Ah Hae-In ait 30 ans ? Quelle personne sensée connecterait son apparence à son titre ‘d’Armée d’une Seule Personne’ sans hésitation ?

Les caucasiens ne sont-ils pas tous grands ? Pourquoi la Grande Duchesse est-elle si petite ? Même le fils en quatrième année du mage semble plus grand qu’elle.

…C’est à ce moment là qu’Ah Hae-In se retourne. Des yeux perçants qu’elle n’avait jamais montrés auparavant poignardent le magicien.

« À quoi venez-vous de penser ? »

 « H-Hein ? Ah, r-rien. Je pensais juste que les étoiles dorées sur votre cape sont belles… »

« Tsk. »

Elle claque légèrement sa langue. Le mage frissonne mystérieusement. En réalité, la magie libérée du corps de Ah Hae-In refroidit la température interne.

« Ne me fixez pas quand je suis debout. Je n’aime pas ça. »

Ah Hae-In quitte l’observatoire après avoir réprimandé sèchement le magicien. Ce dernier reste planté là, stupéfait.

« Uh… »

La seule chose qu’il sait est que les points qu’il a gagné en la flattant toute la journée, allant même jusqu’à intervenir avec le match final ont été réduits à zéro.

**

Dimanche, 3 A.M.

Rachel ouvre grand les yeux dans son lit à cette heure tardive où les enfants sont déjà allés se coucher il y a longtemps.

Elle a mal aux yeux, peut-être parce qu’elle les a trop serrés en essayant de s’endormir.

Elle soupire et se relève.

La grande surface du penthouse entre dans son champ de vision. Sa chambre est grande, mais vide. Elle n’a pas de talent de décoratrice et a juste laissé la chambre dans le même état qu’elle l’a reçue. Les seules choses à l’intérieur sont les fournitures standards, un divan, un lit et une télé.

C’est peut-être à cause de sa taille que la chambre semble vide.

« …Ehew. »

Dernièrement, elle est troublée par des insomnies. Bien sûr, l’insomnie est une maladie chronique dont elle souffre depuis ‘cet accident’ mais elle est devenue trop sévère dernièrement.

Chaque fois qu’elle s’allonge pour dormir, l’anxiété et l’appréhension s’emparent d’elle et les moments embarrassants des derniers jours lui viennent à l’esprit.

En particulier le souvenir de la pseudo-ruée aux artéfacts.

Ça a été un évènement douloureux. Elle ne se serait jamais attendue à être aussi impuissante même avec Kim Suho comme adversaire.

De plus, bien que son combat contre Chae Nayun n’ait pas atteint de conclusion, elle le considère comme une défaite. Après tout, Chae Nayun ne s’est mise à l’épée qu’il y a quelques mois seulement.

Si Kim Hajin n’avait pas été là, son titre d’étoile montante aurait pu s’effondrer.

Kim Hajin…

Elle s’arrête de penser.

Elle allume sa montre. Elle n’a que 37 numéros dans ses contacts. Elle a vécu la plus grande partie de sa vie sans amis. Malgré cela, elle entre dans le seul chat de groupe qu’elle utilise. Il y a 153 messages non lus.

[Kim Hajin, petit bâtard, tu as été incroyable aujourd’hui. Comment tu as fait pour courber cette flèche ? ㅋㅋㅋㅋㅋ]

[N’est-ce pas ? La compétition de chant et maintenant l’archerie, Hajin a assuré dur dans les deux évènements auxquels il a participé.]

[Ah oui, Jamer, tu es là ??]

[…Quoi.]

[Pourquoi tu ne parles pas ?]

[Je suis malade. Ne me parlez pas.]

[Oh regardez, il y a une vidéo officielle de la performance d’Hajin ㅋㅋㅋ. Il y a déjà 10 000 likes ㅋㅋㅋㅋㅋ]

Jin Hoseung, d’humeur bavarde, poste un lien dans le chat.

‘Qu’est-ce que c’est ?’

Sentant grandir sa curiosité, Rachel lève la main et appuie sur le lien. En un instant, un hologramme vidéo apparait sur une page de réseau social.

Le titre est le suivant :

[La performance en live de l’étoile montante de Cube – ‘If’]

« …Ah. »

‘C’est ce qu’a chanté Kim Hajin.’

Rachel bouge le doigt pour arrêter la vidéo avant de stopper son mouvement.

Bien qu’elle trouve les lyriques un peu exagérés, la chanson elle-même est suffisamment bonne pour qu’on l’écoute plusieurs fois.

« Huhum. »

Rachel tousse sèchement et touche le bouton play, prétendant l’avoir fait par erreur.

Après une mélodie calme au piano…

-If…

La douce voix de Kim Hajin se fait entendre.

La musique résonne dans la grande salle, remplissant l’espace vide.

Rachel se glisse sous sa couverture et ferme les yeux.

Écouter de la musique la calme.

‘…Mais ça sonnait tellement mieux en direct. Sa voix était plus claire. Est-ce que je devrais acheter une radio Bluetooth demain ? Bluetooth… blue tooth… ça me rappelle Rome… et tu, Brutu…’

Ses divagations s’interrompent alors que Rachel s’endort.

**

Dimanche. Les compétitions inter-classes se terminent sur un évènement de conquête rapide de donjon. La première place revient naturellement à la classe Veritas où sont rassemblés tous les cadets de haut-rang, mais ça ne veut pas dire que leur victoire a été écrasante.

Comme les autres classes ont remporté la majorité des points dans les évènements autres que ceux de combats comme le jeu, le dessin, la danse et la cuisine, la différence entre la première et la deuxième place n’est que d’une trentaine de point.

Quoi qu’il en soit, Veritas a gagné et ils ont organisé une grande fête de célébration, sponsorisée par Shin Jonghak.

« Délicieux, délicieux. »

Bien entendu, je n’y participe pas et je passe du temps chez moi avec Evandel.

Evandel est en train de mâcher une aile de poulet à côté de moi tandis que j’examine un document.

===Mission de Mercenaire Apprenti===

[Difficulté : D]

[Récompense : 300, 000, 000 de wons coréens ou un objet de valeur équivalente]

[Objectif : assassiner Siemens, le conseiller du chef de la branche de Torino Sud de la Mafia des Colaion.]

[Siemens est un mafioso notoire connu pour avoir commis des meurtres, viols, chantages et trafics humains. Certains disent qu’il s’agit d’un djinn.]

===

C’est le document envoyé par les mercenaires Jeronimo.

« …Colaion. »

C’est une sacrée coïncidence. La Famille Colaion se trouve être une famille mafieuse jouant un rôle vers le milieu de l’histoire principale.

« Un apprenti mercenaire est supposé faire ça ? »

Je sens une pointe de regret en voyant ce document.

J’ai accepté leur offre, me disant que j’écrirais ma propre histoire, mais la difficulté n’est-elle pas trop haute ?

La Mafia de ce monde est plusieurs dizaines de fois plus difficile à gérer que celle du monde réel, en particulier en Italie où les Mafia se sont beaucoup plus unies après la Sollicitation, leur unité rivalisant celle d’un pays à cause des monstres ralentissant les contre-mesures du gouvernement.

Le conseiller d’un chef de branche de la Mafia… Il doit au moins être aussi fort qu’un héros de bas rang au grade 1.

« Un Djinn… »

Mais s’il s’agit d’un djinn, je me sentirais moins coupable en le tuant.

De plus, les ‘assassinats’ sont probablement ma spécialité. En utilisant le mode sniper du Desert Eagle, je peux attaquer d’à 2 kilomètres de distance, bien que je devrais tirer à moins d’1 kilomètre puisque ma puissance d’attaque s’effondrerait autrement.

Dans tous les cas, je n’ai pas l’intention d’accepter immédiatement la mission.

Le monde en dehors de Cube est sauvage. Même en me préparant pleinement à ma sortie, je ne pourrais pas vraiment prétendre être prêt.

« Voyons voir~ »

[Physique (0/3)]

Pour le moment, j’ai l’intention de créer ce soi-disant Physique.

Chapitre précédent | Sommaire | Chapitre suivant

3 thoughts on “The Novel’s Extra-Chapitre 94

  1. Cette magicienne m’énerve. Si tu n’as aucun problème que ton neveu perde contre plus fort que lui, ne triche pas en premier lieu. Si tu as un problème avec ça, aie au moins la courtoisie d’avoir une crise de rage après coup qu’on ait la satisfaction de te voire t’humilier en public.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :