Notice: Undefined offset: 0 in /home/kisswoodwa/www/wp-content/themes/modern/includes/frontend/class-assets.php on line 132
Kumo Desu Ga, Nani Ka ? – Chapitre 283.5.8 - KissWood

Kumo Desu Ga, Nani Ka ? – Chapitre 283.5.8

Merci aux donateurs du mois pour la Tour des Mondes ! !

Guillaume V.

Pascal W.

Martin M.

Lordjarlax

Paul G.

Dehko

Bagnet

Tu aimes la série ? N’hésite pas à faire un don sur Tipeee pour accéder à 50 chapitres supplémentaires et rejoindre nos donateurs !

_________________

 


Chapitre 283.5.8 : Rien après la fin

« Dis, goshujin-sama, une fois qu’il n’y aura plus de problèmes dans ce monde, qu’est-ce que tu comptes faire ? »

Sophia-san demande cela après le début de la conférence avec la parole divine, à un moment où nous sommes dans une salle d’attente en attendant que les autres finissent leurs préparations. Depuis que nous sommes ici, Sophia-san semble perdue dans ses pensées. Je parie que c’est à cause de cette question. Sophia-san est inquiète de ce qu’il se passera après la fin.

En entendant sa question, le visage de Shiro-san reste de marbre et après une courte pause, elle répond.

« Fuir. »
« Eh ? »

Cette voix, chargée d’un doute impossible à exprimer et sortant de la bouche de Sophia-san exprime notre pensée commune. Fuir ? De qui ? De quoi ?

Avec mes maigres connaissances, je suis incapable d’imaginer un adversaire qui pourrait forcer Shiro-san à fuir. Le seul ayant le profil serait l’autre dieu nommé Kuro, mais je n’ai pas l’impression que cela le concerne. En vérité, que Shiro-san dise qu’elle va fuir est tellement inattendu pour moi que je n’arrive pas à en faire sens. D’après ce que j’ai compris de Shiro-san jusqu’à présent, j’ai toujours eu l’impression qu’elle ferait n’importe quoi pour atteindre ses objectifs. Pour que Shiro-san dise qu’elle va fuir, peu importe ce qu’en pense les autres, ça me paraît totalement hors de propos par rapport à l’image que j’ai d’elle.

Il semblerait que tout le monde pense la même chose puisqu’ils ont tous l’air perdus. De son côté, Ariel-san n’a été étonné que pendant un bref instant avant de sembler trouver une raison de l’accepter. Est-ce qu’Ariel-san sait quelque chose que nous ignorons ?

« Shiro-chan, est-ce que tu penses que c’est une bonne chose de le dire à voix haute ? »

Ariel-san dit cela après avoir regardé autour d’elle. Inquiétant. D’après sa posture, Ariel-san semble avoir peur de quelque chose. Apparemment, il existe quelque chose contre lequel Shiro-san et Ariel-san ne peuvent rien. Après être arrivé aussi loin, je suis soudainement inquiet qu’il puisse exister une entité capable de réduire à néant les plans de Shiro-san.

« C’est et ce n’est pas un problème en même temps. C’est aussi pour cela que je ne veux pas vraiment en parler. »

Même le ton de Shiro-san semble plus ferme que d’habitude. C’est presque comme si elle était sur ses gardes.

« Shiro-san, est-ce que ce qui t’inquiète est capable de poser un problème à notre plan ? »

Je décide de poser une question dont la réponse me préoccupe. Si notre plan qui semble pourtant si bien se dérouler est en train de devenir plus dangereux, je préfère le savoir.

« Ahh. Tout va bien, tout va bien. Tu n’as pas besoin de t’inquiéter Wrath-kun. Pour faire simple, cette personne ne va pas interférer avec le plan. Après tout, il suffit… »
« Roi Démon. »

Shiro-san interrompt ce qu’Ariel-san s’apprête à dire. Shiro-san secoue sa tête et Ariel-san hoche la sienne lorsqu’elle comprend.

« Bon, mieux vaut le voir comme quelque chose dont il ne faut pas s’inquiéter. »
« Je ne peux pas me satisfaire de cette réponse. »
« Wrath-kun, c’est une situation où l’ignorance est une bénédiction, d’accord ? »

Bien que je refuse de m’arrêter là, Ariel-san ne me répond pas. Si elles ne veulent pas parler, c’est impossible d’avoir une réponse. Je n’ai pas d’autres choix que d’abandonner mon interrogatoire. Malgré tout, je retiens que je n’ai pas besoin de m’inquiéter pour le plan.

« Où comptes-tu fuir ? »

Alors que je me disais que la conversation est finie, Sophia-san pose une autre question. En dépit des paroles de Shiro-san qui indiquent qu’elle ne souhaite pas en parler.

« J’sais pas. »

Comme à son habitude, Shiro-san répond de manière nonchalante. Malgré tout, on peut sentir que Shiro-san est légèrement irrité de continuer à en parler.

« Donne-moi une vraie réponse. »

Peut-être qu’elle n’a pas remarqué l’irritation, ou elle l’a ignoré pour poser sa question quand même, mais Sophia-san affiche une mine sérieuse. Avec ses yeux fermés, Shiro-san observe silencieusement Sophia-san qui en fait de même. Elles continuent de se dévisager pendant un moment avant que l’une d’entre elles abandonne, Sophia-san en l’occurrence.

« Est-ce que… je peux venir avec toi ? »

Elle pose cette question de façon un peu embarrassée alors que sa voix semble se briser. J’avais la sensation qu’elle était mal à l’aise ou qu’elle connaissait déjà la réponse, mais qu’elle devait quand même poser la question.

« Tu ne peux pas. »

Shiro-san lui répond rapidement, mais c’est un refus froid. Le visage de Sophia montre qu’elle s’y attendait, mais je peux aussi y voir de la tristesse.

« Même si tu ne peux pas venir avec moi, tu peux choisir de vivre ici ou sur Terre cela dit, d’accord ? »

Shiro-san lance une proposition incroyable.

Sur Terre ? Non, maintenant que j’y pense, ce ne serait pas étrange que Shiro-san puisse aller sur Terre. L’inverse serait même plus étrange. Même si c’était il y a quelque temps, Shiro-san a bu une cannette de café devant nous. Elles n’existent pas sur cette planète. C’est une marque très connue de café en cannette au Japon. C’est probablement impossible d’en obtenir une sans aller au Japon.

Shiro-san a une méthode pour aller sur Terre. Probablement la téléportation. C’est donc possible d’aller sur Terre, huh.

Ce n’est pas comme si je n’avais jamais pensé à retourner sur Terre. J’y ai pensé plusieurs fois après être née dans ce monde. Ce souhait… elle peut me l’offrir ?

« Je préfère rester ici. Je n’ai pas d’affection particulière pour la Terre de toute façon. »

Pendant que je réfléchis, Sophia-san rejette l’option de retourner sur Terre.

« Ce n’est pas comme si je pouvais revenir à ma vie d’avant, même si j’y retourne. D’ailleurs, j’aime bien la personne que je suis maintenant. Même si je retourne sur Terre après tout ce temps, m’occuper de tous les détails de mon retour a l’air d’être fatigant. Dans ce cas, je vais juste vivre ici et continuer à faire ce que je veux. »

« Faire ce que je veux » ressemble bien à une réponse de Sophia-san. Ne pas réfléchir et vivre simplement au gré de ses envies. Si je lui disais de cette façon, cela la mettrait en colère, mais je trouve que cette façon de vivre sans réfléchir lui convient bien. J’ai la sensation qu’elle est libre.

« Et toi Kyouya-kun ? »

Sophia-san s’intéresse maintenant à moi. Cependant, ma réponse est claire.

« Moi aussi je préfère rester ici. »

J’ai une certaine nostalgie pour la Terre. Cependant, je ne peux pas y revenir. Sasajima Kyouya est déjà mort. Je suis désormais un oni nommé Wrath. Je ne retournerai pas sur Terre, je ne peux pas.

« Oh, ok. »

Sophia-san semble se moquer de ma réponse. Même sans m’entendre le dire, elle s’attendait probablement à ce que je n’aie pas envie de retourner sur Terre. Elle m’a probablement posé la question pour me laisser une chance de la surprendre. Sans doute qu’elle souhaitait aussi me montrer que je peux aussi revenir en arrière ou qu’il y a d’autres options.

Cependant, peu importe les options disponibles. J’ai déjà pris ma décision. Donc, je suis désolé. C’est inutile de discuter du futur avec moi.

Felmina :…

Pas de réponse. C’est juste une alcoolique.


Pour donner vos impressions n’hésitez pas à mettre des commentaires !
Vos appréciations sont importantes pour montrer votre soutien.

Correction : Gobles


Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant

 
 


Tu veux des chapitres en plus de la Tour des Mondes ?
Visite directement la page tipeee de l’oeuvre !
Pour un don de 10€, tu auras accès à 50 chapitres supplémentaires sur la série par rapport à la parution KissWood ainsi qu’à des dizaines de bonus !


Rendez vous sur ce lien : Tipeee

1 thought on “Kumo Desu Ga, Nani Ka ? – Chapitre 283.5.8

Laisser un commentaire