Notice: Undefined offset: 0 in /home/kisswoodwa/www/wp-content/themes/modern/includes/frontend/class-assets.php on line 132
Kumo Desu Ga, Nani Ka ? – Chapitre 293 - KissWood

Kumo Desu Ga, Nani Ka ? – Chapitre 293

Chapitre 293 : Bataille pour le village Elfe

« Tu es Wakaba-san, n’est-ce pas ? Qu’est-ce qu’il se passe ici ?! Qu’est-il arrivé à Shun ?! »

Ooshima-kun crie cela, mais je suis sur le point de mettre la main sur le suspect qui a le plus de chance d’avoir fait quelque chose à Yamada-kun, donc attends un moment.

« Shiro-san, nous n’avons vraiment rien fait. »

Alors que j’attrape la fille vampire par la peau du cou et suis sur le point d’obtenir des aveux, oni-kun prend soudainement sa défense !

« Shun a fait quelque chose à la demi-elfe qui est au sol là-bas et soudainement il a semblé souffrir. En se basant sur ces faits, n’est-ce pas probable que Shun a utilisé une compétence et qu’il y a ensuite eu une sorte d’effet secondaire ? »

La fille vampire acquiesce très rapidement en écoutant l’analyse calme d’oni-kun. C’est suspect. Les yeux de la fille vampire sont agités. Je trouve ça très suspect.

« Bon, la personne qui a causé ça et forcé Shun à utiliser cette compétence est Sophia-san par contre. »

La fille vampire ne s’attendait certainement pas à ce que oni-kun la trahisse aussi rapidement. Elle tourne la tête pour le fusiller du regard avec une telle vitesse que je peux pratiquement entendre l’air se fendre en deux. Je peux voir sur son visage ce qu’elle pense « Je n’arrive pas à croire ce fichu type, pourquoi est-ce qu’il vient de dire ça ?! » Comme je m’y attendais, c’est donc de TA faute !

« Les zombies que Sophia-san contrôle ont blessé mortellement la demie-elfe. Shun a décidé de la soigner, mais le moment suivant il s’est mis à souffrir. C’est ce que j’ai pu voir de mon côté. »

Oni-kun explique de manière concise la situation. Ouep, c’est effectivement facile à comprendre. Hm ? Il l’a soigné et ensuite il s’est mis à souffrir ?

« D’ailleurs, à moins de me tromper, il était impossible de soigner la demi-elfe à temps. C’était une blessure fatale sous tous les points. Peu importe ses capacités magiques, c’était impossible de la sauver. »

Hmm? Huh? En d’autres mots, la demi-elfe qui est inconsciente à côté de Yamada-kun est morte ? Cependant, elle respire normalement et elle n’est qu’inconsciente actuellement ? Cela veut dire que Yamada-kun a utilisé sa compétence Bonté pour la ramener à la vie ?

« Est-ce que Shun l’a ramené d’entre les morts ? Bon, pour une telle capacité, c’est impossible qu’il n’y ait pas une forme de compensation, pas vrai ? Je ne sais pas quel genre de compensation exactement, mais en considérant sa souffrance je pense ne pas me tromper. Kanata, je préfère que tu ne nous blâmes pas pour ça. »

Comme s’il le crachait, oni-kun dit cela à Ooshima-kun qui tient encore fermement son épée. Même si ses yeux montrent sa confusion, je peux apercevoir un semblant de raison dans ses yeux derrière le doute alors qu’elle essaye de comprendre la situation. Il semble qu’elle réfléchit désespérément à comment elle pourrait échapper à cette situation.

Cependant, je ne peux pas m’en inquiéter pour l’instant. J’ai des sueurs froides. D’une certaine façon, ne suis-je pas responsable si Yamada-kun s’est effondré ? Après tout, pour qu’il s’effondre après avoir utilisé Bonté, cela veut dire sans aucun doute qu’il a atteint le niveau maximum de Tabou, pas vrai ? La compensation pour utiliser Bonté est que Tabou augmente à chaque fois d’un niveau. S’il s’agit juste de cela alors il n’y a pas de douleur ou quoi que ce soit, à moins d’atteindre le niveau maximum. Je l’ai vécu moi-même, mais même maintenant je ne peux pas oublier cette expérience horrible. Ouep. Ce n’est pas étonnant qu’il ait perdu connaissance.

Et donc, cela veut dire que la personne responsable de la situation est ici. C’est moi ! En effet, c’est bien de ma faute si sa compétence tabou est au maximum ! La goutte d’eau de trop vient des actions de la fille vampire, mais je suis clairement celle qui a fait en sorte que les niveaux s’accumulent jusqu’à présent. Arf, je ne peux pas blâmer la fille vampire maintenant.

« De plus, Kanata. N’en fais-tu pas trop alors que Shun a juste perdu conscience ? »

Alors que je me demande comment changer le sujet, oni-kun le fait par lui-même.

« Shun est encore en vie. Il n’est pas mort. De plus, c’est un champ de bataille. Ce ne serait pas inhabituel que quelqu’un meure ici. Malgré tout, pourquoi sembles-tu aussi paniqué pour quelque chose comme ça ? J’espère que je me trompe, mais ne me fais pas croire que tu n’es ni prêt à mourir ni prêt à perdre quelqu’un ?

Je peux sentir de l’intimidation venant d’oni-kun qui rend l’air électrique. Peut-être qu’ils sont eux aussi intimidés, mais l’armée impériale et l’armée elfe qui se battent un peu plus loin arrêtent de bouger. Même les zombies qui sont déjà sans vie semblent s’immobiliser. Ooshima-kun qui fait face à l’intimidation dirigée contre elle peut sentir un torrent de transpiration couler le long de son dos alors qu’elle tremble. Elle transpire autant que si un seau d’eau avait été versé sur elle. Son corps tremble visiblement de peur. C’est au point que c’est étonnant qu’elle arrive à tenir debout.

“Si tu te tiens ici en étant aussi peu préparé mentalement, alors je suis déçu. Sans connaître la vérité, sans détermination et pourtant tu es convaincu que tu es du côté de la justice ou quelque chose du genre ? C’est tellement drôle que cela pourrait inspirer de la rage. Quand je pense que mon ancien ami est devenu un idiot, cela me révulse à l’extrême.”

Oni-kun est excessif envers quelqu’un sans même cacher son écœurement ce qui est inhabituel pour lui. Sa rage, qui est peut-être cachée par son dégoût, me semble un peu étrange. Bon, puisque c’est un ancien ami qui est son adversaire, il doit penser à plein de choses. Son adversaire qui porte le nom d’Ooshima-kun n’en est qu’à moitié conscient car il a été écrasé par oni-kun.

“Kanata. C’est ton premier et dernier avertissement. Baisse ton arme et rends-toi. Sinon, même si nous étions amis, je vais te tuer. C’est ce qu’être déterminé veut dire.”

Je suis certain qu’il n’a aucune intention de le faire, mais oni-kun déclare cela en étant bien assez intimidant pour que cela semble vrai. C’est ce qui finit par la faire craquer. Ooshima-kun a les genoux qui flanchent et elle tombe au sol presque tout de suite. En ayant compris le gouffre de puissance les séparant au point que cela soit douloureux, elle se laisse aller à ses instincts plutôt qu’à sa raison. Bon, c’est normalement le moment où quelqu’un penserait “c’est impossible” après tout. Le désespoir d’Ooshima-kun est probablement similaire à celui que j’ai ressenti quand j’ai rencontré Alaba pour la première fois. Que c’est impossible de gagner rien qu’en ressentant sa présence ! C’est une différence de puissance de ce niveau.

Ooshima-kun vient de perdre sa volonté de se battre et se replie. Yamada-kun, sensei et la demi-elfe sont inconscients. Il ne reste que Hyrinth et Kuro. Ouep. Je pense que je peux laisser cet endroit à oni-kun et la fille vampire.

Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant

 

Laisser un commentaire