Notice: Undefined offset: 0 in /home/kisswoodwa/www/wp-content/themes/modern/includes/frontend/class-assets.php on line 132
Tour des Mondes – Nina 27 - KissWood

Erreur de la base de données WordPress : [Table 'kisswoodwa805.mod492_yoast_seo_links' doesn't exist]
SELECT `target_post_id` FROM `mod492_yoast_seo_links` WHERE `url` = 'https://kisswood.eu/wp-content/uploads/2020/01/Discord-Logo-Color-e1578447084748.png' LIMIT 1

Erreur de la base de données WordPress : [Table 'kisswoodwa805.mod492_yoast_seo_links' doesn't exist]
SELECT `target_post_id` FROM `mod492_yoast_seo_links` WHERE `url` = 'https://kisswood.eu/wp-content/uploads/2020/01/Discord-Logo-Color-e1578447084748.png' LIMIT 1

Erreur de la base de données WordPress : [Table 'kisswoodwa805.mod492_yoast_seo_links' doesn't exist]
SELECT `target_post_id` FROM `mod492_yoast_seo_links` WHERE `url` = 'https://kisswood.eu/wp-content/uploads/2020/01/Discord-Logo-Color-e1578447084748.png' LIMIT 1

Erreur de la base de données WordPress : [Table 'kisswoodwa805.mod492_yoast_seo_links' doesn't exist]
SELECT `target_post_id` FROM `mod492_yoast_seo_links` WHERE `url` = 'https://kisswood.eu/wp-content/uploads/2020/01/Discord-Logo-Color-e1578447084748.png' LIMIT 1

Tour des Mondes – Nina 27

Merci aux donateurs du mois pour la Tour des Mondes ! !

Leslie V.

Pascal W.

Lordjarlax

Paul G.

Dehko

Danwine

Cynddlyn

harleme26

Vayu

Tu aimes la Tour des Mondes ? N’hésite pas à faire un don sur Tipeee pour accéder à 50 chapitres supplémentaires et rejoindre nos donateurs !

_________________

 


Chapitre 27 : Les tourments de la mort.

Nina avance en laissant Judas loin derrière elle dans l’œil de la tempête. La scène autour d’elle est surréaliste, mais ne l’empêche pas d’avoir envie de se battre.
Les morts ont passé un mauvais quart d’heure jusqu’à maintenant, mais même si ce n’est pas suffisant pour qu’ils décident de se rendre, elle ne compte pas relâcher la pression pour autant.

Les morts tournent et tournent encore en cercle à un quinzaine de mètres autour d’elle, mais ne semblent pas vouloir attaquer. Elle se trouve à présent emprisonnée dans une tornade de milliers de cadavres en décomposition. Les morts se chevauchent et grouillent les uns sur les autres pour créer sa prison. Le seul moyen de sortir semble d’atteindre le sommet de la tornade à une trentaine de mètres et passer de l’autre côté avant de descendre. Cela ne la dérange pas et elle se jette sur le mur en plantant ses armes dans une tête et dans une jambe. Elle n’a qu’à tourner avec eux puisque c’est comme ça et commencer son escalade.

Après avoir brisé un crâne d’un coup de pied, elle continue à se battre en frappant et en escaladant la paroi mouvante de cadavres. Ses épées l’aident à monter alors que ses pieds brisent les os pour la propulser vers le haut. Ce sera plus long qu’avec Judas, mais cela ne la dérange pas. Elle plante un poignard dans le cou d’un mort avant de le tirer hors du mur de corps et le jeter au sol à une dizaine de mètres plus bas. Elle continue de frapper et de poignarder les morts, mais il y en a toujours un pour le remplacer ou pour tenter de l’attaquer.

Même si le combat est devenu vertical, cela reste bien un combat pour sa survie. Les morts essayent de l’attraper ou de l’attaquer avec les armes qu’ils brandissent et, même si elle est plus lente sans le mana de Judas, elle n’en reste pas moins une menace que les morts n’arrivent pas à atteindre.
Dans cette tornade, elle ne se sent pas plus menacée qu’avant. Elle a beau se faire griffer ou frapper, ce n’est pas ça qui l’arrêtera.

Le combat n’est pas désespéré, mais à force de tuer des morts, il perd de son sens pour Nina. Il n’est pas amusant, mais juste fastidieux. Les tuer tous est une mauvaise idée puisqu’elle y passerait probablement plusieurs jours à ce rythme, mais plutôt que de se concentrer sur ce but, elle décide de gravir les morts pour atteindre le sommet lointain de la tornade.

Nina continue de se battre en gravissant cet obstacle. À plusieurs reprises, elle manque de tomber en perdant prise à cause d’un mort qui s’en prend à sa jambe ou d’un mort dont le bras se détache pour lui tomber dessus. Cela ne l’empêche pas de poignarder et de frapper. Elle mordrait si cela avait un effet alors qu’elle monte toujours plus haut. La tempête est épaisse de plusieurs mètres et, maintenant qu’elle y pense, cela ressemble plus à une prison qu’à un piège mortel. Ils ont probablement un plan pour agir ainsi. En regardant autour d’elle, elle finit par voir quelque chose en dehors de Judas toujours planté au centre de la tempête.

Alors qu’elle empêche un mort de l’attaquer en le maintenant à distance avec sa jambe, elle peut voir une silhouette à une dizaine de mètres sur sa gauche.
Bien sûr, il y a des milliers de cadavres autour d’elle, mais celui-ci semble légèrement différent. Il se tient horizontalement sur les morts, comme si la gravité ne l’affectait pas. Il porte une épaisse armure en cuir noir et garde les bras croisés alors qu’il l’observe.
Pour Nina, ce n’est pas évident de savoir s’il est mort ou pas, mais vu la couleur pâle de sa peau, c’est difficile d’en douter très longtemps. C’est un cadavre de plus à ajouter à la collection, même s’il est « spécial » par rapport aux autres et qu’il essaye de se la jouer vu sa posture.

L’inconnu l’observe et Nina décide de jouer le jeu. S’il est capable de marcher sur les morts de cette façon, elle n’a qu’à faire pareil. Le fil magique autour de sa taille se met en mouvement et, en attrapant plusieurs cadavres dans la paroi, elle a finalement une bonne prise pour se soulever elle-même et faire comme l’inconnu.

En lui faisant un signe de tête, elle attend de voir ce qu’il compte faire et il se met à marcher dans sa direction.

Nina aimerait faire pareil, mais elle est à court d’idées. Se mettre à marcher horizontalement sur les morts n’est clairement pas possible avec un seul fil magique. Peut-être que si elle en avait plusieurs à la rigueur…
Elle décide de laisser l’inconnu s’approcher d’elle en frappant du pied les quelques morts qui n’ont pas compris que ce n’était pas le moment de la déranger.

À mesure qu’il approche, elle peut voir qu’il est loin de ressembler à la piétaille qu’elle a affrontée jusque-là. Son armure est propre, même si elle a l’air vieille, et elle semble avoir coûté un certain prix. Il n’y a pas de faille exploitable dessus et le seul moyen de le blesser serait probablement de l’atteindre au visage.

Son visage quant à lui est presque fantomatique. Ses yeux, dont les iris sont d’un bleu électrique, sont fixés sur Nina. Ses cheveux noirs tombent sur son visage fin presque émacié. Il pourrait pratiquement être mort il y a une semaine vu l’état de sa peau, mais ce n’est sans doute pas le cas.
A vue d’œil, il ne devait pas avoir plus de la vingtaine au moment de sa mort. En attendant, c’est bien un homme et probablement pas la reine de la nuit dont elle a entendu parler jusque-là.

Il est clairement plusieurs niveaux au-dessus des autres morts vu l’aura froide qui se dégage de lui, mais cela n’inquiète pas Nina. Après tout, il va peut-être lui permettre d’arrêter ce combat stupide contre les morts qui, même s’ils semblent amusants à affronter, sont incapable de réellement « mourir » à nouveau même après avoir été broyé. Ils sont beaucoup trop résilients pour que le combat soit intéressant et ne ressemble pas à une corvée.

L’étranger s’arrête à deux mètres de Nina en croisant à nouveau les bras. Il ne semble pas avoir recours à un artifice particulier pour marcher sur la paroi de mort. Ses deux pieds sont en appui sur le dos d’un mort, mais Nina n’a malheureusement aucune idée de comment il fait. C’est probablement une compétence, mais ça ne l’avance pas vraiment.

« Toi. Pourquoi es-tu là ? »

En entendant sa voix, Nina à un léger soubresaut. Il y a quelque chose de très désagréable dans le son de sa voix, mais elle n’arrive pas à mettre le doigt dessus. C’est une sorte de chuchotement malade, comme s’il avait la voix cassée.
Malgré l’arrivée de l’étranger et les morts qui continuent de vouloir la tuer, Nina n’est pas spécialement angoissée par la situation. Elle est cependant capable de comprendre que la personne devant elle est sans doute la personne la plus menaçante qu’elle a rencontrée jusqu’à présent. Peut-être pas la plus puissante, mais clairement la plus menaçante. Pour peu, elle a finalement l’impression d’avoir trouvé quelqu’un qui mérite son respect alors qu’il s’agit pourtant d’un mort.

« Je suis là pour négocier un traité commercial et une paix. J’ai une lettre pour la Reine de la nuit. »

Pendant un instant, l’étranger reste immobile et la fixe sans cligner des yeux.

« Descends. »

Nina retient un soupir en regardant le sol à plusieurs dizaines de mètres en dessous d’elle. Être monté pour redescendre aussitôt ne l’enchante pas vraiment. Autour d’elle, les morts semblent se calmer progressivement. Le mouvement de la tornade se calme et ils ne semblent plus vouloir l’agresser. Au ton de la voix de l’étranger en armure, il semble qu’elle ait finalement établie la communication, bien qu’elle ne puisse pas encore en être certaine.
Azalée a intérêt à être encore en vie pour qu’elle le frappe. Si c’est grâce à lui que l’étranger est là, cela aura quand même pris un long moment.

En sautant les cinq derniers mètres, Nina atterrit finalement au sol. L’étranger flotte simplement jusqu’au sol en atterrissant lentement à côté d’elle.
Autour d’elle, la tornade s’effondre petit à petit alors que les morts tombent au sol, immobiles.

Nina cherche Azalée du regard, mais elle a dû s’éloigner du pont pendant le combat, car elle est incapable de le retrouver du regard. La plaine est immense et sans parler des milliers de morts à terre, il y a des morts debouts et immobiles partout où elle regarde dans la plaine et où la lumière lui permet de voir.

L’étranger ne dit rien, mais elle peut sentir son regard sur elle. Pour l’instant, elle n’a pas l’impression qu’il soit une menace, mais s’il le devient, elle aura probablement peu de chance de s’en sortir. En dehors du vieux Bemos et probablement de l’enfant-juge avec le recul, il est la troisième personne qu’elle rencontre qui pourrait être un adversaire difficile à battre.
Son physique, son histoire ou ses armes et le reste n’a pas d’importance pour elle. Tant qu’il ne lui manque pas de respect, elle n’a rien contre lui. Il a sa mission et elle a la sienne.

Avant de probablement converser avec le mort, elle va avoir une discussion avec Judas.


Pour donner vos impressions n’hésitez pas à mettre des commentaires !
Vos appréciations sont importantes pour montrer votre soutien.

Correction : Hastin


Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant

 


Tu veux des chapitres en plus de la Tour des Mondes ?
Visite directement la page tipeee de l’oeuvre !
Pour un don de 10€, tu auras accès à 50 chapitres supplémentaires sur la série par rapport à la parution KissWood ainsi qu’à des dizaines de bonus !


Rendez vous sur ce lien : Tipeee

Laisser un commentaire