Kumo Desu Ga, Nani Ka ? – Chapitre 300.5.29

 


Chapitre 300.5.29 : Oshiete D-sensei ! Leçon 3

L’arc du passé en 60 secondes.

*

 
D : Bon retour à tous dans Oshiete D-se…

coupe

M : Oh et ben. Olala ! Ta nuque est tombée avec tant de classe ! Peut-être qu’il s’agit d’un tour régulier que tu utilises pendant les fêtes ?
D : C’est douloureux donc je m’abstiendrais de le refaire.
M : Puisque tu peux parler juste avec ta tête, j’imagine que tu n’as pas besoin de ton corps dans ce cas ? OK, hachons cela menu…
D : Ahhh ! Mon corps magnifique est devenu un cadavre que l’on ne peut pas montrer sans censure.
M : Même si tu as été réduit à une simple tête, c’est assez aggravant que tu sois aussi calme.
D : J’ai la jeunesse et la longévité éternelles après tout.
M : Tout d’abord, comme punition pour tes farces, tu resteras une tête coupée jusqu’à la fin de cette émission. D’accord ?
D : Tellement insensible.
M : D’ACCORD ?
D : Oui, madame !
M : Très bien.

D : En reprenant à zéro cette émission, il était l’heure de faire un troisième « oshiete D-sensei ». Puisque je suis une tête fraîchement coupée, la tension est plus faible étrangement.
M : Bien sûr qu’elle l’est. Si ce n’était pas le cas, ce ne serait pas une punition.
D : Hmph. Nai wa. Mon corps parfait est laissé dans un état aussi cruel. Nai wa.
M : Dépêche-toi de reprendre.
D : Oui, oui. Bon, pour faire en sorte que ma beauté ne diminue pas puisque je suis une tête fraîchement coupée, cameraman, utilise un angle qui ne montre rien en dessous de la nuque.
M : Il n’y a pas de cameraman. Si tu ne te dépêches pas, que penses-tu que je te marche dessus ?
D : Dans ce cas, je vais faire de mon mieux et lancer cette émission. Pour l’explication cette fois-ci, je souhaite couvrir rapidement l’arc du passé. Bon, pour résumer cet arc en une seule phrase, c’est généralement la faute de Potimas ! Fin.
M : C’est franc.
D : Mais c’est pratiquement vrai aussi. La scène de cet arc du passé est la même planète que dans l’histoire principale, mais il y a très longtemps. À l’époque, il s’agissait d’une civilisation scientifique qui était légèrement supérieure à celle de la terre actuelle. De ce côté, il n’y a pratiquement aucune différence avec la tête si ce n’est pour deux grandes. Il s’agit de l’existence de l’ange déchu Sariel et de l’existence des dragons.
M : Ils sont bien plus proches et visibles que les dieux des autres mondes.
D : En effet. Cela dit, seule une petite quantité d’humains savait que Sariel était une déesse et les dragons ne faisaient que passer le temps dans le but de ne pas provoquer Sariel, donc il n’avait pas beaucoup d’influence. Pour mieux le visualiser, vous pouvez simplement imaginer une planète comme la terre ou godzilla existe vraiment.
M : J’ai le sentiment que ce n’est pas adapté comme image.
D : Bon, je ne suis pas certaine de ce que tu veux dire, mais pour l’instant imagine-toi qu’il y a cette créature extraordinairement forte ici. Les dragons ne peuvent pas être battus par l’humanité. S’ils ne sont pas provoqués alors il reste silencieux. Cependant, si tu fais quelque chose sur eux, alors c’est un enfer qui commence. Même si cela est considéré comme un savoir général, le fait que les dragons soient des dieux, ou le fait qu’ils viennent de l’espace n’est pas connu. Une telle chose a peut-être été vaguement expliquée aux gens bizarres qui vénèrent les dragons cela dit.
M : Il y avait une religion sur les dragons, c’est bien cela ? 
D : Oui. Ils agissaient probablement dans le dos de Sariel pour répandre l’idée que les dragons sont une race suprême. Ceux qui l’ont pris littéralement sont devenus des croyants.
M : Du point de vue des humains, les dragons sont des créatures de très haut rang après tout. Il est peut-être inévitable qu’ils aient rassemblé une certaine quantité de foi religieuse.
D : En résultat à ses croyances, pas seulement leur argent, mais leur entière fortune a été prise. Beurk.
M : Merci de ne pas dire beurk en gardant une expression sérieuse. C’est franchement dégoûtant.
D : Comment peux-tu utiliser le mot dégoûtant contre une tête fraîchement coupé d’une fille à la beauté transcendante !
M : N’être qu’une tête fraîchement coupée est dégoûtant.
D : Sob sob…
M : Tellement irritante.
D : Bon, de toute façon cela suffit sur les dragons. Celui qui avait un œil sur le mystérieux pouvoir des dragons est le principal coupable que tout le monde connaît, Potimas Hyphenath. Il était consommé par son désir de ne pas mourir et il recherchait la jeunesse et la longévité éternelles. Mais bien sûr, une telle chose est impossible. Mais puisqu’il ne pouvait pas abandonner, il avait l’œil sur la magie que les dragons utilisent. Et par audace, il a kidnappé un bébé dragon pour commencer à les analyser.
M : Cet incident a déclenché la rencontre entre Sariel et Gyurie n’est-ce pas ?
D : Oui. Gyurie le jeune dragon et Sariel, la gardienne de l’humanité. C’est une rencontre chanceuse pour eux deux. Au début, ils étaient en opposition, ou plutôt dans une relation ou Gyurie la critiquait sans fin, mais avant qu’il ne s’en rende compte cette relation a changé.
M : C’est plus ou moins entièrement du seul côté de Gyurie cela dit.
D : Tu ne devrais pas pointer cela. Bon, pendant qu’ils passaient tous les deux par une étape longue et bizarre, Potimas a continué son enquête sur la magie et a découvert un pouvoir invisible, l’énergie MA. L’énergie qu’il a découverte est en vérité l’énergie vitale de la planète. C’est une énergie dangereuse à utiliser puisqu’elle pousse la planète vers le déclin et éventuellement elle peut causer sa destruction. Cependant, même en sachant cela, il a rendu l’existence de l’énergie MA visible aux yeux du monde. La raison étant que si l’énergie MA était utilisée, alors il serait possible pour l’humanité d’évoluer. Les humains évolués auraient de meilleures capacités physiques et de plus longue espérance de vie. En effet, c’est un bref coup d’œil à son propre rêve que Potimas a pu y trouver.
M : Cela étant dit, ce n’a jamais été une jeunesse ou une longévité éternelle comme il l’espérait et son objectif semblait encore loin.
D : En effet. À cause de cela, Potimas devait faire encore plus de recherche. Cependant, ses expérimentations cruelles et répétées sur des êtres humains ont éventuellement été découvertes et ont fait de lui un criminel recherché sur toute la planète. Ses recherches demandaient une énorme quantité de financement et des laboratoires bien équipés. Puisqu’il avait besoin de cela à tout prix, il a demandé l’assistance de nombreux pays. À cause de cela, il devait annoncer l’existence de l’énergie MA pour s’en servir comme d’un appât pour obtenir le soutien de différent pays discrètement. Il a bien entendu caché les inconvénients de l’énergie MA en la révélant.
M : Quelle obscénité. Une chose aussi assurément obscène.
D : Apparemment, la raison pour laquelle il a aussi annoncé la méthode pour faire évoluer l’humanité n’était pas simplement pour toucher le cœur des riches, mais peut-être à cause de son but de faire des expériences cliniques.
M : Tout ce que nous pouvons dire ici est « Rien d’étonnant de la part de Potimas ».
D : Naturellement, les dragons ne sont pas restés silencieux. Bien sûr que les dragons connaissent la vérité sur l’énergie MA, donc ils ont immédiatement informé l’humanité qu’elle ne devait pas être utilisée. Cependant, l’humanité ne pouvait pas simplement écouter cet ordre. Le résultat est que les dragons ont voulu détruire l’humanité.
M : C’est comme ça que sont les dragons.
D : En effet, ils voient tous les autres comme des créatures inférieures après tout. Pour eux, cela n’a rien de différent de l’élimination d’une colonie de nuisible. Même si eux même ne sont que des vermines venant de l’espace.
M : La discussion change.
D : Oups. Bon, revenons à l’histoire. L’humanité n’a aucun moyen de s’opposer aux dragons et a commencé à subir de larges pertes, mais c’est là que la Déesse Sariel a commencé à agir. Elle a sauvé l’humanité de l’influence démoniaque des dragons. Wahou, tellement incroyable.
M : En effet.
D : Bon, les responsables sont les humains qui se servaient de l’énergie vitale de la planète comme des fous, donc d’un point de vue ou son objectif et de faire survivre la planète à tout prix, les actions de Sariel sont à la fois juste et mauvaise. Cependant, tandis que les actions de Sariel ont rendu la situation plus complexe objectivement, du point de vue de l’humanité, elle était clairement leur sauveuse. Si Sariel n’avait pas été là alors l’humanité aurait pu s’éteindre.
M : Certainement. En regardant les actions de Sariel sous différents angles, elles peuvent être vues de façon bien différente.
D : Du point de vue de l’humanité, c’est une sauveuse. De celui des dragons, c’est un ange cassé qui protège des insectes. J’imagine que cela a complètement gonflé les dragons. Bien fait pour eux.
M : S’ils s’étaient mis à pleurer de frustration jusqu’à en dormir, ils auraient peut-être été plus faciles à aimer.
D : Inutile d’espérer de telles choses d’eux. Après tout, ils ont encore empiré la situation. Ils ont pris ce qu’il restait de l’énergie MA avant de s’enfuir dans l’espace, quel scandale ! Ils ont volé quelque chose d’aussi scandaleux à voler.
M : Tu voulais juste dire ce mot, n’est-ce pas ?
D : Ils sont pourtant bien partis avec quelque chose de scandaleux. Cela a lancé un compte à rebours pour la destruction de ce monde. La seule chose permettant d’arrêter cela est de recréer l’énergie perdue. Et la méthode considérée pour y arriver est d’offrir Sariel en sacrifice. Bien sûr, celui qui a proposé cette méthode est le principal responsable que tous connaissent, Potimas. Non seulement cela, mais la méthode n’aurait jamais fonctionné et Potimas menaçait de s’enfuir avec l’énergie gagnée en décomposant Sariel.
M : Quelle horreur.
D : L’humanité a choisi de rendre la bonté reçue par leur salut avec ingratitude. À ce moment-là, la déesse du salut est apparue ! En d’autres mots, moi !
M : Du salut (lol) en effet. Ouais. Comme si.
D : C’est pourtant le cas. Un chemin pour les sauver a été offert. Le principal responsable de la situation était Potimas après tout.
M : C’est frustrant que tu aies techniquement raison.
D : Avec ma magnifique arrivée, un moyen de rester en vie a été offert à la planète et à Sariel, et Sariel a été utilisée comme nexus pour activer le système. Ce système regagnera le pouvoir à l’intérieur des âmes des créatures à leur mort et cela sera utilisé pour remplacer l’énergie MA perdue. De plus, pour qu’elle puisse être regagnée encore et encore grâce à ce plan bienveillant, les gens devront renaître sur cette planète après leur mort.
M : En quoi est-ce « bienveillant »…
D : Le pouvoir à l’intérieur des âmes augmente grâce au combat. C’est pour cette raison que les gens de ce monde continuent à se battre jusqu’à ce qu’ils aient fini de repayer leur dette.
M : En l’entendant comme cela, cela ressemble à l’esclavagisme des gladiateurs.
D : C’est un peu similaire. Et donc voilà un résumé rapide des événements de l’arc du passé.
M : Un moment s’il te plaît. Tu as laissé un sujet important de côté.
D : Qui est ?
M : Pourquoi est-ce que tu penses que tu as été transformé en une tête volante ? N’est-ce pas le cas que le responsable principal qui est Potimas Hyphenath a été délibérément laissé en vie parce que tu le voulais ? Si tu n’avais rien dit d’étrange à Gyurie, il aurait rapidement tué Potimas et la planète aurait été sauvée d’une façon bien plus agréable. Pourquoi est-ce que tu as fait quelque chose comme ça ?
D : Eh ? Assurément parce que cela est bien plus intéressant comme ç…

coupe

M : Eh bien, c’est tout pour aujourd’hui. Au revoir.


Pour donner vos impressions n’hésitez pas à mettre des commentaires !
Vos appréciations sont importantes pour montrer votre soutien.

Correction : Gobles

Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant

 


1 thought on “Kumo Desu Ga, Nani Ka ? – Chapitre 300.5.29

Laisser un commentaire