Sovereign of Judgment – Chapitre 50

Épisode 4 : La grande époque de la colonisation
Chapitre 50 : Enquête (1)



(Note de traduction : Il y a un petit saut dans le temps depuis le dernier chapitre.)

La grande époque de la colonisation avait commencé.
La colonisation était lucrative, et vous n’aviez pas d’autre choix que d’y participer, même si vous souhaitiez l’éviter.
Les ressources produites uniquement sur ces terres ainsi que les produits aliens, qui ne pouvaient être achetés que dans les boutiques des souverains, étaient sans aucun doute précieux et valaient beaucoup d’argent.

Mais ce n’était pas tout. Le sol de la planète Terre continuait à s’assécher. Tous les experts affirmaient que s’ils ne commençaient pas à cultiver ces nouvelles terres, l’humanité n’aurait plus d’avenir.
En plus de cela, le nombre de personnes disparues ne cessait d’augmenter. En 2 ans, 5% de la population mondiale avait disparu. Et comme Bae Jinman l’avait prédit, ils ont été retrouvés dans les terres colonisées de Dragonia. Les terriens appelaient ces gens “les immigrants”.
Choi Hyuk avait colonisé la moitié de la colline de Barhaloleun et cherchait maintenant à étendre son territoire aux vastes plaines situées au-delà. 3 000 soldats participaient à cette expédition. Cela ne représentait pas grand-chose. Même si Choi Hyuk était le premier colonisateur, sa croissance était plus lente que celle des autres souverains. Pourtant, ses berserkers étaient tous connus pour être des élites.

Le surnom qu’il avait reçu pendant [Survivre et S’échapper], Berserker, s’était répandu par le bouche à oreille et maintenant chacun de ses partisans était connu sous le nom de “Berserker”, tandis que lui-même était connu sous le nom de “Souverain Berserk”. Ses troupes étaient collectivement appelées les “Berserkers”.
On en était arrivé au point où Choi Hyuk répondait naturellement aux noms de Berserkers et de Souverain Berserk.

C’était une marche tranquille. Les plaines s’étendaient à l’infini et comme ils avaient déjà anéanti la tribu de monstres des “Requins des Plaines” qui contrôlaient les terres avoisinantes, ils n’ont pas rencontré beaucoup de monstres. Le temps était frais. Le ciel ressemblait toujours à des tourbillons de lait et les Berserkers marchaient en direction du plus grand tourbillon.
Baek Seoin, qui marchait à côté de lui en regardant une tablette transparente, a soudainement eu l’air surpris.

« Leader, il y a une réaction en provenance d’un autochtone ! »
« Un autochtone ? Pas un immigrant ? »
« Oui. C’est la première fois que ça sonne depuis que j’ai téléchargé cette application. »

Ils appelaient les terriens qui avaient été déplacés de force vers Dragonia des “immigrants”. Contrairement aux gens normaux qui pouvaient librement aller et venir entre la Terre et Dragonia tant qu’ils avaient suffisamment de Points de Mission, les immigrants, qui avaient été déplacés de force ici, ne pouvaient pas utiliser les portails qui menaient à la Terre. Comme c’étaient des personnes qui ne pouvaient pas quitter Dragonia, ils étaient appelés immigrants.

D’autre part, il y avait les descendants des draconiques déchus. Ils appelaient les indigènes, qui avaient survécu en évitant les attaques des monstres, des “autochtones”. Ils étaient rares. Seuls trois pays colonisateurs, Israël, la Thaïlande et l’Allemagne, avaient vu des autochtones. Comme ils étaient un groupe qui avait survécu sur une planète occupée par des monstres, ils devaient posséder de nombreuses techniques utiles et mystérieuses. Les avantages qu’ils pourraient tirer de leurs interactions avec eux étaient infinis. De nombreux colonisateurs rêvaient de rencontrer ces autochtones. C’est pour cela que Baek Seoin avait acheté une tablette transparente fabriquée avec une technologie alien et y avait téléchargé une application de suivi des autochtones.

Choi Hyuk a regardé autour de lui, il y avait des plaines à perte de vue.
Il a vu de temps en temps des monstres à la bouche dégoulinante de bave se précipiter vers eux, mais le groupe de recherche qui avait été envoyé en éclaireur les a tous exterminés. Il n’y avait aucun autre être vivant à part eux.

« Je n’en vois aucun. »
« Puisqu’ils ont survécu jusqu’à présent en évitant d’être repérés par les monstres, il est évident qu’ils sont extrêmement bien cachés. »
« … Où ça par exemple ? »
« Sous terre. »

Baek Seoin a calmement pointé le sol du doigt.
Choi Hyuk a baissé les yeux vers le sol. Cela semblait possible. Cependant, s’ils se cachaient sous terre, il serait difficile de les trouver. Il a commencé à réfléchir.
“Serait-il vraiment utile de trouver des autochtones ?”
Cette expédition avait un objectif bien précis. Bien sûr, trouver des autochtones serait sans aucun doute bénéfique sur le long terme, mais il ne pouvait s’empêcher de se demander s’il avait besoin de les trouver tout de suite.

« Ne devrions-nous pas attendre le retour de Chu Youngjin et de Ryu Hyunsung avant de décider de la direction à prendre ? Si nous trouvons des autochtones, nous pourrons également obtenir des informations sur notre environnement… Je pense que nous devrions chercher. »

Baek Seoin a conseillé de chercher. Son jugement était généralement bon. Choi Hyuk a acquiescé.

« Bien. Nous restons ici. »

3 000 soldats ont rapidement déposé leurs sacs et monté des tentes.


Cela faisait 2 ans que Choi Hyuk avait réussi à coloniser ses terres. Le monde avait beaucoup changé. De nombreux souverains avaient réussi à coloniser et de nouveaux souverains avaient également émergé. Il y avait actuellement 40 portails activés. Le nombre de personnes ayant reçu le titre de souverain était à peu près le même.

Chu Youngjin et Ryu Hyunsung ont été chargés d’une mission distincte et se sont rendus sur les terres d’un autre souverain. Les terres colonisées de Lao Ban, un souverain de Macao.
Ils y ont vu des gens enfermés dans des cages. C’étaient des esclaves. Cet endroit était une ville de sources chaudes appelée Pyungryu, située au cœur des terres colonisées, près du portail entre Macao et Barhaloleun. C’était une scène courante ici.
Des hommes et des femmes peu attrayants étaient dans un sale état, tandis que des hommes et des femmes au physique avantageux avaient tous été pomponnés. Ils étaient triés dans différentes cages. Dans les yeux de ces individus ne résidait plus aucun espoir, ils avaient tous l’air morts à l’intérieur.
Ça rendait Ryu Hyunsung malade.

« Ha, putain… »

Ils avaient entendu des histoires, mais le choc qu’ils ont ressenti en voyant ça de leur propres yeux était complètement différent.
Les personnes enfermées dans les cages étaient celles que l’on appelait immigrants. Ces immigrants étaient également à l’origine de la colonisation accélérée. Il s’agissait des terriens qui avaient disparu et avaient été transportés de force sur Dragonia. Ils étaient incapables de traverser le portail et de retourner sur Terre. C’était aussi un lieu où le souverain pouvait exercer son droit d’extraterritorialité et son contrôle sur ceux qui passaient par le portail. Dans un endroit où la criminalité était omniprésente, ces immigrants, qui n’avaient nulle part où aller, devenaient des cibles faciles.

« Nous avons besoin de camarades colonisateurs et il y en a plein ici. »

Chu Youngjin a fait claquer sa langue. Bien entendu, ils avaient trouvé des immigrants sur les terres colonisées de Choi Hyuk.
Choi Hyuk les a accueillis comme des égaux et leur a permis de vivre dans ses villes colonisées. Et, dans le cas où leurs ambitions et leurs compétences étaient appropriés, il les acceptait même comme Berserkers.
Cela correspondait bien à l’objectif de Choi Hyuk, qui misait tout sur le combat. De nombreux immigrants étaient des guerriers prêts au combat. Ils avaient été soudainement lâchés sur une planète remplie de monstres, Dragonia. Ils ne possédaient que des armes et du karma. Qu’ils aient réussi à survivre dans ces conditions signifiait qu’ils étaient déjà des combattants aguerris. Seulement, ils étaient généralement plus faibles que les éveillés de la Terre car ces derniers s’étaient généralement éveillés plus tôt qu’eux. Les éveillés avaient également eu accès à une plus grande variété d’objets et avaient développé différents pouvoirs.

« Mais… Ces gens ne sont-ils pas trop faibles ? C’est soit parce que ça ne fait pas longtemps qu’ils sont devenus des immigrants, soit parce qu’ils étaient faibles à l’origine, même par rapport aux autres immigrants… Où sont tous les forts ? » a demandé Chu Youngjin.
« Je ne sais pas… Il semblerait qu’ils ne les aient pas acceptés au sein de leurs terres colonisées non plus. »

En entendant les paroles de Chu Youngjin, Ryu Hyunsung a senti que quelque chose était bizarre. Même dans les autres villes colonisées de Lao Ban qu’ils avaient traversées jusqu’à maintenant, Zhiyu, Yeshi et Wanwu, ils n’avaient pas entendu parler de guerriers immigrants ayant été acceptés sur leurs terres. Et seuls les immigrants faibles étaient vendus sur le marché aux esclaves de Pyungryu.

« Alors, est-ce que c’est vrai ? Le Souverain Lao Ban a le Destin de Pilleur ? » a marmonné Ryu Hyunsung.

Chu Youngjin a répondu avec indifférence.

« Il ne fait aucun doute que c’est un taré. Puisque ces enfoirés ont même tué nos Berserkers. »
« Bien qu’ils aient catégoriquement nié l’avoir fait. »
« Les coïncidences ne peuvent se produire qu’une fois ou deux… Tous les souverains sont hostiles à Lao Ban… Mais il semblerait que cet endroit se porte bien. »

Chu Youngjin a observé d’un air amer les clients qui déambulaient dans le marché aux esclaves. Il y avait beaucoup de monde, même si c’était un endroit isolé. Il y avait toutes sortes de personnes qui étaient réunies ici à Pyungryu, des personnes recherchant le plaisir et des proxénètes cherchant à recruter des personnes pour leur établissement de divertissement pour adultes, jusqu’aux propriétaires de plantations qui étaient venus chercher des travailleurs. Même s’il s’agissait d’une ville éloignée du portail, des clients venus du monde entier se rassemblaient ici pour prendre part au seul marché aux esclaves de ce monde.

Même si 30 souverains, dont Choi Hyuk, avaient interdit le commerce avec le Souverain des Sombres Secrets Lao Ban, cela n’a servi à rien.
Le Souverain des Sombres Secrets Lao Ban était un véritable problème. On lui reprochait deux choses : l’une était de tuer continuellement d’autres colonisateurs, et l’autre était le traitement inhumain des immigrants.

Si le Souverain Berserk Choi Hyuk avait tout misé sur le combat pour le développement de ses terres, le Souverain des Sombres Secrets Lao Ban avait tout misé sur un seul concept, l’argent.
Non seulement il possédait un talent naturel pour l’argent, mais ça l’obsédait. Les boutiques de Choi Hyuk étaient toutes remplies de consommables et d’équipements nécessaires au combat, tandis que celles de Lao Ban étaient remplies de produits aliens de consommation courante. Même la tablette transparente utilisée par Baek Seoin a d’abord été vendue dans les boutiques de Lao Ban. Au lieu des fournitures du magasin d’approvisionnement de la tribu de la Flamme Aillée, Lao Ban était plus intéressé par le commerce avec les aliens sur le marché. Et c’est ainsi que de nouveaux produits de différentes cultures sont arrivés sur Terre.
Si c’était tout, personne ne le condamnerait, mais il est allé plus loin. Il a commencé à vendre des immigrants comme esclaves, des terriens disparus qui devaient être la famille ou le partenaire de quelqu’un…

Les autres souverains étaient furieux de ses agissements et lui envoyaient sans cesse des avertissements, mais ils n’étaient pas en mesure d’agir. Tant que votre base était située sur une terre colonisée de Dragonia, vous ne pouviez entrer dans un autre territoire que par un portail. Mais le portail menant au territoire de Lao Ban était sous sa direction. Il pouvait expulser instantanément tous ceux qu’il refusait, ce qui signifiait qu’utiliser la force militaire pour le contrôler était impossible. Bien qu’ils aient finalement décidé d’imposer des sanctions économiques à l’encontre de Lao Ban en annonçant officiellement une interdiction de commercer avec lui, les personnes qui s’étaient laissées séduire par les produits et les plaisirs offerts par Lao Ban continuaient à entrer sur son territoire en cachant leur identité. Tant Macao que la Chine continentale, qui profitaient des avantages qu’ils apportaient avec eux, faisaient comme si de rien n’était et restaient spectateurs.

Leurs efforts étaient frustrants. Bien que toutes les terres colonisées soient situées sur Dragonia, leurs emplacements étaient très éloignés les uns des autres. Actuellement, les terres colonisées n’étaient pas différentes d’îles inaccessibles, et contrôler ce qu’il se passait sur ces territoires était une tâche incroyablement difficile. Il était naturel que toutes sortes de crimes sévissent. Pourtant, il était dur de fermer les yeux sur l’ampleur des méfaits de Lao Ban… Même si plusieurs souverains coopéraient ensemble, ils étaient incapables de trouver une restriction efficace en raison de la capacité exceptionnelle de Lao Ban.

Ryu Hyunsung affichait un sourire amer alors qu’il s’approchait d’une cage. Il devait recueillir des informations pour mener à bien sa mission.

« Hé. »

Il a interpellé un jeune à l’intérieur de la cage. Surpris, le jeune a instinctivement tourné la tête. Il avait été entraîné à obéir aux ordres, bien que d’indescriptibles actes de violence aient été commis durant cet entraînement. Ryu Hyunsung a pris une expression impassible et a demandé calmement :

« Où as-tu été capturé ? Peux-tu me dire dans quelle direction se trouve cet endroit ? »

Après avoir entendu sa question, le jeune avait l’air d’être sur le point de pleurer. En réalité, il avait déjà entendu des questions similaires. Des tortures horribles étaient commises par les esclavagistes pour savoir où se trouvaient les autres immigrants. Le jeune tremblait de peur et a baissé la tête.

« Par-par là. C’est tout ce que je sais. C’est vraiment tout ce que je sais. »

Le jeune homme a pointé du doigt un tourbillon blanc dans le ciel. Ryu Hyunsung connaissait bien ce tourbillon. Il a hoché la tête.

« Merci. »

Bien qu’il ait involontairement bouleversé le jeune, il avait obtenu les informations qu’il voulait. Ryu Hyunsung s’est éloigné de la cage et a rejoint Chu Youngjin. Ils ont tous deux tenté de quitter la ville.
Si seulement ils ne s’étaient pas fait attraper par des esclavagistes…

« Hé. Qu’est-ce que tu viens de faire ? »

Dans les terres colonisées qui n’étaient pas différentes de zones de non-droit, il y avait une nette différence de traitement entre les clients et les non-clients. Si vous aviez beaucoup d’argent ou si vous étiez un habitué, vous pouviez recevoir un traitement digne d’un hôtel 5 étoiles, mais il était courant de battre à mort les vagabonds comme Ryu Hyunsung et Chu Youngjin, qui ne faisaient que regarder et n’achetaient rien. C’était une caractéristique des esclavagistes d’être à moitié marchand et à moitié gangster.

Ryu Hyunsung observait calmement les esclavagistes qui arrivaient vers eux. Il a vu sur leurs épaules le dessin de silhouettes de cadavres noirs sur un fond rouge. Il s’agissait de motifs indiquant leurs Destins. Ryu Hyunsung en avait un lui aussi. Il le cachait en ce moment mais c’était le motif d’un Accro au Combat, une ligne rouge tranchant un fond noir. C’était le même Destin que celui du Souverain Berserk, Choi Hyuk.

« Travaillez-vous sous les ordres du Souverain des Sombres Secrets ? » a demandé Ryu Hyunsung.

Le motif du Souverain des Sombres Secrets était précisément un cadavre noir sur un fond rouge. Le nom exact du Destin restait inconnu. Seulement, il y avait des rumeurs selon lesquelles il s’agissait du Destin de Pilleur. Contrairement aux autres souverains, il n’autorisait que ses partisans à utiliser son Destin.
C’est pourquoi, Ryu Hyunsung avait en fait posé une question inutile. Il ne faisait aucun doute que ceux qui portaient ce motif étaient ses partisans. Cependant, ce n’était pas complètement inutile car c’était une formidable provocation.

« Quoi ? Le Souverain des Sombres Secrets ? Il est dingue cet enfoiré ! »

Le surnom, Souverain des Sombres Secrets, n’était pas un surnom que Lao Ban avait lui-même créé. Il avait été créé par des souverains ennemis. Il était interdit de prononcer ce nom sur son territoire.
Les quatre esclavagistes se sont mis en colère et ont levé leurs armes.

Fschhh.

Chu Youngjin a partiellement dégainé son épée et a regardé Ryu Hyunsung.
Il a demandé avec ses yeux : “Que devons-nous faire ?”

Tac.

Au lieu de répondre, Ryu Hyunsung a dégainé son épée et a déployé une Lame de Karma. Puis, il s’est présenté.

« Berserker Ryu Hyunsung. »

Il n’avait pas l’intention d’éviter le combat. Ryu Hyunsung et Chu Youngjin avaient deux raisons de venir ici. La première était d’enquêter, et la deuxième était de leur donner un avertissement.
Comme ils étaient tranquillement arrivés à destination, il était maintenant temps de leur donner un avertissement.

Brrrr

Chu Youngjin a réveillé son karma unique. Un doux grondement s’est fait entendre.

« Berserker Chu Youngjin. »

Il a souri en dégainant une épée rouge sang.

———————————————————————————-
Chapitre traduit par Sigyn sur https://kisswood.eu
———————————————————————————-




Chapitre Précédent | Chapitre Suivant 

1 thought on “Sovereign of Judgment – Chapitre 50

Laisser un commentaire