Notice: Undefined offset: 0 in /home/kisswoodwa/www/wp-content/themes/modern/includes/frontend/class-assets.php on line 132
Kumo Desu Ga, Nani Ka ? – Chapitre 300.5.3 - KissWood

Erreur de la base de données WordPress : [Table 'kisswoodwa805.mod492_yoast_seo_links' doesn't exist]
SELECT `target_post_id` FROM `mod492_yoast_seo_links` WHERE `url` = 'https://kisswood.eu/wp-content/uploads/2020/01/Discord-Logo-Color-e1578447084748.png' LIMIT 1

Erreur de la base de données WordPress : [Table 'kisswoodwa805.mod492_yoast_seo_links' doesn't exist]
SELECT `target_post_id` FROM `mod492_yoast_seo_links` WHERE `url` = 'https://kisswood.eu/wp-content/uploads/2020/01/Discord-Logo-Color-e1578447084748.png' LIMIT 1

Erreur de la base de données WordPress : [Table 'kisswoodwa805.mod492_yoast_seo_links' doesn't exist]
SELECT `target_post_id` FROM `mod492_yoast_seo_links` WHERE `url` = 'https://kisswood.eu/wp-content/uploads/2020/01/Discord-Logo-Color-e1578447084748.png' LIMIT 1

Erreur de la base de données WordPress : [Table 'kisswoodwa805.mod492_yoast_seo_links' doesn't exist]
SELECT `target_post_id` FROM `mod492_yoast_seo_links` WHERE `url` = 'https://kisswood.eu/wp-content/uploads/2020/01/Discord-Logo-Color-e1578447084748.png' LIMIT 1

Kumo Desu Ga, Nani Ka ? – Chapitre 300.5.3

 


Chapitre 300.5.3 : Arc du passé 3

Gyuriedistodiez est encore jeune pour un dragon. C’est pour cette raison que son indignation vis-à-vis de l’incident actuel est très forte. À la fois contre les humains qui ont commis l’outrage d’enlever un enfant dragon et contre les échelons supérieurs des dragons qui semblent agir timidement contre les humains en montrant de la clémence.

Ces maudits humains qui peuvent commettre de telles atrocités… ne serait-ce pas mieux de simplement les détruire eux et ce pays ?

Ce sont les pensées sans filtre de Gyuriedistodiez. Pour les dragons, les formes de vie différente d’eux ne sont rien d’autre que des êtres inférieurs. Puisque les dragons ont la garantie d’être du rang des dieux dès leur naissance, Gyuriedistodiez se moque de qualifier ces créatures fragiles d’autre chose que « inférieur » puisqu’ils mourront presque tous avant de devenir des dieux. La seule race suprême contrôlant ce monde est celle des dragons. Cela conviendrait s’ils obéissaient en servant les dragons, mais il est approprié de détruire une race dont les actes insultent les dragons. D’après son jugement, ne détruire que le pays et pas leur race entière serait miséricordieux. C’est ce que Gyuriedistodiez pense, mais les ordres donnés par les échelons supérieurs des dragons sont bien plus cléments, tellement que cela pourrait être considéré comme de l’indulgence.

« Mince ! »

D’agitation, il fait claquer sa langue. Gyuriedistodiez est actuellement transformé en humain. Même s’il est jeune, pour Gyuriedistodiez qui a déjà atteint le rang des dieux, changer de forme est trivial. Comparée à sa forme d’origine, sa forme humaine est plus petite, ce qui facilite cette transformation. En ayant pris une apparence humaine, Gyuriedistodiez est en train de marcher à travers un quartier que les humains ont construit. Son objectif est de chercher l’enfant enlevé. Prendre une apparence humaine et agir sans causer de problèmes aux humains. Agir de façon violente est hors de question. Ce sont les ordres donnés par les rangs supérieurs des dragons.

Indulgente. Une réaction bien trop indulgente. Avec le pouvoir à disposition de Gyuriedistodiez, même détruire un pays est facile. Il pense que cela serait mieux de détruire un pays afin de servir d’avertissement pour que les humains n’envisagent plus jamais d’agir à nouveau d’une telle façon.

Gyuriedistodiez a déjà localisé l’enfant, il est un dragon dont la plus grande force est la manipulation de l’espace après tout. Utiliser ce pouvoir pour trouver l’emplacement de quelqu’un de sa propre race est simple. Cependant, il ne peut pas agir. C’est parce que selon les rangs supérieurs des dragons, les humains doivent résoudre cela par eux-mêmes autant que possible. Sauver l’enfant est bien assez simple. Cependant, puisque ce sont les humains qui l’ont enlevé, le mieux serait que les humains prennent leur responsabilité à ce sujet. Ainsi, il doit laisser les humains sauver l’enfant. C’est la conclusion des dragons supérieurs. Dans le cas improbable où l’enfant serait en danger, Gyuriedistodiez est là pour servir d’assurance et tant que l’enfant n’est pas en danger, il n’agira pas. Gyuriedistodiez est mécontent de cette décision.

En plus de cela, l’atmosphère sordide du quartier humain empire l’humeur de Gyuriedistodiez. Les véhicules que l’on appelle des voitures émettent de la pollution, les grands bâtiments réduisent l’espace et les rues sont pleines d’humains qui marchent comme si ces lieux leur appartenaient. Tout cela en fait partie, mais l’aspect le plus grave est que ce lieu est censé appartenir aux humains. Il est difficile pour lui de contrôler son désir impulsif de tout détruire. Il n’arrive pas à comprendre pourquoi les rangs supérieurs laissent de telles créatures agir librement.

Ce que ressent Gyuriedistodiez n’est rien d’étrange pour les dragons. Dans l’ensemble, les dragons sont considérés comme des êtres suprêmes et ils pensent sincèrement qu’ils devraient contrôler le monde. Et donc, que des créatures inférieures comme les humains ne soient pas sous le règne des dragons, qu’ils se débrouillent seuls, qu’ils se gouvernent seuls n’est pas considéré comme quelque chose d’intéressant pour beaucoup des dragons. Cependant, s’il y a bien une différence entre Gyuriedistodiez et les échelons supérieurs, c’est s’ils sont ou non au courant d’une chose. Il y a une existence que même les dragons ne peuvent pas se permettre de confronter.

Un jeune homme percute l’épaule de Gyuriedistodiez. Un jeune homme avec une jeune femme. Le jeune homme ne remarque même pas qu’il a bousculé Gyuriedistodiez et il continue de marcher avec sa compagne en riant.

La rage de Gyuriedistodiez explose en un instant. Une créature inférieure vient de le bousculer et de l’ignorer. Il n’y a aucune raison pour qu’il pardonne une telle humiliation. Toute l’irritation qu’il a emmagasinée se rassemble dans le but de tuer le jeune homme qui vient de commettre un tel affront. En frappant simplement son front avec son poing, cet homme fragile sera réduit en charpie. Ou, il aurait dû l’être.

[Danger. Une interférence physique avec des créatures primitives n’est pas autorisée.]

La main de Gyuriedistodiez est attrapée délicatement par une autre main. Cette main qui semble posée gentiment sur la sienne a stoppé net le geste de Gyuriedistodiez. Même s’il essaye de la retirer, il en est incapable.

[Qu’est-ce que ?!]

D’après le tremblement de sa voix, lui-même n’en comprend pas la raison.

[Des actions hostiles contre des créatures primitives ont été observées. Autoriser de telles actions viole la mission précédemment mentionnée. Le processus d’élimination va être enclenché.]

En réponse à la question de Gyuriedistodiez, la personne qui a attrapé sa main l’informe ainsi en expliquant simplement des faits. Tout cela est dit en l’observant avec un regard qui manque tellement d’émotion qu’on dirait des yeux artificiels. Ce regard est aussi indifférent que s’il contemplait un déchet.

Gyuriedistodiez ne le savait pas. Dans ce monde, il y a une entité qui est bien plus qu’à arme égale avec les dragons. Gyuriedistodiez a rencontré une telle entité aujourd’hui. Un membre de la race des anges de combat anti-dieu appartenant à la classe des séraphins, des anges d’ordre supérieur, l’ange errant Sariel. La machine capable de tuer des dieux en masse que l’on appelle la déesse.


Pour donner vos impressions n’hésitez pas à mettre des commentaires !
Vos appréciations sont importantes pour montrer votre soutien.

Correction : Gobles


Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant

 

 

3 thoughts on “Kumo Desu Ga, Nani Ka ? – Chapitre 300.5.3

    1. Donc si on résume les dragons ont été nerf par le système et la déesse à plus le comportement d’un robot de combat assez de ce que on nous a décrit

Laisser un commentaire