KissWood

Tour des Mondes – Chapitre 240

Merci aux donateurs du mois pour la Tour des Mondes ! !

Guillaume V.

Pascal W.

Dranwine

Pierre D.

Lart_

Pierre

Martin M.

_________________

 


Chapitre 240 : Loup des mers

… Est-ce que je devrais dire quelque chose à Micha ? Elle m’inquiète un peu quand elle se réjouit de gagner des points d’une telle façon. Je pense que je vais m’abstenir tant qu’elle ne prend pas de risque. Même Yuu semble d’accord avec ma décision.

J’approche finalement du groupe de Pirates en montant sur un toit. Deux d’entre eux sont en train de monter la garde pendant que les autres passent à tabac un autre grimpeur qui doit avoir le même âge que moi.
Ils ont tous des vêtements qui semblent faits pour des gens qui sont de la tour des Pirates. La plupart portent des mousquets sur eux ainsi que des coutelas et des sabres.

– T’es qu’un raté, pourquoi est-ce que Roland s’intéresse à toi ?
– Très sincèrement les gars, vous savez que vous pouvez pas me tuer et que, virtuellement, je risque rien dans l’arène ?
– ‘Tain. Comment est-ce que tu fais pour être aussi fatigant ? On voulait juste savoir ce que tu as dans le ventre et tu te défends même pas.

Le grimpeur au sol crache du sang alors qu’il regarde en souriant celui qui a l’air d’être le chef du groupe de Pirates. Son sourire suggère qu’il est content de se faire frapper ? Encore un fou de plus ? Enfin, j’aimerais bien que ce soit aussi simple.

De tous, c’est celui qui a le plus de corruption sur lui. Il a au moins de la corruption pour une dizaine de personnes. Ce n’est pas du niveau de Marshall, mais c’est plutôt impressionnant.

– Roland m’a dit de ne pas me battre avec de futurs camarades. Je sais bien que c’est pas l’amour entre nous, mais si le vieux me donne un ordre, j’ai tendance à obéir, au moins pour lui faire plaisir.
– Tu penses qu’on va devenir ami ? …
– … Probablement pas aujourd’hui. Si on s’en tenait au code des Pirates d’ailleurs ? Vous savez, je ne ferai pas de mal à quelqu’un de la tour des Pirates ?
– Virtuellement, tu ne risques rien dans l’arène, pas vrai ?
– … C’est pas faux, mais ne retourne pas mes propos. En attendant, il y a un intrus, les gars.

Le grimpeur me pointe du doigt. J’ai beau être caché sur un toit, j’imagine que ce n’était pas suffisant. J’étais en train de me débarrasser de la première sentinelle pendant qu’ils étaient occupés. Au final, j’aurais peut-être dû tirer une sphère d’aiguille pour résoudre la situation plus rapidement, mais cela me semble être un peu trop pour un si petit groupe.

J’enfonce rapidement mon stylet dans le cou de mon adversaire avant de sauter du toit pour atterrir à quelques mètres des Pirates.

« Messieurs. »

Ils ont tous des armes à feu, ce qui veut dire que moins il y a d’espace entre eux et moi et plus j’aurais l’avantage.
Celui qui était en train de se faire frapper n’est pas très remarquable et ne semble pas avoir d’arme, en plus d’être vêtu d’un accoutrement rapiécé. Sur son visage, il y a un léger sourire impertinent, mais pas besoin de le voir pour le comprendre après ce que j’ai entendu. Il n’y a que ses cheveux blonds qui tombent en bataille sur son front et ses yeux verts pour le démarquer… ainsi que son attitude décontractée malgré sa situation.

– Les gars, je ne pense pas qu’un type tout seul qui attaque de front comme ça soit un adversaire facile. Vous feriez mieux de tirer tout de suite avec vos armes ou de fuir.
– Tark, t’as fini de croire qu’on va t’écouter ?
– Regarde son armure, elle a dû coûter bonbon. Pareil pour son arme. Les chances qu’il soit un vétéran sont meilleures que vos chances de survie.
– Tu sais quoi ? Tu as qu’à l’affronter.

Les autres dans le groupe ont l’air d’être d’accord. Même s’il y a quelques instants ils étaient tous en train de frapper « Tark » à tour de rôle, c’est à lui de m’affronter maintenant.
Le problème, c’est que je suis là pour les points. Un duel ne m’intéresse pas. Certains d’entre eux pointent leur mousquet dans ma direction, mais ils ont l’air d’attendre une réponse de Tark.

« M’en voulez pas les gars, mais je préfère que mes futurs collègues s’en occupent. »

Tark se met à rire alors que le groupe commence à se concentrer sur moi. J’ai hésité quelques instants à les interrompre, mais Yuu me rappelle à l’ordre.

[Évite d’écouter des idiots ou tu le deviendras encore plus. Attaque.]

Je me jette en avant en activant le boost. Puisqu’ils ont des armes à feu, il vaut mieux que je me débarrasse d’eux rapidement.

En faisant apparaître ma cape pour bloquer les premières balles, je fonce sur ma première cible. Juliette se propulse depuis mon bras sur un autre Pirate alors que je passe déjà au suivant. Les mousquets sont lents à recharger, donc, en dehors du premier projectile, les coutelas sont un plus gros problème.

« C’est le Dresseur, il a un serpent ! »

Aussitôt qu’il a prononcé le mot « Dresseur », les autres pirates commencent à s’inquiéter, d’après ce que je peux lire sur leur visage. Ils continuent tous à m’attaquer, mais je peux sentir qu’ils sont sur la défensive à présent.

Malheureusement pour eux, les pirates n’ont pas l’air très à l’aise avec le combat rapproché, à moins que je sois juste trop rapide pour eux ? Vu les grimaces qu’ils font, c’est une possibilité.

« Baisse-toi ! Et toi recule, tu gênes les autres !! »

Tark donne des conseils aux Pirates, mais j’ai plus l’impression qu’il les perturbe en faisant cela. Pour faciliter le « combat », qui à vrai dire ressemble plus à un massacre, je décide de lancer un fumigène au sol. S’ils ne peuvent plus me voir, ils n’auront plus aucune chance.

J’esquive quelques attaques de coutelas alors que la fumée se répand dans les airs et je continue ensuite à les battre un par un avec l’aide de Juliette.

[Je te déconseille d’attaquer ce Tark. Il a trop de corruption pour que son niveau soit comparable aux Pirates. Évitons de perdre du temps.]

J’approuve la décision de Yuu en continuant à les battre un par un jusqu’à ce que l’un d’entre eux décide de fuir. Avant qu’il n’ait le temps d’aller très loin, un carreau de mon arbalète se plante dans son dos et il s’effondre au sol.

« La fumée, c’est une technique de débutant les gars ! Vous devriez vous en sortir… »
« Tu vas la fermer ! »
« On aurait dû te tuer tout de suite ! »
« Tu parles d’une star, c’est une grand-mère qui fait que se plaindre, ce type. »

Les quelques pirates encore debout sont exaspérés par Tark, mais ça me va très bien s’il les déconcentre.

[On a un autre groupe d’une vingtaine de grimpeurs à quelques minutes d’ici. Dépêche-toi, ils se font anéantir par un autre groupe plus grand.]

Alors que je récupère Juliette, je plante mon stylet dans les côtes d’un Pirates qui hurle aussitôt de douleur. Ils ont clairement manqué de chance en me rencontrant, mais vu le niveau du groupe c’est presque étrange qu’ils aient tenu aussi longtemps. Ils se sont probablement cachés pendant une bonne partie des combats.

Je finis par mettre le dernier Pirate au sol avant de l’achever rapidement.

« Chapeau bas. Pour un Dresseur tu t’en sors vraim— Hey ! Attends ! Tu veux pas m’affronter ?! »

Pendant que Tark est en train de se relever, je m’échappe aussitôt. Je ne sais pas quoi penser de ce type en tant qu’adversaire, mais le vermillon est assez clair sur la question. Il vaut mieux que je m’en prenne à quelqu’un d’autre.

Qui sont les prochains ?
[Une guilde apparemment, il y a plusieurs classes différentes d’après les habits. Ce ne sera pas facile avec la formation qu’ils utilisent, mais c’est le moment de jouer à l’Assassin et de les tourmenter.]
Je vois. Je risque de perdre du temps par contre.
[Ce sera difficile, mais c’est la meilleure cible pour le moment. Micha est un peu « distraite », donc je ne peux pas faire mieux.]

À travers le lien, je peux voir que Micha est en train de tourmenter les grimpeurs qui montent le long de la tour au centre de l’arène pour qu’ils tombent. J’ai probablement gagné quelques points grâce à ce qu’elle fait, mais c’est un peu perturbant de la voir s’amuser autant, j’ai l’impression qu’elle a la folie des grandeurs depuis une quinzaine de minutes… Ce qui est un peu inquiétant venant d’une souris.


Pour donner vos impressions n’hésitez pas à mettre des commentaires !
Vos appréciations sont importantes pour montrer votre soutien.

Correction : Hastin



Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant

 

Pour soutenir mon travail, clique en dessous :

Tipeee

 

4 thoughts on “Tour des Mondes – Chapitre 240

  1. Merci pour le chapitre.
    PS: Micha à pas la folie des grandeurs, elle à simplement réaliser que c’est elle la mascotte ! (Et pas touche à notre mignonne petite mascotte, sinon… )

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :