Tour des Mondes – Chapitre 275

Merci aux donateurs du mois pour la Tour des Mondes ! !

Guillaume V.

Pascal W.

Martin M.

Lordjarlax

Paul G.

Dehko

Blessik7

Bastien

_________________

 


Chapitre 275 : Une vengeance amicale

Je récupère ma cape qui tombe à côté de moi. Il semble que Tark ait décidé de relâcher sa « prise » et il range sa canne à pêche dans son inventaire en souriant.

« Je ne m’attendais pas à te trouver dans le coin, mais je suis content que ce soit le cas ! Je te présente les deux nouveaux membres de mon équipage ! La Sorcière et Korail ! »
« Ferme-là. Je ne fais pas partie de ton équipage. »
« Jamais de la vie tu ne me feras monter sur un bateau ! »

Je regarde le groupe sans comprendre. Est-ce qu’ils sont devenus amis depuis le tournoi ? Cela fait un mois, mais c’est un peu surprenant vu leur caractère à tous… Yuu s’amuse de la situation de son côté et Micha semble avoir envie de parler avec la Sorcière.

— Je traîne avec eux pour pouvoir te trouver et te battre. J’ai perdu ma place dans la légion par ta faute !
— Hey, on avait dit que je serais la première ! Il m’a volé la vedette avec sa gardienne et je compte bien — ».

Alors que Korail se dispute avec la Sorcière, Tark me regarde en souriant comme s’il était fier de lui. Tout ce que je vois de mon côté, c’est trois menaces réunies ensemble.

[Je te trouve mauvaise langue. Tu as devant toi de potentiels amis.]
Je crois que tu as raté la partie où ils se disputent pour savoir qui va pouvoir me tuer.

Je soupire en essayant de calmer Micha qui continue d’essayer de parler à la Sorcière comme à une vieille amie.

Quelle que soit la raison pour laquelle tu pouvais lui parler, je crois que c’est fini, Micha.
{Quoi ?! Mais c’est mon amie ! Elle était trop forte quand je lui donnais des conseils ! Je veux lui parler !}
[Je peux probablement arranger ça…]

Avant que je n’aie le temps de dire quoi que ce soit, Yuu a décidé de servir de téléphone à Micha. Depuis mon entraînement de Dresseur, il n’a plus besoin d’utiliser la télépathie pour parler à Micha et passe directement par les liens pour cela… C’est un avantage, mais ici…

{Amie ! Tu m’entends ! Réponds, Amie !}
« Non… Non, pas encore. C’était censé être fini cette malédiction ! Je deviens folle ça y est ! Cette fichue souris ! »

Alors que Kam… je crois que c’est ça ? Alors qu’elle agite sa lame de mana dans tous les sens en s’apprêtant à me charger, Tark s’approche de moi. Korail se met à se moquer de la Sorcière et ils recommencent à se disputer.

— Nous sommes tous d’accord que tu nous dois un combat. Ton amie Blue nous a dit que nous te trouverions dans le coin et nous a emmenés. Elle a parlé du fil du destin en partant il y a deux minutes…
— Je vais avoir une conversation avec elle quand je la reverrai. Je suis un peu occupé je dois dire. On pourrait remettre ça à une autre date dans quelques années ?
— Oh oh ! Ne m’oblige pas à te ficeler pour avoir ce combat ! J’ai déjà attendu plusieurs mois avant de réussir à te trouver. Je suis même allé à l’aile des Dresseurs pour ça !
— … Je sais.

Fae a interrompu son entraînement à cause de lui et, à la seule idée des problèmes que Tark peut lui apporter, il en avait frissonné avant de refuser poliment en disant « Je préfère mourir à l’entraînement que de le voir ». Nerys l’aurait probablement menacé de vraiment le faire s’il lui avait dit cela. Fae a été plus compréhensive en se contentant de hausser les épaules avant de faire charger des éléphants dans sa direction en lui disant « Comme tu veux ».

— Tu me… Tu « nous » dois un combat et cette fois-ci pas d’excuse. On ira boire un verre après.
— … Je… Si après ça vous me laissez tranquille, je suis prêt à l’accepter. Allons à la tour des Voleurs, on trouvera bien un endroit tranquille pour ça.

Tark se met à sourire alors que Korail se moque encore de… Lim ?
… Cette malédiction commence à me fatiguer. À chaque fois, je sais que je fais une erreur, mais je ne peux pas m’en empêcher. J’ai l’impression de le faire exprès.

[Trouve-lui un surnom, il ne sera pas affecté par sa malédiction. Tu n’as qu’à l’appeler Kiki.]
… Je lui en parlerai si j’en ai l’occasion, mais c’est mieux si je choisis… Évite de l’appeler comme ça, elle risque de ne pas apprécier.
[Oups.]

La Sorcière qui était à deux doigts de se frapper la tête contre un mur ou de m’attaquer — j’ai du mal à savoir — relève la tête complètement dans ma direction, comme si je venais de l’insulter. Elle pointe sa lame dans ma direction alors que je peux entendre Micha répéter à « Kiki » qu’elle est sa meilleure amie et qu’elle devrait être gentille avec moi…

Tark se place entre moi et la lame de mana de Kiki en commençant à me pousser en direction de la tour des Voleurs. J’aurai presque envie de le remercier, mais le regard de Korail m’en empêche. Malgré l’ambiance du groupe qui semble tourner à la farce, ce regard m’indique qu’il ne compte pas montrer de la pitié pour moi…

Juliette, en reconnaissant l’adversaire que nous avons affronté en Sigu dans l’arène, se sent obligée de le menacer quelques instants en sifflant, mais il ne semble pas s’en préoccuper et continue de me fixer en croisant les bras. Pendant quelques instants, je peux voir trois autres bras se matérialiser avant de disparaître. Derrière moi, « Kiki » me menace de me tuer si ma souris continue à l’appeler comme ça.

Je vais avoir une conversation sérieuse avec Blue quand j’aurai réglé cette situation. Elle est censée m’aider, pas m’envoyer des ennemis. La classe de Guide, et plus particulièrement elle, me fatigue sérieusement.

*

« Donc, qui passe en premier ? »

Nous avons fini par trouver une zone d’entraînement dans la tour des Voleurs. Elle n’est pas très différente de celle dans laquelle j’ai fini par affronter Emy sur un mur. Du sable et de grands murs de pierre encerclent la zone de façon circulaire. Même s’il fait nuit dehors, un grand ciel bleu est au-dessus de nos têtes ici. Je range ma cape en croisant les bras alors que Tark pose une question qui semble semer le désordre.

— On peut décider ça à pierre-papier-ciseaux ?
— C’est probablement ton jeu préféré maintenant que tu as cinq bras… Comment est-ce qu’un type comme toi peut être aussi stupide ! Tes neurones appartiennent à ta déesse aussi ?!

Tark se contente de rire en les regardant, mais je suis plutôt exaspéré de mon côté.

« Je vais simplifier. Puisque je ne suis pas seul, faisons un combat de groupe. Vous tous contre moi et mes animaux. »

Tark me regarde surpris, Kiki de son côté me fusille du regard comme si je ne les prenais pas au sérieux. Quant à Korail, il semble avoir du mal à accepter ma réponse.

— Tu penses que tu as une chance contre nous trois en même temps ? Tu as rêvé ?!
— … Non. J’ai aussi besoin de faire quelques tests. Je n’ai affronté que de la piétaille depuis que je suis sorti de mon aile. Je peux aussi organiser des duels entre vous et mes animaux si vous le souhaitez ?
— … Tu te fous de nous là ?! Tu veux vraiment finir à baver par terre une fois qu’un de tes animaux sera réduit en charpie ?
— Tu t’es renseigné sur les Dresseurs ? … Ça ne changera rien cela dit. Choisissez juste. Tant que personne ne meurt, cela me va.

Alors que je les laisse réfléchir, je commence à m’étirer. Après le dernier entraînement de Nerys, je suis bien plus souple et la fusion avec Sigu est devenue plus fluide quand je l’ai essayée dans l’aile des Dresseurs il y a quelques jours. Je me rends compte que mon état physique n’a rien à voir avec la forme que j’avais en allant sur Galatia. Depuis l’entraînement de Nerys et celui de Fae, disons que cela est devenu bien plus impressionnant. On pourrait croire que Fae n’a pas grand-chose à voir avec ma forme physique, mais à vivre « d’air pur et d’eau fraîche » dans la savane a encore changé ma façon d’utiliser mon corps. Sans doute qu’à force de côtoyer des animaux, j’ai fini par copier certains gestes. Je suis probablement capable de lancer des coups de pied plus puissants que ceux d’un zèbre maintenant. Bien sûr, ce n’est que l’exemple qui me vient puisque j’ai passé la majorité de mon temps avec eux.

« Je vous donne à chacun une potion à base de sang de dragon. En cas de blessure, il suffira de la boire. Tant que vous ne mourrez pas, il n’y aura pas de problème. Elles coûtent cher, donc j’espère que vous êtes prêts à me rembourser. »

Je regarde ensuite les quelques mouettes qui sont entrées dans la zone avec moi et qui sont accompagnées de rats. Sans vraiment y prêter attention, je lègue les liens à Micha qui escalade le mur avec les autres.

« On commence ? »

Au final, ils n’ont pas réussi à se décider sur la question. Kiki semble être la moins contente de ma proposition et discute avec Tark. De son côté, Korail, qui sourit, se jette dans ma direction en faisant apparaître ses bras.

L’instant d’après, mon corps disparaît.


Pour donner vos impressions n’hésitez pas à mettre des commentaires !
Vos appréciations sont importantes pour montrer votre soutien.

Correction : Hastin



Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant

 

Pour soutenir mon travail sur TM, clique en dessous :

Tipeee

 

1 thought on “Tour des Mondes – Chapitre 275

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :