Notice: Undefined offset: 0 in /home/kisswoodwa/www/wp-content/themes/modern/includes/frontend/class-assets.php on line 132
Tour des Mondes – Chapitre 305 - KissWood

Erreur de la base de données WordPress : [Table 'kisswoodwa805.mod492_yoast_seo_links' doesn't exist]
SELECT `target_post_id` FROM `mod492_yoast_seo_links` WHERE `url` = 'https://kisswood.eu/wp-content/uploads/2020/01/Discord-Logo-Color-e1578447084748.png' LIMIT 1

Erreur de la base de données WordPress : [Table 'kisswoodwa805.mod492_yoast_seo_links' doesn't exist]
SELECT `target_post_id` FROM `mod492_yoast_seo_links` WHERE `url` = 'https://kisswood.eu/wp-content/uploads/2020/01/Discord-Logo-Color-e1578447084748.png' LIMIT 1

Erreur de la base de données WordPress : [Table 'kisswoodwa805.mod492_yoast_seo_links' doesn't exist]
SELECT `target_post_id` FROM `mod492_yoast_seo_links` WHERE `url` = 'https://kisswood.eu/wp-content/uploads/2020/01/Discord-Logo-Color-e1578447084748.png' LIMIT 1

Erreur de la base de données WordPress : [Table 'kisswoodwa805.mod492_yoast_seo_links' doesn't exist]
SELECT `target_post_id` FROM `mod492_yoast_seo_links` WHERE `url` = 'https://kisswood.eu/wp-content/uploads/2020/01/Discord-Logo-Color-e1578447084748.png' LIMIT 1

Tour des Mondes – Chapitre 305

Merci aux donateurs du mois pour la Tour des Mondes ! !

Leslie V.

Pascal W.

Lordjarlax

Paul G.

Danwine

Tristan

Diamathes

Dehko

Cynddlyn

Tu aimes la Tour des Mondes ? N’hésite pas à faire un don sur Tipeee pour accéder à 50 chapitres supplémentaires et rejoindre nos donateurs !

_________________

 


Chapitre 305 : La Fosse putride

Il semble que ce soit la fin du round et je termine la fusion en frissonnant alors que nos esprits se divisent. J’ai encore un peu de mal avec la température de mon corps qui diminue quand je fusionne. Mon corps me fait mal, mais je n’ai pas l’impression d’avoir trop forcé avec Sigu pendant le round, si ce n’est pour mon bassin qui me fait mal.

Avec l’apparition de Paresso, je m’attendais à avoir plus de mal, mais même s’il m’a un peu blessé, c’est son bouclier miroir qui était vraiment dangereux. Je ne m’attendais pas vraiment à avoir une telle faiblesse, même si elle fait sens. C’est impossible d’être deux à fusionner et ne pas être perturbé en voyant le reflet d’une seule personne. Même pour la partie « Nomad » de Sigu, mon corps et mon visage changent trop pour que ça ne me surprenne pas. Voir un reflet qui ne correspond pas me fait me battre inconsciemment contre cette « erreur ».

Pour Juliette, c’est la même chose, elle ne se reconnaît pas dans la fusion. Il y a une différence entre être fusionné et l’avoir accepté complètement. En d’autres mots, Sigu a des problèmes d’identité.
C’est la première fois que je découvre ce problème et j’espère que ce sera la dernière. Pour la forme, je décide d’ailleurs de ranger le bouclier dans mon inventaire. Il serait désagréable que quelqu’un s’en serve une fois de plus si je dois fusionner.

Kiki commence à fatiguer. J’ai l’impression que se battre sans pause pendant un aussi long moment devient difficile. Elle n’a rien fait de très magiquement impressionnant pendant ses combats, mais il semble que ce soit son endurance physique le problème. Elle a la classe de Sorcière qui ne doit pas avoir d’entraînement physique d’inclu, et pourtant elle s’en sort pas trop mal en combat rapproché… pour les combats courts.
Je regarde rapidement le compteur d’argent au-dessus de la Fosse. Même si les clones et les monstres n’ont pratiquement rien rapporté, ce n’est pas le cas de ces types. Leur mort n’était apparemment pas prévue et tout leur argent a été transféré pour obtenir la somme de 831 pièces d’or. Bien sûr, il y a aussi la taxe sur les paris et le pourcentage ajouté par les propriétaires sur la récompense.
Ça me semble raisonnable comme bénéfice, mais je ne suis pas là pour ça.

— Kiki, on fait une pause, d’accord ?
— … Ne m’appelle pas… comme ça… mais… ok…
— Prends une des potions de vigueur que tu as achetées, ça t’aidera.

Elle fait de son mieux pour ne pas montrer qu’elle est essoufflée, mais ça ne prend pas. Je décide de boire un peu de potion de sang-de-dragon et d’en donner une goutte à Juliette qui est un peu groggy. Même si ça ne m’empêche pas de parler, j’ai un trou dans la joue et il me manque aussi quelques dents. J’ai aussi quelques blessures « légères » ici et là dont Paresso est responsable. Même si l’armure me protège, les impacts sont quand même capables de me blesser en brisant les os.

Alors que la potion commence à faire effet, je décide de me verser de l’eau sur la tête pour en retirer le sang que je soupçonne de me recouvrir aussi le visage. Même avec mon armure, je me sens couvert de crasse à force de me battre. Elle-même est d’ailleurs très sale, et je ne parle pas que du sang qu’il y a dessus. En parlant de cela, le mélange de sang et de terre rend la Fosse boueuse par endroit d’une façon qui me rend malade… C’est sans doute le pire endroit où je me suis battu depuis mon arrivée dans la tour et le nombre de cadavres et l’humidité me donne la sensation d’être encerclé par la pourriture. Je chasse la sensation désagréable qui me noue la gorge en me concentrant sur autre chose.

L’organisatrice au-dessus de nous fait les comptes sur les gains de ce round en buvant une gorgée de café. Elle parle aussi de l’identité des morts autour de nous, mais je m’en moque. Ils sont morts, il n’y a rien de plus à ajouter. Ils font maintenant partie du sol de la Fosse jonché de cadavres.

En réactivant le partage de vision avec Micha, je me rends compte que Korail et Tark en ont terminé avec nos poursuivants puisqu’ils sont maintenant contre la rambarde à… faire des paris ? J’espère sincèrement qu’ils sont pour notre victoire, sinon je vais m’énerver.

En parlant de victoire, Micha, comment ça avance ?
{Bien ! Mais j’en veux plus plus ! Mieux si plus !}
Je suis d’accord. Fais de ton mieux, mais reste concentrée et garde la tête froide.

Maintenant, il ne reste plus qu’à espérer qu’Adam sera présent au prochain round… Malheureusement, je pense que je rêve…

« Et maintenant, nous arrivons dans le haut du panier des détraqués prêts à mourir dans l’arène ! Messieurs les parieurs, il n’y a que cinq participants pour le prochain round ! Tous plus forts que Paresso qui comptait rejoindre ce groupe de maîtres de la Fosse ! C’est un défi qu’ils relèvent devant nos deux Primo Annos qui ont prouvé que leur présence n’était pas à ignorer. Maintenant, c’est à — »

J’ignore la présentatrice qui, en demandant de la musique, en profite pour pousser les parieurs à mettre plus d’argent en jeu. À travers les yeux de Micha, je peux voir que là-haut, c’est le désordre. Chaque son de cloche des rounds précédents a amené son lot d’arrivants. Ce qui n’était que quelques vieux habitués est à présent une foule transpirante qui s’empresse de parier et de parler. Des écrans montrent mon visage et celui de Kiki au plus grand nombre incapable d’accéder au bord de la Fosse. Au-dessus de ma tête, ils sont plusieurs dizaines dans les alcôves le long de la paroi circulaire à nous regarder ou à nous applaudir. Certains sont probablement nos adversaires suivants.

En me souriant, l’organisatrice approche un écran flottant à côté de moi et baisse sa plateforme jusqu’à notre niveau. En se levant du cadavre qui lui servait de siège de fortune, Kiki s’approche, curieuse.
Sur le tableau, je peux voir cinq surnoms. Le Tireur, le Marionnettiste, l’Amazone, l’Hérétique et pour finir l’Esclave.

— Je préfère le dire, mais ils ont tous un niveau supérieur à Paresso. Votre performance est pas mal, mais c’est peut-être le moment de s’arrêter.
— Lequel est Adam ?
— … ? Aucun. Je ne l’ai pas encore vu, mais même s’il continue à faire sa diva, il sera là au prochain round.
— C’est Adam que je veux. On continue.
— Vous avez pratiquement mille pièces d’or à partager. Inutile de faire l’idiot quand tu peux revenir quand tu le souhaites ou quand il sera dans la Fosse.
— Je n’ai pas de temps à perdre. ADAM !!! Ne me dis pas qu’un seul Grimpeur t’inquiète ! Dois-je tuer tout le monde ici avant que tu te montres !!?
— … Très bien. Je n’attire pas les plus brillants dans la Fosse, je dois me faire à l’idée.

L’organisatrice remonte sa plateforme à plusieurs mètres du sol et commence à s’adresser à la fosse là-haut.

« Nous avons un challenge pour le Champion de la Fosse ! Mais avant cela, nous avons un round à mener et notre challenger ne semble pas vouloir perdre une seule seconde ! »

Bien sûr que non, je ne pense pas perdre une seule seconde. Je ne serais pas là à me battre dans des combats à mort sinon. J’ai très envie de lui jeter des couteaux de lancer, mais je risque d’en avoir besoin.

Alors que la foule s’agite à nouveau en l’entendant, je soupire en remettant du poison sur mes stylets et en vérifiant le matériel sur mon armure. J’ai encore légèrement mal au crâne à cause de la fusion de Sigu, mais Juliette comme moi sommes prêts à nous battre.

— J’ai toujours le droit à ma pause ?
— Je n’ai pas envie de perdre du temps à me battre dans un combat sans intérêt quand j’ai une guilde entière à faire tomber.
— Mourir serait une énorme perte de temps.
— Recommencer plusieurs rounds quand ils auront eu le temps de remplir à nouveau les effectifs de la Fosse aussi.

S’arrêter maintenant serait une erreur.

Pour l’occasion, je dis à Kiki d’utiliser toutes ses potions afin qu’elle récupère le plus possible. D’un regard en direction de l’organisatrice, je peux comprendre qu’elle ne va pas accepter une pause plus longtemps avec les paris qui semblent se calmer là-haut. Je lui montre deux doigts pour demander deux minutes de plus et elle semble accepter.

Je m’assois à côté de Kiki sur le corps d’un clone.

— À partir de là, on va s’entraider. Ils sont moins nombreux, mais ils sont bien plus forts.
— C’est toi le chef.
— Tu attires l’attention et je m’occupe d’eux, ou j’essaye de te créer une ouverture pour les tuer rapidement.

Kiki semble d’accord avec ce que je raconte alors qu’elle avale des potions. Elle semble à peine récupérer malgré les potions. Son souffle se calme, mais elle semble quand même fatiguée.

À quelques mètres au-dessus de nos têtes, des projecteurs s’allument et la Fosse s’éclairent et chassent les dernières ombres pour donner un côté plus théâtral. Finalement, je me dirige vers la cloche que j’active en reculant et en me couvrant les oreilles. Juliette se cache dans mon corps en se pliant sur elle-même pour ne pas sentir les vibrations. Pendant que la cloche commence à sonner, je m’écarte autant que possible.

Le bruit est normalement capable de nous blesser à ce niveau de force et je n’ai aucun doute que tout le royaume d’Erèbe a déjà entendu la cloche ce matin. La Fosse sert aussi de caisse de résonance et ça devrait être insupportable pour le public… Enfin, ça devrait. Il semble que l’organisatrice ait placé une sorte de sortilège qui diffuse la puissance de la cloche au lieu de la rendre insupportable à proximité. Grâce à cela, j’ai juste l’impression d’être devant une enceinte géante à puissance maximale et pas à proximité d’une bombe sonore capable de me tuer.

Un combat va bientôt commencer et je me demande si les 5 vont faire équipe ou s’ils sont indépendants. Dans les deux cas, ma cible reste Adam. Il n’y a que ça qui compte.

Yuu, si Adam apparaît, place-toi à proximité de Micha en cas de problème. Micha, fais attention à ne pas trop en faire avec les rats.
[Faire de l’escalade sur des poutres sans pouce aux pattes n’est pas le plus facile… Mais c’est compris.]
{Moi forte maintenant ! Mais d’accord…]

Je rappelle à Yuu de se rendre disponible pour me rendre invisible quand j’en ai besoin. Ce n’est pas parce qu’il doit s’approcher de Micha qu’il doit négliger ma survie pour autant. Pour ce qui est de Micha, après quelques tests, nous avons fini par atteindre la limite de la compétence de commandement pendant l’entraînement. Je n’ai pas envie qu’elle se retrouve paralysée, car elle veut trop bien faire. J’ai besoin d’elle en parfait état. De toute façon, elle a de la marge, mais elle a du mal à se contrôler si cela lui permet de se rendre utile auprès de moi…

Alors que la cloche finit de sonner, un homme seul descend dans l’arène. À son accoutrement qui ressemble à celui d’un militaire, j’ai bien l’impression que c’est le « Tireur » dont j’ai vu le nom sur l’écran. Il ne se contentera probablement pas de nous tirer dessus en espérant que ça suffise, sinon ce sera une victoire facile pour moi. À côté de moi, Kim se relève en soupirant. Il semble temps de commencer.


Pour donner vos impressions n’hésitez pas à mettre des commentaires !
Vos appréciations sont importantes pour montrer votre soutien.

Correction : Hastin



Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant

 


Tu veux des chapitres en plus de la Tour des Mondes ?
Visite directement la page tipeee de l’oeuvre !
Pour un don de 10€, tu auras accès à 50 chapitres supplémentaires sur la série par rapport à la parution KissWood ainsi qu’à des dizaines de bonus !


Rendez vous sur ce lien : Tipeee

1 thought on “Tour des Mondes – Chapitre 305

Laisser un commentaire