Notice: Undefined offset: 0 in /home/kisswoodwa/www/wp-content/themes/modern/includes/frontend/class-assets.php on line 132
Tour des Mondes – Chapitre 339 - KissWood

Erreur de la base de données WordPress : [Table 'kisswoodwa805.mod492_yoast_seo_links' doesn't exist]
SELECT `target_post_id` FROM `mod492_yoast_seo_links` WHERE `url` = 'https://kisswood.eu/wp-content/uploads/2020/01/Discord-Logo-Color-e1578447084748.png' LIMIT 1

Erreur de la base de données WordPress : [Table 'kisswoodwa805.mod492_yoast_seo_links' doesn't exist]
SELECT `target_post_id` FROM `mod492_yoast_seo_links` WHERE `url` = 'https://kisswood.eu/wp-content/uploads/2020/01/Discord-Logo-Color-e1578447084748.png' LIMIT 1

Erreur de la base de données WordPress : [Table 'kisswoodwa805.mod492_yoast_seo_links' doesn't exist]
SELECT `target_post_id` FROM `mod492_yoast_seo_links` WHERE `url` = 'https://kisswood.eu/wp-content/uploads/2020/01/Discord-Logo-Color-e1578447084748.png' LIMIT 1

Erreur de la base de données WordPress : [Table 'kisswoodwa805.mod492_yoast_seo_links' doesn't exist]
SELECT `target_post_id` FROM `mod492_yoast_seo_links` WHERE `url` = 'https://kisswood.eu/wp-content/uploads/2020/01/Discord-Logo-Color-e1578447084748.png' LIMIT 1

Tour des Mondes – Chapitre 339

Merci aux donateurs du mois pour la Tour des Mondes ! !

Leslie V.// Pascal W. // Lordjarlax

Paul G. // Danwine // Dehko

Ayzelle // Martin M. // Vianney

MrCyberal // Dzani // Minial

Tristan // TropicalMurloc // Adrien

Tu aimes la Tour des Mondes ? N’hésite pas à faire un don sur Tipeee pour accèder à 50 chapitres supplémentaires et rejoindre nos donateurs !

_________________

 


Chapitre 339 : Une douleur à la couleur or

Maliel se redresse en comprenant que quelque chose d’anormal est en train de se passer. Le rire sordide de Charade ne l’aide pas spécialement à se sentir mieux, mais Nomad sur sa chaise… Ce n’est plus la personne qu’elle connaît. Son visage est déformé par les plaies et une colère qu’elle n’avait jamais pu imaginer jusqu’à présent. L’œil encore intact de Nomad brille maintenant d’une lumière dorée surnaturelle.

Elle l’avait déjà vu briller du rouge des Assassins dans le coffre, mais cette couleur n’annonce rien de bon. Comme pour le confirmer, l’écharpe encore autour du cou de Nomad semble s’agiter étrangement et retombe finalement sur sa tête en la recouvrant avec des milliers de fils. Il ne reste plus que l’œil à la couleur or pour fixer Charade et les autres pendant que les autres fils s’agitent comme s’ils étaient dotés d’une volonté propre.
L’écharpe continue de le recouvrir graduellement en grandissant. Un serpent sort de son torse blessé en s’enroulant autour de son cou sans gêner l’écharpe qui devient un voile. Elle peut voir la même lueur dorée qui scintille de sa pupille alors que le serpent regarde tour à tour chaque individu présent en sifflant.

Par réflexe, Maliel s’écarte de la cage contenant la souris en craignant le pire. Avant que celle-ci ne tombe violemment de la table, Talion l’attrape en semblant surpris de la force dont il a besoin pour une tâche aussi simple. Il attrape la cage avec les deux mains et a du mal à l’immobiliser alors que celle-ci s’agite violemment.

Il n’y a que Charade pour se moquer en applaudissant lentement Nomad.

« J’imagine qu’il a fini par perdre la raison. Bien. Cramez-moi tout ça, mais ne le tuez pas. On le soignera ensuite pour pouvoir reprendre. »

Les hommes armés de lance-flamme s’approchent du Dresseur en braquant leurs armes dans sa direction. Le Dresseur est toujours attaché à la chaise immobile. Son écharpe couvre maintenant toutes ses blessures et son corps. Dans quelques instants, il sera complètement recouvert par le tissu, mais il est quand même attaché à sa chaise, ce qui devrait les rassurer…

Maliel ne peut pas s’empêcher de penser qu’il y a quelque chose de grave qui est en train de se produire. Quelque chose qui dépasse largement ce qu’elle est capable de gérer. Sans trop savoir quoi faire de plus, elle active son boost de vitesse et attend que sa vitesse se charge suffisamment pour pouvoir se battre ou fuir selon ce qu’il va se produire.

Alors que six lance-flammes se braquent autour de lui, c’est le serpent qui se met en action en sautant bien trop fort et trop vite sur un porteur de lance-flammes pour que ce soit normal. En quelques instants, le serpent brise la nuque de l’homme en sautant sur le suivant.

En la voyant faire ,même Charade retire le sourire sinistre qu’il avait sur le visage.

« Cramez-le !!! Maintenant ! »

Sous la force du serpent, le bras d’un autre homme se brise en prenant un angle étrange et le serpent saute sur le troisième alors que les autres commencent à faire finalement feu en engouffrant Nomad dans les flammes.

« Talion, Maliel. Tuez cette souris s’il s’en sort. Je m’occupe du renard. »

Pendant plusieurs secondes, les flammes continuent de crépiter en transformant le sous-sol en un véritable enfer, mais le serpent continue son œuvre en passant d’un homme à un autre, les tuant en un éclair jusqu’à ce que finalement le dernier porteur de lance-flammes tombe au sol en hurlant.

Sur la chaise, il n’y a malheureusement plus personne. Pas de corps carbonisé. Juste une chaise noircie par les flammes.

Maliel fait quelques pas en arrière en laissant Talion s’occuper de la cage contenant la souris.
Elle avait vu des images enregistrées magiquement quand le combat des Gardiens a eu lieu dans l’arène, mais c’est possible que ce soit la même chose. Cette compétence qui rendait invincible chaque animal en cumulant la force de tous dans chacun.
Si c’est le cas, elle doit tuer cette souris rapidement pour l’empêcher d’agir.

Avant qu’elle ne puisse faire quoi que ce soit. Nomad réapparaît finalement en tombant du plafond. Son serpent revient sur lui en entrant et en sortant de son corps comme s’il n’était pas vraiment fait de chair et d’os, mais de liquide.

Le tissu noir sur son corps a cessé de bouger et forme maintenant une sorte de couche de peau supplémentaire. Il se tient debout au milieu de la salle comme si toutes les blessures qu’il avait reçues jusqu’à présent n’étaient pas censées l’en empêcher.

Maliel se mord la lèvre en jurant autant qu’elle peut.

« Feu à volonté. Maintenant. »

Charade aboie un autre ordre alors qu’il est à présent à côté du renard. Les gardes qui braquaient déjà Nomad se mettent à tirer. Celui-ci disparaît presque en se jetant sur Charade qu’il frappe du poing. Charade est projeté violemment contre un mur couvert d’un miroir qui se brise sous l’impact.

Il crache du sang en se relevant, mais se met également à rire alors qu’il attrape des pièces dans les poches de son manteau.

« Je te pari que c’est moi qui te tuerai, Dresseur. Quelle que soit cette saloperie sur toi ou tes tours de passe-passe, tu as devant toi ton bourreau. »

Avant qu’il ait le temps de jeter une pièce dans sa direction, le cadavre d’un des gardes est jeté sur Charade et l’oblige à esquiver.

« Bordel Maliel !! Bouge-toi !! »

Talion hurle alors que la cage entre ses mains se déforme de plus en plus à cause de la force d’une simple souris. Pendant quelques secondes, Nomad attrape une fiole dans son inventaire en ignorant les balles tirées sur lui. Chaque impact le blesse en perçant le tissu noir qui rebouche presque aussitôt les plaies. Il ignore des blessures graves comme de vulgaires piqûres et pas même un cri ou une réaction ne semble montrer un quelconque résultat.
En retirant le stylo du corps du kelfi, Nomad verse le contenu de la fiole sur lui. Il tend ensuite le bras vers le tireur le plus proche pour que son serpent s’en serve de rampe. En sortant de son bras à une vitesse dépassant de loin ce dont un serpent est normalement capable, Juliette s’envole dans les airs en direction de sa prochaine victime.

Nomad se tourne ensuite vers Charade alors que de la fumée commence à sortir du corps du renard. Il avance lentement dans sa direction en esquivant quelques pièces d’or qu’il lui expédie avec la même force que si elle sortait d’un fusil.

« Ahaha ! »

Charade se met à rire comme un dément alors qu’il jette maintenant les pièces d’or par dizaines sur Nomad qui esquive tant bien que mal l’attaque alors que sa chair continue d’être meurtrie par les balles et par les pièces.

Il finit par tomber en posant un genou à terre et le rire de Charade devient plus fort encore alors qu’il continue de jeter des pièces de toutes ses forces. Il regarde et rit en voyant le moignon qui lui sert maintenant de main droite. Il regarde les trous dans son corps là où il a arraché la chair pendant la torture et les nouveaux trous qu’il fait à présent. Il s’amusait déjà quand Nomad a commencé à se déplacer en boitant pour l’approcher, mais le voir finalement à genou devant lui l’amuse bien plus encore que de l’avoir à sa merci.
Dans ce pari, il se moque de faire disparaître tout son argent tant que ce gêneur montre finalement sa faiblesse. Il n’aura de répit que quand il aura brisé Nomad.

Maliel approche son poignard de la cage alors que Talion continue de lui hurler d’agir rapidement. Elle frappe un grand coup en plantant profondément son poignard à l’intérieur, mais la cage reprend son mouvement effréné en ignorant le poignard.

« Bordel ! Recommence ! Bute cette foutue souris. »

Elle attrape un deuxième poignard qu’elle s’apprête encore à planter dans la cage, mais en voyant une lueur dorée derrière Talion, elle recule en esquivant. L’instant suivant, le renard qu’elle connaissait et avec qui elle a discuté dans Lishnul apparaît sur l’épaule de Talion. Ses yeux brillent maintenant de la couleur de l’or et elle sait que cet animal au physique insignifiant n’a jamais été aussi dangereux.
D’un mouvement, Yuu plante sa queue dans le cou de Talion en l’enfonçant profondément et en coupant sans effort la jugulaire de ce dernier. Le regard de panique sur le visage de Talion le force à lâcher la cage contenant la souris alors qu’il essaye de frapper le renard qui a déjà disparu.

La cage au sol finit par se briser complètement en libérant la souris. Pour Maliel, cela prouve finalement que ce combat est perdu et qu’il n’y a rien qu’elle puisse faire.

La souris bondit sur Talion en le frappant avec suffisamment de force pour qu’il tombe en arrière, à peine protégé par son armure qui se déforme sous l’impact. Alors qu’il cherche à se relever, une autre attaque de la souris arrache presque sa jambe et il retombe au sol en serrant les dents. Pour survivre, il décide de laisser le sang couler de son cou alors qu’il brandit son sabre en tentant de frapper la petite boule de poils bruns qui se déplace sur lui bien trop vite pour qu’il ne puisse réellement réagir.
Alors qu’il cherche à se défendre, il tente de hurler à Maliel, mais ses mots disparaissent dans le désordre ambiant.

Elle a pourtant bien compris. Maliel comprend ce qu’il dit parce qu’il ne peut demander que ça, mais son corps frissonne en restant paralysé. Elle se demande si elle sera la prochaine à subir une attaque et si le renard n’est pas déjà dans son cou, prêt à lui arracher la tête pour autant qu’elle sache.

Elle prend finalement une décision. Non, elle l’a déjà prise dès la libération de la souris. Elle se retourne et commence à courir. Sa tête est en ébullition alors qu’elle se sert de son boost de vitesse pour fuir le plus loin et le plus vite possible. Elle sort du souterrain en se demandant comment il est possible qu’elle soit encore en vie. Elle a peur de ne même pas s’être rendue compte d’être blessée mortellement, mais tant que ça ne l’empêche pas de courir, elle ne s’arrêtera pas.

Les couloirs défilent alors qu’elle serre les dents en priant que si dans sa vie elle doit avoir de la chance, il faut que ce soit maintenant. Avec un visage déformé par la peur de mourir, Maliel finit par sortir du quartier général d’Arcana.

Sans s’arrêter, elle continue de courir dans les dédales et les ruelles d’Erèbe en fuyant ce dont elle est responsable.


Pour donner vos impressions n’hésitez pas à mettre des commentaires !
Vos appréciations sont importantes pour montrer votre soutien.

Correction : Hastin



Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant

 


Tu veux des chapitres en plus de la Tour des Mondes ?
Visite directement la page tipeee de l’oeuvre !
Pour un don de 10€ , tu auras accès à 50 chapitres supplémentaires sur la série par rapport à la parution KissWood ainsi qu’à des dizaines de bonus !


Rendez vous sur ce lien : Tipeee

2 thoughts on “Tour des Mondes – Chapitre 339

Laisser un commentaire