Notice: Undefined offset: 0 in /home/kisswoodwa/www/wp-content/themes/modern/includes/frontend/class-assets.php on line 132
Tate no Yuusha no Nariagari – Chapitre 92.6 - KissWood

Tate no Yuusha no Nariagari – Chapitre 92.6

Chapitre 92.6 : Les sept héros des étoiles (6)

Les membres du groupe d’Itsuki ont été forcés d’adhérer à une hiérarchie, et Rishia se trouvait tout en bas de l’échelle. Mais elle avait fait ses preuves lors de la dernière bataille. Elle était traitée comme une esclave. J’espérais que cela l’aiderait à sortir de cette situation.

« Excellent. Maintenant, jusqu’à ce que nous puissions retourner sur Melromarc, vous êtes tous libres de faire ce que vous voulez. Merci de m’avoir rencontré aujourd’hui. »

Nous avions beaucoup de problèmes, mais au moins nous avions pu organiser un peu nos pensées. Quant aux autres héros, ils n’allaient pas devenir beaucoup plus forts s’ils n’apprenaient pas d’abord à améliorer leur maturité. Nous nous occuperons de leur expérience et de leur niveau plus tard. Nous avions probablement tous atteint un niveau suffisant pendant notre séjour sur les îles.

« Monsieur Iwatani ? J’ai quelque chose dont j’aimerais discuter. Cela vous dérangerait-il de rester un peu ? »

« Hein ? Bien sûr, qu’est-ce que c’est ? »

La reine m’a surpris en sortant de la pièce, juste après que les autres héros se soient retirés.

Était-ce quelque chose dont elle ne voulait pas parler devant eux ? 

« Qu’est-ce que c’est ? »

« Je ne voulais pas en discuter avec les autres héros présents. Honnêtement, j’avais prévu d’envoyer les trois autres héros dans un autre pays pour gérer les vagues qui s’y trouvent. « 

« Ne sont-ils pas trop faibles pour leur confier une mission aussi importante ? »

« En effet. C’est pourquoi j’espérais obtenir l’aide des héros des sept étoiles dont nous venons de parler. » 

« Eh bien, je suppose que cela dépend de la puissance de ces autres héros. »

S’ils n’étaient pas plus puissants que les trois autres héros, alors ils ne seraient pas d’une grande aide.

« Mais si je vous envoyais à leur place, vous auriez très peu de temps pour récupérer. »

« Vrai. »

Elle avait raison. J’aurais pu y aller tout seul, mais ça allait probablement me pousser à bout. Mes statistiques étaient encore affaiblies depuis la dernière fois que j’ai utilisé le sacrifice de sang, sa malédiction pesait toujours sur moi. Je n’aimais pas l’idée de confier aux autres héros quelque chose d’un peu important, mais il n’y avait probablement pas de meilleure option.

 » Si les héros sacrés sont vraiment plus faibles que les héros à sept étoiles, ils perdront le respect du peuple. Quoi qu’il en soit, je ne peux pas permettre à Melromarc d’avoir l’air d’avoir envoyé de faux héros pour aider un autre pays. »

« Bien sûr que non. »

 » Quant aux héros des sept étoiles, je les ai déjà vus. Et après ce dont j’ai été témoin lors de la dernière bataille de vagues, je pense qu’on peut dire qu’ils sont définitivement plus puissants que les trois autres héros sacrés. »

« Vous êtes sûre de ça ? »

 « Oui. »

Je ne me souciais pas vraiment des problèmes politiques de Melromarc, mais je finirais par avoir des problèmes moi-même si les trois autres héros mouraient au combat. Ça me rendait nerveux de les envoyer seuls. J’aurais pu y aller moi-même, je suppose. Mais ça n’aurait pas été facile. Mais j’étais très curieux de savoir ce qu’il y avait de l’autre côté de… 

des failles dimensionnelles.

« Quand est-ce que la prochaine vague arrive ? »

« Elle arrivera dans une semaine. Elle se produira par ici. »

Elle a déroulé une carte du monde sur laquelle étaient indiqués les emplacements des  sabliers de dragon. A en juger par l’histoire de mon propre monde, cela ressemblait à la sorte de carte que les gens faisaient du monde quand ils pensaient qu’il était plat. Les bords les plus éloignés de la carte étaient masqués par des images ornées, une façon d’indiquer qu’ils ne disposaient d’aucune information au-delà des zones représentées.

« Cela dépendra des conditions de la tempête, mais si nous devions voyager en bateau, je ne pense pas que cela prendrait beaucoup de temps pour y arriver ».

« Si nous pouvions nous téléporter là-bas, il n’y aurait pas de problème. »

« Oui, mais quand je pense à la formation qui sera dispensée à Melromarc… . . De plus, les choses doivent se dérouler en plusieurs endroits à la fois ; cela divisera tous ceux dont nous avons besoin. »

Qu’est-ce qui se passe ? À l’origine, les vagues auraient probablement pu être gérées en envoyant un des héros à chacun des endroits où elles se produisaient. Cela aurait dû suffire, mais là encore, nous étions confrontés à des ennemis différents maintenant.

« J’ai d’autres nouvelles optimistes concernant les vagues. Il s’avère que si vous n’entreprenez aucune action pendant les vagues, les failles dimensionnelles finiront par se refermer d’elles-mêmes. »

« Vraiment ? »

« Oui. Un grand nombre de monstres sortiront encore des failles, et il faudra s’occuper de ces monstres. Mais finalement les failles se ferment d’elles-mêmes, donc les vagues peuvent être ignorées pendant un certain temps. » 

Qu’est-ce que ça veut dire ?

« C’est beaucoup de choses à mettre sur mes épaules. Le seul plan auquel je pense est de nous téléporter pendant que tout le monde dort, et de demander à Filo de nous conduire dans le pays où se déroule la vague. Puis, le matin venu, nous retournerons à Melromarc pour travailler à l’entraînement. »

Le programme semblait assez difficile. Tout cela se passait parce que les trois autres héros ne m’écoutaient pas quand je leur disais comment améliorer leurs performances. Rien que d’y penser, ça m’a énervé.

« Je suppose que nous n’avons pas d’autre choix. » 

La reine était d’accord avec moi. Je suppose qu’elle avait raison. Ce serait vraiment dur, mais si nous voulions survivre, si nous voulions que le monde survive, alors nous n’avions pas d’autre choix que de combattre les vagues. Les mots d’avertissement de Fitoria devenaient un vrai casse-tête pour moi. 

« Merci, monsieur Iwatani. Pourquoi ne pas vous reposer jusqu’à ce que la tempête passe ? »

« Je le ferai. Appelez-moi si vous avez besoin de moi. A plus tard. »

J’ai terminé mon entretien avec la reine et j’ai quitté la pièce. 

Traducteur : Reset

Correcteur : Gobles

Chapitre Précédent | Sommaire |Chapitre Suivant  

Laisser un commentaire