KissWood

The Novel’s Extra – Chapitre 142

Chapitre 142 : Vérité (2)



Yoo Yeonha a posé Chae Nayun sur son lit d’hôpital. Chae Nayun avait le teint pâle, et son corps était glacé. Les traces de larmes autour de ses yeux la rendaient encore plus pitoyable.

« …. »

En regardant Chae Nayun, les pensées de Yoo Yeonha se sont mises à dériver.
Il y a seulement un an, elle n’était pas si proche de Chae Nayun.
S’il n’y avait pas eu cette relation entre leurs familles, elle aurait peut-être coupé tout contact avec elle.
Mais avant qu’elle ne s’en rende compte, les choses avaient changé.

Beaucoup de choses avaient changé, à tel point qu’elle avait mal au cœur en voyant dans quel état se trouvait Chae Nayun.
Tout ça, c’était à cause de cette personne.
Bien qu’elle le connaissait à peine quand ils sont entrés en première année, il a pris une place importante dans son cœur et l’a fait changer.

« … Je repasserai te voir. »

Yoo Yeonha a caressé les cheveux de Chae Nayun, de la sueur froide s’était déposée sur sa main. Yoo Yeonha s’est retournée et est partie.

« Hein ? »

Quand elle est sortie dans le couloir, elle a vu des visages familiers.
Kim Suho et Rachel.
Ils jetaient des coups d’œil furtifs chacun leur tour dans la chambre de Kim Hajin, on aurait dit deux suricates.
Kim Suho l’a aperçue et s’est adressé à elle.

« Ah, Yeonha, comment se porte Chae Nayun ? Est-ce qu’elle va mieux maintenant ? »
« Oui. »
« C’est super. Tu sais où est Hajin ? Il n’est pas dans sa chambre. »
« …. »

Yoo Yeonha s’est contentée de secouer la tête.

« Je ne sais pas. Je ne l’ai pas vu non plus. »

À ce moment-là, Rachel a attiré l’attention de Yoo Yeonha. Elle la fixait d’un regard pur et innocent.

« Tu ne l’as vraiment pas vu ? Il y a quelque chose dont je dois discuter avec lui. »
« Non, désolée. »
« Ah… »
« De toute façon, je dois y aller maintenant. »
« Ok, à plus tard. »

Yoo Yeonha est passée devant eux et a quitté l’hôpital.
Elle a pris place dans une limousine qui avait été préparée pour elle, en direction du Sunshine Hotel.
15 minutes ont suffi.

Le propriétaire de l’hôtel semblait savoir qu’elle arrivait car il l’attendait à la porte arrière du bâtiment.
Yoo Yeonha lui a montré une photo de Kim Hajin.

« S’il vient à l’hôtel, laissez-le entrer. N’oubliez pas de garder ça secret, Père ne doit rien savoir. »
« Bien sûr. »

Le propriétaire de l’hôtel lui a fait un clin d’œil. Il semblait avoir mal interprété la situation, mais Yoo Yeonha n’a pas pris la peine de le corriger.

« Il pourrait ne pas venir. »
« Bien sûr, bien sûr, je m’assurerai que personne ne le sache. »
« …. »

Visiblement insatisfaite, Yoo Yeonha a fait claquer ses lèvres, puis elle a pris l’ascenseur.

Ding —

L’ascenseur s’est arrêté au 88ème étage, et la porte s’est ouverte sur le penthouse VIP . Un bar joliment décoré est la première chose qui a attiré l’attention de Yoo Yeonha.

« … Est-ce qu’il boit ? » s’est-elle soudainement demandée.

Il était possible qu’il ne vienne pas. En fait, il y avait de grandes chances qu’il ne vienne pas. Pourtant, Yoo Yeonha envisageait d’ouvrir une bouteille à l’avance. Puisqu’il fumait des cigarettes, l’alcool ne devrait pas être un problème.

Yoo Yeonha s’est approchée du comptoir et a regardé les différents types d’alcool disponibles.
Whisky, brandy, vodka, scotch…

« Mais je ne bois pas d’alcool moi… »

C’était une fierté pour Yoo Yeonha de ne pas boire, et de ne pas fumer. C’est en partie parce que sa mère, Jin Yeojung, détestait l’alcool.

« Hmm… »

Toutefois, cela la rendait d’autant plus curieuse.
Se demandant quel goût pouvait bien avoir l’alcool, elle a pris une bouteille au hasard et l’a ouverte.
Sniff, sniff. Elle l’a sentie avec précaution.
Aussitôt, la forte odeur de l’alcool lui a picoté le nez.

« Ouh ! Beuurk— ! »

Yoo Yeonha a reculé, se sentant nauséeuse.

« Beurk, beurk… ahh, mais qu’est-ce que… eurk. »

“Papa boit ça tous les soirs ?” Yoo Yeonha s’est pincé le nez. À cause de sa sensibilité accrue aux odeurs, elle avait vraiment très mal au nez. 

« Hum, je jetterai tout ça plus tard… »

C’est alors que…
Elle a été informée de la présence d’un invité.

« — Mademoiselle, l’homme dont vous avez parlé vient d’arriver. »
«  ! »

Yoo Yeonha s’est rapidement retournée. Elle a attrapé la bouteille d’alcool qu’elle était sur le point de jeter et l’a posée sur la table. Puis, elle a pris deux verres dans l’armoire du bar et est repartie vers la table.

« L-Laissez-le ent— aaaah ! »

Elle a trébuché alors qu’elle portait des talons hauts.

BAM.
Crac.

Un de ses talons, ainsi que les deux verres qu’elle tenait se sont brisés ; et la bouteille est tombée de la table, pour atterrir sur sa tête.

« …. »

Les yeux de Yoo Yeonha se sont desséchés quand elle a vu le désordre qu’elle venait de causer.

« — Oui, on vient de le laisser entrer. »
« Ah, Atten…dez. »

Cependant, l’ascenseur était déjà en train de monter.
1er étage, 2ème étage… 33ème étage. C’était presque comme s’il se déplaçait à la vitesse de la lumière.
Yoo Yeonha a rapidement libéré sa puissance magique.


« Par ici. »
« Merci. »

J’ai suivi le propriétaire de l’hôtel jusqu’à l’ascenseur VIP. L’intérieur de l’ascenseur était aussi luxueux que la suite présidentielle que j’avais louée il y a quelques temps.
J’ai pris une profonde respiration, et je suis monté.
Le propriétaire de l’hôtel m’a gentiment expliqué le fonctionnement de l’ascenseur.

« Vous n’avez pas besoin d’appuyer sur un bouton. »
« … Ah, oui. »
« Vous avez tout ce qu’il vous faut ? Si ce n’est pas le cas… »
« Non. »

J’ai secoué la tête. Je n’étais pas d’humeur à bavarder.
Le propriétaire de l’hôtel a eu l’air gêné et s’est gratté le cou.

« Eh bien, j’espère que vous apprécierez votre séjour. »
« Merci. »

Bang.

La porte de l’ascenseur s’est fermée.
Puis, l’ascenseur est monté à un rythme effrayant.

« Q-Quoi ? »

Ding—

Le temps que je cligne cinq fois des yeux, j’étais au 88ème étage.
La porte de l’ascenseur s’est ouverte tout doucement.
Je n’ai pas eu le temps de rassembler mes esprits.
Je suis sorti de l’ascenseur en essayant d’ignorer mon cœur qui s’emballait.

« Hm ? »

Le penthouse était calme et désert. Devant l’immense baie vitrée, donnant sur une vue panoramique de Séoul, se trouvait une énorme piscine.

« T-tu es là. »

Une voix a résonné dans le silence.
Je me suis tourné en direction de la voix.
Là, j’ai vu Yoo Yeonha.

« … ? »

Mais quelque chose était étrange.
Pour commencer, la chaise.
Il y avait un talon cassé sous cette chaise, et Yoo Yeonha était assise dessus pieds nus.

Ensuite, la table.
Dessus il y avait deux verres et une bouteille d’alcool, mais l’un des verres était déjà rempli.

Enfin, Yoo Yeonha.
Pour une raison inconnue, ses cheveux étaient mouillés et ses joues étaient rouges.
Je n’ai pas pu m’empêcher de l’interroger.

« … Qu’est-ce que tu étais en train de faire ? »
« …. »

Yoo Yeonha m’a observé pendant un moment.

« Euh… »

Après environ 30 secondes, elle a souri de façon détendue, a remué doucement son verre, et a donné un coup de pied dans le talon haut se trouvant sous la chaise.

« C-Comme tu peux le voir, j’ai déjà bu une gorgée. »« … Tu as bu ça ? »
« O-Oui. Bref, viens t’asseoir. »

J’ai fait semblant d’ignorer son comportement bizarre et je me suis assis en face d’elle.

« Je ne pensais pas que tu viendrais. Je pensais que tu aurais besoin de quelques jours afin de rassembler tes esprits. »
« J’ai pris des médicaments efficaces. »
« … Des médicaments ? »

Je n’étais pas sûr d’être vraiment sain d’esprit en ce moment.

[Persévérance 7.207 (+1.200)]

Il suffisait de regarder ma statistique de persévérance, qui était amplifiée à un énorme 8,4.
J’ai utilisé l’effet médicinal “sédatif” que mon corps avait mémorisé, puis j’ai utilisé le Système de Consolidation Aléatoire pour amplifier de 40% l’effet d’augmentation de la persévérance des cigarettes.
Par conséquent… j’étais follement sain d’esprit.

« Mais ça ne durera pas longtemps. »
« … Ah. »

À ce moment-là, Yoo Yeonha venait de finir de nettoyer ses chaussures.

« Eh bien, je suppose que ça n’a pas d’importance. »
« Et pourquoi ne portes-tu pas de chaussures ? »
« Parce que nous sommes à l’intérieur. »

Après m’avoir répondu avec cette excuse bien trouvée, elle a croisé ses jambes. Bien qu’elle soit jolie et particulièrement séduisante dans cette position, rien de tout cela n’attirait mon regard.

« …. »

Je vérifiais les informations de la bouteille d’alcool posée sur la table.

===
[Gnôle d’Alcatraz] [Liqueur]

– Effets de l’alcool
*Diminue la statistique “intelligence” de 0,5 à 5 points selon la quantité consommée.
*Augmente les statistiques de “force” et de “vitalité” jusqu’à 3 points selon la quantité consommée. Néanmoins, une surconsommation peut les diminuer jusqu’à 6 points.

– Liqueur de qualité
*Cet alcool peut rendre les surhommes ivres.
*Cet alcool ne peut pas provoquer de gueule de bois.
===

Une liqueur avec 64% d’alcool et 1% de concentration de mana. Apparemment, c’était cher et assez fort. Yoo Yeonha a bu ça ?
Je l’ai regardée avec méfiance.

« Tu veux goûter ? C’est assez amer. »
« …. »

Yoo Yeonha m’a tendu le verre vide d’un air détaché.
J’ai regardé le verre pendant un moment. Sentant que j’allais avoir besoin de l’aide de l’alcool, je l’ai pris. Yoo Yeonha a versé la liqueur dans mon verre aussi naturellement que possible.

« Merci. Au fait, tu as des glaçons ? »
« … Des glaçons ? »
« Non, laisse tomber. »

Yoo Yeonha n’avait même pas préparé de glaçons, mais ce n’était pas le moment de faire la fine bouche.
J’ai avalé le verre d’une traite.
Alors que la liqueur amère pénétrait dans mon corps, je ressentais une sensation de brûlure dans ma gorge.
J’ai fermé les yeux, serré les dents et supporté la douleur.

« Ahh. »

Puis, j’ai ouvert les yeux en soupirant.
La première chose que j’ai vue était le visage choqué de Yoo Yeonha.

« …. »
« … Quoi ? »
« R-rien. Je ne pensais pas que tu le boirais cul-sec. »

Yoo Yeonha a baissé les yeux sur le verre en face d’elle, l’air confuse. Elle m’a jeté un rapide coup d’œil, puis a lentement attrapé son verre.
Cependant, je ne me préoccupais pas d’elle. J’étais uniquement concentré sur la sélection et l’organisation des innombrables mots qui surgissaient dans ma tête.
Yoo Yeonha a vite levé son verre.
Après beaucoup d’hésitation, elle a approché le verre de sa bouche.

Slurp.

Elle a à peine pris une gorgée.

« …. »

Slurp.

Elle m’a de nouveau regardé avant d’en boire un peu plus.

« Huhum, c’est bon . Huhum. Ah, je tousse parce que c’est froid. »
« Je vois. »
« … Oui, huhum, donc, au fait. »

Yoo Yeonha a redressé sa tête et m’a regardé dans les yeux. Ses joues étaient toutes rouges.

« Il y a beaucoup de questions que je veux poser. »
« Vas-y. Je suis venu ici pour y répondre. »

Je me suis adossé contre la chaise.
Après un moment de réflexion, Yoo Yeonha est allée droit au but.

« … As-tu vraiment tué Chae Jinyoon ? »

J’ai acquiescé.
L’expression de Yoo Yeonha s’est immédiatement assombrie.

« Pour quelle raison… ah, je suppose que je ne devrais pas demander. Tu ne me le diras probablement pas. »

Yoo Yeonha a décroisé ses jambes alors qu’elle se moquait de moi.
J’ai soupiré.
Jusqu’à présent, je gérais tout par moi-même. Au début, je pensais que c’était mon devoir. Je pensais que je devais porter la totalité de ce fardeau tout seul.
Mais maintenant…

« Non, je vais te le dire. »
« … Ah oui ? »

Yoo Yeonha a écarquillé les yeux. Ça a dû être un sacré choc car ses narines se sont également dilatées.

« P-Pourquoi ? »
« Mm… »

Je regardais fixement Yoo Yeonha.
Étant son créateur, je savais quel genre de personne elle était, comment elle avait vécu et comment elle allait changer.
Toutefois, je n’ai pas pris cette décision sur la base de ces connaissances superficielles.
L’attitude et la sincérité que Yoo Yeonha m’avait montrées en tant que personne.
C’est en cela que j’ai décidé de croire.

« Je pensais juste que je voulais être à tes côtés jusqu’à la fin. »
« … Ah bon ? »

Yoo Yeonha est apparemment tombée dans un état second.
C’était comme si son âme avait quitté son corps, elle a cligné des yeux à plusieurs reprises et m’a ensuite regardé d’un air ébahi.
Puis, quand elle a compris ce que je voulais dire, elle a eu l’air embarrassée.
Tout à coup, elle a semblé se souvenir de quelque chose, et son air embarrassé s’est rapidement transformé en tristesse.

« Alors— »
« … Mais, j’ai des conditions. »
« Des conditions ? »
« Ouais. »

J’ai levé mon index.

« Premièrement, ne pose pas de questions. Pour être plus précis, ne me demande pas “comment” je l’ai découvert. Je peux te raconter tout le reste. »

En entendant cela, Yoo Yeonha a acquiescé sans se plaindre.
J’ai levé un deuxième doigt.

« Deuxièmement, n’en parle à personne. Pas même à Chae Nayun. »
« … Quoi ? Mais— »
« Je sais. Mais c’est déjà trop tard. »

La raison pour laquelle j’ai tué Chae Jinyoon.
Même si Chae Nayun le découvrait et comprenait pourquoi j’avais dû le faire, ça ne changerait rien.

« Peu importe la raison, j’ai tué Chae Jinyoon. »
« Mais quand même… »
« De plus, il est sûrement préférable pour Chae Nayun de ne pas savoir. »

Je me suis souvenu avoir écrit cette phrase.
“Chae Nayun s’est toujours nourrie de désespoir, de rage, et de la perte d’êtres chers .”

« Non, c’est même plus que préférable. »

La seule chose à laquelle Chae Nayun s’accrocherait après avoir tout perdu, serait la colère qu’elle ressentait envers moi.
Même si je lui disais la vérité et même si elle me croyait, Chae Nayun serait tout simplement brisée.
L’enfant qui regardait son frère aîné et qui voulait devenir un héros, ne pourrait pas supporter le fait qu’il était devenu un démon.

« Ce sera mieux pour toi aussi. »
« … Et pour toi alors ? »

La question de Yoo Yeonha m’a surpris, me laissant à court de mots.
Mais j’ai vite secoué la tête et j’ai répliqué avec un sourire.

« Ça n’a pas d’importance. »
« … Qu’est-ce que tu veux dire. »
« Ne te préoccupe ça. Maintenant… »

J’ai pris une profonde inspiration.
Par où devrais-je commencer ?
Soudain, j’ai ressenti une vague de regrets.
Si j’avais attendu avant de tuer Chae Jinyoon.
Si j’y avais réfléchi davantage ou consulté quelqu’un qui aurait cru mes propos insensés.
Les choses iraient-elles mieux maintenant ?
… Cependant, le regret était tardif, quelle que soit la vitesse à laquelle il était arrivé.

« Je ne le dirai pas deux fois, alors écoute attentivement. »


Au même moment, dans la grotte couverte de toiles d’araignées servant de cachette à la Troupe Caméléon, Boss pensait à l’étrange message qu’elle avait reçu aujourd’hui de la part de Kim Hajin.

[J’ai été démasqué.]

Quand elle a vu son message, elle a immédiatement convoqué les membres de la Troupe Caméléon qui étaient impliqués dans le meurtre de Chae Jinyoon.

« Mm… ça doit être Yoo Jinhyuk. On dirait qu’il s’est bien amélioré. »

Jain venait de parler.
Mais Boss est restée silencieuse.
Khalifa a enlevé ses lunettes de soleil et a regardé Jain d’un air suspicieux.

« Quoi ? Ce n’est pas le cas ? Tout le monde sait que Chae Joochul a appelé Yoo Jinhyuk… ah, était-ce une erreur de laisser Yoo Jinhyuk en vie ? »
« …. »
« Boss ? »

Apparemment agacée par son bavardage incessant, Boss a jeté un regard furieux à Jain.
Toutefois, Jain n’a pas paru perturbée par ce regard et lui a même souri.

« Boss, maintenant que les choses ont tourné de cette façon, ne devrions-nous pas prendre notre revanche~ ? »
« …. »
« Yoo Jinhyuk nous a beaucoup aidé, mais… »
« Ferme-la. »

Boss a interrompu Jain.
Celle-ci a haussé les épaules sans protester.

« Eh bien, je pense que ça ira pour le moment. On dirait que Chae Joochul n’est pas encore au courant de cette nouvelle. »
« Je prendrai une décision après avoir entendu ce que Kim Hajin a à dire. Alors Jain… »

La puissance magique de Boss a éclaté dans toutes les directions.
Une pression briseuse d’âme s’est abattue sur Jain.

« … Tu ferais mieux de la fermer jusque-là. »


… Je lui ai dit la vérité.
Le concept de “diable” et de “graine” qui donne naissance à un diable ; que cette Graine du Diable était plantée dans la tête de Chae Jinyoon.
Et comme il n’y avait aucun moyen de l’en guérir (je n’ai rien pu trouver, même avec le Livre de la Vérité), je l’ai tué.

« …. »

Après avoir écouté toute l’histoire, Yoo Yeonha est restée silencieuse.
J’ai attrapé mon verre.
Mais, il n’y avait rien dedans. Comme j’avais continué à boire pendant mon explication, la bouteille d’alcool que Yoo Yeonha avait préparée était déjà vide.

« C-C’est… »

Après n’avoir rien dit pendant 10 minutes, Yoo Yeonha a finalement ouvert la bouche.

« Tu veux que je croie ça ? »
« …. »

J’ai secoué la tête.
Je n’étais pas si naïf.
Après tout, je n’avais aucune preuve.

« Si tu ne peux pas me croire, tu n’es pas obligée de le faire. Mais ne le nie pas. »

En entendant cela, Yoo Yeonha a doucement baissé la tête.

« Haaa… »

Rapidement, un profond soupir a retenti.
Yoo Yeonha s’est frotté le menton, étant apparemment en pleine réflexion. Comme si cela ne suffisait pas, elle a commencé à tripoter ses cheveux.

Tic, tac.

15 minutes plus tard…

« Ah ! »

Yoo Yeonha s’est levée brusquement, puis s’est dirigée vers l’ascenseur.

« Ah, mais, où est-ce que tu vas? »
« Chez mon oncle. »
« … Ton oncle ? »
« Oui, c’est lui qui m’a parlé de ton tatouage. »
« … Ah. »

Alors c’est Yoo Jinhyuk qui avait découvert le Stigma ?
Je ne pensais pas qu’il serait capable de le découvrir. Son Don avait-il subi un second éveil ?

« Euuh… »

J’ai attrapé l’arrière de mon cou. C’est exactement pour ça que je voulais arrêter de me fier à l’histoire originale.

« Je ne pense pas que Yoo Jinhyuk sois au courant de ce que je viens de te raconter. C’est impossible qu’il le sache. Donc, lui parler ne servira à ri— »
« Comment peux-tu le savoir sans lui parler d’abord ? »
« …. »
« Quoi qu’il en soit, je ne serai pas de retour ce soir, alors ne m’attends pas. D’ailleurs… si tu t’es fait des idées parce qu’on s’est retrouvés dans un hôtel, oublie ça tout de suite. »
« J’ai l’air si dingue que ça ? »

Yoo Yeonha a souri alors que la porte de l’ascenseur se fermait.
Cependant, la porte de l’ascenseur s’est immédiatement rouverte.
J’ai regardé Yoo Yeonha d’un air curieux.

« Juste pour que tu saches, ne te méprends pas. »

À travers la porte ouverte, j’ai pu voir un léger sourire.

« Je vais le voir non pas parce que je ne veux pas te croire, mais parce que je veux te croire. »

————————————————————————————————————-
Chapitre traduit par Sigyn sur https://kisswood.eu
————————————————————————————————————-

Chapitre Précédent | Chapitre Suivant 

1 thought on “The Novel’s Extra – Chapitre 142

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :