The Novel’s Extra – Chapitre 168

Chapitre 168 : Changement (2)



Après avoir ordonné à la supercar naine de nous suivre de loin, j’ai marché en suivant Boss.
Nous avons avancé dans la tempête de neige sans avoir de destination précise.

Ssk, ssk.

Le son de nos pieds touchant la neige résonnait vivement.
C’est à ce moment-là que Boss m’a demandé :
« … Qu’en penses-tu ? »

Elle avait l’air morose. Je n’étais pas insensible au point de ne pas comprendre le sens de sa question.

« Toujours la même chose. »

Par le passé, Boss m’avait demandé ce que je pensais du meurtre. Et m’avait dit que pour être avec elle, je devrais tuer beaucoup de personnes innocentes.
Ma réponse était toujours la même qu’à l’époque.

« Je suis moi aussi un meurtrier. »

Que quelqu’un soit battu à mort, tué par balle ou découpé en morceaux, le résultat était le même.

« …. »

Boss s’est arrêtée.
Je me suis également arrêté derrière elle.
Peut-être avait-elle peur que je sois déçu. Après tout, elle n’avait jamais tué quelqu’un aussi brutalement pendant les trois années où nous avons travaillé ensemble.

« … Je vois. »

Boss a clos le sujet sur ces deux mots et s’est remise à marcher.

« Ils seront ranimés de toute manière, mais ils devront recommencer depuis le tutoriel. »

En réalité, être démembré était une façon assez violente de mourir. Ces voyous ont dû perdre entre 2 et 3 vies. De plus, avec la douleur qu’ils ont subie, ils ne devraient pas pouvoir éviter le traumatisme mental non plus.
Mais c’étaient eux qui avaient commencé, et Boss leur avait donné une chance de faire marche arrière avant qu’il ne soit trop tard.

« C’étaient probablement des Djinns de toute façon. J’ai entendu dire qu’environ 500 tickets étaient apparus dans Pandémonium. »
« … Ouais. »

Boss a marmonné, elle n’avait plus l’air aussi déprimée.
C’était probablement le bon moment pour lui montrer mon nouvel artefact.
J’ai appelé la supercar naine.

Shhhh

En voyant la supercar glisser vers nous, Boss a eu peur et a relâché sa puissance magique.

« Qu’est-ce que c’est ?! »
« C’est à moi. C’est notre moyen de transport. »

J’ai sauté dedans comme si je montais dans une voiture de sport.

« Monte, Boss. »
« … Qu’est-ce que c’est que ce truc ? »
« Comme je l’ai déjà dit auparavant, il y a beaucoup d’objets utiles au 2ème étage. »

J’ai tapoté le siège arrière en souriant.

« Oh… »

Avant de monter dans la supercar naine, Boss a examiné le véhicule avec des yeux curieux.

« Est-ce de l’or pur… ? »

Comme je m’y attendais, c’est ce qui a attiré son attention en premier.
Boss a frotté les symboles dorés gravés sur le véhicule avant de sauter dedans.

« Bon, elle est plutôt rapide, alors accroche-toi bien….. Oh, et aussi… »

Avant de partir, j’ai sorti la feuille d’Yggdrasil et j’ai lancé une bénédiction sur la supercar naine.

[La Bénédiction d’Yggdrasil enveloppe la Supercar Naine.]
[Tous les effets de la Supercar Naine augmentent d’un niveau.]

« Tiens-toi bien. »
« Ok. »

J’ai appuyé sur l’accélérateur.
Vroum— Tout en conduisant la motoneige rapide, j’ai jeté un coup d’œil furtif à Boss. Elle regardait tranquillement le paysage.
Elle était très belle, à l’exception d’une chose.

« Boss, tu devrais enlever cette tête d’ours maintenant. »
« … Ah ? »

Boss a écarquillé les yeux et l’instant d’après, elle a rapidement enlevé le casque.

« … J-J’avais oublié que je le portais. Je pensais à autre chose. »

Son visage avait légèrement rougi.
C’était le changement d’expression le plus significatif que j’aie jamais vu chez elle.


Deuxième jour.

Tout comme Rachel, nous avions construit un igloo pour passer la nuit. Au moment où nous nous sommes réveillés, le blizzard qui soufflait avec force avait disparu. Un rayon de soleil aveuglant se reflétait sur le champ de neige.
Dès que je suis sorti de l’igloo, j’ai extrait la supercar naine de mon inventaire. Comme Cheok Jungyeong et Jain commençaient à s’ennuyer, je devais rapidement trouver les stèles naines et monter au 3e étage.

« Voyons voir… »

J’ai sorti le Livre de la Vérité.
C’était la première fois que je l’utilisais dans la Tour des Souhaits. Bien que le système m’ait mis en garde contre l’utilisation du Stigma, j’espérais que Luke ne le remarquerait pas si j’en utilisais moins d’une strie. Après tout, l’administrateur du 2ème étage, Luke, n’était pas un PNJ de haut rang.

« … Hm. »

En parlant des rangs des PNJ, l’administratrice du 3ème étage devrait être la célèbre magicienne Médée. Malheureusement, elle n’avait pas très bon caractère.
Dire que l’administratrice d’une zone résidentielle mal famée serait un PNJ de rang-mythique… quel paramètre merdique.
… Quoi qu’il en soit, j’ai posé au Livre de la Vérité la question pour laquelle j’avais besoin d’une réponse.

[Y a-t-il une stèle naine dans un rayon de 3 km ?]

Le Livre de la Vérité a immédiatement aspiré 0,5 strie de Stigma, accompagné d’une douleur intense.

« Argh. »

Comme je le pensais, l’utilisation du Stigma dans la Tour s’accompagnait d’un contrecoup plus important.
Cependant, la douleur valait la peine d’être endurée car le Livre de la Vérité m’a révélé l’emplacement d’une stèle.

« … Ce n’est pas loin. »

1,3 km au Nord-Ouest.
Je suis monté dans la supercar naine et j’ai appuyé sur l’accélérateur.
Il m’a fallu moins de 3 minutes pour arriver aux coordonnées indiquées par le Livre de la Vérité.

Près d’un océan, à l’intérieur d’une immense crevasse se trouvant au bord d’un glacier, un objet ressemblant à une stèle était enfoui sous la neige.
J’ai lentement conduit la supercar naine jusqu’en bas de la falaise. Comme cette motoneige pouvait emprunter des chemins verticaux, descendre une falaise n’était pas un problème.

« Je l’ai trouvée. »

Une stèle naine était enterrée sous la neige.
Je suis descendu de la supercar et me suis débarrassé de la neige sur mes mains. Au même moment, une alerte du système est apparue.

[Vous avez découvert une stèle naine.]
[Le contenu de la stèle naine a été enregistré dans votre base de données.]
[Ecorld Qowemr FcmoE Roalz….]

Bien que je n’y comprenne rien, je pouvais laisser la traduction au Livre de la Vérité.
J’ai immédiatement demandé au Livre de la Vérité de traduire le contenu de la stèle. Était-ce parce que la langue naine était facile à traduire ? Cela n’a pas demandé trop de Stigma.

[Journal de l’Illumination d’un Jeune Nain.]
[Aujourd’hui, le Vieux aux narines Poilues m’a enseigné l’état d’esprit le plus important en tant que descendant d’Héphaïstos…]

« C’est quoi ce bordel ? »

J’ai froncé les sourcils au milieu de la lecture de la traduction. Un journal intime ? Qu’était-il arrivé aux recettes de potions ?
Après avoir continué à lire le journal, je me suis approché de la stèle pour vérifier s’il y avait autre chose.
Mais lorsque je l’ai touchée, un éclat de lumière a jailli de la stèle.
C’était une lumière dorée et brillante que j’avais déjà vue plusieurs fois auparavant.
Exact, c’était la lumière issue de l’activation de l’accumulation de chance.

Chwaaa—

La lumière dorée émanant de la stèle naine s’est déversée dans mes yeux.
Je suis resté immobile et l’ai pleinement reçue.

[“L’illumination du Jeune Nain“ résonne avec votre Caractéristique “Dextérité”.]
[La Caractéristique “Dextérité” disparaît.]
[Elle a été remplacée par la “Dextérité du Jeune Nain”. Son rang a été augmenté.]

« … Ha. »

Je tremblais d’excitation devant la série d’alertes du système.
Les Nains, les descendants d’Héphaïstos. La dextérité innée possédée par cette race mystique.
J’ai serré mon cœur battant et pris une profonde inspiration.
Il n’y avait qu’une seule chose que je pouvais dire dans mon état d’excitation actuel.

« Jackpot. »


Après l’heureuse activation de “l’accumulation de chance”, nous sommes restés au 2ème étage pendant 36 heures supplémentaires.
Pendant ce temps-là, le paysage est passé de l’Antarctique à une zone volcanique, et j’ai trouvé deux autres stèles naines. L’une contenait une recette pour préparer une “Potion Naine Spéciale” et l’autre contenait une recette pour fabriquer des “Chaussures Naines Spéciales”.
Ces deux recettes ont résonné avec la Dextérité du Jeune Nain et sont entrées dans ma tête. J’étais maintenant capable de les fabriquer tant que j’avais les ingrédients en ma possession.

« Maintenant, tout le monde, montons au 3ème étage~  »
« J’ai failli mourir d’ennui. On va enfin monter ? »

Cheok Jungyeong s’est plaint en grommelant.
Je lui ai répondu par un sourire.

« Tu ne t’es pas amusé en combattant la Pieuvre Enflammée ? Tu as dit que ça avait duré 12 heures. »
« … J’en ai marre maintenant. Je veux me battre avec des humains. »

À en juger par les visages de Jain et de Boss, elles pensaient probablement la même chose. Bien sûr, je ne pouvait pas leur en vouloir puisqu’il n’y avait rien d’amusant à faire dans cet endroit.
Cheok Jungyeong s’est levé.

« Très bien, nous allons vraiment monter maintenant, n’est-ce pas ? »
« Oui. »
« Tu ferais mieux de ne pas mentir. Sinon, je vais t’écraser la tête. »

Cheok Jungyeong avait l’air impatient, mais en réalité, aucun de nous n’était trop inquiet. C’était parce que j’avais déjà trouvé un ascenseur.
Nous avons quitté notre base temporaire et tout le monde s’est dirigé vers l’emplacement de l’ascenseur.
Nous sommes arrivés peu de temps après. Comme il était recouvert de granit à cause du magma que nous avions déversé dessus auparavant, il ne ressemblait pas du tout à un ascenseur.

« Je vais le casser. »
« Oui. »

Cheok Jungyeong a aussitôt frappé le monticule de granit.

BANG !

Le granit qui recouvrait l’ascenseur s’est brisé, révélant l’ascenseur à l’intérieur.

« D’accord, allons-y~  »
« Au fait, Hajin, est-ce que tout le monde va pouvoir monter ? Il y avait environ 2000 personnes, et nous prenons un ascenseur alors que nous ne sommes que quatre actuellement. » a demandé Jain.
« Je ne suis pas vraiment sûr, mais je suppose qu’environ 80% pourront monter. »

En fait, la vitesse de l’ascenseur doublera dans une semaine grâce à une chose appelée “phénomène d’accélération”.

« Vraiment ? Hm, je pense au contraire qu’il n’y en aura pas plus de 50%. »
« Eh bien, nous verrons… Bref, entrez. On n’a pas le temps. »
« Oh, d’accord, ok. »

Sur ce, nous sommes montés dans l’ascenseur, qui ne possédait que trois boutons : étage 3, ouverture et fermeture.
Après avoir appuyé sur le bouton du 3ème étage et sur le bouton de fermeture sans hésiter, je me suis assis sur le sol.

Wooong—

L’ascenseur a commencé à s’élever dans les airs dans un énorme rugissement.

« … Ah~ J’ai faim. Hajin, mangeons de la viande de cerf. »
« Oh, j’ai tout donné à mon amie. »
« Quoi ? Toute la viande ? »

Jain était choquée. C’était compréhensible puisqu’il y en avait assez pour nous nourrir tous les quatre pendant une semaine, même si Cheok Jungyeong mangeait la portion de trois personnes à chaque repas.

« Oui, mais vous connaissez la supercar naine, n’est-ce pas ? On peut dire que je l’ai échangée contre de la viande. Il nous reste aussi beaucoup de viande de sanglier. »
« … Ah, je vois. Si c’est le cas, alors je suppose que c’est raisonnable… Bien que je me demande quel genre d’idiot échangerait cet artefact contre de la nourriture. »

Connaissant la polyvalence et l’utilité de la supercar naine, Jain l’a vite accepté.

« Au fait, est-ce que cette chose va monter ? »
« Probablement. Haam. »

J’ai laissé échapper un bâillement.
Il fallait huit heures à l’ascenseur pour faire l’aller-retour. En d’autres termes, nous serions ici pendant les quatre prochaines heures…

« C’est le moment idéal pour dormir~ »

Nous avons décidé de dormir jusqu’à ce que l’ascenseur arrive. J’ai sorti quatre couvertures en cuir de monstre de mon inventaire, une pour chacun de nous.

« Bonne nuit, Boss~ »
« Oui. »
« Toi aussi, Bizut~ »
« Toi aussi, Jain-ssi. »

J’ai regardé ma messagerie avant de m’endormir.
J’avais quelques nouveaux messages.

[Nayunjajangman.]
[Hyung-Nim, as-tu passé le 2ème étage ?]
[Si ce n’est pas le cas, tu peux rejoindre l’ascenseur que nous avons trouvé. Nous avons décidé d’attendre environ trois heures avant de partir. Je te donnerai les coordonnées si tu veux venir.]

« …. »

Le message a été envoyé il y a 30 minutes. Au début, j’ai éteint la messagerie sans répondre.
Mais si Nayunjajangman était vraiment cette fille…
Je sentais que Nayunjajangman attendrait plus de trois heures si je ne répondais pas. Donc, j’ai envoyé une réponse brève.

[Je suis au 3ème étage actuellement.]
Nayunjajangman : [Oh ㅋㅋ comme je pouvais m’y attendre de la part de Hyung-nim.]
[Ah oui, avant de partir, fais en sorte d’avoir un bon stock de nourriture.]
Nayunjajangman : [De la nourriture ?]
[Ouaip. De la viande de cerf ou de sanglier. Si tu n’as jamais démantelé d’animal sauvage auparavant, c’est le moment.]
Nayunjajangman : [Compris. Il n’y a rien à manger au 3ème étage ?]

Je n’ai rien dit de plus. Bien sûr, je n’étais pas encore sûr que Nayunjajangman soit Chae Nayun. Mais comme mon cœur était lourd, j’ai chassé cette pensée avec un profond soupir.

Zzz—
Zzzz
Zzzzzz

« Pfft. »

Ma dépression n’a pas duré longtemps en entendant les ronflements uniques de chacun des membres.

« Je devrais dormir aussi. »

J’ai fermé les yeux et j’ai commencé à respirer à un rythme régulier.
Un, deux, trois…

DING !

Alors que ma conscience était encore floue, un bruit de sonnerie a nettement retenti.
J’ai ouvert les yeux et je me suis levé. La porte de l’ascenseur s’ouvrait tout doucement.

« Haam~ »
« Oh là là, j’aime ce cuir. Il vient de l’ours que j’ai battu, n’est-ce pas ? »
« … Oui. »

J’ai remis les couvertures en cuir d’ours dans mon inventaire et je me suis mis devant la porte.

[3ème étage. Vous êtes maintenant au 3ème étage.]

En même temps que l’alerte du système, la porte de l’ascenseur s’est entièrement ouverte.
J’ai regardé à l’extérieur.

Le 3ème étage.
La première zone résidentielle que les joueurs allaient bientôt surnommer la “pire des zones”.
Son nom était “Prestige”.

[Bienvenue dans la zone résidentielle du 3ème étage, 「Prestige」]
[Dans les zones résidentielles, vous pouvez utiliser librement la messagerie, la salle d’attente personnelle, et la Communauté.]
[Cependant, faites attention aux attaques soudaines de hordes de monstres morts-vivants.]
[Boost de Prestige : le taux d’amélioration des statistiques est augmenté de 5% (7% pour la puissance magique).]

« … Quel est cet endroit ? »

Jain fronçait les sourcils en regardant les abords de la ville.
C’est dire à quel point la ville avait l’air pauvre. Même moi, je pensais qu’elle avait l’air pauvre et pourtant je savais à l’avance à quel point ça serait terrible.
Même au premier coup d’œil, l’on pouvait constater que la ville était remplie de cabanes délabrées et de sans-abri ivres dormant sur le bord de la route. Un mystérieux brouillard arrivant à hauteur de genoux, recouvrait la ville ; et l’air dégageait une épaisse odeur de charbon.

« … C’est une ville. »
« C’est une ville ? »
« Oui, le système l’a appelée “ville”, donc c’est une ville. »

Des routes pleines de vie et de mort.
Des PNJ inertes.
Comme le 3ème étage n’avait pas de soleil, toute la zone était noire et bleue foncée.

« Maintenant, entrons. »

Mais comme c’était un endroit où vivaient des gens, il y avait sûrement des choses comme des magasins. Cette partie de la ville était dans un état un peu plus déplorable uniquement parce qu’elle se trouvait en périphérie.

« Attends, attends, laisse-moi d’abord me reposer dans ma salle d’attente. Cet endroit sent trop mauvais… Beurk— »
« Sois patiente. Nous devons avant tout déterminer de quel genre d’endroit il s’agit. »

Aller tout de suite dans la salle d’attente n’était pas vraiment un bon choix. Non seulement l’on ne serait pas au courant de ce qui se passe à l’extérieur, mais l’on ne recevrait pas non plus le buff d’augmentation des statistiques de Prestige.

« Bon, n’exagère pas et contente-toi de l’endurer, Jain. »
« … Ok. »

Après la remarque de Boss, Jain n’a pas eu d’autre choix que d’accepter de suivre le mouvement.
Nous nous sommes promenés dans la ville.
La façon dont les PNJ nous regardaient était à la fois similaire et à la fois différente de la façon dont nous regardaient les PNJ de la Ville du Tutoriel. Certains visaient nos poches, tandis que d’autres demandaient innocemment de l’aide.

« … Ah oui, où sont passés les autres joueurs ? »
« Ils sont probablement en train de travailler. Tu sais, pour gagner des PT. »
« Pouah, cette odeur ! »

Jain semblait détester l’odeur nauséabonde de la ville plus que tout autre chose. Il en était de même pour les deux autres. Cheok Jungyeong fronçait sévèrement les sourcils, et Boss avait mis son Casque à Tête d’Ours de niveau 3.

J’ai consolé Jain :
« … Attends juste encore un petit peu. Je te ferai bientôt un masque à gaz. »

Pour le moment, la quête de groupe de l’Hôtel de Ville de Prestige était la priorité.
Même si c’était un peu ennuyeux de devoir traiter avec cette maudite Médée, je n’avais pas d’autre choix puisqu’il n’y avait aucun moyen de vivre à Prestige si Médée n’était pas de notre côté.


Au même moment, au 2ème étage.

Rachel marchait énergiquement vers les coordonnées envoyées par la seconde équipe. Les deux membres de la guilde qui s’étaient évanouis après avoir touché la supercar naine étaient également avec elle.

« Vice-leader~ ! »
« Par ici~ ! »

Au loin, deux membres de sa guilde lui faisaient signe de la main. Rachel voulait courir rapidement vers eux, mais elle marchait volontairement plus lentement pour s’adapter à la vitesse des ses deux compagnons qui n’étaient pas encore complètement rétablis.

« Bon sang, regardez ces deux-là. Ils ne sont rien d’autre que des fardeaux. »
« J’ai entendu dire que vous vous étiez évanouis tous les deux… Pourquoi n’êtes-vous pas morts !? Vous alliez ressusciter de toute façon, hein !? »
« … Désolé, vice-leader*. »
« … Désolé. »
(*Le vice-leader fait ici référence au vice-leader de l’équipe. Les membres appellent Rachel vice-leader car elle est la vice-leader de toute la guilde. Dans la version originale le même mot est utilisé, donc je l’ai gardé aussi.)

Honteux, les deux membres de la guilde ont baissé la tête. Néanmoins, Rachel n’a fait que sourire gentiment.

« Ce n’est pas grave. Personne ne s’attendait à ce qu’une telle chose se produise. »

C’est ainsi que les sept membres de la guilde de la Cour royale se sont retrouvés devant un ascenseur.
Il y avait juste une inquiétude.

« … Devrions-nous attendre ? 50 personnes peuvent monter dans cet ascenseur. »

Davin, le leader de la deuxième équipe, a posé cette question.
Rachel a également réfléchi pendant un moment. Elle s’est souvenue de la guilde “Empire de la Gloire”, qu’elle avait rencontrée il n’y a pas si longtemps. Elle ne voulait pas être comme eux.
Cependant, en tant que vice-leader, elle savait qu’il y avait des moments où elle devait prendre des décisions impitoyables. Dans cet endroit, la gentillesse ne serait qu’un fardeau.

« Montons. »

Rachel a pris une décision et est montée dans l’ascenseur avec les membres de sa guilde.

« À vous l’honneur, vice-leader. »
« Oui. »

Rachel a appuyé sur le bouton du 3ème étage.
Mais alors que la porte de l’ascenseur était en train de se fermer…

« Attendeeeeeeez— ! »

Une voix puissante a retenti.
Surprise, Rachel a instinctivement appuyé sur le bouton d’ouverture.

« Laissez-moi venir avec vouuuus— ! »

La porte de l’ascenseur s’est de nouveau ouverte, et Rachel a pu voir une enfant aux cheveux blancs et son tuteur présumé. Ils avaient l’air sales et fatigués, mais leur vitesse était extraordinaire.

« Aïe ! »

L’enfant a trébuché sur une pierre et est tombée en avant. Puis, l’homme qui la suivait l’a rapidement attrapée et ils sont entrés dans l’ascenseur.

« Ah, merci beaucoup ! »

L’homme s’est incliné et a exprimé sa gratitude.

« Pas de problème… »

Rachel a répondu de manière un peu froide. Bizarrement, elle avait l’impression d’avoir déjà vu le visage de cet homme.

« Merci mon Dieu, merci mon Dieu… »

Le visage de l’enfant aux cheveux blancs lui était également familier. Elle avait l’impression qu’elle pourrait s’en souvenir si ses cheveux ébouriffés étaient correctement coiffés.

Tac, tac.

À ce moment-là, un membre de sa guilde a tapoté sur son épaule et a chuchoté :
« — Vice-leader… Je pense que ce sont Aileen et Yi Yongha. Ce sont des Héros du Temple de la Justice. »

Les cheveux de Rachel se sont immédiatement hérissés.
Après avoir entendu leurs noms, elle a facilement fait correspondre leurs visages avec ceux qu’elle avait en mémoire. En fait, les cheveux blancs étaient presque l’emblème d’Aileen.

« — D’après toi, qu’est-ce qui ne va pas chez eux ? » a chuchoté Rachel.

Pourquoi Aileen, qui était l’une des plus fortes héroïnes au monde, était-elle dans un tel état ?

« — Ça doit être parce qu’ils dépendent tous les deux fortement de la puissance magique. Comme vous le savez, les magiciens sont lourdement désavantagés dans cet endroit. »

Il avait raison. Dans cette Tour, il fallait savoir “utiliser son corps” pour la gravir facilement. Même le plus grand des magiciens ne pouvait rien faire s’il avait faim.

« Ah, merci, merci~ ! Vraiment, les gars vous êtes les seuls à avoir ouvert la porte. »

Même ainsi, Rachel était toujours curieuse. Le Don d’Aileen, le Discours Spirituel, était connu pour être capable de contrôler les actions des gens. Sa puissance magique était-elle restreinte à ce point ?

« Non, c’était seulement évident. Ravie de vous rencontrer, Aileen-ssi, Yi Yongha-ssi. »

Rachel a tendu la main à Aileen qui faisait environ 20 cm de moins qu’elle. Aileen a regardé la main de Rachel puis l’a saisie en souriant. Elle ne devait pas l’avoir lavée depuis un moment car elle était sale et collante.

« Tu nous connais ? »
« Je ne pense pas qu’il y ait beaucoup de personnes qui ne vous connaissent pas. »
« Il y en avait. Non, en fait, ils ont juste fait semblant de ne pas nous reconnaître. Ils ont dû avoir peur de moi. »

Pendant ce temps-là, la porte de l’ascenseur s’est refermée toute seule.
Sa destination était évidemment le 3ème étage.
Ssss— L’ascenseur a commencé à bouger.

« Quoi qu’il en soit, merci beaucoup~ ! »

Soulagée, Aileen a souri comme une enfant et s’est laissée tomber sur le sol.

« Ah~ mais j’ai faim. Non, je meurs de faim. Yongha, tu as quelque chose à manger ? »
« Non, on a déjà mangé tout ce qu’on avait. »
« Qu’est-ce que vous avez ? Hmm… »

Après cela, Aileen s’était naturellement tournée vers Rachel. Elle avait trop honte pour demander directement de la nourriture, mais elle avait l’air de demander avec ses yeux.

« Nous n’en avons pas non plus. »

Rachel a secoué la tête. Bien sûr, c’était un mensonge. Son inventaire contenait encore une bonne partie de la viande de cerf que Kim Hajin lui avait offerte.

« Mm ? Ah~ non, je ne demandais pas de nourriture ou quoi que ce soit d’autre. Je suis juste reconnaissante de pouvoir faire le trajet~ »
« Ah, oui. »

===
[Viande de Cerf et sa Sauce Spéciale préparée par Kim Hajin – Niv.2]

○ Satiété – Niv.2
○ Goût – Niv.3
===

Les laisser entrer dans l’ascenseur était une chose, mais Rachel ne pouvait pas partager cette nourriture de niveau 2 avec eux. C’était de la nourriture extrême~ment délicieuse qu’elle avait prévu de partager avec les compagnons de sa guilde.

———————————————————————————-
Chapitre traduit par Sigyn sur https://kisswood.eu
———————————————————————————-

Chapitre Précédent | Chapitre Suivant 

1 thought on “The Novel’s Extra – Chapitre 168

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :