Notice: Undefined offset: 0 in /home/kisswoodwa/www/wp-content/themes/modern/includes/frontend/class-assets.php on line 132
The Novel's Extra – Chapitre 190 - KissWood

The Novel’s Extra – Chapitre 190

Chapitre 190 : Ranker (1)



[Vous êtes le premier à atteindre le 6ème étage !]
[Dans 3 heures, la nouvelle de votre avancement sera annoncée à tous les joueurs.]
[Toutes vos statistiques augmentent de 0,3 point.]
[Vous obtenez deux Coupons d’Amélioration de Compétence – Niv.3.]
[Vous obtenez un Coupon de Consolidation – Niv.2.]

Je suis arrivé seul au 6ème étage ; baignant dans la boue, le vomi et les saletés.

« Beuargh— ! »

Je suis tombé par terre et j’ai encore vomi. Mon estomac était sens dessus dessous alors que du suc gastrique jaunâtre jaillissait de ma bouche.

« Pouah… »

Je n’ai repris mes esprits qu’après avoir complètement vidé mon estomac.
J’ai repoussé le dégoût d’un soupir et je me suis mis debout.
C’est à ce moment-là que j’ai finalement pu avoir un aperçu complet du 6ème étage.
Ce qui me faisait face après avoir traversé un passage plus que dégoûtant était…

« … Ouah. »

… la plus belle vue du monde entier.

[Bienvenue au 6ème étage, “Splendeur”.]
[Le 6ème étage est un étage neutre.]

J’étais à court de mots. Mon esprit s’est vidé et mon cœur s’est arrêté de battre, tout cela à cause de la superbe vue à couper le souffle.
Le soleil et la lune émettaient un magnifique éclat de lumière à l’unisson. Le ciel était teinté d’un dégradé de bleus allant du bleu ciel au bleu marine, et des amas d’étoiles et des voies lactées y brillaient. Il y avait une cascade couleur émeraude, où l’eau jaillissait du sol vers les airs, et une forêt rose pleine d’arbres dont les feuilles étincelaient comme des joyaux.
Je ne pouvais détacher mes yeux de cette vue spectaculaire.
Si le paradis existait, c’était sûrement à cela qu’il ressemblait.
Même le jardin d’Éden ne serait pas aussi merveilleux.

« … Ah, ah. »

Mais j’ai rapidement secoué la tête. J’ai repris mes esprits et je me suis rappelé la raison pour laquelle j’étais venu ici à la base.
Ma priorité était d’atteindre le 8ème étage.
Ensuite, je devais bloquer le “pont” qui reliait le 8ème étage au 9ème étage.

Pourquoi cela ?
Parce que le 9ème étage contenait une calamité dont l’apparition devait être retardée autant que possible.
Je ne savais pas ce qui arriverait si les gens s’y précipitaient comme dans l’histoire originale.

Je recevrais probablement une alerte qui dirait quelque chose comme : [Il a été déterminé que la “calamité” décrite dans le roman original est trop faible…], ce qui augmenterait considérablement le niveau de difficulté de la calamité.
Je pouvais m’attendre à ce genre de choses compte tenu de mes expériences jusqu’à présent.
Bien sûr, les joueurs qui risquaient leur vie pour gravir la Tour allaient quand même essayer d’atteindre le 9ème étage sans attendre.
Je devais les arrêter.

Pour l’instant, je ne voyais qu’un seul moyen d’y parvenir.
Tirer des flèches et leur montrer qu’ils n’étaient pas prêts pour l’étage suivant.
Pour pouvoir faire cela, je devais d’abord perfectionner mes compétences.

« … Hm. »

J’ai étiré mes membres en regardant autour de moi.
La stèle de cristal du 6ème étage se trouvait tout près.
Dès que j’ai touché la stèle de cristal pour enregistrer ma position actuelle, quelqu’un est apparu devant moi.

« O-Ouah ! Ça m’a surpris… »

Sans faire un bruit, une femme était apparue de nulle part. Elle se tenait debout devant moi, figée comme une statue de pierre.
Mais je savais qui elle était.
Eiréné, l’administratrice du 6ème étage.

« Euh… Enchanté de vous rencontrer. Vous êtes l’administratrice ? »

Je me suis présenté poliment.
Mais tout ce qu’a fait Eiréné, c’est sourire.

« Remettez vos vêtements d’abord. »

Elle a légèrement agité ses mains. Une puissance magique rafraîchissante s’est écoulée du bout de ses doigts. Celle-ci m’a caressé et a enlevé la boue sur mon corps.

« Ah, oui. Merci. »

Eiréné m’a regardé pendant que je remettais mes vêtements en vitesse, puis elle m’a demandé :

« Êtes-vous venu ici seul ? »

Sa voix était douce et tendre, comme celle d’une mère parlant à son fils.

« Oui, oui. Mais je prévois… d’amener plus de gens à l’avenir. »
« Vraiment ? »

Eiréné a souri. Ça m’a calmé.

« Oui, oui… »
« Oh, c’est vrai. Je ne me suis pas encore présentée. Je suis “Eiréné”, l’administratrice du 6ème étage. »

Je le savais déjà mais, néanmoins, j’ai hoché la tête avec sincérité.

« Comme vous pouvez le voir, le 6ème étage est très paisible. Et je souhaite conserver cette paix. »
« Oui. »
« Pour cette raison, on ne peut pas rester ici très longtemps, tout comme il ne peut pas y avoir trop de personnes en même temps. »

Puis, une fenêtre du système est apparue au-dessus de ma tête.

[1/111] [199h57mn58s]

J’étais surpris et ravi en même temps.
J’avais 200 heures, ce qui n’était pas très différent de ce qu’aurait Kim Suho. Pour info, la durée de la “limite de temps” dépendait de la façon dont vous traitiez le système.

« … Il semblerait que l’enfant qui observe de là-haut se soit pris d’affection pour vous. Je vous ai donc donné du temps supplémentaire. »

Eiréné a souri.

« Maintenant, je n’interviendrai plus. Faites ce que vous avez à faire. Oh, le ticket pour le 7ème étage est caché quelque part à cet étage. »

Dès qu’elle a terminé sa phrase, un rayon de soleil est tombé sur moi.
La lumière était trop vive, alors j’ai dû fermer les yeux.
Quand je les ai rouverts, Eiréné avait déjà disparu.

« Haa.. »

J’ai pris une profonde inspiration.
Eiréné a omis beaucoup de détails. Le 6ème étage était l’un des étages les plus importants que j’avais créé. Ici, l’on pouvait améliorer ses compétences de façon spectaculaire en peu de temps.

L’objectif du 6ème étage semblait simple à première vue.
Il s’agissait d’une chasse au trésor. Les joueurs devaient trouver des tickets pour le 7ème étage tout en évitant les bêtes illusoires qui sortaient de temps en temps. Si un joueur ne parvenait pas à trouver un ticket à temps, son ascension s’arrêtait là, car il ne pouvait rester au 6ème étage que le temps qui lui était imparti.

Mais il n’y avait pas lieu de s’inquiéter. Les tickets étaient littéralement partout.
Cela dit, il était tout simplement stupide de monter au 7ème étage tout de suite après avoir trouvé un ticket. Il était préférable de passer tout le temps alloué à cet étage.
Pourquoi ça ? Parce que le 6ème étage était “l’étage de la croissance”.

« …. »

J’ai vérifié l’heure.
15h00.
Je resterai seulement 12 heures aujourd’hui.

« Mm… Ah, hmm… »

Mais l’instant d’après, mes pensées ont été interrompues.
“Comment ça s’appelle déjà ?”
Il y avait une source chaude utilisée par Kim Suho, mais je ne me souvenais plus du nom.
J’ai jeté un coup d’œil à ma smartwatch et j’ai regardé les paramètres une fois de plus.

[Source de Paix]

« Ah, c’est vrai. »

La Source de Paix.
C’était un terrain d’entraînement naturel. Remplie à moitié d’eau et à moitié d’énergie spirituelle, la source restaurait toute l’énergie dès qu’elle était consommée, que ce soit la puissance magique ou l’énergie spirituelle.
J’ai trouvé l’emplacement de la source grâce au Livre de la Vérité et je suis monté sur la Supercar Naine.
Une autre alerte du système est apparue au moment où j’étais sur le point de partir.

[Votre animal de compagnie “Spartan” grandit !]
[Spartan a éveillé une nouvelle Caractéristique.]
[3ème Caractéristique – “Invocation”]
[Il peut maintenant être invoqué par son maître n’importe où et n’importe quand.]

« … Oh ? »

Le timing était parfait.
Spartan pourrait devenir plus fort s’il venait ici. Nous devrions nous entraîner ensemble.
J’ai murmuré doucement :

« Invocation. »

Mais peu importe le temps que j’ai attendu, il n’y avait aucun signe montrant que l’invocation avait réussi ; et le 6ème étage est resté aussi silencieux qu’une bibliothèque.

« … Invocation ? »

J’ai supposé qu’un portail allait apparaître, mais rien ne s’est passé.
“Qu’est-ce que c’est que ça ?”
J’ai secoué ma tête en signe de confusion.

« — Cuiii cuiii ! »

Tout à coup, un grand cri a retenti dans les airs.
Surpris, j’ai levé les yeux et j’ai vu Spartan voler entre les nuages, le soleil et la lune.

« Quoi ? »

Il n’y avait aucune trace de puissance magique ou de magie.
Spartan est juste apparu de nulle part.

« — Cuiiiiii ! »

Spartan a fait le tour du ciel, volant entre le soleil et la lune, puis il s’est posé sur mon épaule.
Sa silhouette élégante ressemblait finalement un peu à celle d’un aigle.

« … Allons nous entraîner. »
« — Cui cui ! »

Son gazouillis semblait un peu plus mature maintenant.
Je me suis dirigé vers la source chaude avec Spartan.
Après avoir conduit la Supercar Naine pendant environ 10 minutes, nous sommes arrivés à destination.
La source était entourée de roches de saphir, et la couleur de l’eau était éclatante.
J’ai enlevé mes vêtements et je suis allé directement dedans. Spartan m’a suivi de manière hésitante.

[La chaleur de la source chaude englobe votre corps.]
[Les statistiques augmentent 30% plus vite.]
[L’endurance, la puissance magique et la puissance spirituelle se restaurent 100% plus vite.]

Cela a donné une série de buffs incroyables.
Mais avant de commencer mon entraînement, j’ai décidé de fermer les yeux et de profiter de la source chaude.

« Ah, c’est si bon… »

Mon corps s’est réchauffé et mon esprit s’est embrumé.
“C’est à cela que doit ressembler le paradis.”
Après environ 3 minutes de baignade, j’ai soudainement éclaté de rire.
Spartan flottait à la surface de l’eau, le ventre en l’air. Si quelqu’un voyait ça, il croirait sûrement que Spartan s’était noyé.

« Hé, hé, tiens-toi droit… »

Quelque chose a soudainement attiré mon attention.
Je pouvais voir une chose noire bouger entre les feuilles, et à travers la vapeur de la source chaude.
Au départ, j’ai cru que je me trompais.
Puis j’ai réalisé que je ne pouvais pas me tromper.
Les Yeux des Mille Lieues avaient toujours raison.

« H-Hé, Spartan ! »

Je me suis relevé.
J’étais nu, mais ça n’avait pas d’importance.

« Spartan, va par là ! »

J’ai pointé du doigt l’endroit où se trouvait la silhouette sombre.
Un pelage noir, une crinière brillante, et un corps élancé mais bien bâti.
Si ce que j’ai vu était correct, à l’instant, ça devait être le cheval légendaire “Bucéphale”.


La première attaque de château a pris fin.
Le résultat impliquant 53 participants de 3 guildes différentes a été… un “succès”.
Après de nombreuses difficultés, l’équipe d’alliés a réussi à enfoncer la porte, à tuer tous les démons à l’intérieur et à occuper le château.

« … Ahhh. »

L’attaque du château ayant été un succès, les 53 joueurs savouraient pleinement leur victoire… ou pas. À vrai dire, ils étaient tellement fatigués qu’ils étaient tous affalés sur le sol.

« … Haa, haa. »

Chae Nayun reprenait son souffle dans le calme. Ses bras lui faisaient mal comme s’ils étaient sur le point de se casser, et une douleur aiguë parcourait chaque muscle de son corps.
Combien de fois avait-elle balancé son épée ? Combien de coups d’épée avait-elle portés et quelle quantité de puissance magique avait-elle utilisé ?
C’était en tout cas assez pour qu’elle s’inquiète de la durabilité de son épée longue.
Elle avait entendu parler de l’ouverture d’un nouvel atelier de forgeron à Prestige. Elle avait décidé d’y faire un tour quand elle serait rentrée.

« …. »

Chae Nayun regardait un endroit proche de sa position.
Rachel se trouvait à environ 10 pas d’elle.
En tant que membre d’une famille royale, Rachel avait sans nul doute une façon raffinée de se reposer. Elle était à genoux, les yeux fermés, inspirant et expirant lentement. À chaque respiration, le vent et la terre des alentours tremblaient.
“… Alors, c’est de cette façon que respire une élémentaliste, rien à avoir avec le fait qu’elle fasse partie d’une famille royale.”
Chae Nayun l’a regardé avec admiration avant d’enfin se mettre à parler.

« … Hé. »

Rachel a entendu le murmure de Chae Nayun et a ouvert les yeux.

« … »

Rachel n’a pas répondu, et se contentait de regarder fixement Chae Nayun.

« Euh… Hmm. »

Bien que ce soit elle qui ait interpellé à Rachel, Chae Nayun ne savait pas quoi dire. Finalement, elle n’a dit qu’une seule chose.

« Bon travail. »
« … Toi aussi. »

Rachel a répondu d’un air détaché et s’est remise à méditer.
Chae Nayun l’observait attentivement.

« Hé. »

Elle l’a de nouveau appelée.

« … »

Encore une fois, Rachel n’a pas répondu et a fixé Chae Nayun.

«  … Je veux dire, ce n’est rien. C’est juste que, nous nous sommes battues ensemble… et je voudrais te demander quelque chose. »

Quelque chose dérangeait Chae Nayun. Ce n’était pas apparu subitement ; ça la tracassait déjà depuis un moment. Chaque fois qu’elle voyait Rachel, une pensée surgissait dans son esprit. Parfois, cette pensée faisait bouillir son sang d’une colère aveugle.
Tout le monde connaissait la relation entre la Cour Royale d’Angleterre et Fenrir.

« Euh, euh… tu vois… »

Si les choses s’arrêtaient là, il n’y aurait aucun problème. Mais des rumeurs avaient circulé selon lesquelles Rachel et Fenrir entretenaient une relation sulfureuse.
Ça la dérangeait vraiment.
Elle savait que ce n’était pas ses affaires et y penser ne faisait que la mettre en colère. Pourtant, oublier cela était… trop difficile. On ne pouvait pas contrôler les sentiments d’une personne.

« Toi et Kim Ha… »

Mais il était difficile pour elle de prononcer ce nom à voix haute.
Chae Nayun s’est arrêtée. Elle serrait les dents tout en regardant Rachel, qui penchait la tête d’un air curieux.

« Bref, toi et lui… »

La raison pour laquelle Chae Nayun était entrée dans la Tour des Souhaits.
Sa priorité pour le moment était de trouver Kim Hajin. À l’origine, elle s’était intéressée à la Tour des Souhaits parce qu’elle était sûre que Kim Hajin viendrait ici.

« Vous vous êtes rencontrés ? Dans cette Tour ? »

Chae Nayun a finalement réussi à poser la question.
Cependant, Rachel a secoué la tête pour démentir.

« Non. »
« Tu mens. »
« C’est vrai. »

« … »

Chae Nayun s’est léché les lèvres face à cette réponse sans ambiguïté. La princesse d’un royaume ne mentirait pas sans sourciller, n’est-ce pas ?

« Alors, y a-t-il… quelque chose entre… lui et toi ? »
« … Qu’est-ce que tu veux dire ? »
« Non, je veux dire… Eh bien, euh… Haa. »

Après un moment d’hésitation, Chae Nayun a fini par froncer les sourcils.

« Non, laisse tomber. Tiens-moi juste au courant si jamais tu le croises plus tard. Et ne le lui dis rien à propos de ça. »
« … Pourquoi ? »

Les yeux cristallins de Rachel fixaient Chae Nayun.

« … Tu n’as pas besoin de savoir pourquoi. Je veux dire, c’est mieux si l’on reste en bons termes toutes les deux. J’ai pas mal d’influence dans l’Essence du Détroit, alors je leur dirai du bien de toi et de la Guilde de la Cour Royale. »

« Pfft. »

D’autres personnes devaient espionner leur conversation, car un bon nombre d’entre elles, et pas seulement une ou deux, ont ricané à voix haute. Bien sûr, elles ont toutes baissé la tête lorsque Chae Nayun les a fusillé du regard.
Embarrassée, Chae Nayun a rougi, puis elle regardé Rachel. À sa grande surprise, Rachel a souri gentiment et a acquiescé sans une once de moquerie.

« … Ok. »
« … »

Cela n’a fait qu’accentuer l’embarras de Chae Nayun.

« … A-Au fait, j’ai eu cette épée lors d’une quête. Tu veux la voir ? »

Elle tripotait l’épée longue, sans raison particulière.

« Elle est jolie. Je peux la tenir ? »
« Oh, o-ouais. Tiens. »

Les yeux de Rachel se sont écarquillés quad elle a examiné l’épée.

“Ouaip, elle est incroyable.”
Un sourire satisfait s’est discrètement dessiné sur les lèvres de Chae Nayun.

« Oh, cette épée est également évolutive. Le forgeron m’a dit que je pouvais la faire passer au niveau 5 ou 6. »
« Ouah, vraiment ? »
« Bon travail, tout le monde ! L’alerte pour les récompenses devrait s’afficher d’un moment à l’autre ! »

C’est à ce moment précis que Kim Youngjin a crié en applaudissant.
Les joueurs qui avaient participé à l’attaque du château ont crié de joie.
Très vite, une fenêtre du système est apparue.

[Vous avez conquis le premier château avec succès !]
[Les contributions sont calculées en fonction du mérite….]

Les joueurs regardaient les messages du système sans rien dire.

[… Calcul terminé.]

« Oh ! »

Les chefs d’équipe de chaque guilde ont eu chacun une réaction différente. Kim Youngjin d’Essence du Détroit semblait confiant, Rachel a rapproché ses mains comme si elle priait, et Jung Hosun du Sanctuaire de Givre s’est léché les lèvres.
Les 53 participants regardaient les messages du système, chacun avec des attentes différentes à l’esprit.

[Participants : 3 équipes et 1 joueur individuel.]

[Équipe 1 : “Essence du Détroit”]
[Contribution – 32%]

[Équipe 2 : “Sanctuaire de Givre”]
[Contribution – 27%]

[Équipe 3 : “Cour Royale d’Angleterre”]
[Contribution – 24%]

[Joueur Individuel]
[Contribution – 17%]

« …. »
« …. »
« …. »

Il n’y a pas eu d’acclamations.
Il n’y a pas eu de tapes sur l’épaule.
La foule était devenue complètement silencieuse.
Il n’y avait qu’une seule raison à ce silence mortel.

[Joueur Individuel]
[Contribution – 17%]

Tout cela était dû à l’existence d’un “joueur individuel” qui ne devrait pas exister.
Au milieu de la confusion, le système continuait à cracher de nouveaux messages.

[Les récompenses seront distribuées en fonction de la contribution.]
[Un total de 15 000 PT sera partagé selon le taux de contribution.]
[La loterie pour un “objet spécial” va maintenant avoir lieu.]
[Plus la contribution est élevée, plus les chances de gagner à la loterie sont grandes.]

« L-La loterie ? Qu’est-ce que c’est ? »

L’ensemble du lieu est redevenu bruyant.

[Loterie en cours…]

Glup.

Le bruit d’une déglutition nerveuse a retenti dans le château.
Ils ne savaient pas à quoi servait cette loterie, mais c’était sûrement pour un objet spécial. “Un objet spécial a de grandes chances d’être un livre de compétences, alors notre guilde devrait l’obtenir si possible…” Ce genre de pensées était présente dans l’esprit de chaque joueur.

[Le “Joueur Individuel” est le gagnant de la loterie !]
[La récompense spéciale sera envoyée au joueur individuel.]

Un silence glacial a envahi l’air.
Kim Youngjin a rompu le silence et a appelé son subordonné.

« … Younghyun. »
« O-Oui ! »
« … Je t’ai demandé d’enregistrer une vidéo de l’attaque du château, n’est-ce pas ? »
« Oui. Je l’ai enregistrée avec l’Enregistreur de la Boutique des Joueurs… »
« Montre-la-moi. »

Mais avant que l’équipe d’alliés n’ait eu le temps de comprendre cette situation absurde…

[Notification : un joueur inconnu a atteint le 6ème étage !]

… Une nouvelle onde de choc les a frappés.


[Prestige – Restaurant Riry – 3ème étage]

Ce restaurant appartenait à Henry et Kiri, et c’était le premier de son genre à s’être établi en dehors des murs intérieurs.

« … Donc tu dis que ce serait une intervention du Lotus Noir ? »

Jin Seyeon a posé cette question en fourrant dans sa bouche le meilleur plat du restaurant : le riz frit au maïs (au goût de viande).
Seo Youngji était assise à côté d’elle.

« Oui. Une flèche est arrivée on ne sait d’où et a tué simultanément 10 magiciens. Kim Youngjin voulait savoir si c’était toi qui avait fait ça, mais comme tu as dit que non, ça devait être le Lotus Noir. »

Jin Seyeon a souri joyeusement.

« Donc, ce Lotus Noir a aidé à terminer la première attaque du château, puis a couru jusqu’au 6ème étage ? »
« Probablement ? Ils ne sont pas sûrs que ce soit lui qui soit monté au 6ème étage. »
« … Incroyable. »

Jin Seyeon a éclaté de rire devant cet intéressant retournement de situation. C’est à ce moment-là qu’une personne en particulier a attiré son attention.

« Oh ? Youngji, par ici. »
« Voyons voir… Hm ? C’est l’Héroïne Aileen-nim. »

Aileen se frayait un chemin à travers l’entrée de Prestige. Pour une raison inconnue, elle avait les mains fourrées dans ses poches.

« Qu’est-ce qu’elle a ? »

Jin Seyeon a demandé cela par pure curiosité. Aileen était sur ses gardes et marchait d’une manière plutôt mignonne.

« Oh, j’ai entendu dire qu’elle avait perdu des PT il y a quelques temps. Depuis, elle est en état d’alerte à chaque fois qu’elle est en ville… »

À ce moment précis, le regard de Jin Seyeon a croisé celui d’Aileen.

« Aah ? »

Aileen a grimacé.
Jin Seyeon a quand même fait un signe de tête poli. Aileen l’a regardée d’un air désapprobateur, puis s’est approchée d’elle et de Seo Youngji à pas rapides.
Jin Seyeon s’est levée et l’a saluée.

« Ravi de vous rencontrer, Mlle Aileen. »
« … Alors vous êtes venue ? »

Aileen faisait la moue, légèrement humiliée de devoir lever les yeux vers Jin Seyeon qui la dépassait de plus de 20 cm.

« Haha, oui. Je suis venue. »
« … Hmph. »

Seo Youngji observait leur bataille de nerfs. En fait, c’était plutôt Aileen qui cherchait la bagarre.
D’ailleurs, elle s’est demandé : “Qui est la plus forte entre une Héroïne du Temple de la Justice et une Héroïne de rang Maître ?”
Le sujet était assez controversé. Certains disaient que c’était la première, tandis que d’autres disaient que c’était la seconde.

« C’est un honneur de rencontrer la Maîtresse du Discours Spirituel. Je m’excuse pour ces salutations tardives, j’avais beaucoup de choses à faire. »

Cependant, Aileen était l’un des membres les plus forts du Temple de la Justice. Comme elle était traitée comme un géant, surpassée uniquement par les Neuf Étoiles, Jin Seyeon n’a pas hésité à adopter une attitude humble avec elle.

« … De toute façon, qu’est-ce qui vous amène ici ? Vous auriez dû continuer à faire du bénévolat. »

Aileen avait également décidé d’employer un discours poli. La différence d’âge entre elles n’était pas si grande, de plus, elle ne voulait pas devenir trop amicale et avoir à lui parler de manière décontractée.

« Ah, vous n’avez pas entendu les rumeurs ? »
« Les rumeurs… ? »

Aileen semblait ne pas être au courant au début, mais elle a rapidement hoché la tête d’un air entendu.
“Elle parle probablement du Lotus Noir.”

« Vous êtes ici pour le capturer vous aussi ? »
« … Cela signifie-t-il que Mlle Aileen est ici pour faire de même ? C’est exact, avez-vous entendu parler de ce qui s’est passé lors de l’attaque du château aujourd’hui ? »

Aileen n’a pas répondu. C’était un consentement tacite.
Tout à coup, Jin Seyeon a pointé son doigt vers la rue.

« Ah, voici les participants eux-mêmes. »

Kim Youngjin, Jung Hosun, Rachel, Chae Nayun, Yi Jiyoon, etc…. Les soi-disant “Rankers des Grandes Guildes”, admirés par tous les joueurs, s’approchaient du restaurant.

« Mlle Aileen, pourquoi ne pas entendre ce qui s’est passé directement de la bouche des participants ? »
« … Eh bien, ça ne semble pas trop mal. »
« Alors s’il vous plaît, prenez un siège. »

Jin Seyeon a désigné le siège à côté d’elle.

« …. »

Inquiète de perdre à nouveau son argent, Aileen s’est assise lentement, les mains toujours dans ses poches.

———————————————————————————-
Chapitre traduit par Sigyn sur https://kisswood.eu
———————————————————————————-

Chapitre Précédent | Chapitre Suivant 

1 thought on “The Novel’s Extra – Chapitre 190

Laisser un commentaire