Kumo Desu Ga, Nani Ka ? – Chapitre 289

Merci aux donateurs du mois pour la Tour des Mondes ! !

Guillaume V.

Pascal W.

Martin M.

Lordjarlax

Paul G.

Dehko

Danwine

Cynddlyn

Maxime

Diamathes

Mangamatt

Axis

Zhexiel

Tu aimes la Tour des Mondes ? N’hésite pas à faire un don sur Tipeee pour accéder à 50 chapitres supplémentaires et rejoindre nos donateurs !

_________________


Chapitre 289 : TAS

(Tool Assisted Speedrun)

Wow, Yamada-kun y va franchement. Il est bien plus agressif que je ne l’imaginais. C’en est même choquant.

Pour résumer, le groupe de Yamada-kun est arrivé dans le village Elfe avant l’armée du Roi Démon. Ils nous ont dépassés basiquement. Enfin, je ne comprends pas trop moi-même.
Après tout, le royaume où Yamada-kun se trouvait était sur un autre continent que celui du village des elfes. Rien que de se déplacer devrait prendre beaucoup de temps, surtout que Yamada-kun et les autres sont sur la liste des criminels internationaux car ils sont censés être les cerveaux derrière le coup d’État d’un royaume. Dans une situation où il est impossible de se déplacer, ils se sont dit « allons dans le village des elfes ! ». Cela semble un peu incroyablement improbable. N’est-ce pas trop impulsif?

Ou plutôt, arrête le Kuro. Essaye de comprendre ce que j’essayais de faire en limitant les mouvements de Yamada-kun. C’était pour empêcher le pire scénario où le héros bat le Roi Démon, d’accord. Comment est-ce que tu as pu en venir à « Trop bien, j’viens aussi ! », hein ? Cet idiot, je suis sûr qu’il a fait exprès d’inclure Yamada-kun. La prochaine fois que je le vois, je le frappe.

Cela dit, je dois dire que je suis impressionné. La protection divine du paradis de Yamada-kun est incroyable. Après tout, il n’aurait normalement jamais dû arriver à temps. Ce n’est pas car il n’y avait pas assez de temps, mais plutôt qu’avec tous les obstacles pour arriver au village des elfes, cela aurait dû être impossible.
Malgré cela, Yamada-kun et les autres sont arrivés dans le village des elfes avant nous. Ils n’auraient pas pu y arriver sans prendre la meilleure route possible. En plus de combiner toutes leurs capacités, pour y arriver, ils auraient besoin d’une bonne dose de chance en plus d’une énorme dose de chance. Je suis certaine que c’est grâce à la protection divine du paradis de Yamada-kun.

C’est pratiquement impossible en termes de timing. Même en utilisant la téléportation, cela aurait dû prendre 10 jours pour atteindre le village elfe. Pour l’armée du Roi Démon et l’armée impériale aussi cela a pris dix jours, et même un peu plus. Même s’ils avaient pu prendre la route la plus courte, j’ai la sensation que c’est impossible. De plus, c’est seulement s’ils avaient pu prendre la route la plus courte. S’ils avaient commencé leur voyage un jour trop tard ou pris trop de temps sur la route, cela aurait été impossible. Pour moi, cela ressemble à un problème aux échecs ou une seule erreur aurait été une défaite complète. Cependant, ce n’est pas comme si Yamada-kun réalise à quel point ce qu’il a fait est difficile.

Bien entendu, pour se déplacer d’un continent à un autre, il y a un endroit à traverser. Je suis certaine que vous l’avez réalisé, il s’agit du grand Labyrinthe d’Elro, le plus grand labyrinthe du monde où je suis née et où j’ai grandi. Puisqu’il connecte différents continents, sa taille est incomparable avec celle des autres labyrinthes. Réussir à trouver le chemin le plus court tout en parcourant ce labyrinthe est extrêmement difficile.

S’il n’avait pas choisi de passer par le labyrinthe d’Elro alors le résultat aurait été clair. Après tout, les cercles de téléportations de chaque pays sont contrôlés par le pape. Il y a même une unité particulièrement efficace stationnée dans le pays où se trouve la demi-sœur de Yamada-kun. Si le groupe de Yamada-kun était parti là-bas, ils auraient été facilement capturés. Si l’on considère que parmi toutes les options il a choisi celle de plonger dans le grand labyrinthe d’Elro, c’est comme s’il l’avait su à l’avance.

Bien sûr, ils ont aussi choisi un bon guide. J’étais fasciné par le guide qui est un gentil oji-sama dont je me souviens vaguement, mais cette personne est incroyable. Pour expliquer ce qui est incroyable, sa sélection de chemins est incroyable. Il a pris la route la plus courte et la plus sécurisée comme si c’était naturel alors qu’ils étaient pressés par le temps. Même avec la protection divine du paradis de Yamada-kun, cela aurait été impossible si l’oji-sama lui-même n’était pas un guide incroyable. Impossible d’arriver à un tel résultat sans avoir mémorisé précisément tous les chemins les plus complexes du grand labyrinthe d’Elro.

Grâce à la précision du guide, Yamada-kun et les autres ont été capables de traverser le labyrinthe sans même avoir à faire un seul combat vraiment difficile. Quand je repense à la difficulté que j’ai eu à sortir du grand labyrinthe d’Elro, oui, je ferais mieux d’arrêter d’y penser. Si j’y pense trop fort, je vais avoir envie de massacrer quelque chose ou quelqu’un.

La seule fois où il y a eu une vraie bataille est le moment où le Dragon de Terre est apparu, mais je suis certaine que Kuro en est le responsable. Qu’un Dragon de Terre suffisamment faible pour que toute l’équipe soit capable de le battre apparaisse… Je ne peux pas m’empêcher de penser qu’il a mis ça en place. Peut-être qu’il souhaitait que Yamada-kun et les autres gagnent quelques niveaux ou quelque chose du genre.

Bon, pour moi, la plus grande surprise est arrivée après cela quand mes bébés sont entrés en scène. Elles ont dit des choses très profondes avant de faire peur à Yamada-kun et aux autres, mais qu’est-ce qu’elles essayaient réellement de faire ? Ce sont peut-être mes enfants, mais impossible de comprendre comment elles réfléchissent. Quand je suis allée les voir directement après leur contact avec les autres, elles se sont pelotées contre moi tout en me donnant cette impression de me demander de les complimenter. Umm, ouais. En me basant sur cette attitude, je ne peux pas les gronder sans leur donner une opportunité d’expliquer leur version des faits.

En dehors du coup de chance en rencontrant mes bébés, toute l’équipe a été capable de parcourir le donjon sans difficulté. Vu leurs capacités, ils ont conquis le donjon en un temps record. Du coup, ils ont atteint le village elfe sans aucun problème.

C’est étrange je trouve. L’empire via Natsume-kun et la religion de la parole divine via le pape… Il y a toute sorte de choses qui étaient mises en place pour stopper l’équipe du héros et ils ont réussi à tout ignorer. Cela me fait rire jaune d’y penser. Dah-hah-hah-hah! Erm, ouais. Je sais qu’il aurait été mieux que je donne des instructions aux gens dans les différents secteurs, mais on parle de moi là ! Impossible que je me présente pour donner des ordres à des inconnus, d’accord ? De plus, je ne fais pas partie de la chaîne de commandement que connaissent ses types. Si je donne des ordres, il est clair que la seule réponse que j’entendrai sera « bordel t’es qui ? »

Arrêtons avec les excuses. Pour la faire courte, je ne parle pas aux étrangers. C’est une réponse un peu trop simple, mais ce n’est pas faux.

Enfin, c’est comme ça. Si je compare mon passage dans le labyrinthe au sien en mode facile, cela me laisse perplexe. Humph ! Si l’on parle de course, ils ont réussi à passer uniquement par la couche supérieure de toute façon ! J’ai dû parcourir la couche centrale et inférieure de mon côté ! Il semble que la couche supérieure soit devenue bien trop simple. Cependant, elle était déjà la couche la plus facile du grand Labyrinthe d’Elro. Pour qu’elle soit conquise aussi facilement est une disgrâce pour le labyrinthe… ou quelque chose comme ça ! Si vous voulez vous en vanter après, vous devez au moins traverser la couche centrale !
… Je me sens tellement vide. Nai wa.
Ouais, nai wa…

Je soupire. Bon, puisqu’ils sont déjà arrivés, tant pis. Je vais agir pour les empêcher d’entrer en contact avec le Roi Démon. Pour être honnête, bien que Yamada-kun et son équipe sont effrayants dans le sens où ils peuvent causer une situation inattendue. En termes de puissance, ils n’ont rien de spécial. Je suis sûr que même Natsume-kun pourra servir de leurre s’ils se rencontrent.

Il y a juste une personne dont le Roi Démon et moi devons nous occuper. Potimas Hyphenath. Pour la première fois depuis que je suis une déesse, je vais devoir être sérieuse.

Bien sûr, ils ont aussi choisi un bon guide. J’étais fasciné par le guide qui est un gentil oji-sama dont je me souviens vaguement, mais cette personne est incroyable. Pour expliquer ce qui est incroyable, la sélection de la route est incroyable. Il a pris la route la plus courte et la plus sécurisée comme si c’était naturel avant de s’y plonger. Même avec la protection divine du paradis de Yamada-kun, cela aurait impossible si l’oji-sama lui-même n’était pas un guide incroyable. Impossible d’arriver à un tel résultat sans avoir mémorisé précisément tous les chemins les plus complexes du grand labyrinthe d’Elro.

Grâce à la précision de guide de l’oji-sama, Yamada-kun et les autres ont été capables de traverser le labyrinthe sans même avoir à faire un seul combat vraiment difficile. Quand je repense à la difficulté que j’ai eu à sortir du grand labyrinthe d’Elro, oui, je ferais mieux d’arrêter d’y penser. Si j’y pense trop fort, je vais avoir envie de massacrer quelque chose ou quelqu’un.

La seule fois où le Dragon de Terre est apparu il y a eu une vraie bataille, mais je suis certaine que Kuro en est le responsable. Qu’un Dragon de Terre suffisamment faible pour que toute l’équipe soit capable de le battre apparaît… Je ne peux pas m’empêcher de penser qu’il a mis ça en place. Peut-être qu’il souhaitait que Yamada-kun et les autres gagnent quelques niveaux ou quelque chose du genre.

Bon, pour moi, la plus grande surprise est arrivée après cela quand mes bébés sont apparus. Elles ont dit des choses très profondes avant de faire peur à Yamada-kun et aux autres, mais qu’est-ce qu’elles essayaient réellement de faire ? Ce sont peut-être mes enfants, mais impossible de comprendre comment elles réfléchissent. Quand je suis allée les voir directement après leur contact avec les autres, elles se sont pelotées contre moi tout en me donnant cette impression de me demander de les complimenter. Umm, ouais. En me basant sur cette attitude, je ne peux pas leur dire de me laisser sans leur donner une opportunité d’expliquer leur version des faits.

En dehors du coup de chance en rencontrant mes bébés, toute l’équipe a été capable de parcourir le donjon sans difficulté. Vu leurs capacités, ils ont conquis le donjon en un temps record. Du coup, ils ont atteint le village elfe sans aucun problème.

C’est étrange je trouve. L’empire via Natsume-kun et la religion de la parole divine via le pape… Il y a toute sorte de choses qui étaient mises en place pour stopper l’équipe du héros et ils ont réussi à tout ignorer. Cela me fait rire jaune d’y penser. Dah-hah-hah-hah! Erm, ouais. Je sais qu’il aurait été mieux que je donne des instructions aux gens dans les différents endroits, mais on parle de moi là ! Impossible que je me présente pour donner des ordres à des inconnus, d’accord ? De plus, je ne fais pas partie de la chaîne de commande que connaissent ses types. Si je donne des ordres, il est clair que la seule réponse que j’entendrai sera « bordel t’es qui ? »

Arrêtons avec les excuses. Pour la faire courte, je ne parle pas aux étrangers. C’est une réponse un peu trop simple, mais ce n’est pas faux.

Enfin, c’est comme ça. Si je compare mon passage dans le labyrinthe au sien en mode facile, cela me laisse perplexe. Humph ! Si l’on parle de course, ils ont réussi à passer uniquement par la couche supérieure de toute façon ! J’ai dû parcourir la couche centrale et inférieure de mon côté ! Il semble que la couche supérieure soit devenue bien trop simple. Cependant, elle était déjà la couche la plus facile du grand Labyrinthe d’Elro. Pour qu’elle soit conquise aussi facilement est une disgrâce pour le labyrinthe… ou quelque chose comme ça ! Si vous voulez vous en vanter après, vous devez au moins traverser la couche centrale !
… Je me sens tellement vide. Nai wa.
Ouais, nai wa…


Pour donner vos impressions n’hésitez pas à mettre des commentaires !
Vos appréciations sont importantes pour montrer votre soutien.

Correction : Gobles


Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant


Tu veux des chapitres en plus de la Tour des Mondes ?
Visite directement la page tipeee de l’oeuvre !
Pour un don de 10€, tu auras accès à 50 chapitres supplémentaires sur la série par rapport à la parution KissWood ainsi qu’à des dizaines de bonus !


Rendez vous sur ce lien : Tipeee

3 thoughts on “Kumo Desu Ga, Nani Ka ? – Chapitre 289

  1. Merci pour les chapitres

    Attention les 10 derniers paragraphes sont en doubles.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :