Notice: Undefined offset: 0 in /home/kisswoodwa/www/wp-content/themes/modern/includes/frontend/class-assets.php on line 132
Tour des Mondes – Chapitre 303 - KissWood

Erreur de la base de données WordPress : [Table 'kisswoodwa805.mod492_yoast_seo_links' doesn't exist]
SELECT `target_post_id` FROM `mod492_yoast_seo_links` WHERE `url` = 'https://kisswood.eu/wp-content/uploads/2020/01/Discord-Logo-Color-e1578447084748.png' LIMIT 1

Erreur de la base de données WordPress : [Table 'kisswoodwa805.mod492_yoast_seo_links' doesn't exist]
SELECT `target_post_id` FROM `mod492_yoast_seo_links` WHERE `url` = 'https://kisswood.eu/wp-content/uploads/2020/01/Discord-Logo-Color-e1578447084748.png' LIMIT 1

Erreur de la base de données WordPress : [Table 'kisswoodwa805.mod492_yoast_seo_links' doesn't exist]
SELECT `target_post_id` FROM `mod492_yoast_seo_links` WHERE `url` = 'https://kisswood.eu/wp-content/uploads/2020/01/Discord-Logo-Color-e1578447084748.png' LIMIT 1

Erreur de la base de données WordPress : [Table 'kisswoodwa805.mod492_yoast_seo_links' doesn't exist]
SELECT `target_post_id` FROM `mod492_yoast_seo_links` WHERE `url` = 'https://kisswood.eu/wp-content/uploads/2020/01/Discord-Logo-Color-e1578447084748.png' LIMIT 1

Tour des Mondes – Chapitre 303

Merci aux donateurs du mois pour la Tour des Mondes ! !

Leslie V.

Pascal W.

Lordjarlax

Paul G.

Danwine

Cynddlyn

Tu aimes la Tour des Mondes ? N’hésite pas à faire un don sur Tipeee pour accéder à 50 chapitres supplémentaires et rejoindre nos donateurs !

_________________

 


Chapitre 303 : La déception du prédateur

Les avantages de connaître un forgeron comme Bastion, c’est qu’il est possible de faire forger des crocs. C’est le seul intérêt que je lui trouve. Bien sûr, Nomad ne semble pas d’accord, mais je m’en moque.
Deux crocs, c’est toujours mieux qu’un seul. D’accord, c’est plus lourd, mais c’est tellement plus satisfaisant… Je me sens complet maintenant.
Il y a quelque chose de rafraîchissant à les planter en même temps dans une proie. C’est à la fois nouveau et familier. Difficile à définir alors que c’est aussi jouissif.

Le type en dessous de moi, qui semble être un Magicien, ne semble pas d’accord, mais ce n’est pas comme si son avis comptait. Je ne vais pas m’arrêter parce qu’il est protégé par une barrière magique assez solide. « Gnia gnia, ma magie me protège de tout ! ». Bah non. Sinon je ne pourrais pas planter mes crocs dans ton torse. Cela m’a quand même demandé plusieurs coups pour briser la barrière.

J’esquive l’attaque d’une sorte de Moine asiatique chauve armé d’un bâton et celui-ci en finit avec le Mage à ma place en lui brisant le crâne. Triste de savoir que celui-ci ne souffrira pas plus, mais il y en a d’autres dans la Fosse pour souffrir à sa place.

Pff. C’était censé être des durs ? J’ai l’impression qu’on se moque de moi.

Le Moine semble enragé et je peux voir un filet de bave sortir de sa bouche alors qu’il hurle. Révulsant.
J’esquive quelques coups de bâton en bâillant. Même s’il sait se battre en bavant, je ne devrais pas avoir de mal à le surprendre en me déboîtant le coude et l’épaule pour l’attaquer.

En utilisant mon bras déboîté, je décide de m’en servir pour contourner son bâton avec un angle improbable et je plante mon croc dans son épaule. Il a quand même réussi à dévier mon attaque sinon le croc aurait fini planté dans son front.
Malheureusement pour lui, j’ai deux bras armés maintenant. Mon deuxième croc s’enfonce dans son ventre et le moine grimace de douleur en me frappant d’un coup de bâton au visage.

Le choc est plutôt violent. Je crache deux dents avec mon sang. Rafraîchissant. Au moins, il a le mérite de me réveiller un peu.
J’ai presque cru qu’aucun d’entre eux ne serait capable de me blesser et il n’a même pas utilisé de miracles ou de compétences jusqu’à présent… Ça le regarde.
Alors qu’il fait des cabrioles en m’attaquant, je me contorsionne légèrement pour esquiver chaque attaque.

Étrangement, ils ont décidé d’attaquer chacun leur tour pour ce round et ils sont plusieurs à attendre que j’en finisse avec le Moine. Il y a bien un Archer et un autre Mage dans un coin qui me jette des flèches et des sorts de temps en temps, mais c’est clairement plus gênant que dangereux.

Le Moine vocifère une fois de plus en m’attaquant. Pour lui donner une raison de gémir comme ça, je lui écrase violemment le pied. Cela lui apprendra à venir en sandales.

Alors qu’il accuse le coup, j’en profite pour lui planter un croc dans les côtes sans vraiment regarder. Il n’avait aucune chance de s’en sortir, mais il était le seul à ne pas le savoir. J’évite alors une autre flèche qui semble tirée bien plus fort que les autres. Fichu Archer.

Une lance de flamme passe ensuite au-dessus de ma tête et je frissonne quelques instants en repensant à quelque chose de désagréable. Il ne manquerait plus que le vieux pyromancien se montre… et pourquoi est-ce qu’il y a un type qui sourit à côté du Mage de feu, j’ai quelque chose qui l’amuse ?

« OHOHOH ! Même les durs des durs semblent avoir du mal à s’occuper de notre amie Dresseur et de son amie la Sorcière. Finira-t-il par repartir avec sa cagnotte sans même essuyer plus qu’une simple égratignure ? »

Elle me fatigue. Je n’aime pas les gens qui ne font que parler. Je plante mon croc dans le corps du Moine par terre pour me libérer une main avant de commencer à jeter des couteaux de lancer sur la présentatrice.

« Hey ! Tocard de Dresseur !! Tu te calmes ou je te flingue !! »

Elle continue à geindre, mais je l’ignore. Les couteaux ne suffiront pas à la tuer malheureusement. Je pourrai peut-être escalader une paroi pour l’atteindre, mais je prends le risque que cela m’élimine en faisant cela… Plutôt crever que de recommencer à zéro.

Un Lancier m’approche en hurlant et en utilisant une compétence qui semble multiplier le nombre d’attaques, vu que je vois six lances et non une seule. La quantité ne fait pas la qualité. Personne n’a pris le temps de lui expliquer ? Bon, je lui montre en esquivant sans problème.

Je récupère mon croc du corps du moine avant de simplement sauter sur le Lancier pour le planter à plusieurs reprises alors qu’il tombe en arrière. J’aimerais bien avoir des adversaires plus solides, mais je peux toujours rêver.

Alors que je lui tranche la gorge, je regarde combien il en reste. Kiki fait bien sa part puisqu’elle en a tué autant que moi, mais ça ne m’empêche pas de m’ennuyer. J’ai d’ailleurs l’impression qu’elle fatigue. Elle semble essoufflée par le combat.
C’est d’ailleurs à ce moment que le type encapuchonné à côté du Mage de feu semble démarrer des incantations. En quelques secondes je peux voir que des cadavres de types que j’ai tués commencent à s’agiter et à se lever. Avec un regard vide, ils s’approchent de moi en me menaçant. Je peux même voir le Moine, qui bave encore plus, qui se relève avec son bâton et se prépare à m’attaquer.

Il fallait bien sûr qu’il y ait un Nécromancien dans la bande des « durs ». Ridicule.
Je fonce vers lui en esquivant les attaques des zombies de clones et des autres cadavres encore frais pour charger dans sa direction. Le Mage de feu érige aussitôt un mur de flamme défensif pour m’empêcher de l’attaquer lui et son camarade.

En repensant à mes mauvais souvenirs, je me dis que ce Mage de feu est un clown en comparaison du vieux pyromancien de la tour des Rangers. Les flammes sont clairement moins denses et moins chaudes. Ce n’est même pas la peine d’y faire attention.

Je traverse les flammes en sentant ma peau légèrement roussir et mes cheveux prendre vaguement feu, mais ça me donne juste l’impression de m’amuser à passer mon doigt sur la flamme d’un briquet tellement il n’y a rien de grave. Il pensait faire quoi exactement ce type ? Me faire peur ? Se camoufler ? Se défendre peut-être ? Minable.

Sans même le regarder, je désarme un des clones zombifiés par le Nécromancien qui cherche à défendre son maître. Je plante aussitôt mes crocs dans sa gorge alors qu’il serre les dents de colère à l’idée de mourir aussi bêtement. Il s’est peut-être dit qu’il serait capable de me tuer avant que je ne l’atteigne, mais il n’a clairement pas conscience de ses faiblesses. Surtout maintenant qu’il a mes crocs plantés dans la gorge. Encore un débutant qui pense être plus fort qu’il ne l’est vraiment…
Nerys et son « niveau débutant » à la noix. Comme si j’étais comparable à ces types…

La plupart seraient capables d’affronter des Manges-Mots sans problème et même à arme égale contre un Mange-Mots supérieur, mais ça ne va pas plus loin que ça. J’ai fait des progrès depuis ce combat dans le palais de Lishnul, mais eux sont censés être des vétérans ?

En me servant de Persée sous sa forme de gant-poing américain, je frappe plusieurs fois au visage le nécromancien et je brise son nez alors qu’il s’étouffe avec mes crocs dans sa gorge… Dans quel univers des types comme eux peuvent avoir l’impression de n’être rien de plus que des ratés du même niveau que les clones ?
… Il est où ce Adam ?!
Cette fosse m’ennuie profondément si je dois juste tuer des adversaires aussi faibles.

Je suis Sigu. Pas un boucher content de tuer des poulets par dizaine. C’est tellement ridicule de voir que mes crocs sont perdus sur du bétail.

« Faible. Vous êtes touss tellement faibles ! Combien essst-ce que je dois tuer d’entre vous pour le prouver ? Des cccentaines ? Des milliers ? Retournez à l’entraînement au lieu de me faire perdre mon temps ! »

Ma voix siffle sur les « s » que je prononce et résonne dans toute la Fosse. Bizarrement, personne ne m’écoute, mais ça ne me surprend pas. Je n’attendais pas une réponse. J’absorbe la corruption du Nécromancien mort en défiant les quelques personnes restantes.

Il y a un homme dans un coin qui se contente de sourire et qui applaudit ce que je viens de dire. Il n’a pas bougé depuis le début du round donc je ne me suis pas occupé de lui. Est-ce qu’il va finalement me faire utiliser mes crocs correctement ? Est-ce juste un frimeur de plus ?

Approche, petit homme, et vient jouer avec le serpent.

*

Classe de Moine :

Classe originaire de la tour des Guerriers. Contrairement à ce que le nom indique, cette classe n’est pas liée à la croyance ou la théologie, mais aux prouesses martiales, ce qui lui doit sa place dans la tour des Guerriers.
Ceux qui ont une affinité pour cette classe ont pour particularité de n’avoir aucune ou très peu de compétences. Cependant, ils gagnent un certain nombre d’avantages physiques leur permettant d’améliorer leurs performances de combattant.


Pour donner vos impressions n’hésitez pas à mettre des commentaires !
Vos appréciations sont importantes pour montrer votre soutien.

Correction : Hastin



Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant

 


Tu veux des chapitres en plus de la Tour des Mondes ?
Visite directement la page tipeee de l’oeuvre !
Pour un don de 10€, tu auras accès à 50 chapitres supplémentaires sur la série par rapport à la parution KissWood ainsi qu’à des dizaines de bonus !


Rendez vous sur ce lien : Tipeee

1 thought on “Tour des Mondes – Chapitre 303

Laisser un commentaire