Notice: Undefined offset: 0 in /home/kisswoodwa/www/wp-content/themes/modern/includes/frontend/class-assets.php on line 132
The Novel's Extra – Chapitre 206 - KissWood

The Novel’s Extra – Chapitre 206

Chapitre 206 : Un combat étrange (1)



Des cris et des hurlements, des bruits d’explosion et de combat, l’odeur du sang et du métal, et l’ondulation de la puissance magique…
La princesse de Crevon, Araha, était en train d’observer l’attaque des démons être repoussée. Comme c’était la première bataille à laquelle elle assistait, son cœur battait d’excitation.

« — Kuak ! »
« — Kuuk ! »

Des cris brefs indiquant la mort de démons ont retenti. Après avoir observé cette scène de carnage pendant un moment, Araha s’est tournée vers l’artiste martial stoïque comme une pierre qui était assis à côté d’elle.

« Vous n’allez pas vous battre, Seigneur Lü Bu ? »
« … Je suis ici pour protéger le prince et la princesse. »

Lü Bu a répondu de manière succincte.
Araha a fait un petit sourire, elle pouvait clairement voir que Lü Bu désirait ardemment rejoindre la bataille.

« Vous pouvez y aller si vous voulez. Je suis plus forte que j’en ai l’air. Je suis capable de me défendre. »
« …. »

Lü Bu a secoué la tête.

Chwaaa—

À ce moment-là, un éclair de lumière dorée a jailli, annihilant un groupe de monstres.
Lü Bu et Araha se sont tournés tous les deux en même temps dans cette direction. Un jeune homme aux cheveux noirs se tenait là. Il était clairement puissant mais aussi incroyablement beau.
Lü Bu a dévisagé cet homme d’un regard ardent.

[MaîtreDeL’ÉpéeSainte]

Son pseudo était “MaîtreDeL’ÉpéeSainte ”. Il tenait dans sa main une épée brillante, digne de son surnom. Après avoir rejoint la bataille, l’homme semblait danser alors qu’il maniait son épée.
Son épée sacrée transperçait la puissance magique et abattait chaque monstre avec facilité.
Plus le MaîtreDeL’ÉpéeSainte continuait à montrer sa force et plus le regard de Lü Bu s’intensifiait. Araha pouvait facilement voir à travers le cœur de Lü Bu.

« Vous voulez le combattre ? »
« … Non. »

Il était évident que la réponse de Lü Bu était un mensonge.
Tout à coup, il a senti un regard se poser sur lui. Ce regard laissait transparaître une émotion similaire à celle qu’il avait actuellement.

« …. »

Lü Bu a tourné la tête sur le côté. Un géant vêtu d’une robe l’observait. Mais l’instant d’après, le géant a arraché sa robe et l’a envoyée voler dans les airs.
Il a ainsi révélé son énorme stature, et regardait fixement Lü Bu avec un grand sourire sur le visage.
Lü Bu s’est levé et a regardé le géant dans les yeux.
L’homme a avancé lentement jusqu’à ce qu’il arrive en face de Lü Bu.

« Es-tu un ennemi ? »

Tout en lui posant cette question Lü Bu a resserré sa prise sur son arme, la Hallebarde Carrée Céleste.
Le géant a répondu :

« Cheok Jungyeong. »

Lü Bu a froncé les sourcils.

« C’est mon nom. »
« … Réponds à ma question. »
« Je suis venu pour te combattre. »

La conversation des deux guerriers ne se déroulait pas comme une conversation normale. Araha les surveillait, bien qu’elle soit légèrement confuse et paniquée.

« Je n’ai pas le temps de m’occuper d’affaires personnelles. »

Lü Bu a refusé l’offre de combat du géant. Le géant, qui se faisait appeler Cheok Jungyeong, a froncé les sourcils et a tourné son attention vers Araha. Celle-ci se trouvait à côté de Lü Bu et regardait Cheok Jungyeong d’un air stupéfait.

« Dans ce cas… »

La grande main de Cheok Jungyeong s’est dirigée vers la princesse.
Lü Bu a saisi son poignet avec fermeté. Cheok Jungyeong a mis de la force dans son bras, mais il n’a pas bougé. C’était la première fois qu’il était confronté à une telle humiliation, mais il était heureux.
Puisque son bras ne pouvait pas bouger, Cheok Jungyeong a tourné la tête pour regarder Lü Bu.
Les regards d’acier des deux guerriers sont entrés en collision.
Cheok Jungyeong a souri et a ouvert sa bouche. Un rugissement tonitruant est brusquement sorti de sa gorge.

« B-a-t-t-o-n-s-nous ! »

Les muscles de Cheok Jungyeong se sont gonflés comme s’ils allaient exploser. L’amplification instantanée de sa force a secoué la main de Lü Bu.
À cet instant, Lü Bu s’est retrouvé face à un dilemme. Il tenait dans sa main la Hallebarde Carrée Céleste. Cependant, son ennemi n’avait pas d’arme. Bien qu’un combat honorifique entre deux guerriers doive s’effectuer dans les mêmes conditions, serait-il juste de laisser derrière lui sa Hallebarde Carrée Céleste bien-aimée… ?
Un léger sourire est rapidement apparu sur le visage de Lü Bu, et son poing s’est élancé vers l’avant.
Cheok Jungyeong a également balancé son bras.
Les poings des deux guerriers se sont heurtés.
Un puissant torrent de puissance magique a jailli depuis leur point de contact, se répandant partout et faisant trembler le ciel et la terre.


[3éme étage, Cachette de la Troupe Caméléon – Niv.8]

6 heures plus tard, nous sommes retournés à notre cachette au 3ème étage.
Boss, Jin Yohan, Jain et moi allions bien, mais Cheok Jungyeong était inconscient. Il avait été sévèrement tabassé et il n’y avait pas un seul endroit sur son corps qui n’était pas contusionné.
J’ai posé Cheok Jungyeong sur un lit et j’ai étalé les objets volés sur le sol.

« Ouah… »

Les yeux de Jain se sont mis à briller en voyant les trésors scintiller de différentes couleurs.

« Q-Qu’est-ce qu’on va en faire ? »
« Mm… On ne peut pas les vendre car ils sont bien trop précieux. »

Chaque objet valait au moins 150 000 PT, ce qui était trop cher pour les joueurs.
Si nous voulions vraiment les vendre, nous devrions passer par le marché noir de Crevon ou les vendre à un administrateur. Concernant la première option nous étions obligés d’attendre au moins un an, quant à la deuxième option, il était plus que probable que nos objets soient volés.
La personnalité des administrateurs n’était pas le problème. Comme nous les utiliserions pour vendre des objets volés, ils pourraient prétendre que nous commettions un crime et nous retirer de force les objets.

« Nous allons donc les partager entre nous. »

Cette vente aux enchères comportait plus d’objets de collection luxueux et rares que d’objets utiles. Par exemple, la [Pierre de Chintamani] et la [Rose en Cristal]. Comme le seul objet que je désirais vraiment était le livre de compétence unique, je me fichais de la façon dont le reste était distribué.

J’ai de nouveau examiné la compétence unique.

===
[Compétence Unique : Aiguille du Destin – Niv8]

○ Destin
– Vous pouvez choisir jusqu’à 8 cibles pour être votre “Destin”.
– Pendant 3 minutes, lorsque vous combattez votre “Destin”, vos statistiques variables et vos statistiques spéciales augmentent de 300%. (Utilisable une fois toutes les 120 heures.)

○ Inversion Temporelle
– Vous pouvez retourner 3 minutes dans le passé. (Rechargé une fois toutes les 720 heures. Un maximum de 3 charges peuvent être stockées.)

○ Inversion de la Mort
– S’active lorsque votre corps physique meurt.
– Votre corps physique revient à l’état dans lequel il était 10 minutes avant votre mort. (2 utilisations pendant toute la durée de votre vie.)
===

Tout le monde pouvait dire que cette compétence était extrêmement surpuissante.
Me sentant particulièrement satisfait de mon butin d’aujourd’hui, je me suis adressé gentiment aux membres de la Troupe Caméléon qui me regardaient.

« Prenez quelque chose que vous aimez. »
« On peut ? »

La réaction de Jain était plutôt évidente, mais même les yeux de Boss et de Jin Yohan se sont mis à briller.

« Bien sûr. Ah, mais laisse-moi en choisir un d’abord. »

J’ai pris la [Technique à l’épée de Hwai] pour la donner à Suho. Je n’y connaissais rien, mais comme c’était une technique d’épée, je me suis dit qu’elle lui serait utile. Bats-toi bien, Kim Suho !

« Moi, moi ! C’est à mon tour~ »

Jain a levé la main et a concentré son regard sur les trésors. Quand soudain…

« — Kieeeek ! »

Spartan est apparu d’un coup en fendant l’air.

« Ah, encore une autre tentative… »

J’ai soupiré. J’étais épuisé, mais un autre groupe semblait être arrivé sur le Pont de la Fin du Monde. Ils devaient avoir l’intention de faire quelque chose pendant que Crevon était en plein chaos.

« Il faut que j’y aille. »
« …. »

Tous les autres étaient bien trop occupés à choisir leur trésor pour me prêter attention.
J’ai ri et j’ai activé la stèle de cristal portable. Le paysage environnant a changé en un instant.
Installé sur la tour de guet que j’avais construite, j’ai sorti une flèche en bois de mon inventaire et je l’ai tirée sur le groupe de six personnes qui marchait sur le pont.

Tac

La flèche s’est vite envolée et s’est plantée dans le sol, juste devant eux.

« — Ouuah ! »
« — Aaah ! »
« — F-Fuyez ! »

On aurait dit qu’ils voulaient juste tâter le terrain au cas où je ne serais pas là, car ils ont reculé, terrorisés, dès qu’ils ont vu la flèche.

« Ouf. »

J’ai poussé un soupir de soulagement. Je n’avais plus beaucoup d’énergie à dépenser.

Dridring

À ce moment-là, j’ai reçu un message.
Nayunjajangman : [Hyung-nim !!! Où es-tu, Hyung-nim ?!! Crevon est en plein chaos en ce moment !!!]

Son message était plein de points d’exclamation. Elle a dû se réveiller, Chae Nayun n’était vraiment pas le genre de personne à rester évanouie longtemps.
J’ai souri avec amertume en tapant ma réponse.

[Je sais, mais je vais bien. Je suis au 7ème étage.]


Quatre jours plus tard.

Sous un ciel dégagé et une brise tiède, avait lieu une cérémonie de félicitations dirigée par la famille royale Atalos. Le but de cette cérémonie était d’honorer les soldats de Crevon et les étrangers qui avaient combattu l’attaque des démons.
Par conséquent, de nombreux étrangers – des joueurs – étaient actuellement rassemblés sur la pelouse de la famille royale.

« Il n’est pas là… »

Jin Seyeon était l’une des joueuses invitées à cette cérémonie. Mais curieusement, cela ne semblait pas trop l’intéresser, car elle jetait continuellement des coups d’œil autour d’elle comme si elle cherchait après quelqu’un.

« Vous cherchez quelque chose, Senior ? »

Kim Suho s’est approché d’elle. Il devait recevoir une décoration de grade-3, la plus prestigieuse pouvant être décernée aux joueurs.

« Ah, tu tombes bien, Suho. »

Jin Seyeon avait l’air contente de voir Kim Suho.

« Où est Fenrir ? »
« Fenrir ? Vous voulez dire Hajin ? »
« Oui ! »

Voyant Kim Suho pencher la tête en signe de confusion, Jin Seyeon lui a expliqué son plan pour vaincre le Lotus Noir.
Après l’avoir entendu, Kim Suho a acquiescé en écarquillant les yeux.

« Ça semble être un bon plan. »
« N’est-ce pas ? Alors— »
« Mais je ne sais pas où est Hajin. »
« … Hein ? »

Jin Seyeon a penché la tête. Embarrassé, Kim Suho s’est gratté le cou.

« Je ne connais même pas son pseudo. »
« … Vous n’êtes pas amis ? »
« Nous le sommes, mais Hajin a beaucoup de secrets… »

Kim Suho a ri d’un air gêné, en évitant de croiser le regard de Jin Seyon. Puis, il a soudainement tapé dans ses mains, comme s’il venait de se souvenir de quelque chose. Jin Seyeon, qui semblait déçue, a cligné des yeux.

« Je pense que Rachel pourrait le savoir. »
« Rachel ? »
« Ouaip. Elle est juste là. »

Kim Suho a pointé la foule du doigt. Rachel avait revêtu une magnifique tenue et saluait les nobles de Crevon.

« Ah~ Ok, merci ! »

Jin Seyeon a sautillé vers Rachel.

… De leur côté, Aruon Philippe Von Atalos et Araha Diana Von Atalos surveillaient la cérémonie de félicitations.

« Tu vas bien ? »

Araha semblait troublée suite à la question inattendue d’Aruon.

« Qu’est-ce que tu veux dire, frère aîné ? »
« … L’Éventail en Plumes de Grue. »
« Ah~ »

Araha a ri. Presque tous les objets du Banquet d’Honneur avaient été volés par les démons, et ils avaient quasiment tué Phiunel. Il était clair pour tout le monde que les objets de la vente aux enchères étaient la cible des démons depuis le début.

« Ne t’en fais pas~ Bref, regarde cette fille. »

Araha a pointé du doigt une fille aux cheveux blonds, c’était Rachel. Celle-ci était en train de discuter avec Jin Seyeon, qui venait de la rejoindre.

« Apparemment elle appartient aussi à une famille royale. »
« Vraiment ? »
« Ouaip, une famille royale du monde extérieur. »
« … Je vois. »

Aruon n’était pas vraiment intéressé par le monde extérieur. D’après l’éducation qu’il avait reçue à la cour royale, il pensait que c’était un monde minuscule comparé à la Tour. Aruon était plus préoccupé par l’Éventail en Plumes de Grue à 300 000 PT que par ce petit monde.

« … Perdre 300 000 PT comme ça. »
« Hein ? C’est pour ça que tu étais déprimé depuis tout ce temps ? »

Araha a ricané et a sorti une petite machine. Elle ressemblait à une boîte, mais il y avait un insigne étrange sur son couvercle.

« Qu’est-ce que c’est ? »
« Ça s’appelle un traceur~ J’ai placé un mouchard sur l’Éventail en Plumes de Grue, au cas où quelque chose comme ça arriverait. »
« Tu veux dire que… »
« Ouaip, l’Éventail en Plumes de Grue est au 3ème étage en ce moment. »

Araha a continué d’une voix joyeuse :

« J’ai l’intention de demander à Lü Bu. Qu’en penses-tu ? »
« Tu ne peux pas donner d’ordre à un garde royale. »
« Quoi ? Juste parce que je suis la cinquième princesse ? Parce que je suis au bas de la hiérarchie ? »

Aruon a répondu froidement.

« Exactement. »
« Heiin… Hiii… »

Araha a fait la moue en laissant échapper un gémissement.

« Mais moi, le quatrième prince, je peux. »
« Vraiment ? Vraiment, vraiment, vraiment ? »« Oui. »

Le hochement de tête solennel d’Aruon a fait sourire Araha.

« Alors je veux y aller avec Lü Bu. »
« Non. »
« Ah~ Pourquoi pas ! Si c’est comme ça, je ne te dirai rien sur la localisation de l’éventail. »
« … Tu sais, l’Éventail en Plumes de Grue est à toi. »
« Hmph, Oppa le voulait aussi. Ne me mens pas. »
« … Huhum. »

Aruon a laissé échapper une toux sèche. C’était un objet à 300 000 PT. S’il ne le voulait pas, il n’aurait pas prêté autant d’argent, même à sa jeune sœur.

« De toute façon, nous pourrons parler de ça plus tard. La cérémonie de félicitations va commencer. Concentre-toi. »


Deux jours plus tard.

[ Crevon, Manoir de la Duchesse au Sang de Fer, 8ème étage – Zone 3]

… Cinq jours s’étaient écoulés depuis l’attaque des démons.
En ce moment, je regardais tranquillement la télévision dans le manoir de Tomer.
Eh bien, ce n’était pas vraiment une télévision mais une boule de cristal magique.
En tout cas, Crevon disposait d’une boule de cristal qui fonctionnait comme une télévision. À part sa forme étrange, elle n’était pas différente d’une télévision terrestre, avec des émissions de variétés, des séries et même des publicités.

« — Qui sera le vainqueur du 17ème tournoi d’artisanat de Crevon… ? »

Le présentateur faisait monter le suspense alors que je regardais attentivement la boule de cristal.

« — L’objet qui remporte le grand prix est …. dadadadada ! »

“Dépêchez-toi ! On vient de finir de regarder une pub. Si tu en passes une autre, je vais te botter le cul !”

« — La Fragrance du Loup ! »

J’ai serré mon poing triomphalement.

« — La Fragrance du Loup est une robe qui a reçu les plus grands éloges de la part des 23 juges ! En regardant cette magnifique robe, on se demande si les nains disparus sont de retour ! Ses motifs sont élégants et délicats comme une œuvre d’art ancienne, et la puissance magique infusée dans la robe est en exquise harmonie avec… »
« Ouf. »

L’animateur énumérait les commentaires des juges, mais j’ai éteint la télévision puisque je savais que j’avais gagné.
Allongé sur un lit confortable, j’ai sorti le Répertoire que Jain avait volé à Phiunel.

===
[Répertoire – Niv.11]

○ Informations Individuelles – Niv.11
– Vous pouvez voir l’historique des personnes que vous avez rencontrées.

○ Informations Détaillées – Niv.11
– Vous pouvez voir les statistiques détaillées des personnes que vous avez rencontrées. (Vous ne pouvez examiner que les informations de 3 personnes toutes les 24 heures. Les statistiques supérieures à 11 points ne peuvent pas être estimées.)
===

En utilisant la fonction Infos Détaillées du Répertoire, j’ai examiné les statistiques de deux personnages intéressants.

===
[Jin Seyeon]

▷Statistiques

*Statistiques Variables
[Force : 9,675]
[Endurance : 8,350]
[Vitesse : 10,050]
[Perception : ??]
[Puissance Magique : 11,000]
[Vitalité : 10,505]
===

===
[Aileen]

▷Statistiques

*Statistiques Variables
[Force : 6,950]
[Endurance : 6,815]
[Vitesse : 8,585]
[Perception : ??]
[Puissance Magique : ??]
[Vitalité : 8,135]
===

« … Je serais sûrement fichu si elles venaient sur le pont maintenant. »

Elles étaient surpuissantes, même en ayant leurs statistiques restreintes. Avec Yi Yongha et Shin Jonghak en plus, il était improbable que je puisse les empêcher de traverser le Pont de la Fin du Monde.
Bien sûr, j’avais déjà réussi à bloquer le Pont du Bout du Monde pendant 3 mois, ce qui était plus que satisfaisant. Je devrais pouvoir le bloquer encore un peu plus longtemps avec l’aide des membres de la Troupe Caméléon… Si je pouvais tenir un mois de plus, tout se passerait probablement bien.

Dridring

J’ai reçu un message.
CaptainBritain : [Hajin-ssi, tu viens aujourd’hui, n’est-ce pas ?]

« Hmm. »

J’avais rendez-vous aujourd’hui avec Jin Seyeon.
D’après Rachel, Jin Seyeon voulait vaincre le Lotus Noir avec moi.
Au départ, je voulais rejeter une offre aussi comique, mais en y repensant, cela semblait être l’occasion parfaite de gagner du temps et des SP.

« Voyons voir… »

Je me suis levé et j’ai jeté un coup d’œil à ma garde-robe. Je voulais porter des vêtements décontractés, mais la garde-robe des invités de Tomer ne comportait que des costumes.

« Ça fera l’affaire. »

J’ai choisi ce que je préférais.


[Centre de Crevon, Cachette d’Aileen sponsorisée par la famille Hail, 8ème étage – Zone 3]

Après le dernier incident d’attaque des démons, un petit changement s’est produit dans la société de Crevon. Certains nobles ont exprimé le désir de parrainer quelques joueurs.
Bien entendu, cette chance était limitée aux joueurs ayant fait preuve de prouesses au combat ou d’une immense loyauté lors de l’incident d’attaque des démons.

« … Bon sang. »

Aileen, qui se distinguait même parmi les joueurs, était dans une position qui lui permettait de sélectionner la famille noble qui la parrainerait. Et elle avait choisi la famille Hail, qui était riche et avait une grande vision de l’avenir.

« Il va vraiment venir ? »

À l’intérieur de la luxueuse cachette fournie par la famille Hail, Aileen était en train de râler. Kim Hajin, qui était censé arriver à 18h00, était en retard de 30 minutes.
Jin Seyeon a jeté un coup d’œil à l’horloge, puis à Rachel.
Rachel a sursauté.

« Il, il a dit qu’il serait bientôt là… Ah ! »

Kiik

La porte de la cachette s’est alors ouverte. Rachel a fait face à la porte avec un visage rayonnant.

« On dirait que Hajin-ssi est… ici… ? »

Aileen, Jin Seyeon, Yi Yongha, et même Rachel ont tous penché leurs têtes. À la porte, il y avait un homme portant un costume noir et des lunettes de soleil.

« Désolé, je suis en retard. »

L’homme s’est incliné en retirant ses lunettes de soleil. Rachel connaissait bien le visage de cet homme.

« Ah, euh… Pourquoi es-tu en retard, Hajin-ssi ? »
« J’habite loin d’ici. Désolé. »
« Hum, c’est quoi ce costume ? »
« Ah, eh bien, je rencontre deux Rankers célèbres, alors j’ai pensé que je devais bien m’habiller pour l’occasion. »

En entendant cela, Jin Seyeon s’est levée et a tendu la main.

« Ravie de vous rencontrer, Fenrir-ssi. »
« Ah, oui, moi aussi. Vous pouvez simplement m’appeler Kim Hajin. Je trouve le nom de Fenrir un peu ridicule. »
« Bien sûr. Prenez un siège, Hajin-ssi. »

Jin Seyeon a guidé Kim Hajin vers une chaise. Il s’est assis calmement, tandis qu’Aileen le dévisageait d’un air mécontent depuis le côté opposé.
Jin Seyeon a abordé le sujet principal dès que possible.

« Il me semble que Rachel vous a déjà expliqué le plan en détail. »
« Oui. »

Jin Seyeon a hoché la tête en entendant la réponse de Kim Hajin. Elle n’aimait pas perdre du temps inutilement.

« Alors ça ne vous dérange pas si on fait un test rapide— » 

Avant même que Jin Seyeon ait pu finir sa phrase, Kim Hajin a posé son arme à feu sur la table.
Il a infusé sa puissance magique dans l’arme sous le regard de tous. La magnifique arme à feu s’est alors transformée en un fusil de sniper anti-matériel de 1,4 m de long.

« Ouah, c’est un pistolet à eau ? »

Les yeux d’Aileen scintillaient comme si elle avait trouvé un jouet intéressant.

« Comme l’on pouvait s’y attendre d’un Don lié aux armes à feu… »

Kim Hajin n’a pas corrigé l’erreur de Jin Seyeon. En fait, il a retransformé le fusil de sniper en arme a feu et l’a rangée pour ne pas révéler plus d’informations.

« Donc, à propos du plan… J’ai entendu dire qu’Aileen-ssi, Jin Seyeon-ssi et moi-même allions abattre le Lotus Noir. »

Tout le monde a acquiescé.

« Oui, nous pensons exécuter le plan lundi, dans quatre jours. »

Cependant, Kim Hajin a immédiatement émis une idée différente.

« En fait, il n’y aurait même pas besoin de nous tous. Donnez-moi un mois. Je peux abattre le Lotus Noir tout seul. »
« … Hein ? »
« … Quoi ? »

Sa déclaration choquante a fait éclater de rire Aileen.
Le regard de Kim Hajin faisait des va-et-vient entre Jin Seyeon et Aileen.
Elles étaient toutes les deux sidérées, mais Aileen a parlé la première.

« Tu dois être fou. À cause de Seung-Ah, je pensais laisser tomber le fait que tu sois arrivé en retard, mais ça… Même sans toi, nous— »
« Attendez. »

Jin Seyeon a levé son bras et a empêché Aileen de continuer.

« Vous pouvez le faire seul en un mois ? »
« Oui, sans plan tape-à-l’œil, je peux faire en sorte que vous soyez les premières à atteindre le 9ème étage. Bien sûr, vous devrez me rémunérer correctement. »
« … Comme une mission de mercenaire. »
« Exactement. Je suis un mercenaire, et vous serez la cliente. »
« Attends ! »

Aileen a repoussé le bras de Jin Seyeon d’un coup sec.

« Qu’est-ce que tu peux faire ? Et pourquoi un mois ? C’est pas comme si ton pistolet à eau allait évoluer en un mois— »

Jin Seyeon a levé son bras une fois de plus et l’a arrêtée.

« Vous avez une méthode ? »
« Je vous expliquerai plus tard. »
« Non ! »

Aileen a repoussé le bras de Jin Seyeon pour prendre la parole.

« Dis-nous ça maintenant— »

Mais Jin Seyeon a de nouveau levé son bras et a interrompu Aileen.

« Haaaa… Ma patience a des limites… »

Les sourcils d’Aileen tremblaient sous l’effet de la colère.

« … Bouge. »
« Qu’est-ce que vous voulez dire ? »

Jin Seyeon a penché la tête tout en gardant un air sérieux.

« Bouge ton bras ! »
« Ah. »

Jin Seyeon a baissé son bras. Aileen fulminait alors qu’elle jetait un regard noir à Jin Seyeon, mais l’attention de Jin Seyeon était uniquement focalisée sur Kim Hajin.

« Pourquoi avez-vous besoin d’un mois ? »

En entendant la question de Jin Seyeon, Kim Hajin s’est adossé à sa chaise. Puis, il a parlé sur un ton sérieux.

« … C’est mieux d’avoir plus de temps. »
« Quoi ? Tu vois, tu ne peux pas faire confiance à ce gamin— »

Jin Seyeon a encore levé son bras. Mais apparemment, même Jin Seyeon avait un problème avec sa déclaration cette fois-ci.

« Je trouve ça difficile à croire. Le Lotus Noir est actuellement l’un des meilleurs joueurs. Sans connaître votre force, nous ne pouvons pas aveuglément… hm ? »

Jin Seyeon a senti quelque chose d’humide sur son bras. Curieuse, elle a tourné la tête et a vu Aileen qui mordait vigoureusement son bras.

« … Que faites-vous, Lady Aileen ? »
« Je t’ai dit de ne pas lever ton bras— ! »
« Hum… ah, ça fait mal, ça fait mal. »

Jin Seyeon ne ressentait pas la moindre douleur, mais elle a dit cela par politesse.

« Uuuuu ! »
« Lâchez, Lady Aileen, lâchez~ Je suis désolée~~ »

Aileen continuait de la mordre et avait même serré les dents, tandis que Jin Seyeon faisait clairement semblant d’avoir mal.
Kim Hajin et Rachel, qui se trouvaient dans la même pièce, se sont retenus de rire.

« … Hmph. »

Après un certain temps, Aileen a lâché Jin Seyeon, mais elle continuait à la fusiller du regard.

« Essaie ça encore une fois et tu verras ce qui se passe. »
« Oui, oui, je suis désolée. »

Kim Hajin, qui était plutôt fier d’avoir réussi à se retenir de rire, a sorti son arme à feu.

« Eh bien, vous voyez, il y a une raison simple pour laquelle je peux vaincre le Lotus Noir. C’est une question de compatibilité. »
« De compatibilité ? »
« Oui, on peut dire que je suis son parfait opposé. »

Kim Hajin a transformé son arme à feu en fusil de chasse. Après l’avoir chargé avec des balles, il s’est tourné vers Aileen.

« Lady Aileen. »
« … Quoi ? »

Aileen semblait embarrassée par ses agissements précédents car elle détournait le regard.

« Essayez d’utiliser une Barrière. »
« … une Barrière ? »
« Ouaip, à pleine puissance. Je vais la briser facilement. »

À cet instant, un épais silence s’est abattu sur la pièce. Personne n’osait faire le moindre bruit.
Aileen regardait Kim Hajin d’un air ahuri.
L’émotion dans ses yeux n’était pas de la colère ou du mécontentement mais de l’étonnement pur et simple.

———————————————————————————-
Chapitre traduit par Sigyn sur https://kisswood.eu
———————————————————————————-

Chapitre Précédent | Chapitre Suivant 

1 thought on “The Novel’s Extra – Chapitre 206

Laisser un commentaire