Notice: Undefined offset: 0 in /home/kisswoodwa/www/wp-content/themes/modern/includes/frontend/class-assets.php on line 132
Tour des Mondes – Chapitre 308 - KissWood

Erreur de la base de données WordPress : [Table 'kisswoodwa805.mod492_yoast_seo_links' doesn't exist]
SELECT `target_post_id` FROM `mod492_yoast_seo_links` WHERE `url` = 'https://kisswood.eu/wp-content/uploads/2020/01/Discord-Logo-Color-e1578447084748.png' LIMIT 1

Erreur de la base de données WordPress : [Table 'kisswoodwa805.mod492_yoast_seo_links' doesn't exist]
SELECT `target_post_id` FROM `mod492_yoast_seo_links` WHERE `url` = 'https://kisswood.eu/wp-content/uploads/2020/01/Discord-Logo-Color-e1578447084748.png' LIMIT 1

Erreur de la base de données WordPress : [Table 'kisswoodwa805.mod492_yoast_seo_links' doesn't exist]
SELECT `target_post_id` FROM `mod492_yoast_seo_links` WHERE `url` = 'https://kisswood.eu/wp-content/uploads/2020/01/Discord-Logo-Color-e1578447084748.png' LIMIT 1

Erreur de la base de données WordPress : [Table 'kisswoodwa805.mod492_yoast_seo_links' doesn't exist]
SELECT `target_post_id` FROM `mod492_yoast_seo_links` WHERE `url` = 'https://kisswood.eu/wp-content/uploads/2020/01/Discord-Logo-Color-e1578447084748.png' LIMIT 1

Tour des Mondes – Chapitre 308

Merci aux donateurs du mois pour la Tour des Mondes ! !

Leslie V.

Pascal W.

Lordjarlax

Paul G.

Danwine

Tristan

Diamathes

Maxime

Tristan

Vayuu

Guillaume

Tu aimes la Tour des Mondes ? N’hésite pas à faire un don sur Tipeee pour accéder à 50 chapitres supplémentaires et rejoindre nos donateurs !

_________________

 


Chapitre 308 : L’Amazone

Démon ou pas, la personne la plus dangereuse dans la fosse est clairement une Amazone aux prises avec une Sorcière.

Persée a au moins eu l’obligeance de remettre mon nez en place, même si je ne peux pas dire que sa présence dans mon nez soit agréable. Bien, je vais respirer par la bouche.

En attrapant mes stylets au sol, je me dirige vers l’Amazone et Kiki. Cette dernière semble sur le point de perdre.

[Évite le coup de pied cette fois-ci.]

Alors que j’approche dans son dos une fois de plus. L’Amazone se met à hurler. L’instant suivant, elle brise le bouclier de Kiki en mettant un coup du sien. Avant que la Sorcière ne puisse faire quoi que ce soit, l’Amazone lance un coup de pied qui, en plus de la projeter au sol à plusieurs mètres, lui brise complètement plusieurs côtes.

{Kiki ! Nooooon !!!!}

Je ne pense pas qu’elle soit morte, mais ce n’est pas bon. Normalement, Kiki a une potion de sang de dragon dans son inventaire, mais faut-il encore qu’elle puisse s’en servir.
Je reporte mon attention sur l’Amazone qui est tournée dans ma direction à présent. Son visage passe par plusieurs émotions alors qu’elle se prépare à m’attaquer avec sa lance. Je dois admettre qu’elle est légèrement terrifiante…
J’active mon boost d’agilité alors que son arme passe à quelques centimètres de mon visage. Celle-ci est d’ailleurs faite en métal de bout en bout, maintenant que je la vois de près. J’ai peu de chance de la briser.

L’instant suivant, j’esquive un coup de bouclier alors que l’Amazone continue de rugir. Tch. Si elle m’attaque avec une telle vitesse, je vais avoir du mal à la blesser moi-même. Je repense à Paresso qui utilisait les mêmes armes. Elle est plus rapide et plus forte. Pour ce qui est de la technique, Paresso en avait plus, mais je ne pense pas que ce soit important en sachant qu’elle gagnerait probablement contre lui.

J’esquive plusieurs coups de lance qui cherchent à me garder à distance. Ce n’est pas le moment de flancher. Comment est ce que je peux faire pour m’approcher d’elle ? Ou alors je m’y prends juste de la mauvaise façon…

En faisant un bond en arrière, je jette une fiole de fumigène asphyxiant à mes pieds. Si j’ai bien calculé la distance, le fumigène n’ira pas jusqu’à Kim.

À travers les yeux de Micha, je me rends compte que l’Amazone fonce dans ma direction. C’est une bonne chose qu’elle se concentre sur moi et qu’elle n’ait pas décidé d’achever Kiki.
Alors qu’elle s’apprête à rentrer dans le nuage, elle s’arrête et commence à renifler. J’ai bien l’impression que ça ne marchera pas. Je tire sur elle avec mon arbalète alors qu’elle prend une grande inspiration en passant d’un sanglot à de la fureur. Cela se résoudra à celui qui n’aura plus de souffle en premier, j’imagine…
Après avoir facilement dévié mon carreau d’arbalète avec son bouclier, elle se jette en avant. Je n’aurai gagné que quelques secondes, mais cela aura été suffisant pour établir une pseudo fusion avec Juliette.

Encore quelque chose que j’ai appris à faire pendant mon entraînement. Si je n’ai pas le temps de faire une fusion, ça ne veut pas dire que je ne peux pas me synchroniser avec Juliette.

Pour fusionner, la distance entre l’esprit de Juliette et le mien diminue jusqu’à ce qu’ils se touchent et ne fassent qu’un. C’est à ce moment-là que Sigu apparaît.
Me synchroniser avec elle utilise la même méthode sans que nos esprits se touchent. Il suffit juste de diminuer la distance entre nos esprits pour que le flot d’information s’accélère et grandisse.

Ce n’est pas une fusion et ce n’est pas comparable en termes de résultat. Nous sommes juste sur la même longueur d’onde. Avec le recul, c’est probablement à cause de ça que la colère de Juliette finissait par être la mienne et m’envahir.
Quels sont les avantages ? Je peux émuler certains mouvements de Sigu plus facilement tout en utilisant mon boost d’agilité. Notre travail d’équipe n’est pas non plus comparable à avant, mais surtout… Juliette m’empêche de réfléchir inutilement et mon instinct prend le dessus.

Maintenant que je suis dans un nuage asphyxiant avec une inébranlable Amazone qui me fait face, arrêter de réfléchir inutilement est un atout. Par exemple, me jeter en avant m’inquiète beaucoup moins. Alors que l’Amazone fonce dans ma direction, je fonce moi aussi vers elle.
Elle cherche à me transpercer avec sa lance et je l’attrape à deux mains en esquivant l’attaque. Je n’ai pas la force pour la lui prendre des mains, mais j’en ai suffisamment pour l’empêcher de m’attaquer avec. Elle l’agite un peu et je me déplace avec.
Non, ce n’est pas parce que tu l’agites que je vais la lâcher… même si tu l’agites vraiment fort… même si tu me fais voler avec ghg… Bon si elle continue je vais finir par être malade…

Bien sûr, un coup de bouclier arrive quand elle comprend que je ne vais pas lâcher. Alors qu’elle ramène la lance vers elle tout en essayant de me frapper avec la tranche du bouclier, je réussis à éviter un premier coup en me contorsionnant suffisamment. C’est bien plus douloureux et difficile que quand c’est Sigu qui le fait, mais j’arrive à l’imiter assez pour éviter sa première attaque.

Elle relance son bouclier dans ma direction, mais je me sers de la lance pour me protéger. L’Amazone risque de bientôt lâcher sa lance si je continue, mais ce n’est pas une partie de mon plan. Son bouclier frappe la lance et j’en profite pour lui mettre un coup de pied en plein visage.
Pas beaucoup de résultats, mais j’ai au moins le plaisir de la faire saigner du nez. Une façon comme une autre de lui rendre la monnaie de sa pièce.
Ce coup de pied n’est rien de plus qu’une diversion cela dit. En sortant d’un morceau de cuir éponge imbibé de mon sang, Juliette se jette de ma jambe sur l’Amazone dont l’armure laisse beaucoup trop de peau à découvert et pénètre son corps entièrement pour s’y cacher.

À partir de maintenant, la synchronisation est vitale. Il est temps pour l’Amazone de se sentir trahie par son propre corps. La main tenant la lance se rigidifie et j’approche en évitant le bouclier pour planter mon stylet dans ses côtes.

Le stylet ne s’enfonce pas autant que je le voudrais, mais c’est la plus grosse blessure qu’elle ait subie depuis son entrée dans la Fosse.

L’Amazone recule en accusant le coup et lâche sa lance pour attraper un glaive dans son inventaire. Cependant, la situation est maintenant à mon avantage. Avec Juliette dans son corps, elle a peu de chance de m’atteindre à nouveau. Presque aussitôt, l’Amazone se met à tousser. Juliette est maintenant dans ses poumons. Dans ce nuage c’est équivalent à une exécution.

L’Amazone se jette en arrière et sort du nuage alors qu’elle commence à se frapper le corps à plusieurs reprises. Elle fait probablement ça pour chasser Juliette et ce serait une bonne idée s’il était possible de l’atteindre de cette façon.

D’un bon, je la suis en me jetant sur elle. Elle lève aussitôt son bouclier dans ma direction, mais je m’en sers comme d’un tremplin pour la frapper une fois de plus au visage avec le talon de ma botte. Son glaive cherche à me faucher la jambe, mais j’ai déjà sauté en arrière pour retomber sur le sol de la Fosse.
En ignorant Juliette qui la rend maintenant malade en se promenant dans ses tripes, elle se jette sur moi. Après quelques pas, elle finit par s’arrêter pour se mettre à régurgiter violemment. C’était déjà insupportable pour moi en temps normal, mais en étant une Amazone qui ressent tout beaucoup plus fort, la sensation doit être difficile à accepter en étant aussi nouvelle.

Elle m’attaque une fois de plus, mais d’un pas de côté j’évite son glaive qui tombe sur moi. En reculant une fois de plus, elle prend une décision radicale à laquelle je ne m’attendais pas. Elle tourne le glaive en direction de son ventre et se poignarde à l’endroit où Juliette se trouve.

En quelques instants, Juliette s’est déjà éloignée, mais pour une raison que je ne comprends pas, l’Amazone commence à rire et pleurer en même temps. Son visage et sa réaction ne me laissent pas indifférent et, par sécurité, je dis à Juliette d’attendre mes attaques pour se déplacer à nouveau. Je me jette à nouveau dans sa direction en me baissant. L’Amazone réagit à nouveau en essayant de m’attaquer, mais Juliette est déjà en train de se déplacer pour que son attaque soit incapable de me toucher. Après avoir esquivé facilement, je frappe avec la garde de mon stylet la nuque de l’Amazone. Déséquilibrée, elle tombe au sol alors que Juliette sort ici et là de son corps pour la mordre et retourne ensuite dans sa tête pour l’embrouiller encore davantage. Je me jette sur elle pour ne pas lui laisser le temps de se relever et je tombe sur son dos pour y planter mes stylets à plusieurs reprises.

L’Amazone se retourne et réussit à me toucher au bras avec son glaive, mais elle semble avoir du mal à se relever. L’entaille est assez profonde, mais je peux encore me servir de mon bras. Je peux sentir que Persée s’intéresse au sang qui coule, mais je me mets en colère rapidement pour lui faire comprendre que ce n’est pas le moment.

Elle se redresse tant bien que mal en plantant son glaive dans le sol, mais la présence de Juliette est clairement un gros problème. En lâchant son glaive, elle se frappe au visage à plusieurs reprises, mais à part secouer un peu Juliette, cela ne change pas sa situation. Soudainement, son visage arrête de se déformer en passant d’une émotion à une autre et elle semble reprendre conscience.

« Donne-moi au moins la dignité de mourir dans un vrai combat, sans subterfuge, Dresseur. »

Je penche la tête sur le côté à cause de ma surprise tout en m’esclaffant à moitié. Si bien sûr l’Amazone est celle qui me dit ça, c’est bien la première fois que j’entends quelque chose du genre en combat. C’est clairement la première fois qu’on me parle de dignité dans un combat à mort… et ça me met en colère sans que je comprenne pourquoi.

C’est peut-être parce que ça semble être une phrase de mauvais perdant. Je n’ai pas entendu les autres se plaindre dans la Fosse alors qu’ils étaient en train de mourir. De ce que je sais, ils ont tous accepté la possibilité de mourir en descendant, comme je l’ai fait. Parler de dignité maintenant alors qu’elle est celle qui nous a mis le plus en difficulté… Cela revient aussi à dire que la façon dont je me bats n’est pas digne…

« Rends toi ou meurs. C’est ça ton choix, Amazone. »

Alors que je crache ces mots à l’Amazone, elle finit par acquiescer et dire qu’elle se rend.

« Et l’Amazone finit par déposer les armes !!! Le Dresseur fait plier un champion de la Fosse de plus !!! »


Pour donner vos impressions n’hésitez pas à mettre des commentaires !
Vos appréciations sont importantes pour montrer votre soutien.

Correction : Hastin



Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant

 


Tu veux des chapitres en plus de la Tour des Mondes ?
Visite directement la page tipeee de l’oeuvre !
Pour un don de 10€, tu auras accès à 50 chapitres supplémentaires sur la série par rapport à la parution KissWood ainsi qu’à des dizaines de bonus !


Rendez vous sur ce lien : Tipeee

1 thought on “Tour des Mondes – Chapitre 308

Laisser un commentaire