KissWood

Yondome Wa Iyana Shi Zokusei Majutsushi – Chapitre 24

Merci aux sponsors du mois !

Quentin S. (1€)

Guillaume V. (25€)

Arthur L. (8€)

_________________


Moi, mes alliés et mes ennemis ne pouvons plus nous arrêter une fois que nous commençons à agir.

C’est le jour suivant celui où ils ont appris l’existence d’un grand groupe de Goules dirigé par un Dhampir via le rapport de Luciliano. Le Marshall Thomas Palpapek est dans le bureau de la villa dans laquelle il réside et affronte une montagne de document.

Normalement, organiser et déployer une force d’extermination de monstre devrait être le travail du noble local et de la guilde des aventuriers.
Cependant, dans ce cas, la taille de la force d’extermination est anormalement grande et chevaliers et soldats de l’armée du pays y participeront ainsi que des aventuriers. Le noble local, Vicomte Berno Balchesse a donné son commandement au Marshall Palpapek en le suppliant de l’aider.

Bien sûr, cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas de travail pour le Vicomte Balchesse. Mais puisque tout est sous la juridiction du Marshall Palpapek, c’est sa signature qui est nécessaire pour approuver chaque document, et s’il y a des erreurs ce sera sa responsabilité.

Cet arrangement a été décidé ce matin.

Dans le but d’augmenter le nombre de participant au-dessus de ce qui était prévu à l’origine, des directives doivent être envoyée pour permettre l’utilisation des chevaliers et des soldats de l’armée.

Puisque le nombre de soldats et de chevaliers augmente, le budget de l’équipement augmente lui aussi.

De plus, plus de provisions doivent être demandées pour nourrir les soldats et les chevaliers.

Des espions doivent être déployés pour gagner un œil sur le nid du diable.

Les négociations avec la guilde des aventuriers sont laissées au ministre des finances et pas au Marshall. Du coup, tout doit obligatoirement passer par les nobles travaillant sous les ordres du ministre des finances, ajoutant encore plus de hauteur à la montagne de document.

En plus de cela, l’empire Amid a récemment gagné une bataille contre le royaume d’Orbaume tout en ne souffrant que de peu de perte, donc il y a beaucoup de fonds avec lesquelles travailler.

Bon, même si en demandant l’utilisation de ce budget, cela oblige le Marshall de lire et de signer un document de plus.

« Cela me semble horrible. Voir que vous devez passer votre déjà courte vie à faire un travail aussi fatiguant, j’éprouve de la sympathie pour vous, Thomas. »

En remarquant l’air froid de la nuit et la voix venant de la fenêtre dont il n’a aucun souvenir d’avoir ouvert, Marshall Palpapek qui était en train d’écrire sa signature la termine avant de poser son stylo.

« Si tu es vraiment sympathique, pourquoi ne pas m’aider ? Mon ami immortel. »

Alors qu’il lève les yeux, il voit une unique chauve-souris devant lui.

« Il me semble que je t’ai suffisamment aidé mon ami. Ou alors, Thomas, tu as réalisé l’inintérêt d’être célèbre dans la société humaine et désire l’immortalité ? »

De la bouche de la chauve-souris sorte sans problème des mots clairement énoncé avec un ton calme. Une personne ordinaire aurait été surprise de voir une chauve-souris appeler le Marshall par son prénom, mais le Marshall n’est pas très impressionné.

« Non, je n’ai aucune intention de devenir l’un d’entre vous, et je suis certain que vous autres ne le souhaitez pas non plus. Ne prononce pas des paroles que tu ne penses pas, Vampire. »

Cette chauve-souris est un familier envoyé par un vampire.

Le Marshall Thomas Palpapek est le deuxième fils de la famille des Comtes Palpapek. La nation bouclier de Mirg a reçu la mission d’être la nation avec l’armée la plus puissante pour défendre l’empire du royaume d’Orbaume depuis des générations. Même en considérant la longue histoire de la famille de comte des Palpapek et leur implication dans les affaires militaires de Mirg, Thomas était un jeune homme extraordinaire.

Mais peu importe à quel point il est extraordinaire, il n’est que le deuxième fils.
Cependant, si l’aîné de la famille avait été un échec, alors peut-être qu’il aurait pu hériter de la famille.
Cependant, l’aîné, bien qu’un peu inférieur à Thomas, reste un homme de qualité.

Il était clair aux yeux de tout le monde que Thomas lui est supérieur que ce soit en termes d’arts militaires ou en ce qui concerne les études. Thomas et le frère aîné le savent tous les deux.

Cependant, peu importe à quel point la différence est claire entre eux, puisque tant qu’il s’agit d’une différence moyenne, la famille n’ira pas jusqu’à dénier le droit de succession au fils aînée pour faire de Thomas le comte.

Peu importe qui prendra la position de Marshall, les forteresses, les soldats et les chevaliers ne changeront pas. Les vassaux qui ont supporté la famille de comte des Palpapek ne changera pas non plus.

En incluant les petites escarmouches, la guerre avec le royaume d’Orbaume a continuellement lieu sur un cycle de quelques années, mais la nation bouclier de Mirg est un bouclier après tout. Ceux qui ont la position de Marshall à Mirg sont en charge des batailles défensives ; Ceux qui sont aux commandes des glorieuses batailles d’invasion ont toujours été les généraux et les Marshall de l’empire Amid.

Et donc, peu importe la supériorité de Thomas sur son grand frère, un futur où il prend la succession de la famille est impossible.

A ce rythme, Thomas sera adopté comme gendre par une famille de noble avec un rang de cour de baron ou inférieur qui n’aura que des filles, ou il deviendra un vassal qui servira son grand frère.

À cette époque, un vampire était apparu devant lui. « Veux-tu prendre la succession de ta famille ? Peux-tu accepter que ton frère qui t’est inférieur sera au-dessus de toi juste parce qu’il est né plus tôt ? » Thomas a collaboré avec le vampire qui lui murmura ces mots, il a pris la succession de Comte à la place de son frère qui est mort dans un accident et il a atteint la position de Marshall.

« Kukuku, effectivement. Un collaborateur avec une position de noble aussi élevée est très précieux après tout. »

Le vampire implique que sans sa position de Marshall, Thomas serait inutile. Incapable d’endurer plus ce bavardage, Thomas prend la parole.

« Tu sais ce qui doit être fait, n’est-ce pas ? »
« Bien entendu. Cela a un rapport avec le Dhampir née du traître Valen et de la femme Elfe Noir, je me trompe ? Nous sommes allés jusqu’à te donner les informations, mais il semble que tu l’aies laissé s’échapper, pas vrai ? »

Thomas ne sait pas grand-chose sur les clans de Vampire et leurs factions, mais il sait qu’ils sont grossièrement divisés en deux camps : Ceux qui suivent les dieux démoniaques et ceux qui suivent la déesse Vida.

Et ce Vampire appartient à la faction de ceux qui suivent les dieux démoniaques.
Cependant, ils n’agissent pas pour détruire l’humanité ou quelque chose du genre.

Après que le Roi Démon Guduranis fut détruit, les dieux démoniaques survivant ayant perdu leur souverain se sont divisés, agissant chacun de leur côté.

Il y a ceux qui cherchent les morceaux scellés du Roi Démon dans le but de le ressusciter.

Il y a ceux qui cherchent à se venger des humains et des dieux qui ont mené le Roi Démon à sa ruine.

Il y a ceux qui sont faignant et qui se contentent d’être inactif et qui mangent de la nourriture délicieuse.

Il y a ceux qui ont décidé qu’il n’y avait rien de valeur dans ce monde et qui sont partis vers d’autres.

Il y a même ceux qui se battent contre les autres dieux démoniaques pour du pouvoir.

Et ensuite il y a ceux qui ont abandonné leurs objectifs originaux et qui font simplement ce qu’ils peuvent pour assouvir leurs propres désirs. Le dieu démoniaque que sert ce vampire appartient à ce groupe.

Mais pour ce dieu démoniaque et les vampires qui le servent, les Dhampirs qui sont des demi-vampires, sont apparemment des créatures qui doivent être éliminés pour différentes raisons.

Les Dhampirs ne sont pas clairement problématiques pour eux. Cependant, si les Dhampirs venaient à rejoindre les humains pour commencer à chasser les vampires, ce serait irritant. Il faut préserver la noble fierté des Vampires. Cela servira d’exemple pour les autres Vampires de la faction. D’ailleurs, ce sera intéressant de tourmenter et de tuer des Dhampirs devant les autres vampires qui parlent de choses comme la romance et l’amour.

Ce sont les raisons.

Le propriétaire de la chauve-souris devant Thomas est un vampire dont Thomas ne connaît pas le visage ou le nom. Il a lui-même reçu l’ordre par un Vampire de plus haut rang de chasser ce Dhampir qui est né du subordonné Vampire Valen et de l’Elfe noir.

Les Vampires ont tué Valen, mais ont délibérément permis à l’Elfe Noir enceinte avec le Dhampir de s’enfuir. Bien sûr ce n’était pas un acte de compassion.
Les vampires voulaient voir l’Elfe Noir et le Dhampir mourir violemment entre les mains des humains. Le Dieu Démoniaque qu’ils servent serait particulièrement content d’un tel spectacle.

C’est pour cela qu’ils ont donné à Thomas des informations concernant le Dhampir. Mais au final, il n’y a que la mère Elfe Noir qui fut tuée et la localisation du Dhampir était inconnu. Ils ont assumé qu’un enfant en âge d’être nourri au sein à l’époque serait mort de faim une fois sa mère tuée.

Mais il a survécu et maintenant il est Roi Goule dans un nid du diable loin d’Evbejia. Une fois contacté par Thomas avec cette information, le Vampire a ressenti une émotion de surprise qu’il avait pratiquement oublié et il a déployé un familier.

« … À l’époque, il y avait beaucoup de facteurs incertains. »

Alors que le vampire montre les faiblesses de Thomas, Thomas fait une grimace en se rappelant cette époque.

Quand Thomas avait entendu pour la première fois les informations concernant le Dhampir, il avait passé cette information à un groupe d’aventuriers prometteurs nommé « les Cinq lames Colorés » qui essayait de capturer le Dhampir à cette époque. Thomas voulait qu’ils se construisent une réputation.

Il avait prévu d’utiliser cette opportunité pour construire de forte relation, en faisant en sorte qu’ils acceptent ses requêtes dans le futur et faire savoir qu’ils sont des aventuriers qui sont personnellement utilisés par le Marshall et si les choses s’étaient bien passées, il aurait fait d’eux ses subordonnés.

Cependant et par coïncidence, le Grand Prêtre Gordan de l’église d’Alda de l’empire Amid se trouvait dans un village proche de Evbejia et il était donc intervenu.

En plus de cela, l’Elfe Noir n’a jamais dévoilé la localisation du Dhampir, même dans ses derniers instants. Cela a fait perdre patience au Grand Prêtre Gordan. Ignorant les tentatives pour l’arrêter des subordonnés de Thomas, il l’a exécutée.

Et ensuite « les Cinq Lames Colorés » qui étaient cruciales pour les plans de Thomas avaient quitté Evbejia après l’exécution de l’Elfe Noir sans même chercher le Dhampir.

A cause de cela, Thomas n’a pas eu d’autre choix que de laisser la recherche du Dhampir au Grand Prêtre Gordan sur qui il n’a aucun contrôle. Au final, il fut incapable d’achever le Dhampir ce qui donna l’opportunité de survivre au Dhampir. Et le vampire fait maintenant part de ses interrogations à Thomas.

« Le facteur le plus incertain est de savoir comment un Dhampir aussi jeune a été capable de rester caché lors la recherche du Grand Prêtre Gordan et comment il a survécu jusqu’à présent… »
« Précisément. Il dirige même des Goules et il a même subit un changement de job quelque part pour obtenir le job de Spiritualiste. »
« Spiritualiste, tu dis ? Peu importe à quel point il a grandi, ce n’est même pas sûr qu’il ait bien trois ans, n’est-ce pas ? »
« En effet. Apparemment il a été capable de voir que le Vivant-mort était un familier utilisé par un aventurier. »

Thomas, Vicomte Balchesse, les chevaliers et les autres ont l’impression que Vandalieu savait ce qu’était un Vivant-mort parce qu’il a obtenu le job de Spiritualiste.

Pas même dans leurs rêves les plus fous ils ne s’imaginent que Vandalieu est un utilisateur de la magie de l’élément mort, une magie qui n’a jamais existé dans ce monde jusqu’à présent.

« Un Spiritualiste… Il a choisi un job unique. Je ne pense pas que son père Valen avait ce genre de talent. Alors peut-être que c’est à cause du sang de sa mère ? Bon, ce n’est rien. Il sera bientôt exterminé. N’est-ce pas Marshall-dono ? »
« Bien sûr. Je vais éliminer ce nid à problème qu’est ce Dhampir en même temps que la meute de Goule. Je vais même appeler ces irritants fanatiques religieux de l’église d’Alda pour ça, après tout. » (Thomas)

Pour Thomas, il est absolument nécessaire de remplir les demandes des Vampires. Il ne désire pas l’immortalité, ou n’a pas de gratitude pour l’avoir aidé à obtenir son rang. Il a besoin de la puissance des Vampires pour ses plans.

La terre natale de Thomas, la nation bouclier de Mirg, a toujours été une partie de l’empire Amid depuis sa fondation. La famille royale de Mirg n’est considérée que comme étant égale aux marquis de l’empire Amid ; la nation a été forcée d’endurer de difficiles batailles défensives et les glorieuses victoires au combat ont toujours été volées par l’empire.

Mirg a été réprimée par l’Empire même dans les périodes de paix et quand elle essayait de construire une force lui étant propre en tant que nation, l’empire a toujours interféré pour l’en empêcher.

Même quand Mirg a fini par arriver à construire des forces malgré cela, une expédition inutile et obligatoire lui serait imposée et sa puissance serait ensuite diminuée à nouveau. L’extermination des Titans il y a deux cents ans a été particulièrement difficile. Beaucoup de soldats et de héros de l’époque ont été perdus, ainsi qu’une lance divine qui était un trésor national. Ils n’ont reçu aucun butin de guerre notable en retour, ni même de nouveaux territoires.

Après avoir été traité aussi mal, ce n’est que naturel pour les nobles de la nation bouclier de Mirg d’autant souhaiter son indépendance.

Et le plan de Thomas est de rendre ce rêve une réalité pour sa terre natale et cela par ses mains. Et ensuite il monterait à une position sociale encore plus importante dans la nouvelle et indépendante nation bouclier de Mirg… Non, le royaume de Mirg.

Dans ce but, il a besoin d’augmenter la puissance de la nation de Mirg tout en diminuant la puissance de l’empire Amid, petit à petit.

La puissance des vampires, qui voit l’empire Amid comme leur ennemi est absolument essentielle pour cela.
« Mais cela veut dire appeler le Grand Prêtre, n’est-ce pas ? Il est actuellement candidat pour devenir le prochain Cardinal. Comptes-tu lui donner plus de réputation ? » (Vampire)
« À part lui, je comptais aussi me servir de « la Lance Verte du Vent », Riley, pour qu’il y participe lui aussi. »
« Hooh, l’homme qui a quitté les « Cinq lames colorés » pour la nation bouclier de Mirg ? Je me demande à quel point un aventurier de classe C et qui a obtenu un titre grâce au travail de Heinz peut être utile. »
« Il est déjà de classe B. Mais si tu te sens tellement concerné, pourquoi ne pas aussi nous rejoindre ? Par contre nous prévoyons un voyage à travers les plaines sous le soleil pendant trois jours jusqu’au nid du diable. »
« Kukuku, je suis obligé de refuser cette proposition. Nous avons confiance en toi après tout. Plus important encore, m’as-tu juste contacté pour me rapporter cette information ? »
« Non, il y avait quelque chose que je devais confirmer au cas où. C’est à propos du Dhampir. L’incident de la transformation en Golem d’Evbejia… N’est-ce pas le travail du Dhampir ? »

Le mystérieux incident qui a eu lieu il y a un an dans lequel les murs extérieurs d’une ville, la maison du chef de village et le bâtiment de la guilde des aventuriers s’est transformé en Golem avant de quitter la ville en marchant.

L’enquête est toujours en cours avec l’aide de la guilde des mages, mais ils ne savent pas comment le crime a été commis et encore moins trouver un coupable. Tout ce qu’ils ont fait a été de créer des théories sans queue ni tête.

Ce crime n’est-il pas à attribuer au Dhampir ? C’est ce que suspecte Thomas. Il ne l’a pas mentionné ce matin devant le Vicomte Balchesse et Luciliano par contre, puisqu’il n’en a aucune preuve et que cela reste une autre théorie sans fondement.

« Ne sois pas stupide. »

Pour le prouver, la théorie de Thomas n’est rien d’autre qu’une mauvaise blague pour le Vampire.

« Vous les humains considérez les Dhampirs comme dangereux puisqu’ils ont moins de faiblesses que nous, Vampires, mais il semble que tu les surestimes. Les qualités d’un Dhampir, et particulièrement celle d’un Vampire sont fortement influencées par le parent Vampire. Si le parent excelle dans l’utilisation de magie, alors l’enfant le pourra aussi. Si le parent à la capacité de se transformer en chauve-souris, alors l’enfant à de fortes chances de pouvoir le faire aussi. »
« À l’inverse, si le parent n’est pas doué avec la magie, alors l’enfant aura les mêmes particularités. Je sais tout ça. »

Comme le disent le Vampire et Thomas, le talent d’un Dhampir en tant que Vampire dépend du parent Vampire.

Les Vampires qui suivent les dieux diaboliques trouvent ironique que les enfants avec un sang mêlé à d’autres races sont ceux qui héritent le plus des qualités du parent vampire.

« Bien que Valen était exceptionnellement résistant au soleil, il n’était pas un subordonné particulièrement fort pour son âge à part pour ce trait. J’ai entendu dire qu’il était capable de lancer des sorts simples. Ses jobs étaient apprenti voleur, voleur et combattant ; c’est impossible qu’il puisse avoir des talents enfouis. Et même si Valen possédait bien de telles qualités, un enfant qui n’était âgé que d’un an ou deux ne pourrait pas s’en servir. »
« Je suppose que c’est vrai… »
« La mère n’est-elle pas plus suspicieuse ? Ce Dhampir est apparemment un Spiritualiste. Peut-être qu’il a pris ce pouvoir de l’esprit de sa mère ? »

Ceux qui ont le job de spiritualiste peuvent communiquer avec les esprits et obtenir des connaissances d’eux. Ceux qui ont des capacités avancées avec ce job peuvent aller encore plus loin et utiliser la magie que ces esprits possédaient quand ils étaient vivant.

Le vampire se demande si le Dhampir, devenu un spiritualiste à un jeune âge, peut utiliser des techniques secrètes d’alchimie que sa mère utilisait quand elle était en vie. Mais cette fois-ci c’est Thomas qui rejette la théorie.

« J’ai enquêté sur la mère ; c’était une aventurière de classe D, et bien qu’elle puisse utiliser de la magie spirituelle, il ne semble pas possible qu’elle ait des connaissances en alchimie. Je ne peux même pas imaginer qu’elle connaisse des techniques secrètes d’alchimie. »

« Dans ce cas je suis certain que ce n’est qu’une coïncidence que cet accident soit arrivé en même temps. Est-ce que nous en avons fini ici ? Bon dans ce cas je me retire. Même nous qui vivons éternellement ne pouvons-nous permettre de ne rien faire. »

Sur ces mots, la chauve-souris agita ses ailes silencieusement avant de s’envoler par la fenêtre. Thomas renifla en la regardant s’éloigner avant de fermer la fenêtre et ensuite il laissa échapper un chuchotement.

« Une coïncidence, c’est ça ? »

La nation bouclier de Mirg enquête sur l’incident d’Evbejia mais pas comme quelque chose qui concerne uniquement une petite ville d’une région reculée, mais comme un événement majeur qui a fait trembler tout le pays. La raison pour cela est que si ce qui est arrivé à cette ville devait arriver à une citadelle…

Peu importe la robustesse d’un fort, ou la taille et l’épaisseur des murs, cela n’aurait aucune importance. Non, si les Golems décident d’attaquer les humains à l’intérieur au lieu de partir comme c’était le cas à Evbejia, même une armée d’élite subirait de lourdes pertes, sans être capable de se servir librement de sa force.

Les attaques viendraient des murs, du plafond, du sol. Comment un bataillon pourrait maintenir sa formation dans une telle situation ?

Pour empêcher un tel événement de se produire, le mystère de comment les murs extérieurs de la ville se sont transformés en Golem doit être résolu.

Cependant, même les rangs supérieurs de la guilde des mages sont incapables d’arriver à une réponse.

Tout d’abord, les Golems sont des choses que les alchimistes créent avec beaucoup d’efforts et de mana.

Pour créer un golem, des matériaux doivent être préparés et divisés en différentes parties pour les bras, les jambes et le torse, toutes sortes de catalyseurs et de poudres spirituelles sont nécessaires et doivent être appliqués sur les différentes parties tout en lançant des sorts, et ensuite un cœur artificiel doit être implanté à l’intérieur pour qu’il puisse bouger.

Après tout cela, quelqu’un est capable de produire un golem.

C’est pour cela que c’est impossible de créer des golems à partir de murs extérieurs, d’une maison ou du bâtiment de la guilde des aventuriers construit il y a longtemps ou encore avec la terre des champs que les fermiers ont labourée chaque jour pour en faire un champ.

Si un alchimiste peut faire ça, alors sans parler de la nation de Mirg, l’empire Amid ferait de leur mieux pour l’obtenir. Si c’est impossible alors ils cacheront son existence.

« En effet, ce n’est rien d’autre qu’une coïncidence. »

C’est impossible qu’un Dhampir âgé de trois ans tout au plus puisse être un individu aussi exceptionnel. Thomas prend l’expression facial du Marshall Palpapek une fois de plus et prend son stylo avant de tourner son attention vers les documents.

Peut-être que si Luciliano avait réalisé que Vandalieu avait transformé le mur en bois d’Ent du village Orc en golem, s’il avait réalisé que Vandalieu possède une réserve anormalement large de mana, alors Marshal Palpapek serait arrivé à une conclusion différente.

Bon, même s’il s’en rendait compte, ce serait déjà trop tard.

Son erreur est de se reposer sur ses connaissances pour comprendre une situation sans précédent où un enfant Dhampir est devenu Roi et c’est unifié avec des Goules.

*

Pendant que le Marshall Palpapek avait une conversation en privé avec un Vampire, Vandalieu et les autres Goules étaient sur la route de retour vers le village.

La centaine de femmes Goules prisonnières étaient dans un mauvais état après avoir vécu dans de mauvaises conditions pendant aussi longtemps et puisque leur apport en nourriture était délibérément réduit pour qu’elles restent faibles. Certaines ont eu des membres brisés qui ont mal guéris. Elles ne sont pas en état de marcher sur de longues distances.

Les femmes aventurières qui aspirent à être transformées en Goule via le rituel ne sont pas bien mieux, elles sont elles aussi considérablement affaiblies.

Plus d’une centaine de femme dans cet état doivent être transportées à travers un nid du diable dans lequel résident des monstres. C’est une tâche plutôt difficile.

C’est Sam ainsi que d’autres carrosses créés par Vandalieu qui en ont la charge.

« Debout, combinaison, transformation. »

Les restes des Golems de bois d’Ent que les Orcs ont détruit : Vandalieu les transforma en Golem de bois une fois de plus en utilisant la compétence « Transmutation de Golem » pour qu’ils se combinent en un seul morceau de bois. Ensuite, en utilisant Sam comme modèle, il créa des carrosses avec.

Normalement, fabriquer un carrosse en n’utilisant que du bois et sans pièces de métal ne devrait pas bien se passer, mais puisque les rondins d’Ent sont aussi durs que du fer tout en conservant les propriétés du bois et puisque le carrosse entier est un Golem, ils peuvent se déplacer sans problème. De plus, les roues tournent d’elles-mêmes sans même avoir besoin d’être tiré par des chevaux.

Heureusement, il y a une quantité incroyable de morceaux pouvant être utilisés. Sous les ordres de Bugogan, les Orcs ont probablement coupé suffisamment d’Ents pour que l’espèce soit éteinte dans ce nid du diable.

« Si tu vivais dans une cité humaine, garçon, je suis sûre que tu pourrais te faire de l’argent en faisant cela. » (Zadiris)
« Construire des carrosses ? Les matériaux ici sont bons, mais je ne pense pas que cela vaille la peine d’être vendu si on le compare avec un carrosse fait par un artisan spécialisé. »
« Non, je parle du bois. Dans les villes humaines ils payent avec de l’or pour obtenir du bois, non ? Avec cette technique, tu peux même créer du bois à partir de sciure, n’est-ce pas ? »
« Je peux effectivement en faire du bois tant que ça n’a pas été brûlé et réduit en cendres, mais… »

Contrairement au métal, quelqu’un ne peut pas refaire du bois avec un morceaux qui a été coupé puis fondu pour en faire une pièce utilisable.
C’est pour cela que les charpentiers passent leur temps à améliorer leur technique.

Cependant, si Vandalieu utilise la compétence « Transmutation de Golem », il peut librement transformer des pièces de bois déjà coupées en rondin même s’il ne possède pas de techniques de charpentier.

S’il le veut, il peut aussi transformer des branches et de la sciures récupérée en coupant des arbres pour en faire des rondins qui pourront servir pour faire des piliers ou même du plancher.

Même les Goules qui ne possèdent aucun système monétaire, savent que c’est une technique innovante.

« Mais je ne veux pas en faire mon métier. »
« Hmm ? Pourquoi ça ? Tu penses que tu ne pourrais pas faire de profit en le faisant ? »

Alors que Zadiris pose la question à Vandalieu qui n’est pas très enthousiasmé par ses idées, il répond en soupirant.

« Arriver au point où je pourrais faire un gros profit avec semble être fatiguant. »

Ce que Vandalieu peut faire est essentiellement du recyclage de bois. Puisque c’est du recyclage, le bois qu’il produit est de seconde qualité. Sur Terre, les gens penseraient que c’est du bois régénéré qui serait écologique, mais Lambda n’a même pas de moteurs à vapeur, sans parler de la technologie d’une civilisation avancée. Difficile de savoir à quel point des produits écologiques peuvent avoir de la valeur, ou même si les gens peuvent comprendre l’intérêt de l’écologie.

En considérant cela, quel genre de prix pour de la seconde main les gens seront-ils prêts à payer… ?

En plus de cela, ce procédé est impossible sans la compétence « Transmutation de Golem ». Il apprendra bientôt l’alchimie, mais il ne sera pas capable de créer un objet magique permettant aux autres d’utiliser cette compétence.

En d’autres mots, Vandalieu devrait tout faire personnellement.

Au final, s’il essaye de faire un profit en utilisant la compétence de « Transmutation de Golem » pour créer du bois écologique, il y a de fortes chances qu’il soit obligé de faire de longues heures pour très peu de bénéfices.

Pour Vandalieu qui a un complexe et veut vivre dans le luxe, cela semble être un choix inacceptable.

« Bon, si c’était du bois de haute qualité comme l’Ébène sur terre, je pourrai faire beaucoup d’argent et je pourrais aussi faire la même chose en construisant des bâtiments en os, alors avec du marbre… Ah, mais s’il y a une guilde de maçon, ils pourraient enquêter pour connaître l’origine des pierres… Il pourrait aussi y avoir une guilde de bûcheron aussi… »
« Il semble que la société humaine soit complexe. Garçon, laissons le sujet comme ça, d’accord ? »

Zadiris caresse la tête de Vandalieu en disant cela alors qu’il commence à utiliser sa tête pour réfléchir aux potentiels problèmes.

Cependant, le bois d’Ent que Vandalieu a utilisé pour faire des carrosses vaut dix fois le prix d’un bois simple comme du pin ou du cèdre chez les humains, mais Vandalieu ne le saura pas pendant encore très longtemps.

*Vandalieu a obtenu la compétence Charpentier ! Le niveau de la compétence Renforcement des Partisans a augmenté ! *
[Bocchan ! Je m’occupe des femmes !]

Et le rang de Sam a augmenté grâce au grand nombre de points d’expériences qu’il a gagné pendant la bataille de la veille.

Le Carrosse Fantôme de niveau 3 a écrasé et tué des Généraux Orcs de rang 5 et le Noble Orc de rang 7 Bugogan en plus des Orcs de rang 3. Il ne fait aucun doute qu’une grande quantité de points d’expériences a été gagnée par lui.

Grâce à cela, les pics que Tarea a attaché au carrosse ont fusionné avec et il est à présent un Carrosse Sanglant de rang 4.

Et avec les compétences qu’il a obtenu en augmentant en rang, « Altération de la Taille » et « Maintien du confort », il est maintenant particulièrement utile pour transporter les femmes affaiblies.

La compétence « Altération de la Taille » permet de changer la taille du corps de Sam, lui permettant, en partant de sa taille de carrosse à trois chevaux, de devenir un carrosse à quatre chevaux, ou à deux chevaux.

« Maintien du confort » est une compétence qui lui permet de maintenir le niveau du confort en tout temps et peu importe les conditions à l’extérieur.

Et grâce à la compétence « Résistances aux impacts », le carrosse ne vibre pas du tout en voyageant normalement.

Sa race a changé pour quelque chose qui sonne dangereux, mais les caractéristiques pratiques de Sam continuent d’augmenter.

À cause des points d’expériences gagnés dans la bataille d’hier, Vigaro et Sam ne sont pas les seuls dont le rang a augmenté. Beaucoup de Goules ont amélioré leur rang en passant de Guerrier Goule à Goule Lutteuse

Parmi les serviteurs de Vandalieu, les rangs de Saria Rita et d’Oiseau d’Os ont aussi augmenté.

Bien que Saria et Rita ont gagné un rang, leur race n’a pas changé ; Elles sont toujours une Armure Bikini Vivante et une Armure Justaucorps Vivante.

C’est probablement parce que toutes les deux n’ont pas montré toute la puissance que leur armure possède auparavant, mais grâce aux points d’expériences qu’elles ont gagnés, elles peuvent à présent en montrer la puissance jusqu’à un certain point.

Le fait que leur race n’ait pas changé vient du fait qu’elles se sont développées, mais qu’elles n’utilisent toujours pas tout le potentiel des armures.

[Je veux rapidement devenir un monstre puissant, une bonne qui ne poussera pas Bocchan à se faire couper la chair et les os afin de pouvoir leur briser le dos !]

( note : dicton japonais qui en gros dit : « laisse ton ennemi couper ta chair et tu lui briseras les os en retour »)

[Je sais que tu veux dire que ce n’est pas ce qu’une bonne est censé faire, Bocchan. Mais Rita et moi nous sommes très sérieuses !]

Il semble qu’elles étaient toutes les deux choquées d’avoir vu Vandalieu couvert de sang par terre et avec le torse grand ouvert.

Cela a renouvelé leur désir de devenir plus forte. C’est une nouvelle prometteuse.

[Gueeeh.]

Oiseau d’Os a atteint le rang 4 Spectre Aviaire. La forme spirituelle qui couvre ses os brillent bien plus, et de loin il peut avoir l’air d’un oiseau étincelant synonyme de bonne fortune.

Cependant, les gens de certaines régions considèrent l’apparition d’un tel monstre comme un mauvais présage. Vandalieu ne peut qu’espérer qu’il n’y a pas de telles régions dans le royaume d’Orbaume.

Et le bagage le plus problématique à transporter jusqu’au village… le butin de guerre, les corps des ennemis. Mais ce problème est le plus facile à résoudre.

Après tout, c’est facile faire en sorte que le butin de guerre marche lui-même.

[Bufuuh.]
[…Giih…Bugiih…]

Avec le sort de [Préservation] lancé sur eux après leur avoir drainé le sang pour arrêter la décomposition, les corps des Orcs, des Kobolds et ceux des bêtes que les Orcs utilisaient comme montures n’ont plus besoin d’être portés une fois transformés en zombie.

D’ailleurs, puisqu’ils peuvent porter les armes et armures qu’ils utilisaient quand ils étaient vivants ainsi que les bagages des aventuriers, ils deviennent des transporteurs, et non plus des transportés.

Même si ce sont des zombies, leur décomposition est diminuée par l’élément magique mort et moins d’un jour est passé depuis leur mort, donc leur chair et leurs organes sont encore frais et en bon état.

Après être revenu au village, Vandalieu sortira les esprits des corps et ils redeviendront de simples corps et il n’y aurait aucun problème pour récolter les matériaux des corps ou encore pour en manger la viande.

Mais les monstres ne savent pas ça ; pour eux, ce sont des Zombies, pas des proies.
Et donc les zombies ne seront pas attaqués par des monstres et il n’y a pas besoin d’avoir quelqu’un pour s’assurer que les monstres restent au loin.

Un des problèmes avec les Zombies c’est qu’ils marchent lentement, mais puisque les femmes Goules affaiblies sont aussi transportées, cela importe peu que les Zombies soient lents.

[A partir de maintenant, faire en sorte que Vandalieu transforme les proies que nous chassons en Zombie rendra plus facile de les transporter jusqu’au village !]

Vigaro et les autres approuvent cette méthode.

Après que Vandalieu ait repris son sang-froid après avoir entendu les paroles de Zadiris, il se remet à marcher sans faire attention au Zombie de Bugogan qui murmure « Bugoh… ».

Ce n’est pas qu’il n’y ait pas d’espace pour qu’il puisse monter avec Sam ou sur un des autres carrosses. Il va bientôt avoir trois ans, donc il veut commencer à se construire une forme physique.

[Dis, Vandalieu. Que penses-tu que je devienne un Mort-vivant ou un Golem ? Et ensuite je deviendrai fort et je pourrai me battre pour toi. Tu ne penses pas que ce serait une bonne chose ?]

« Je suis content que tu en aies envie, mais je ne suis pas sûr de cette idée. Si tu restes dans un réceptacle pendant trop longtemps, la forme de ton esprit changera donc cela pourrait affecter ta résurrection dans le futur »

Si l’esprit d’une créature reste dans un réceptacle pendant longtemps, la forme de son esprit change pour s’adapter au réceptacle.

Par exemple, Sam était à l’origine un homme, mais si Vandalieu venait à retirer son esprit du carrosse qu’il possède, son esprit ressemblerait à celui d’un carrosse, pas à l’apparence qu’il avait quand il était vivant.

C’est très facile pour les esprits qui ont perdu leurs corps de changer de forme. Beaucoup de malveillances, de haines et de regrets sont nécessaires pour qu’un esprit maintienne sa forme originale.

« Et puisque tu n’as pratiquement aucune haine ou malveillance, je pense que tu seras très facilement influencée par la forme du réceptacle, maman. C’est pour cela que je pense que c’est mieux de ne pas le faire. »

Honnêtement, Vandalieu n’arrive pas à croire que sa mère n’ait pratiquement aucune haine et aucune malveillance.

Comment est-ce possible qu’elle ne se soit pas abandonnée à la haine et à la malveillance après avoir été tuée d’une façon aussi cruelle ?

Il lui avait demandé directement auparavant, mais elle lui avait juste dit « Parce que Vandalieu est vivant et qu’il va bien. »

[Je vois, dans ce cas, fais en sorte de ne pas faire quelque chose comme laisser un ennemi te couper la chair et les os pour lui briser les os, d’accord ?]

Si les mots de Darcia sont la vérité et que le fait que Vandalieu soit encore en vie est la raison pour laquelle elle ne ressent pas de haine ou de malveillance pour ceux qui l’ont tuée, alors cela rend encore plus fort son désir de se venger d’eux.

[Cette fois-ci, ne fais rien de dangereux contre les personnes qui viennent avec une force d’extermination.]

Mais ce n’est pas le moment pour cela. On en est encore très loin. Vandalieu réprime son désir de vengeance au plus profond de lui.

« Oui, je le promets. Je ne ferai rien de dangereux. »

*

Nom : Oiseau d’Os
Rang : 4
Race : Spectre Aviaire
Niveau : 37

Compétences passives :

Vision dans le noir
Forme Spirituelle : Niveau 3
Force surhumaine : Niveau 2

Compétences actives :

Foulée Silencieuse  : Niveau 1
Vol rapide : Niveau 2
Projectile de Feu : Niveau 2

*

Nom : Sam
Rang : 4
Race : Carrosse Sanglant
Niveau : 72

Compétences passives :

Forme spirituelle : Niveau 3
Force surhumaine : Niveau 3
Voyage en terrain accidenté : Niveau 2
Résistance aux impacts : Niveau 2
Conduite précise : Niveau 3
Confort maintenu : Niveau 1

Compétences actives :

Pas Silencieux : Niveau 1
Voyage à grande vitesse : Niveau 1
Charge : Niveau 3
Altération de la Taille : Niveau 1

Explication du monstre :

[Carrosse Sanglant]

Les chariots couverts d’une quantité indescriptible de mort et de haine, tellement qu’ils sont tachés du rouge sang de leurs alliés et de leurs ennemis sur le champ de bataille avant de devenir un mort-vivant et de se transformer en Carrosse Sanglant… Ils sont la version carrosse de ceux-là.

Normalement, le corps d’un carrosse ne devrait pas être couvert d’une telle quantité de mort et de haine, donc Sam est peut-être bien la première apparition de Carrosse Sanglant sur Lambda.

Les Carrosses Sanglants sont des morts-vivants qui ne ressentent que le besoin de tuer et ne pensent qu’à écraser des êtres vivants jusqu’à leur mort, donc ils ne permettent à personne de les monter même s’il y a de l’espace pour ça.

Cependant, Sam permet a des gens de monter sur lui (Surtout Vandalieu) et fait tout ce qu’il peut pour rendre le voyage agréable pour ses passagers. Peut-être que c’est parce qu’il s’entraîne en utilisant la compétence « Conduite précise » chaque nuit pour faire en sorte qu’il n’y ait pas de problème pour passer la chaîne de montagne dans le futur, il a obtenu la compétence « Confort maintenu » ainsi que « Altération de la taille ».

De plus, sa capacité offensive s’est améliorée grâce aux pics et à l’armure que Tarea a installé. De plus, cet équipement a fusionné avec le corps de Sam quand son rang s’est amélioré.


Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant  

Pour soutenir mon travail et les autres séries clic en dessous :

Tipeee

2 thoughts on “Yondome Wa Iyana Shi Zokusei Majutsushi – Chapitre 24

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :