KissWood

Yondome Wa Iyana Shi Zokusei Majutsushi – Chapitre 45

Merci aux sponsors du mois !

Guillaume V. (25€)

Arthur L. (10€)

_________________


Apparemment, je suis son seul et unique numéro un.

Après avoir brisé l’âme de Sercrent et fait en sorte que les Zombies dinosaures mangent son corps pour qu’ils gagnent de l’expérience, Vandalieu amena Eleanora dans la salle de banquet.

Son but est de rassembler les personnes les plus importantes afin qu’ils puissent entendre ce qu’Eleanora a à dire.

« Je suis terriblement désolée ! » (Tarea)

Celle qui s’agenouille par terre n’est pas Eleanora, mais Tarea.

« Dire que j’ai été charmée aussi facilement et que j’ai révélé les secrets de Van-sama avant de m’endormir ! Comment est-ce que je peux me faire pardonner pour tout ça… ? » (Tarea)
« Non, s’il te plait ne t’en fais pas. » (Vandalieu)

Vandalieu a paniqué quand Eleanora lui a dit ce qui est arrivé à Tarea, mais en considérant qu’elle était endormie sur un sol en pierre en plein hiver, elle a l’air plutôt en bonne santé. Vandalieu ne voit pas cet incident comme étant grave, donc il n’a aucune envie de voir Tarea continuer à s’excuser avec autant d’ardeur.

« Tu n’aurais rien pu faire, Tarea. Même avec des compétences comme “Résistance aux effets du Statut” et “Résistance à la magie”, tu n’aurais probablement pas pu résister aux yeux du démon. » (Zadiris)
« Et si tu t’excuses plus que ça, tu vas finir par inquiéter Van. » (Basdia)
« Uu, merci pour tes mots. Mais… comment est-ce que les choses ont tourné ainsi ? » (Tarea)

Tarea dirige la question à Vandalieu qui est assis à côté d’elle. Ils sont tous les deux assis sur une chaise pour Titan. Non seulement ils peuvent s’entendre l’un l’autre respirer, mais leur corps sont en contact.

« J’ai entendu dire que tu étais inquiète de la distance entre nous, donc j’ai décidé de la réduire à zéro. » (Vandalieu)
« Q-qui est-ce qui t’a dit ça ?! » (Tarea)
« Eleanora. » (Vandalieu)
« UWAAAH ! Qu’est-ce que cette fille pense qu’elle fait en racontant des choses comme ça ?! » (Tarea)
« Tarea, Tarea, le ton de ta voix devient déplaisant. Et ne t’agite pas comme ça, ton coude frappe le garçon. » (Zadiris)

Alors que Tarea agite ses mains et sa tête en réalisant que Vandalieu sait tout ce qu’elle a dit avant de perdre connaissance, son coude lui a infligé des dégâts considérables.

« Donc, pourquoi cette femme est ici ?! » (Tarea)

Après s’être centrée rapidement sur le sujet, Tarea dévisage Eleanora. On dirait qu’elle ne regarde pas son visage directement, mais la base de son coup, comme si elle était inquiète à cause de la compétence « Yeux charmants du Démon. »

Eleanora est assise silencieusement dans sa chaise. Ses mains et ses jambes ne sont pas attachées et elle n’est pas non plus bâillonnée et ses yeux ne sont pas bandés. Il est possible qu’elle décide de se mettre à voler pour s’enfuir s’ils essayent de la restreindre.

« Je suis ici pour dire à Vandalieu-sama tout ce que je sais, bien sûr. » (Eleanora)

Étrangement, Eleanora ajoute « -sama » au nom de Vandalieu et agit comme si elle était sa subordonnée.

Eleanora a prié la déesse Vida, même quand Vandalieu lui a dit que ce n’était pas nécessaire, après cela, elle a baisé sa main et lui a juré sa loyauté. S’il ne l’avait pas stoppée, elle aurait continué et aurait embrassé ses pieds.

En plus de cela, Eleanora s’adresse à lui avec un ton incroyablement formel et il a fait beaucoup d’efforts pour qu’elle retourne à sa façon informelle de parler. Elle a dit qu’elle « n’oserait jamais », et Vandalieu n’a réussi à la convaincre qu’en lui disant que c’était un ordre en formant un poing avec sa main.

Étrangement, il était impossible de lire sur son visage si elle était contente ou effrayée.

« Umm, est-ce que nous pourrions discuter de ce que nous allons faire après avoir entendu ce qu’Eleanora va dire ? Beaucoup de choses se sont passées avant que je ne me réveille, donc je ne comprends pas tout ce qu’il se passe. » (Darcia)
« Ce sont les mots de Darcia, donc peut-être devrions-nous accepter sa suggestion ? » (Sam)

Sam, qui a imprudemment amené son carrosse dans la salle de banquet du château, relaye les paroles de Darcia à tout le monde. Et ensuite, Eleanora commence à parler de la raison pour laquelle des Vampires et elle-même sont venus ici, et ce que les Vampires qui vénèrent le dieu démoniaque de la vie joyeuse Hihiryushukaka ont fait à Darcia et Vandalieu.

De plus, Eleanora, Sercrent et leurs subordonnés ne sont pas hantés par les esprits de ceux qu’ils ont tués jusqu’à maintenant puisqu’ils ont préventivement versé de l’eau bénite sur leur corps à plusieurs reprises. En tant que méthode anti-Spiritualiste, ils ont enduré les brûlures afin d’empêcher les esprits d’informer Vandalieu de leur position.

C’est une méthode très efficace contre Vandalieu, mais une approche plutôt radicale.

« C’est à une plus grande échelle que ce que j’imaginais. » (Vandalieu)

Vandalieu soupire en écoutant. Les Vampires qui ont tué son père Valen n’ont jamais été directement impliqués avec lui jusqu’à présent et il n’a jamais pu apprendre quoi que ce soit sur eux, donc il n’en pensait rien jusque-là.

Ils se sont cachés derrière le Haut Prêtre Gordan et Heinz après tout.

La nation de Mirg est une nation de l’empire Amid qui vénère son ennemi, le dieu de l’ordre et du destin, Alda. Il n’a jamais imaginé qu’il y aurait un autre pouvoir concerné.

Puisqu’ils essayent de dire que les Vampires sont démoniaques, ils devraient au moins faire en sorte que les Vampires ne prennent pas le pouvoir sur eux.

« Bon, la nation de Mirg et l’empire Amid ont toujours été mes ennemis de toute façon. » (Vandalieu)
« La vérité est plus étrange qu’une fiction. » (Sam)

C’est une vérité qui choque même Sam, qui était pourtant un citoyen de la nation de Mirg.

Les Vampires Sang-Pur, Birkyne, Ternecia et Gubamon. Les Vampires Nobles-Nés et les subordonnés Vampires. Et Marshall Thomas Palpapek.

Même si Vandalieu a détruit un ennemi, c’est comme si le nombre avait explosé drastiquement en nombre.

« Et ils étaient même impliqués dans la guerre d’il y a deux cents ans ?! C’est à cause de vous ?! » (Borkus)

En plus de cela, les Vampires qui vénèrent le dieu démoniaque de la vie joyeuse sont incroyablement malveillants. Ils sont apparemment responsables de la guerre pendant laquelle la nation bouclier de Mirg a détruit Talosheim.

Personne ne peut blâmer Borkus d’exsuder de la rage de tout son corps.

« J-je n’étais pas née à cette époque, donc je ne connais pas les détails ! Mais j’ai entendu dire que Gubamon s’est servi de la guerre pour que ses subordonnés récupèrent le corps des héros de Talosheim. » (Eleanora)

Eleanora parle rapidement, comme si elle était effrayée par Borkus.

Dans les grandes lignes, Hihiryushukaka dit que dans ce monde, il y a ceux qui jouent avec la vie des autres et ceux avec qui on joue. En jouant avec les autres, quelqu’un peut devenir un être supérieur.

Avec la protection divine d’un tel dieu, il est apparemment possible de dresser des Morts-Vivants qui devraient être impossibles à dresser… ou au moins créer des Morts-Vivants pour en faire des serviteurs.

Et l’une de ses trois personnes qui ont la protection divine du dieu démoniaque, le Vampire de Pur-Sang Gubamon, est apparemment intéressé par l’idée de transformer des héros en Morts-Vivants pour les ajouter à sa collection.

C’est pour cela qu’il a envoyé ses serviteurs dans des guerres et des chasses aux monstres lors desquelles des héros ont perdu leur vie, afin de récupérer leur corps.

Et il a aussi envoyé ses subordonnés lors de la guerre d’il y a deux cents ans.

« Je vois, donc c’est pour cela que le corps de Jeena et Zandia ne sont plus là. Mais pourquoi est-ce qu’ils n’ont pas pris mon corps ? » (Borkus)
« Peut-être parce que ton corps était en trop mauvais état ? Avec ton bras dominant coupé et ton épée magique cassée, ce ne serait pas étrange de penser que tu ne serais pas puissant une fois transformé en Mort-Vivant. » (Nuaza)
« Nuaza, est-ce que tu essayes de dire que je ne suis pas puissant ? » (Borkus)
« Ce n’est pas moi qui le pense ! Je dis juste que les Vampires ont pensé cela ! » (Nuaza)
« C’est quelque chose que j’ai entendu, mais… apparemment, les autres corps ont été récupérés en premier puisque le tien était en mauvais état, et que Mikhail est revenu avant que cela ne soit possible de le prendre. » (Eleanora)

Et ensuite, Mikhail et les Vampires qu’il a rencontrés se sont battus. C’est possible que les Vampires ont pensé que Gubamon les récompenserait pour avoir tué Mikhail. Il était recouvert de blessures et sans sa précieuse lance, récupérer le corps de Borkus se ferait après.

Cependant, en tant qu’aventurier qui était destiné à la classe S, Mikhail était suffisamment puissant, même sans sa lance, pour repousser les Vampires. Cependant, à cause de cela, ses blessures se sont détériorées et n’ont pas pu être traitées à temps, ce qui a causé sa mort.

« Et dire que tout ça s’est passé à côté de moi quand j’étais mort. Donc, j’imagine qu’il a mis cette glace pour empêcher les Vampires d’entrer. » (Borkus)

Ce qui a achevé Mikhail n’était pas le Dragon Golem construit à la perfection par la déesse, mais les Vampires qui sont venus chercher le corps de Borkus. C’est une histoire peu croyable.

« Il semble que nous ne trouverons pas leur corps même si nous battons le Dragon Golem. » (Vandalieu)
« Très bien, gamin. Nous allons les annihiler et récupérer les filles à ce Gubamon ! Un homme devient un adulte quand il vole la femme d’un autre pour la première fois ! » (Borkus)
« Ah. Qu’en est-il d’Eleanora-san ? Ça ne veut pas dire que je l’ai volée à ce Vampire nommé Birkyne ? » (Vandalieu)
« Celle-là ne compte pas ! » (Borkus)
« Eh… Bon, c’est quelqu’un que je vais détruire dans le futur, mais s’il te plait, attends une décennie ou deux. » (Vandalieu)

[Je n’aime pas les situations où l’on vole le compagnon amoureux de quelqu’un. Que je sois celui qui vole ou celui qui suis volé. Non, c’est discutable si on peut déjà parler de voler l’amour dans cette situation.]

Cependant, peu importe ce que dit Vandalieu, il devra quand même mener une bataille à mort contre les Vampires qui vénèrent ce dieu démoniaque. C’est un groupe qu’il doit bien plus anéantir que le Haut Prêtre Gordan ou Heinz dans le but de survivre et d’avoir une vie heureuse.

Puisque ce sont des Vampires, ils sont immortels. S’il les laisse en vie, ils continueront à l’attaquer pour toujours jusqu’à ce que Vandalieu meurt.

À cause de cela, il ne voit pas d’objection à l’idée de retrouver Jeena et Zandia pour faire d’elles des Morts-Vivants et, si elles en sont déjà, les voler est le meilleur choix, mais…

« Donc, est-ce que tu peux arrêter de vouloir me mettre sur le trône ? » (Vandalieu)

Pour une raison inconnue, Borkus essaye de marier Vandalieu à Zandia qui était deuxième à la succession de son vivant pour le placer lui sur le trône.

« Quoi ? Tu es déjà Roi, pas vrai ? C’est quoi le problème ? » (Borkus)
« Le garçon ne sait pas quand abandonner. » (Zadiris)
« Et bien, peut-être que l’on peut considérer cela comme de l’entraînement pour devenir un noble ? » (Sam)
« Bocchan, pas besoin de s’en faire. Tu n’as pas besoin de t’y connaître en lois et en taxes. Tu ne taxes personne, pas vrai ? » (Saria)
« Talosheim n’est pas une vraie nation actuellement, donc c’est comme de prétendre être roi. » (Rita)
« Tu pourras même gagner un nouveau titre et rendre Borkus et les autres plus forts, tu sais ? » (Basdia)

Ce qui est le plus troublant c’est que tout le monde à part Vandalieu semble d’accord avec l’idée.

« Um, tout le monde, ce n’est pas que Vandalieu soit contre. Il se retient juste, car la première princesse et ses descendants sont dans le royaume d’Orbaume. » (Darcia)

Darcia se fait la voix de son fils.

Il est possible que la première princesse soit dans le royaume d’Orbaume et ses descendants pourront prétendre au trône et essayeront de restaurer la lignée royale. Vandalieu s’est trompé un peu plus tôt en pensant qu’Eleanora était une espionne du royaume d’Orbaume venue dans ce but.

La guerre d’il y a deux cents ans. Avec l’espérance de vie des Titans de trois cents ans, comme les goules, c’est peut-être un peu juste, mais il est possible qu’elle soit encore en vie.

Si c’est le cas, si Vandalieu s’empare du trône de Talosheim ne serait-ce qu’un moment, ce serait problématique.

« N’est-il pas possible que la princesse Leva et ses descendants admirent l’enfant saint qui a restauré Talosheim et lui cèdent le trône ? Après tout l’enfant saint a restauré le château, les murs et la ville à leur état d’origine. » (Nuaza)

Comme le dit Nuaza, ce sont des choses dont Vandalieu est responsable. Même si la coupe des arbres et l’extermination des monstres ont été gérés par les Titans Morts-Vivants et les Goules, c’est sa compétence de transmutation de Golem qui a réparé la ville.

Même si la première princesse et ses descendants étaient revenus, cela aurait pris des dizaines d’années, beaucoup de travail et une grande quantité d’argent pour que la ville retrouve son aspect normal. Vandalieu a reconstruit la ville, donc ce n’est plus nécessaire.

« Mais je ne pense pas qu’ils me donneront le trône. Et peu importe à quel point la princesse est une bonne personne, le royaume d’Orbaume aura ses propres attentes à son propos. » (Vandalieu)

C’est même possible que des assassins soient envoyés pour tuer Vandalieu. Dans le pire des scénario, une force d’extermination avec des aventuriers de hautes classes pourrait être envoyée.

À part Vandalieu qui est un Dhampir, aucun de ceux qui vivent actuellement à Talosheim ne sont d’une race que le royaume d’Orbaume reconnaît comme des gens. Il n’y aurait aucune répercussion légale si le royaume d’Orbaume les oblige à partir et occupe la ville.

« Donc, à cause de cela, je ne peux rien faire de ce genre tant que nous ne savons pas comment le royaume d’Orbaume va réagir. Bon, j’aurais peut-être dû y réfléchir plus tôt. À partir de maintenant, nous allons devoir penser à créer des défenses contre les gens et plus uniquement contre les monstres. » (Vandalieu)

Cependant, c’est uniquement jusqu’à ce qu’il sache comment le royaume d’Orbaume va réagir. Vandalieu n’a pas l’intention de libérer Talosheim. C’est un endroit dans lequel il a fait de grands efforts pour l’obtenir et le réarranger pour que tout le monde puisse y vivre. Il ne se contentera pas de simplement le donner.

De plus, il y a de l’équipement capable de ressusciter Darcia dans les sous-sols. Même le royaume d’Orbaume deviendra son ennemi s’ils essayent de le lui prendre.

« À présent, je pense que nous devrions discuter de plans pour s’occuper de plusieurs choses. » (Vandalieu)
« Van-sama, avant cela, nous devons décider de ce que nous allons faire de cette femme ! » (Tarea)

Tarea interrompt Vandalieu en pointant un doigt en direction d’Eleanora. Il semble qu’elle se sente humiliée par elle après avoir été charmée.

Mais Eleanora tourne son regard en direction de Tarea sans même battre un cil et Tarea baisse la tête.

« Je suis vraiment désolée de ce qu’il s’est passé. » (Eleanora)
« Eh ?! Tu t’excuses de toi-même ?! » (Tarea)
« Bien sûr. Je suis responsable après tout. Je ne veux juste pas devenir l’ennemie de Vandalieu-sama. Ce serait plus terrifiant que tout. Suffisamment terrifiant pour que j’aie à jeter ma fierté de Vampire Noble-née pour y échapper. » (Eleanora)

Alors que Tarea semble surprise par les excuses d’Eleanora. Eleanora explique rapidement les raisons derrière ses excuses.

Après avoir détruit l’âme de Sercrent, Vandalieu a parlé brièvement à Eleanora et aux esprits des Subordonnés Vampires.
Et ensuite, Vandalieu a aussi brisé l’âme de tous les Subordonnés Vampire.

Ce n’est pas parce qu’ils ont essayé de prendre la vie de Vandalieu. Il l’a fait parce qu’ils sont directement responsables de la mort de son père et parce qu’ils ont essayé de tuer Tarea.

La raison pour laquelle Eleanora est assise ici sans être attachée et sans blessures est parce que Vandalieu a décidé qu’elle n’était pas une ennemie.

Elle n’était pas impliquée dans la mort de Valen. Même si elle est venue pour tuer Vandalieu à l’origine, elle a perdu toute volonté de le faire avant même de pouvoir essayer et elle a stoppé les subordonnés qui voulaient tuer Tarea. En pensant à tout cela, Vandalieu considère que ce n’est pas une ennemie.

« Umm, pourquoi dis-tu tout cela sur moi ? La protection divine de la déesse et le reste n’est qu’un malente — » (Vandalieu)
« Non, d’une certaine façon tu possèdes plus de puissance que les dieux eux-mêmes. » (Eleanora)

C’est la réponse qu’Eleanora donne à Vandalieu.

« Détruire une âme est quelque chose que seul le légendaire Roi Démon était capable. Même le dieu de la vie joyeuse ne peut pas faire cela et ne parlons pas de mon ancien maître. » (Eleanora)
« J’ai entendu des choses comme cela quand j’étais enfant, mais… Bon, c’est pour cela que j’étais surpris quand tu as détruit l’âme de ce type. Mon corps s’est paralysé instinctivement. Je suppose que c’était ce qu’on appelle… Rigor Mortis. » (Borkus)

[En laissant de côté la blague de Borkus…]

Il n’y a personne sur Lambda capable de détruire des âmes. La raison pour cela est que le cercle de transmigration est le domaine de Rodcorte et n’appartient pas à un dieu qui existe sur Lambda. De plus, il s’occupe d’autres mondes en incluant la Terre, Origin et Lambda.

C’est pour cela qu’aucun dieu démoniaque ou dieu, peu importe sa puissance, ne peut détruire une âme. Peu importe la torture que quelqu’un a vécu, peu importe la façon horrible dont ils sont morts, peu importe combien de centaine ou même de milliers d’années ils vivent, ils trouveront leur chemin jusqu’à Rodcorte à la fin. Et ensuite, ils auront une autre vie.

En incluant Eleanora, les gens de Lambda ne sont pas au courant de l’existence de Rodcorte, mais tous croient dans le cercle de transmigration.
Puisque ce cercle est considéré comme acquis, les gens ont de l’espoir après la mort. Un jour, ils renaîtront et auront une nouvelle vie.

Tant que l’âme n’est pas endommagée, il y a une chance qu’ils deviennent des serviteurs d’un dieu après leur mort. Beaucoup de héros et d’individus importants ont été choisis comme cela et leurs hauts faits survivent à leur mort.

Tant que leur âme est intacte, il y a un espoir que le dieu qu’ils servent les fasse revivre. Cet espoir est détruit en même temps que leur âme.

La seule personne capable de le faire jusqu’à présent était le Roi Démon, et c’est ce pouvoir de détruire les âmes qui fait que les dieux le craignaient et que les dieux démoniaques lui obéissaient.

« Donc, maintenant que le Roi Démon est mort, tu es la seule personne avec le pouvoir le plus effrayant du monde. Même Birkyne ou Hihiryushukaka ne peuvent se comparer à toi. C’est pour cela que je ne veux pas être ton ennemie. » (Eleanora)

Eleanora est et reste une esclave de sa peur.

Ses parents qui l’ont élevée par la peur l’ont vendue comme esclave et le marchand d’esclaves qui l’a achetée n’a vu aucun intérêt à son corps fin marbré de traces de coups à l’époque. Il était violent avec elle et ne s’occupait pas de ses blessures. Ensuite, le propriétaire de la mine qui l’a achetée l’a traitée comme un produit périmé qui doit être utilisé jusqu’au bout.

Enfin, quand Birkyne l’a achetée qui a remarqué sa qualité par hasard, elle a ensuite été contrôlée par encore plus de peur. Mais contrairement à son traitement jusque-là, Birkyne s’occupait bien d’elle tant qu’elle produisait de bons résultats.

Quand elle produisait des résultats supérieurs aux autres enfants, elle avait même des compliments, et non un coup de poing.

En obéissant, elle recevait des vêtements doux et agréables à l’œil à la place de colliers d’esclave et de chaînes froides.

En s’occupant de tâches horribles, elle pouvait manger de la nourriture de luxe à la place d’une soupe contenant des légumes pourris.

En flattant son maître et en agitant la queue, son corps serait couvert de bijoux et plus de cicatrices.

Et donc Eleanora est devenue une femme magnifique, a été acceptée comme une Vampire Noble-née et a acquis les yeux charmeurs du démon et les faveurs de Birkyne.

Cependant, elle avait peur de perdre ses faveurs plus que tout. Birkyne a reconnu l’excellence d’Eleanora, mais elle comprend qu’elle n’est pas unique.

Pour Birkyne, Eleanora n’est qu’une nouvelle favorite, mais après mille ans, au moins une douzaine de Vampires ayant ses qualités apparaitront.

Mille ans. Pour Birkyne qui a vécu des centaines de milliers d’années, ce n’est rien du tout.
C’est pour cela qu’Eleanora continue d’agiter la queue pour Birkyne. Cependant, elle vient de rencontrer quelqu’un de plus effrayant que lui. Cette personne est Vandalieu.

Si Birkyne découvre que son petit chien est dans le camp du Dhampir, il tremblerait de rage et d’humiliation. Si Eleanora est capturée, elle devra se préparer à une torture horrible, mais son âme ne sera pas détruite.

« Tu es vraiment certaine ? » (Vandalieu)

Ce n’est pas que Tarea, mais aussi Vandalieu qui lance un regard perplexe à Eleanora.

« Je suis certain que tu seras mieux payé en retournant voir Birkyne. Ils ont plus de ressources aussi. De plus, son camp est plus fort que le nôtre. Bien plus. » (Vandalieu)
« Ce n’est pas vrai. Tu as torturé Sercrent, et tu l’as fait sans aucune difficulté, pas vrai ? Même en parfaite condition physique, ce serait impossible pour moi d’y arriver d’une façon aussi cruelle et sans pitié. » (Eleanora)
« … Je ne suis pas certain que ce soit un compliment. » (Vandalieu)

Même Eleanora semble penser que Birkyne a plus de ressources. Elle ne semble pas penser que ce soit particulièrement important cela dit.

« Celui d’hier, c’était Sercrent, n’est-ce pas ? Je n’ai réussi à le tuer que parce qu’il était imprudent. » (Vandalieu)

Même Vandalieu ne pense pas que Sercrent soit faible. Il était juste imprudent, ou plutôt malchanceux sur beaucoup de points.

Puisqu’il ne possédait pas d’informations précises concernant Vandalieu et qu’il a été séparé de ses subordonnés quand Vandalieu a retiré le sol.

De plus, un bras et une jambe ont été coupés par Borkus que Vandalieu avait discrètement convoqué. Et ensuite, Borkus et les dinosaures Zombi ont massacré ses subordonnés.

La touche finale est quand il a décidé de l’attaquer au corps à corps avant que ses blessures ne soient complètement cicatrisées en pensant que la magie ne fonctionnerait pas sur Vandalieu. À cause de cela, il a fini dans la barrière anti-magie et n’était plus capable de bouger. Et l’idée de mourir d’anémie l’a fait paniquer.

Le mieux aurait été d’utiliser une arme comme Bugogan. Avec la barrière, toute forme d’énergie cinétique a été drainée de ses muscles et il était immobilisé. Vandalieu a appris de ses erreurs passées et il a versé une grande quantité de mana dans la barrière cette fois-ci.

Puisque le niveau de la compétence a augmenté, la performance de la barrière a grandement été augmentée.

Avec autant de désavantages contre lui, il a vraiment été malchanceux.

« D’après ce que j’ai entendu d’Eleanora, il semble qu’il était piégé de plusieurs façons même avant d’arriver ici. C’est peut-être pour cela qu’il a paniqué ? S’il était resté à distance, il aurait au moins pu s’échapper. » (Vandalieu)

La raison pour laquelle Vandalieu ne dit pas qu’il aurait pu gagner de façon standard est probablement parce que Borkus était présent et qu’il est resté dans ses barrières.

Un adversaire supérieur derrière lui et un adversaire intouchable devant lui. Dans de telles circonstances, il n’y avait aucune chance pour Sercrent de gagner cette bataille.

« Même s’il s’était enfui, il aurait fini exécuté. » (Eleanora)
« La société Vampire est rude. Bon, en mettant cela de côté, je ne suis pas fort. Je suis juste spécialisé en défense. » (Vandalieu)

[Je n’ai pas la puissance offensive de Borkus pour tuer des ennemis en un coup d’épée. Non, c’est vrai, j’ai mes balles de mana, mais je ne sais pas viser avec précision, elles sont lentes et vont moins loin que des flèches.]

« Mais un jour, tu tueras Birkyne et ses Vampires… Tu vas les détruire, pas vrai ? » (Eleanora)
« Bien sûr. » (Vandalieu)

[Même si c’est un Vampire qui a vécu des milliers d’années. Ce sera probablement plus facile de le battre lui que les réincarnés d’Origin. Même s’il possède la protection divine d’un dieu démoniaque, il n’en est pas un lui-même.]

« Mais si ce Birkyne décide de m’affronter directement avant que je ne devienne fort, que vas-tu faire ? » (Vandalieu)
« Ça n’arrivera pas. Ils ne traverseront jamais la chaîne de montagnes personnellement. » (Eleanora)

Eleanora déclare cela avec confiance. Elle ne se base pas sur rien. Birkyne et les autres Pur-Sang Vampires sont en effet puissant, mais c’est impossible de dire que les Pur-Sang Vampires sont en bons termes les uns avec les autres.

Si Birkyne devait agir personnellement, les autres Pur-Sang diront qu’ils aideront en disant « Je vois, fais de ton mieux. Nous allons envoyer nos subordonnés ». Cependant, ils s’empareront de son organisation Vampire en son absence.

« Le roi ne peut l’être que tant qu’il a un château. S’il en sort, y retourner sera pratiquement impossible. » (Eleanora)

Comme on peut s’y attendre d’une communauté qui vénère un dieu démoniaque. L’idée de mettre des coups bas au lieu de coopérer est une base.

« Donc c’est pour cela que tu dis que ce n’est pas un problème d’être avec moi ? » (Vandalieu)
« C’est cela. Il n’y a personne de plus effrayant dans ce monde que toi. » (Eleanora)
« Donc, tu vas faire de ton mieux pour t’entendre avec Tarea et les autres ? » (Vandalieu)
« Bien sûr. Leurs ennemis sont tes ennemis, pas vrai ? Je vais supplier pour leur pardon, même si je dois leur lécher les pieds. » (Eleanora)

D’ailleurs, si Tarea avait fini assassinée, Vandalieu aurait probablement tué Eleanora, donc c’est une bonne réponse.

[J’ai la sensation qu’elle en fait un peu trop cela dit.]

« Bien, si Tarea te pardonne alors ça me va. Essayons de nous entendre à partir de maintenant. » (Vandalieu)

Et donc Vandalieu a rapidement changé de sujet.

« V-Vandalieu ? Tu es sûr que l’on peut la croire aussi facilement ?! » (Darcia)
« Garçon, ce que cette personne dit est équivalent à dire que si elle a peur de quelqu’un davantage que de toi, elle te trahira ! » (Zadiris)

Darcia et Zadiris expriment leurs objections. Vandalieu agite ses deux mains pour calmer les deux femmes.

« Sur le sujet de la confiance, dans son cas je vais appliquer une assurance qu’elle m’a proposé. Et ce que tu dis est vrai Zadiris, mais c’est comme ça que le monde est. » (Vandalieu)

Les gens se rassemblent sous ceux qui leur donnent le plus de bénéfices.

Sur Terre, Vandalieu a vu beaucoup d’articles indiquant que des entreprises avaient des employés qui partaient voir la concurrence puisque la paye était meilleure.

Ce que fait Eleanora est équivalent.

« Le critère qu’utilise Eleanora est la peur, donc tant que la résurrection du Roi Démon ne se produit pas et que je suis le seul à pouvoir briser des âmes, je ne pense pas qu’elle me trahira. » (Vandalieu)

[Il y a aussi une chance que quelqu’un ayant cette capacité soit parmi les réincarnés, mais je n’ai probablement pas besoin de m’en inquiéter. Il est difficile d’imaginer que Rodcorte donnera un tel pouvoir qui va à l’encontre de ce qu’il fait.

« Muh~ bon, la méthode de régner par la peur est quelque chose qui existait dans le passé, mais… » (Zadiris)
« D’autres raisons pour accepter Eleanora en tant que compagnon… Elle n’était pas impliquée dans l’incident avec mon père, donc elle n’est pas une ennemie. Je peux obtenir des informations sur les Vampires grâce à elle. Elle peut se battre avec nous. De plus – » (Vandalieu)
« C’est une jolie fille, je suppose. Elle a un joli corps aussi. » (Borkus)
« Oui, c’est vrai. » (Vandalieu)

Borkus intervient et Vandalieu acquiesce en l’écoutant. Quelques secondes plus tard, une ambiance étrange s’installe dans la salle. Que se passe-t-il ?

« Van-sama… Pourquoi ne nies-tu pas cette partie ?! » (Tarea)
« Je ne crois pas qu’il soit intéressant de dire des mensonges inutiles. » (Vandalieu)
« Comment est-ce possible ? Est-ce que cela veut dire que tu préfères cette femme à moi ?! » (Tarea)
« Non non, ton corps est bien mieux Tarea. » (Vandalieu)

[Après tout, Tarea a plus de muscles, particulièrement dans les bras. Et ses muscles abdominaux sont merveilleux au touché.]

« Oh oh ~♫ Si c’est comme ça… » (Tarea)

Tarea cache son visage avec ses mains comme si elle était en train de rougir.

« Non, je suis sûre qu’il parle de tes muscles. » (Zadiris)
« Il n’y a pas d’autres explications. » (Basdia)

Zadiris et Basdia chuchotent l’une à l’autre et elles ont raison.

« Donc, Bocchan, que voulais-tu dire par ‘une assurance’ ? » (Sam)

Sam ramène la conversation au sujet d’origine.

« Je vais créer un golem sous la forme d’un piercing et le mettre sur elle. Grâce à cela, je saurais tout le temps où elle est et si quelque chose se produit, le golem attaquera son corps de l’intérieur. » (Vandalieu)

Vandalieu pense que c’est une méthode un peu dure pour Eleanora, mais c’est quelque chose qu’elle veut.

C’est Vandalieu qui a cependant décidé d’une méthode aussi cruelle dans le but de rendre plus facile pour tous d’accepter Eleanora en tant que compagnon, cela dit.

De plus, Vandalieu a prévu de mettre du mercure à l’intérieur du piercing pour qu’il ne puisse pas s’abîmer.

« Si tu vas si loin, je n’ai pas de raison de me plaindre, mais où vas-tu mettre le piercing ? Sur son nombril ? » (Vigaro)
« Bocchan aime les nombrils après tout. Fuuh… muscles, poignets, que des parties que nous n’avons pas. » (Rita)
« Vigaro, Rita, je suis sûr que vous le savez, mais en dehors des muscles, le reste n’est qu’un malentendu. Et de toute façon, quelles parties “as-tu”, Rita ? » (Vandalieu)
« Mon charme~ » (Rita)
« Je vais la mettre sur sa langue. » (Vandalieu)

Alors que Rita fait une blague, c’est la réponse que donne Vandalieu à Vigaro. »

« Sa langue… » (Vigaro)
« Vandalieu, c’est un peu… » (Darcia)

Étrangement, tout le monde s’éloigne un peu.

«  Qu’il y en ait un ou deux ou autant que tu veuilles, j’accepte ! » (Eleanora)

Eleanora montre sa langue comme pour demander à Vandalieu de percer des trous dedans.

« Umm, je veux discuter des défenses de Talosheim, est-ce qu’on peut changer de sujet ? » (Vandalieu)

Ce qui est important c’est ce qu’ils vont faire ensuite.

D’ailleurs, Vandalieu a décidé de laisser l’inspection de la compétence « Briseur d’âme » à plus tard.

*

Nom : Eleanora
Rang : 8
Race : Baronne Vampire Noble-née
Âge : 6 ans (+20 ans avant la transformation en Vampire)
Job : utilisateur de l’œil démoniaque
Niveau : 47
Historique de job : Esclave, Serviteur, Apprentie Mage, Apprentie Guerrière, Mage

Compétences passives :

Amélioration personnel, Subordonné : Niveau 3
Force Surhumaine : Niveau 5
Régénération Rapide : Niveau 2
Résistance aux effets de Statut : Niveau 5
Intuition : Niveau 3
Corruption Mental : Niveau 3
Récupération automatique du mana : Niveau 3
Détection de présence : Niveau 3

Compétences actives :

Minage : Niveau 1
Magie de l’élément Temps : Niveau 5
Magie de l’élément Vie : Niveau 5
Magie de l’élément Neutre : Niveau 2
Contrôle du mana : Niveau 3
Technique à l’épée : Niveau 1
Technique à main nue : Niveau 1
Foulée Silencieuse : Niveau 3
Vole à l’étalage : Niveau 1
Tâches ménagères : Niveau 2

Compétences unique :

Charme des yeux démoniaque : Niveau 7


Pour donner vos impressions n’hésitez pas à mettre des commentaires !
Vos appréciations sont importantes pour montrer votre soutien.

Correction : Hastin


Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant

Pour soutenir mon travail, clique en dessous :

Tipeee

2 thoughts on “Yondome Wa Iyana Shi Zokusei Majutsushi – Chapitre 45

  1. Merci pour le chapitre !
    Je me demande bien se qu’il va faire a présent. (en dehors de monter de niveau)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :