KissWood

Yondome Wa Iyana Shi Zokusei Majutsushi – Chapitre 57

Merci aux donateurs du mois pour la Tour des Mondes ! !

Guillaume V.

Pascal W.

Dranwine

Cynddlyn

Martin M.

_________________

 


Chapitre 57 : Le Roi Éclipse est couronné et un saint reçoit un message divin.

Une semaine après que Vandalieu ait accepté d’être le roi de Talosheim, une grande cérémonie de couronnement sera tenue.

« N’est-ce pas suffisant si je déclare juste que je suis le roi ? », demande Vandalieu. « Je vais même préparer une véritable fête après. »
« Enfant Saint, bien que ce genre de cérémonie semble ne pas avoir de sens au premier abord, tu dois changer ta façon de penser et réaliser qu’il y a un sens à montrer publiquement que tu es roi », dit Nuaza.

Avec cette réponse, il a été décidé qu’une véritable cérémonie aurait lieu et de nombreuses préparations ont été faites.

Tout d’abord, une couronne et un trône, que Vandalieu a rapidement faits avec de l’orichalque en disant que « Cela suffira pour le moment ». Ils ont tous les deux la couleur sombre du golem dragon dont l’orichalque servait de corps à l’origine, mais apparemment la quantité d’orichalque est suffisante pour acheter un château ou deux.

Tarea voulait désespérément les fabriquer, mais Vandalieu lui a demandé de prioriser la création d’armoiries. Ses produits royaux en orichalque seront de toute façon utilisés rapidement pour faire des boucliers et des armures, donc il a décidé qu’il la laisserait faire avant le début de la guerre.

Après cela, le jour du couronnement a été annoncé à tous et des préparations pour un festin ont été faites. Vandalieu a le sentiment que c’est ce qui a pris le plus gros de la semaine.

« Que le roi cuisine lui-même… devrais-je me faire appeler le roisinier ? », se demande Vandalieu.
« Bocchan, que ferais-tu si cela apparaît vraiment dans ton statut ? », lui demande Saria.

La blague de Vandalieu n’a pas été reçue favorablement.

(jeu de mots : cooking coo-king, king étant présent dans le mot qu’il utilise.)

Après cela, tout le monde s’habilla (bien que ce soit avec des fourrures propres qui leur donnent l’air d’une tribu de sauvage) avant de se tenir en rang devant le château royal aménagé pour l’occasion en lieu de rassemblement.

« Hey, hey ! Pourquoi est-ce que je dois être l’officier militaire qui se tient au premier rang ?! », se plaint Borkus. « Je suis un aventurier libre ! »
« G-garçon, je suis toujours à l’entraînement, donc je ne pense pas avoir le droit de tenir la position de mage royal… », marmonne Zadiris.
« Bocchan ! Je ne suis qu’un cocher et celui qui s’occupe des chevaux ! Avoir la position de ministre des Affaires civiles est bien trop pour quelqu’un comme moi ! », s’exclame Sam.
« … J’ai dû accepter cette position, alors pourquoi personne n’accepte la sienne ? », demande Vandalieu. « Vous ne savez vraiment pas quand abandonner. Surtout toi, Sam. Pourquoi penses-tu que j’ai fait les aménagements nécessaires pour qu’un carrosse puisse passer ? »

Il y a apparemment un sens à cette cérémonie, donc Vandalieu a sans aucune pitié rempli toutes les positions du château que sont le général, le Premier ministre et le mage royal. Bon, ce sont plus des rôles de nobles que de véritables positions.

« À présent, la cérémonie de couronnement peut commencer », annonce Nuaza.

Il est celui qui dirige la cérémonie. Il est coutumier que ce soit le représentant de l’église de Vida qui s’en occupe, mais puisqu’il en est le seul membre actuel en tant qu’ancien guerrier prêtre, il est nécessaire pour lui de se substituer au chef de l’église.

Nuaza a lui aussi désapprouvé de prendre le rôle de chef de l’église, mais Vandalieu lui a demandé de nommer un autre candidat possible et il a accepté son destin quand il a réalisé qu’il n’y avait personne d’autre.

« Pour être capables de voir ce jour, nous offrons notre gratitude à la déesse Vida et notre ancêtre Talos », dit-il en commençant la cérémonie. « Je suis certain que Sa Majesté notre défunt roi, que Sa Majesté la première princesse Levia et Sa Majesté la deuxième princesse Zandia seraient ravies. »

Ensuite, Nuaza donnera un rapide résumé de l’histoire de Talosheim. Vandalieu promettra de continuer cette histoire en apportant plus de prospérité à Talosheim, il recevra la couronne et obtiendra le rôle de Roi Soleil. Finalement, la cérémonie se terminera.

Les festivités suivront, mais –

« Cependant et à partir d’aujourd’hui, nous commençons une nouvelle page de l’histoire », continue Nuaza. « Enfant Saint, s’il vous plaît, acceptez le titre de Premier Roi Éclipse et faites la promesse de diriger et de gouverner Talosheim en tant qu’autorité royal. »

Le titre conféré à Vandalieu n’est pas celui de Roi Soleil. En considérant l’état actuel de Talosheim, ce titre n’est pas adapté.

Talosheim est actuellement bien plus vivante la nuit que pendant la journée. Ses habitants sont des Goules qui peuvent voir suffisamment bien au clair de lune ainsi que des Morts-Vivants et d’autres races de monstres capables de voir dans le noir tout aussi bien que si c’était un après-midi ensoleillé.

Les seules exceptions sont les Abeilles Cimetières et les Ents Immortels.

C’est pour cela que le titre de Vandalieu sera le Roi Éclipse. La raison pour laquelle il n’est pas le « Roi de la nuit noire » est parce que cela donnerait une mauvaise image et qu’il veut que les Titans qui ont évacué Talosheim par le passé et leurs descendants puissent revenir un jour ici. Une fois que Vandalieu sera devenu un noble honoraire et qu’il aura une position dans la société, il souhaite se lancer dans beaucoup d’entreprises comme le commerce.

C’est pour cela qu’il a décidé du titre de Roi Éclipse associé avec l’éclipse solaire, qui n’est ni sombre ni lumineux.

« Je ne fais qu’un avec Talosheim », déclare Vandalieu.

— Bon, en réalité, je vais partir et revenir — pense-t-il en disant cette phrase convenue avant de recevoir la couronne en orichalque.

« Vandalieu, Roi éclipse, en ce jour a été couronné, » dit Nuaza. Au moment où il finit de parler, une acclamation assourdissante retentit en provenance des habitants de Talosheim.

« UOOOOH ! UOOOOOH ! »
« ROI ! ROI ! ROI ! »
Des poings et des armes sont levés vers le ciel au-dessus de la place alors que les Morts-Vivants et les Goules hurlent de joie et applaudissent Vandalieu.

Chimère d’Os, Ptéranodon Zombie et les Abeilles Cimetières volent dans le ciel à la place de colombes des cérémonies sur Terre.

Tous ont entendu que la cérémonie de couronnement a lieu dans le but de battre la nation bouclier de Mirg. L’Armée de la nation Mirg, qui a déjà détruit Talosheim une fois, revient une fois de plus. En sachant cela, leur désir de se battre bouillonne.

Même après être devenus des Morts-Vivants, les Titans pensent que les péchés du père ne doivent pas être passés à ses enfants. Cependant, cela ne veut pas dire qu’ils vont accepter que la génération actuelle les attaque à nouveau. Si cette génération souhaite elle aussi détruire Talosheim, ils seront détruits sans pitié.

Darcia est en larme. « Et dire que mon Vandalieu, qui était si petit… est toujours petit, mais qu’il est devenu si important. »

Vandalieu est content qu’elle le soit au point de pleurer des larmes de joie, mais il pense quand même que dire qu’il est encore petit n’était pas nécessaire.

« C’est ici que la légende du haut roi Vandalieu commence, n’est-ce pas ? » dit Tarea.

— Tarea, ce genre de légende ne commencera pas.

— Bien, aujourd’hui nous finirons avec le festin de célébration avec tout le monde. Pour ce qui est des explications sur les mesures de défense contre l’armée d’invasion et ce que nous ferons jusque-là, cela attendra demain.

Il pourrait sembler que Vandalieu prenne ça à la légère, mais c’est actuellement la fin de l’été. L’ennemi sera là à partir du printemps au plus tôt.

De plus, il y a la surveillance des Morts-Vivants et des Golems placés à intervalle régulier dans les zones où l’armée d’invasion pourrait passer une fois qu’ils sortiront du tunnel.

Quand l’armée approchera, Vandalieu le saura aussitôt. Même si un petit nombre d’espions est envoyé agir séparément de l’armée, il le saura aussi. Les murs de la ville sont essentiellement constitués de Golems et même s’ils arrivent à passer les murs, la ville est remplie de Golem.

Les Abeilles Cimetière parcourent également le ciel, ce qui rend le réseau de surveillance encore plus important.

— Mhmm, tout est parfait.

[Vous avez acquis le titre de « Roi Éclipse » !]

— … Je suppose que je n’avais pas d’autre choix que de gagner ce titre.

Vandalieu pensait qu’il était possible de ne pas recevoir de titre supplémentaire, comme celui d’enfant saint prophétisé, mais il semble que ce ne soit pas le cas.

— Bon, j’ai déjà le titre de Roi des Goules. J’ai donc deux titres de roi, mais ça ne semble pas poser de problème.

Alors qu’il pense à cela en regardant tout le monde, quelque chose apparaît dans son esprit.

— Ah, il y a une chose, ou plutôt une composante que nous avons tous en commun. Je ne sais pas si je peux m’en servir, mais cela vaut le coup de faire un test.

Mais ce n’est ni le moment, ni l’endroit pour faire un test, donc Vandalieu passe sa journée avec les autres à profiter du festin comme du navire de sashimi, des ragoûts de Loup Aiguille, steaks de dinosaures, de l’agar de fruit fait avec des Kobol et du miel.

*

Bormack Gordan porte sa tenue de prêtre sans armure alors qu’il écoute les opinions des prêtres guerriers qu’il dirige. Son apparence est celle d’un homme bon. Pas seulement Vandalieu, mais quiconque l’a vu se battre douterait de ses yeux en le voyant ainsi.

« Donc, vous pensez tous que nous ne devrions pas participer à l’expédition de la nation de Mirg, c’est bien ça ? », demande Gordan à ses subordonnés.
« Oui, Grand Prêtre. Peu importe les considérations dans nos réflexions, je pense que nous devrions utiliser notre puissance à d’autres choses », dit le jeune garçon, à peine assez âgé pour être un prêtre guerrier. Il semble nerveux, mais il donne son opinion clairement.

« Nous, les prêtres guerriers, nous ne sommes pas des soldats ou des aventuriers. Nous ne devrions pas obéir aux demandes des nations. »
« Nous n’hésitons pas à affronter les monstres. Mais y a-t-il un sens à faire partie de cette expédition ? »

Les prêtres guerriers sont un ordre venant des églises loin des villes, ils sont armés dans le but de chasser les bêtes sauvages et ils existaient bien avant que le Roi Démon n’ait créé les monstres dans ce monde.

À l’ère actuelle, ce sont des hommes d’Église qui sont armés dans le but de protéger chaque église et leurs croyants et qui répandent leurs enseignements dans des régions distantes.

Pour de tels prêtres guerriers, une expédition dans la chaîne de montagnes frontière qui aura lieu au printemps prochain n’est pas très excitante.

Ce sont des hommes de lettres. Il est clair pour eux qu’il y a des buts politiques derrière cette invasion, de la même façon qu’il y en avait une derrière l’invasion de Talosheim il y a deux cents ans.

Et il n’y a personne qui a besoin d’être protégé de l’autre côté de la chaîne de montagnes.

À cause de cela, ils ne veulent pas participer à l’expédition.

« Nous les croyants d’Alda, le dieu de la loi et du destin, avons appris à nous battre contre les monstres », dit un autre prêtre guerrier. « Pour nous en particulier, c’est notre devoir de le faire. Nous comprenons qu’il y a un sens à nous battre avec l’armée dans la chaîne de montagnes frontière, où des monstres vivent librement et où les survivants des races de Vida se cachent. Mais ne devrions-nous pas prioriser la protection du peuple qui est directement exposé à la menace des monstres ? »

Les prêtres guerriers ont pour opinion qu’ils doivent défendre les villages isolés qui sont menacés par les monstres et chasser les vampires qui se cachent dans la société ainsi que ceux qui ont cédé à leurs tentations et travaillent pour eux. Cela devrait être une priorité au lieu d’aller se battre dans des terres inexplorées et dangereuses avec une armée.

Cela pourrait aussi être vu comme une vision conservatrice de choisir leur devoir en agissant strictement pour leur doctrine.

« En effet, ce que vous dites est raisonnable », dit Gordan.

Cependant, Gordan est aussi un individu qui choisira des idéaux conservateurs à la gloire parmi les roturiers et les gains financiers. S’il ne le faisait pas, il n’aurait pas refusé les recommandations pour qu’il devienne cardinal. Il ne continuerait pas non plus à se battre en première ligne en tant que prêtre guerrier même à son âge.

« Nous n’objectons pas à l’extermination du Dhampir que vous souhaitez, grand prêtre – »
« Nons, cela n’a pas d’importance. Cette histoire n’est rien de plus qu’une lubie personnelle. Il n’y a pas besoin de le prendre en considération. »

Pendant la longue vie qu’il a mené jusqu’à présent, Gordan n’a jamais laissé une proie lui échapper. Peu importe la ruse des vampires ou des lamias cachés devant lui, il a toujours réussi à les trouver et à les exterminer. Il a retourné à la poussière de nombreux Dhampir ainsi que leurs parents. Il n’y a qu’une seule exception.

Cette exception est ce Dhampir. Son nom est Vandalieu et, bien que sa mère, la sorcière, a été transformée en cendre et purifiée, il a survécu en étant âgé de six mois et il a gagné le job de Spiritualiste avant de devenir le chef d’une centaine de Goules en étant âgé de moins de trois ans. Une affaire exceptionnelle parmi les affaires exceptionnelles.

Vandalieu a ensuite utilisé une méthode inconnue pour fuir à travers la chaîne de montagnes frontière avec les Goules. Gordan regrette de ne pas avoir été capable de l’empêcher.

— Le fait qu’il ait utilisé une méthode inconnue pour passer la chaîne de montagnes veut dire qu’il est possible qu’il s’en serve pour nous attaquer. –

La région sud du continent de Bahn Gai, de l’autre côté de la chaîne de montagnes. Cet endroit est hanté par les races créées par Vida et il est dit que les derniers vampires Pur-sang qui possèdent un pouvoir immense y vivent aussi.

Plusieurs centaines de Goules sont déjà une menace pour une ville, mais si ce Dhampir est laissé seul, une nation entière… non, l’existence du continent entier se joue dans la balance. C’est ce que l’instinct de Gordan lui dit.

— Si ce Dhampir obtient encore plus de subordonnés, il pourra organiser une armée de monstre qui pourra librement traverser la chaîne de montagne que nous ne pouvons pas traverser et les régions des deux côtés de la chaîne seront détruites. –

C’est pour cela que, quand on a demandé à Gordan s’il voulait participer à l’expédition maintenant que le tunnel a été découvert, son cœur battait avec excitation d’une façon qui n’arrive que rarement à quelqu’un de son âge. Il n’a aucun doute que c’est une opportunité que lui offre Alda lui-même.

Cependant, les objectifs de cette expédition sont de récupérer un trésor national perdu dans l’expédition d’il y a deux cents ans et de purifier Talosheim.

La réaction de tous les autres est naturelle. Il n’y a que Gordan qui voit Vandalieu comme un danger. Les informations détaillées n’ont pas été passées aux échelons supérieurs de la nation de Mirg et de l’empire Amid à l’exception de Palpapek, qui était Marshall à l’époque.

Quand Gordan y pense calmement, même si la chaîne de montagnes frontière est traversée, les régions au sud sont vastes. Il y a peu de chance de trouver Vandalieu dans un tel endroit. La seule façon serait qu’il soit déjà prêt et qu’il attende l’armée d’invasion.

— Ce Dhampir est malin et prudent. Il fuira sans hésitation s’il ne pense pas pouvoir gagner. D’un autre côté, si nous le rencontrons, ce sera uniquement s’il pense pouvoir gagner. –

D’aussi loin que Gordan peut l’imaginer, Vandalieu n’apparaîtra pas, même si Gordan rejoint l’armée d’invasion.

Deux ans à peine se sont passés depuis. Il est impossible pour Vandalieu d’avoir rassemblé suffisamment de forces pour émerger victorieux en bataille contre des milliers d’élites. S’il se barricadait dans une ville fortifiée… comme Talosheim, il y a peut-être une chance, mais de larges trous sont présents dans les murs de la ville à cause de la guerre d’il y a deux cents ans. Ils sont probablement effondrés maintenant.

— C’est pour cela qu’il est inutile de participer à cette expédition. –

« Très bien, je comprends vos arguments. Je vais laisser tomber et rejeter la proposition de rejoindre l’expédition », décide Gordan.

Mais cette nuit, alors qu’il offre ses prières à Alda avant de dormir, il reçoit un message divin comme ceux qu’il a reçus à plusieurs reprises.

[L’ombre du Roi Démon s’agite une fois encore. Elle doit être trouvée et détruite.]

« C’est… Oh, mon seigneur Alda ! Tu me dis de traverser la chaîne de montagnes pour tuer le Dhampir, n’est-ce pas ! »

Gordan interprète ce message comme étant le plan d’Alda et pas une coïncidence qu’il reçoive ce message la nuit du jour où il a décidé de ne pas participer à l’expédition.

Et dans sa tête, il lie l’ombre du Roi Démon à Vandalieu.

Sa déduction a été rapidement faite en gardant un énorme trou dans sa logique. Le fait que pas même la première lettre de Vandalieu ne soit présente dans le message divin par exemple. Personne, ni même Alda qui était celui qui a envoyé ce message, n’aurait pu pourtant imaginer que sa déduction soit pourtant bien correcte.

*

Vandalieu a réussi à créer un virus utilisable à la guerre !

« Il se transmet en passant par l’air, à travers les membranes muqueuses et à travers le sang en faisant effet au bout de cinq secondes. Ses symptômes sont juste des nausées violentes, maux de crâne, fièvre, vertiges et douleurs d’estomac et articulaire. Cela prendra plusieurs jours pour tuer le malade et cela ne tue que dix pour cent des infectés, mais c’est suffisant, » conclu Vandalieu.

Vandalieu acquiesce en regardant le tyrannosaure à double tête qui est au sol et dont la langue pend en créant une flaque de salive, de suc gastrique et de mucus nasal.

« … Bocchan, je pense que c’est déjà bien pour un virus incurable », dit Rita.
« Si ce virus se répand dans la nation de Mirg et l’empire, les nations cesseront de fonctionner », dit Saria.
« Tu as raison », accepte Vandalieu. « Mais ils ont des mages de l’élément vie et des grands prêtres d’Alda, donc tout ira bien. »
« Traiter des maladies avec la magie est très difficile et différents sorts sont nécessaires pour guérir différentes maladies, donc je ne pense pas que ce soit si facile », dit Sam.
« Il y a des gens qui ont les compétences de Résistances aux maladies et au poison qui offrent une assistance contre les maladies et le poison, mais ils sont très rares », ajoute Kachia.

D’après Sam et Kachia, ni l’empire Amid ni la nation de Mirg n’ont de plan sophistiqué pour s’occuper d’une épidémie.

Ils savent qu’ils doivent tremper les parties infectées dans l’alcool et l’eau chaude, mais il n’y a pas d’antibiotique dans ce monde. Potions, sorts de soin et compétences de résistance existent à la place, mais les méthodes de gestion des maladies sont imparfaites.

Le développement des sorts de soin est lent et ils ne sont pas très avancés. Même si un rhume peut être soigné en augmentant la vitalité, utiliser le même sort sur une personne atteinte d’un cancer fera que les cellules se répandent sur tout le corps et métastasent en causant la mort presque immédiate du patient.

Traiter des maladies avec des sorts serait impossible sans innovations technologiques ou sans avancées sur l’anatomie et la physiologie, ou encore sans développer les connaissances sur le fonctionnement du corps et comment les pathogènes affectent les malades.

Pour ce qui est des compétences de résistances, peu d’aventuriers et de chevaliers possèdent les compétences qui leur donnent une résistance aux maladies. La plupart des monstres possèdent des résistances au poison plutôt qu’aux maladies et les assassins et les mercenaires utilisent aussi du poison plutôt que des maladies. C’est pour cela que la résistance au poison est commune, mais que la résistance aux maladies est rare.

Ceux qui ont une faible constitution qui font qu’ils tombent malades facilement au point d’obtenir des résistances ne penseront pas à devenir des aventuriers.

« Est-ce que j’ai créé quelque chose d’incroyablement dangereux ? », se demande Vandalieu. « Mais je l’ai créé de manière à ce que les effets disparaissent après une demi-journée, donc j’imagine que ce n’est pas un problème. »

Même si le virus se répand, il n’y aura pas de victimes puisqu’il ne survit pas plus d’une demi-journée et, avec la densité de population de ce monde, cela ne se répandra pas plus loin qu’un seul village ou ville. Si quelque chose d’inattendu se produit, Vandalieu pourra simplement utiliser de la force brute en lançant une stérilisation sur une large zone.

C’est comme si Vandalieu était en train de justifier la création de cette maladie à lui-même après ce que Rita et Saria viennent de lui annoncer.

« Donc, Bocchan, ne devrions-nous pas en finir avec lui ? », demande Rita.
« Ou allons nous attendre une demi-journée ? », continue Saria.
« Non, nous devrions l’achever maintenant. Occupez-vous-en », dit Vandalieu.
« Okay », répondent les deux sœurs à l’unisson.

Leurs fesses blanches bougent de droite à gauche alors qu’elles approchent du Tyrannosaure à deux têtes. Le glaive et la hallebarde qu’elles tiennent tombent tous les deux sur chacune des têtes.

Quant aux fesses blanches, il semble que la compétence Forme Spirituelle de Rita et Saria a gagné des niveaux, ce qui leur permet de manger autant qu’elles le souhaitent et de finalement gagner une apparence qui n’est pas différente de celles de personnes vivantes.

Comme Vandalieu, leur peau est aussi blanche que si elle était couverte de cire blanche, ce qui ne leur donne pas un air très sain, mais qui n’est pas vraiment un problème.

Saria, la plus vieille des deux, a une apparence réservée avec de longs cheveux qui descendent jusqu’à ses hanches, tandis que l’apparence de Rita est celle d’une jolie fille énergique avec ses cheveux coiffés en deux queues de cheval de chaque côté de sa tête.

Les deux ont également un physique convenant à leur armure respective.

Les formes spirituelles de leur corps étaient jusque-là des silhouettes blanches portant des vêtements, ce qui rendrait impossible de distinguer si elles étaient un homme ou une femme, mais maintenant, l’armure est entièrement remplie et ne laisse aucun espace vide, leur taille est fine et leurs fesses sont rondes et à maturité. De plus, puisque leur armure est pour l’une un bikini et pour l’autre un justaucorps, plus de la moitié de leur corps est exposé.

— Quelle grande tentation font-elles — pense Vandalieu.

Son corps est toujours celui d’un enfant donc il n’en comprend que mentalement la signification, mais… Dans quelques années, ce ne serait pas étrange qu’il tombe amoureux pour la première fois s’il était un enfant ordinaire. Il décide donc qu’elles porteront toutes les deux des capes avant cela.

D’ailleurs, quand elles ont toutes les deux gagné leur apparence actuelle, elles étaient de très bonne humeur.

« S’il te plaît, regarde, Bocchan ! », s’est exclamée Rita. « Mon armure est remplie complètement sans laisser le moindre centimètre ! Il n’y a aucun espace vide ! Ma taille est tellement fine ! Je suis tellement heureuse d’avoir répété à tout le monde que je suis belle et sexy tous les jours ! »
« Uwah ! C’est vraiment délicieux Bocchan ! » s’est écriée Saria. « La mayonnaise, le miso et tout le reste ! L’orc frit au gingembre, les beignets de dinosaures, le miso de requin volant ! Je suis vraiment heureuse de pouvoir manger du sashimi avec de la sauce au poisson et du wasabi ! »

Depuis, Rita est fière de son corps et Saria apprécie de pouvoir manger toute sorte de nourriture qu’elle ne pouvait que voir jusque-là.

— Je leur ai demandé tellement de choses jusque-là. La prochaine fois que je fais une armure vivante, je lui ferai apprendre la compétence Forme Spirituelle tout de suite —, s’était dit Vandalieu ce jour-là… alors qu’elles étaient en train de le manipuler physiquement.

La compétence Forme Spirituelle est une compétence qui permet aux Morts-Vivants fantômes et aux autres créatures intangibles d’avoir une apparence, mais aussi de manifester physiquement des parties de leur corps pour remplacer des muscles et des os. Grâce à cela, la force de Saria et de Rita a rapidement augmenté.

De plus, à cause de leur apparence, il n’y a pas de fin au nombre de personnes qui leur demande si elles sont suffisamment protégées avec autant de corps exposé.

Pourtant, peu importe à quel point elles ressemblent à des humaines, la forme spirituelle n’est rien de plus que cela. Même si la tête est broyée, si elles sont poignardées ou même découpées, elles n’ont pas de chair, de sang ou d’os et ne parlons pas d’organes. Elles ressentiront un peu de douleur, mais leurs corps spirituels sont juste des parties supplémentaires manifestées par leur véritable corps.

Si c’était dangereux, elles pourraient simplement arrêter de le manifester.

« Bocchan, s’il te plaît, rit de ma stupidité », lui répète Sam qui semble malheureux. « Je comprends pourquoi tu m’as demandé à l’époque si cela ne me dérangeait pas que mes filles soient dans de telles armures. »

Devant les yeux de Sam se trouvent ses deux filles dont le corps est à peine plus couvert que si elles portaient des sous-vêtements. Leur apparence est suffisante pour captiver n’importe quel homme.

Cependant, il n’y a eu aucune tentative de séduction venant des hommes Goules. C’est probablement parce qu’elles sont les gardes personnelles de Vandalieu.

« Bon, je ne pensais pas que ce serait aussi problématique », lui avait dit Vandalieu. « Cependant, il y a beaucoup de façons de résoudre cela, comme de leur faire porter des capes ou plus de tissus. »

Changer les armures serait impossible en tout cas. Ce sont les vrais corps après tout.

« Hey, ça ne serait pas mieux si j’étais habillée comme ça moi aussi ? », demande Kachia.
« Kachia, reste habillée comme tu es s’il te plaît. », lui a répondu Vandalieu.

Eleanora lui a posé la même question un autre jour, donc il lui donne la même réponse. Si elles s’habillent toutes les deux comme les armures vivantes, leur corps manquera de protection. Kachia, en particulier, n’a pas les capacités de régénération d’Eleanora.

… En y pensant, s’il faisait en sorte que toutes les femmes portent des vêtements révélateurs, il est possible qu’il obtienne le titre de Roi Érotique ou Roi de la Luxure en plus des titres de Roi Goule et Roi Eclipse. Ce sont des titres qui causeraient sa mort sociale s’ils apparaissent dans son statut et qu’il n’y a aucun effet bénéfique.

« Pour l’instant, changeons de sujet », dit Vandalieu alors qu’il revient au présent. « Je veux gagner des niveaux avant le printemps ».
« Okay », dis Rita.
« Bocchan, je veux moi aussi augmenter mon niveau », dit Sam.
« Ah, après vérification, j’ai gagné un niveau ! », s’exclame Kachia. « Je suis finalement une guerrière de niveau 100 ! Je peux changer de job ! »

[Les compétences “Combats à main nue” et “Vampirisme” ont gagné des niveaux !]
[Vous avez obtenu la compétence “Coordination” !]

*

Nom : Saria
Rang : 6
Race : Armure Magique Justaucorps Vivante Supérieure
Niveau : 35

Compétences passives :

Cinq Sens Spéciaux
Amélioration des Capacités Physiques : Niveau 4
Résistance à l’élément Eau : Niveau 3
Résistance aux attaques Physiques : Niveau 3

Compétences actives :

Tâches ménagères : Niveau 2
Technique à la Hallebarde : Niveau 5
Tir à l’arc : Niveau 3
Coordination : Niveau 3
Contrôle à longue distance : Niveau 3
Technique en armure : Niveau 3
Forme Spirituelle : Niveau 4

*

Nom : Rita
Rang : 6
Race : Armure Bikini Vivante Magique Supérieure
Niveau : 36

Compétences passives :

Cinq Sens Spéciaux
Amélioration des Capacités Physiques : Niveau 4
Résistance à l’élément Feu : Niveau 3
Résistance aux attaques Physiques : Niveau 3

Compétences actives :

Tâches ménagères : Niveau 1
Technique au Naginata : Niveau 5
Tir à l’arc : Niveau 2
Coordination : Niveau 3
Lancer : Niveau 1
Forme Spirituelle : Niveau 4
Contrôle à longue distance : Niveau 3
Technique en armure : Niveau 3

*

Explication de titre :

[Roi Eclipse]

La condition pour obtenir ce titre est de devenir le Roi de Talosheim en étant connu comme Roi Eclipse et non plus Roi Soleil, ainsi qu’en étant reconnu comme tel par 90 % ou plus de ses habitants.

Son effet principal est que la compétence Renforcement des Partisans affecte à présent tous les citoyens gouvernés par le Roi Eclipse (même si ce sont des humains, des elfes ou des nains.)

De plus, il est possible pour des races qui n’ont pas la compétence Vision nocturne ou Vision dans les ténèbres de l’obtenir.

Finalement, cela rend possible pour ceux qui sont faibles contre le soleil ou le clair de lune de gagner des résistances pour les contrer.

*

Nom : Bormack Gordan
Race : Humain
Âge : 65
Titre : Chasseur de Vampire
Niveau du job : 97
Historique des jobs : Apprenti Prêtre Guerrier, Prêtre guerrier, Prêtre, Guerrier Saint

Compétences passives :

Sens améliorés : Niveau 3
Intuition : Niveau 5
Amélioration Divine (Alda) : Niveau 10
Force Mentale : Niveau 3

Compétences actives :

Technique au gourdin : Niveau 9
Technique en armure : Niveau 6
Technique au bouclier : Niveau 7
Magie de l’élément lumière : Niveau 6
Magie de l’élément vie : Niveau 5
Magie de l’élément neutre : Niveau 1
Contrôle du mana : Niveau 4
Limites dépassées : Niveau 6
Descente d’un Familier Spirituel : Niveau 1
Homme d’Église : Niveau 5
Commandement : Niveau 3
Coordination : Niveau 4

Compétence unique :

Récepteur de message divin

Effet de statut :
Fanatisme : Religion
Vieillissement (augure)


Pour donner vos impressions n’hésitez pas à mettre des commentaires !
Vos appréciations sont importantes pour montrer votre soutien.

Correction : Hastin


Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant  

 

Pour soutenir mon travail sur TM, clique en dessous :

Tipeee

 

1 thought on “Yondome Wa Iyana Shi Zokusei Majutsushi – Chapitre 57

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :