Sovereign of Judgment – Chapitre 17

Épisode 2 : Exode
Chapitre 17 : Rencontre (4)

10h30, le jour où les messages sont soudainement apparus.
Il y avait approximativement 500 000 personnes dans le District de Kangdong. Et en trois jours, seuls 350 000 avaient survécu. Parmi eux, 120 000 s’étaient cachés sur leur lieu de travail ou chez eux et 230 000 s’étaient regroupés dans les zones de rassemblement. On dénombrait 54 zones de rassemblement, grandes et petites, et il y avait d’autres troupes comme celle de Jung Minji provenant de différents collèges et lycées.

3 jours. Il ne s’était écoulé que peu de temps. Dans une situation où les gens se sont enfermés sans avoir aucun espoir. Dans une situation où les vivres étaient insuffisants et où l’on devait faire face aux dangers se trouvant sous nos yeux… 3 jours ont suffi pour que les gens tombent le masque et révèlent leur vrai visage.

Après une bataille intense, la Forteresse de Shinmyung était sans aucun doute dans une meilleure situation que les autres. Le chaos a régné pendant 3 jours dans les endroits où ils n’avaient pas été en mesure de se défendre aussi bien contre les monstres que la Forteresse de Shinmyung. Les préjugés et la peur qu’ils ressentaient déjà en temps normal ont explosé.

« Connard ? Tu viens de me traiter de “connard” ? Tu te prends pour qui pour m’insulter ?! Putain de bâtard !? »

Un problème a eu lieu quand un gang de collégiens a lynché un homme qui les avait insulté. Ils ne pouvait tout simplement pas contenir leur force après avoir reçu du karma. Au final, l’homme lynché a rendu son dernier souffle.
C’était un événement choquant. Dans une situation où ils ne pouvaient compter ni sur la police ni sur la loi, les adultes se sont souvenus de ce qu’ils avaient lus dans les journaux : “les adolescents d’aujourd’hui n’ont peur de rien”. Ces adultes ont paniqué et se sont immédiatement tournés vers la peur et la colère.
Mais même dans cette situation, les adolescents ne se sont pas bien comportés.

Un autre homme a accouru, surpris, et a demandé :
« Vous avez tué quelqu’un ? »
« Putain. En quoi ça vous regarde, monsieur ? » ont répondu les ados immatures.

C’était comme si les ados avaient frappé une ruche d’abeilles, et le groupe d’adultes a commencé à s’agiter.
« Quoi, qu’est-ce qu’il a dit cet enfoiré ? »
Les poings des hommes impétueux ont commencé à pleuvoir. Les collégiens ont tenté de contre-attaquer. Ackk ! À ce moment-là, c’était comme s’ils avaient ajouté de l’huile sur le feu et une bagarre a éclaté. Des coups de poing ont déferlés sur les collégiens depuis toutes les directions. Une riposte pitoyable a suivi.

« Aaahh ! Je suis désolé ! »
« Ce sont des enfants ! Arrêtez ça ! »
« Non ! Ce n’était pas moi ! »

Tout comme c’était le cas avec le concept de psychologie des foules, la cible de leur colère n’était pas claire. Leurs cibles n’étaient pas seulement les gamins qui avaient lynché l’homme d’âge moyen, mais aussi les personnes se trouvant autour d’eux. Les enseignants et les parents sont intervenus en essayant d’arrêter les hommes qui étaient plongés dans la folie. D’innombrables élèves ont été déchiquetés. Par la suite, chaque fois que les élèves voyaient un homme, ils baissaient les yeux. La violence irrationnelle s’était fermement ancrée dans la réalité. Cela a généré de la peur et des tabous.

Chaque groupe a connu des situations similaires à celle-ci. Parfois les gens s’en prenaient aux égoïstes qui ne participaient pas à la bataille contre les monstres, ou alors la cible était un directeur de garderie qui avait abandonné les enfants et s’était échappé tout seul, tandis que d’autres fois c’étaient des ouvriers étrangers qui étaient poursuivis… Un massacre aveugle a eu lieu et des personnes innocentes ont perdu la vie.

Les gens ont compris…
Que dans cet endroit, être solitaire était synonyme de mort. Et même si c’était déplaisant, l’autorité était nécessaire. Car ce n’est qu’en défendant l’autorité choisie qu’ils pourraient assurer leur sécurité.

La peur et les tabous ont créé l’ordre. Des grades ont rapidement été attribués. Selon les endroits, des gangsters, des employés de bureau, des présidents d’entreprises locales et même des associations féministes… chacun d’entre eux avait ses propres méthodes pour dominer les gens et créer l’ordre, et les gens l’ont accepté volontiers. De plus, les personnes ayant pris le pouvoir et la manière dont ils l’avaient obtenu influençaient grandement les caractéristiques des groupes.

C’était comme à l’époque des guerres civiles. Les gens qui s’étaient regroupés dans les zones de rassemblement étaient occupés à établir l’ordre. Et ceux qui, comme la troupe de Jung Minji, avaient commencé par une Battle Royale plutôt que par une zone de rassemblement faisaient de leur mieux pour sécuriser leurs bases et les premiers approvisionnements.

Pendant ce temps, peu de personnes ont pensé à enquêter sur le district de Kangdong afin de découvrir le secret de ce jeu.


Tôt le matin.

« Je peux venir avec toi ? »

Kim Chulho, que Choi Hyuk avait sauvé dans le complexe d’appartements, a rattrapé Choi Hyuk qui était sur le point de partir. Celui-ci a secoué sa tête.

« Tu seras plus gênant qu’utile. »

La tête de Kim Chulho s’est affaissée.

Lorsque Choi Hyuk est arrivé au parc écologique, une bataille intense était déjà en cours.
Un jeune homme qui semblait avoir une vingtaine d’années tenait une épée et un bouclier, et se battait tout seul contre des monstres. Bien que ses mouvements soient désordonnés, il se battait étrangement bien. Comme s’il savait où les monstres allaient attaquer, le jeune homme les tuait sans interruption, même lorsqu’il trébuchait.

Les monstres ici étaient plus faibles que les Crooks. C’étaient des [Fantômes Faméliques à Lames]. Ils mesuraient environ 1m20, couraient sur deux pieds, et à la place des mains ils traînaient des lames d’1m50 de long derrière eux.

Bam !

Lorsque la lame géante d’un Fantôme Famélique à Lames frappait, le jeune homme faisait tout son possible pour la dévier avec son bouclier. Comme leurs lames étaient énormes, une grande ouverture suivait les attaques des Fantômes Faméliques à Lames. Le jeune homme profitait de cette opportunité pour tendre son épée et les poignarder.

« … Il est étrangement bon au combat. » a déclaré Choi Hyuk.

7 monstres gisaient sur le sol. Même si Choi Hyuk avait dit qu’ils étaient plus faibles que les Crooks, les capacités du jeune homme étaient incroyables. Cependant, il restait encore 8 Fantômes Faméliques à Lames à éliminer. En plus de cela, il y avait un monstre de 2m de haut derrière eux qui regardait le combat comme si c’était un divertissement. Quand il a regardé le monstre, un message est apparu : [Fantôme à Lames].

De son côté, le jeune homme était complètement épuisé.
Il a soudainement crié :
« Aide-moi ! »

Choi Hyuk a été très surpris à ce moment-là. Il n’avait pas révélé sa présence et était resté derrière le jeune homme. Toutefois, celui-ci avait senti la présence de Choi Hyuk sans même se retourner.

« Vite ! »

À la demande du jeune homme, Choi Hyuk a dégainé sa lame et a chargé droit devant lui.

Schlack !

Choi Hyuk s’est précipité d’un pas plus rapide que les Fantômes Faméliques à Lames. Quand il en a tué cinq instantanément, le Fantôme à Lames, qui était assis à l’arrière, s’est levé.
2m de haut, 2 jambes et 4 lames à la place des mains.

{Guahhh !}

Comme s’il essayait de faire pression sur lui, il a poussé un cri désagréable et a foncé sur Choi Hyuk en écartant les bras.

Fschhh !

Choi Hyuk a esquivé la première attaque par réflexe. Il ne pouvait même pas voir la lame, et il a à peine été capable d’éviter la deuxième et la troisième.
Choi Hyuk était admiratif.

« Ouah… »

C’était le monstre le plus fort qu’il avait affronté jusqu’à présent.
En voyant ses capacités physiques, il a eu l’impression que ce monstre pouvait facilement découper 10 Crooks. Sa Puissance et sa Vitesse étaient bien supérieures à celles de Choi Hyuk. Son attaque continue à 4 lames lui donnait le sentiment d’être attaqué par une scie circulaire et ne lassait place à aucune ouverture.

Les commissures des lèvres de Choi Hyuk se sont soulevées toutes seules.

« C’est amusant… »

C’était différent de ses adversaires précédents dont il avait pu esquiver les assauts juste en regardant leurs mouvements. Là, il devait être totalement concentré pour esquiver ses attaques. S’il ne pouvait pas prédire le schéma d’attaque du monstre à partir de ses mouvements, il serait trop tard. Chaque fois que la lame passait dangereusement près de sa joue ou de son genou, son épine dorsale frémissait d’excitation.

Choi Hyuk est tombé en transe alors qu’il esquivait et déviait ses attaques. De la vapeur s’échappait du monstre tandis qu’il attaquait plus férocement. Choi Hyuk, qui était de plus en plus plongé dans le combat, pouvait maintenant voir 2, … 3, non 5 mouvements d’avance et les esquivait ou les bloquait de justesse.

Pshhhhhhh

Le monstre a augmenté son rythme. Mais après que toute la vapeur se soit échappée de son corps, sa vigueur a diminué. De son côté, Choi Hyuk avait déjà déchiffré le schéma d’attaque de son adversaire.

Le Fantôme à Lames épuisé continuait de brandir ses 4 lames. C’était au moment où sa première et sa deuxième lame s’étaient abattues et quand il était sur le point de lever sa troisième, que l’opportunité de le tuer s’est présentée. À cause de l’épuisement, la vitesse du monstre s’était un peu ralentie. Les yeux de Choi Hyuk ont scintillé. Il a comprimé le karma de son corps et a frappé avec son Sabre Courbe à la distance la plus courte et à la vitesse la plus rapide. Un mouvement rapide où le sabre est momentanément resté accroché à son fourreau avant d’en sortir. Le sabre légèrement incurvé a sauté hors de son fourreau.

Schlack.
Fschhh.

Il a frappé le cou du monstre en privilégiant la vitesse plutôt que la puissance. Cependant, juste avant le contact, une force qui semblait pouvoir briser le sabre a été ajoutée.
Choi Hyuk avait instantanément ajouté toute sa force dans son coup.

Criiic !

Le sabre Courbe a arraché le cou du Fantômes à Lames.

Bam !

Si la taille physique des monstres n’était pas trop différente de celle des humains, il ne fallait qu’un instant pour être victorieux.

[Vous avez dépassé les 100 points de Rétribution. Vous êtes le premier à avoir réussi à améliorer votre Rétribution ! Vous avez reçu une autre Qualification pour être Souverain.]
[Vous avez affronté un demi-boss. Votre rétribution a augmenté de 3 points et vous avez reçu 2 points de karma gratuits.]

———
[Qualifications pour être Souverain – Effets : 2/3]
► Application des effets du Roi sans Sujets :
– Vous pouvez avoir 5 partisans. Le karma de vos partisans augmentera de 20%.
– Vous pouvez cacher le symbole se trouvant au-dessus de votre tête.
———

« Enfin… »

Choi Hyuk avait enfin amélioré sa Rétribution. Il a investi ses points de karma gratuits restants dans l’Endurance. Cette fois-ci, ses points gratuits ont été appliqués sans pénalité.

———
[Choi Hyuk]
– Puissance : 13,3 (+10) (★)
– Vitesse : 14 (+10) (★)
– Contrôle : 23,1 (+20) (★)
– Résistance : 2,6 (★)
– Endurance : 26,7 (+10) (★)
– Récupération : 12,9 (+10) (★)
*Rétribution : 1 (★)
———

Avec les objets qu’il a gagnés au collège Shinmyung, ses statistiques étaient devenues encore plus exceptionnelles. Toutefois, Choi Hyuk se sentait un peu amer.

« Ça commençait juste à devenir amusant… »

Choi Hyuk a regardé le Fantôme à Lames avec regret et a enfoncé la Lame du Prédateur dans son cœur.
Un message qu’il n’avait jamais vu auparavant est apparu devant lui.

[La Lame du Prédateur a absorbé le sang d’un adversaire de valeur. Évolution : 1/100]

« Comme prévu… »

C’était un message qui n’était jamais apparu quand il s’était battu contre les Crooks ou les Fantômes Faméliques à Lames. Apparemment il fallait être au moins du niveau d’un Fantôme à Lames pour être compatible avec une arme de rang D.
La lame du Prédateur a rapidement absorbé le sang du Fantôme à Lames, puis le monstre momifié s’est transformé en poussière.

Flop.

La poussière a traversé le portail qu’il protégeait et s’est dispersée.

« Ça… Tu dois détruire ça. »

Le jeune homme, qui était là en premier, a pointé du doigt le portail. Il avait achevé les 3 derniers Fantômes Faméliques à Lames et était assis contre un arbre, le corps couvert de blessures. Ses blessures guériraient progressivement grâce à sa statistique de Récupération.

Choi Hyuk ne lui a pas répondu et a examiné le portail.
Le portail flottait au-dessus d’un autel noir. Ça ressemblait à l’entrée d’une grotte suspendue dans les airs. Alors qu’il jetait un coup d’œil dans le portail, des informations sont apparues.

———
[Portail de Téléportation Longue Distance]
Un portail menant à l’habitat des Fantômes Faméliques à Lames de rang E. Renouvelé tous les jours à minuit.
*Cible à détruire
———

« Une cible à détruire… »

Il l’a ressenti comme de la malveillance. Il n’y avait rien eu à propos de cibles à détruire dans les annonces. Vous ne pouviez le découvrir que par vous-même.
Choi Hyuk a brandi sa Lame du Prédateur et a fendu l’autel en deux.

Crac !

Le portail a vibré, puis s’est transformé en fumée, et a disparu.

[Vous êtes le premier à détruire une cible. Vous obtenez 2 points de karma gratuits supplémentaires.]

———
[Règle Supplémentaire Révélée]
Chaque nuit, le nombre de monstres qui traversent les portails augmente de 20%.
———

« Oh mon dieu… »

Alors que Choi Hyuk était encore en train de réfléchir à ce qu’impliquait l’augmentation de 20%, le jeune homme a crié. Il semblerait qu’il ait vu la même chose.
Le jeune homme a commencé à marmonner quelque chose :
« 1,2 puissance 29, ça fait environ… 200. À peu près 5 000 monstres ont dû traverser le premier jour… donc le 30ème jour il y en aura… un million ? »

Il avait l’air désespéré :
« Putain ! Je suis déjà déprimé rien qu’avec la “Vouivre de la destruction” ! Vous êtes en train de me dire que des centaines de milliers vont affluer en 15 jours ?! Il n’y a que 500 000 personnes dans le district de Kangdong ! »

“Il est assez rapide pour calculer.” a pensé Choi Hyuk en le regardant, puis il lui a tourné le dos. Le jeune homme, qui était en train de se lamenter, a appelé Choi Hyuk.

« Il… Hé ! Où tu vas ?! »
« … Je vais chasser des monstres. »

Choi Hyuk a répondu de façon machinale. Si possible, il voulait se battre contre un monstre aussi fort que celui qu’il venait de combattre. Ce n’est qu’ainsi qu’il pourrait prendre les commandes et faire évoluer la Lame du Prédateur.
Apparemment, il allait devoir chercher plus d’informations sur les portails en courant un peu partout.

« Attends ! Allons-y ensemble ! Je connais le chemin ! » a crié le jeune homme.

Choi Hyuk s’est arrêté mais il était un peu sceptique.

« Comment ? »

C’était le troisième jour et il n’avait pu en trouver qu’un. Il ne pensait pas que quelqu’un ait pu explorer plus que lui le district de Kangdong (et être encore en vie). Mais ce jeune homme connaissait l’emplacement d’un autre portail ?

« “Intuition” ! Ma compétence innée s’appelle “Intuition” ! Je savais déjà que tu viendrais ici ! Tu dois venir avec moi ! »

Le jeune homme suspect a crié d’autres mots douteux.
Cependant, Choi Hyuk a vu de la lumière blanche (bienveillance) émaner du jeune homme.
“Il a de bonnes intentions. Il n’est pas en train de mentir ?”
S’il avait une compétence innée appelée Intuition comme Choi Hyuk avait ses Yeux de la Distinction… ce serait une compétence incroyablement précieuse dans des situations comme celle-ci où il manquait d’informations.
Choi Hyuk a décidé de l’écouter.

« Alors ? »

Bien qu’il n’ait pas parlé gentiment, le jeune homme a paru légèrement soulagé.

Et c’est ainsi que Choi Hyuk a rencontré son premier partisan, Baek Seoin.
Cela s’est passé le troisième jour, quand les personnes regroupées dans les zones de rassemblement ne savaient pas encore que la mort s’approchait d’eux à chaque minute.

———————————————————————————-
Chapitre traduit par Sigyn sur https://kisswood.eu
———————————————————————————-


Chapitre Précédent | Chapitre Suivant 

1 thought on “Sovereign of Judgment – Chapitre 17

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :