KissWood

The Novel’s Extra – Chapitre 166

Chapitre 166 : Jungle (3)



« — Frappe-moi. Je dois tester sa durabilité. »

Boss m’a fait cette demande alors qu’elle portait la tête d’ours. J’ai hésité un instant en voyant l’air triomphant qu’elle avait sur le visage, puis j’ai donné un petit coup sur la tête d’ours.

« Alors ? »
« — Je n’ai rien senti. Essaie de frapper plus fort. C’est tout ce que tu as ? »
« … Hm. »

J’ai levé ma main et serré mon poing plus fort. Après avoir pris un peu d’élan, j’ai frappé de toutes mes forces.

BAANG !

Un petit écho a résonné dans la jungle.

« — … ! »

Au moment de l’impact, le cou de Boss a tremblé et s’est ratatiné.

« Alors ? »
« — … »

Après être restée immobile pendant environ 30 secondes, sa tête s’est relevée en craquant, et deux yeux d’ours décédé m’ont fusillé du regard.
Je devrais probablement les extraire et les utiliser comme yeux de verre.

« Huhum. »

Après avoir laissé échapper une toux sèche, je me suis remis à démanteler l’Ours Grizzly.
Pendant ce temps-là, la tête d’ours me regardaient fixement sans faire le moindre mouvement.

[Cuir d’Ours Grizzly – Niv.2]
[Vésicule Biliaire d’Ours Grizzly – Niv.3]
[Votre technique de démantèlement passe au niveau 2.]
– Vous pouvez démanteler instantanément les monstres de niveau 0 à niveau 2.
– Les monstres que vous démantelez personnellement recevront un boost d’Hygiène.

« … J’ai fini. »

La viande de l’Ours Grizzly n’était pas comestible car elle était trop chargée en muscles. Je n’ai donc récolté que son cuir, qui pouvait être utilisé pour fabriquer divers équipements, et sa vésicule biliaire, qui pouvait être utilisée pour fabriquer des médicaments.

« Nous avons terminé, alors rentrons. »

Je me suis levé. Cependant, Boss était toujours assise sur le sol et elle me regardait.
Était-elle encore choquée que je l’aie frappée ? J’ai souri et j’ai attrapé son poignet.

« Allons manger. Nous avons de la viande de cerf. »
« — … »
« Et tu devrais vraiment retirer cette tête d’ours. »
« — … Ce n’est pas une tête d’ours. C’est un casque. »

Boss a finalement ouvert la bouche.
Elle avait l’air de faire la tête.
Après cela, Boss et moi sommes retournés à notre camp temporaire.
Dès que nous sommes entrés dans la grotte, nous avons senti une délicieuse odeur de viande. Boss a fait claquer ses lèvres. Le menu du jour était de la viande de cerf marinée dans ma sauce spéciale.

« Oh, vous êtes de retour ? »

Jain, qui faisait cuire de la viande, nous a salués. Puis, elle a penché la tête après avoir vu la tête de Boss. C’est vrai qu’elle portait toujours la tête d’ours.

« Boss, tu as été mangée par un ours ? »
« Non, malgré les apparences, c’est un bon casque. »

Boss a fièrement enlevé la tête d’ours et l’a donnée à Jain. Celle-ci a plissé les yeux pour examiner la description de l’objet : “tête d’ours”.

« … Ouah, c’est de niveau 3 ! Est-elle du même niveau que l’armure vendue par Bizut à la maison de ventes aux enchères ? »
« Oui, mais celle que j’ai fabriquée est meilleure. »

Les objets de niveau 3 n’étaient pas tous identiques.
Ce n’est pas pour rien que l’Association des Héros évaluait les Héros en utilisant un “rang” et un “grade”.
Par exemple, la différence entre un rang-intermédiaire de grade 9 et un rang-intermédiaire de grade 1 était énorme. Même six personnes de grade 9 étaient incapables de vaincre une personne grade 1, à moins que le Don de le personne de grade 1 ne soit directement contré. Cette différence ne faisait que s’accentuer entre les différents “rangs”.
En ce sens, [l’Armure en Cuir de Gargouille] que j’ai fabriquée pouvait être considérée comme un objet de grade 1, et cette [Tête d’Ours] comme un objet de grade 9.

« Mm, je vois. »

Jain a hoché la tête. À ce moment-là, Boss arracha rapidement la tête d’ours des mains de Jain et la rangea immédiatement dans son inventaire. Apparemment, elle l’aimait beaucoup.

« Très bien, mangeons. J’ai beaucoup cuisiné. »
« Oui. »

Nous nous sommes rassemblés autour de la poêle et du réchaud où la viande de cerf était en train de cuire.

« C’est prêt, n’est-ce pas ? »
« Oui. Vas-y, Boss. »

J’ai respectueusement laissé Boss prendre la première bouchée.
Boss a acquiescé et a mis la viande de cerf dans sa bouche.

« … Mm. »

En tant que cuisinier ayant fait mariner la viande, j’ai apprécié regarder Boss manger avec un visage heureux.
La suivante était Jain.
Après avoir mâché la viande plusieurs fois, ses yeux se sont écarquillés.

« Oh, pu… huhum, c’est incroyable ! Tu as fait cette sauce ici ? »
« Oui. »
« Ouah. Oh, alors ce n’est pas la peine de dépenser des PT pour acheter des boîtes à bento à la Boutique des Joueurs ? »
« Des boîtes à bento ? Mm, eh bien, elles ne sont disponibles que pour le tutoriel de toute façon. Tu ne devrais plus pouvoir les acheter maintenant. »

Les boîtes à bento de la Boutique des Joueurs étaient appelées “Boîtes à Bento du Tutoriel”.

« Quoi ? Vraiment ? »
« Ouaip, tu peux vérifier ça facilement. »

La nourriture était un aspect important lors de la conquête d’une Tour. La Tour des Souhaits possédait des zones résidentielles qui vendaient de la nourriture, mais aux “étages de mission” comme le 2ème étage, la nourriture était l’un des facteurs les plus importants. Après tout, que l’on meure de faim ou que l’on soit tué lors d’un combat, le résultat serait le même.
Dans cette tour, mourir signifiait que le nombre de compétences que vous pouviez rapporter dans le monde réel diminuait. Selon la façon dont vous mourriez, il était possible de perdre les 7 vies simultanément.
Autrement dit, il était préférable de ne pas mourir.

« Tu as raison, elles ne sont plus vendues. »

Bien entendu, je n’étais pas vraiment inquiet à propos des boîtes à bento.

Démantèlement Niv-2.
Cuisine Niv-3.
Artisanat Niv-3.
Dés aléatoires.

Avec ces quatre-là, je n’aurai jamais à m’inquiéter de mourir de faim.
J’ai pris mes baguettes et j’ai attrapé un morceau de viande de cerf. C’était délicieux, comme je m’y attendais. Je pouvais pratiquement sentir mes HP augmenter.

« Euh ? Pourquoi je ne peux pas accéder au forum public ? »
« Quoi ? Vraiment ? »

Après avoir entendu Jain, j’ai essayé d’accéder au forum public.

[Vous ne pouvez pas accéder au forum public dans les étages de mission.]

« Oh… »

Un autre paramètre avait changé par rapport à l’histoire originale. Toutefois, je n’ai pas regardé ma smartwatch. Il y avait beaucoup trop de changements dans la Tour, dont la plupart étaient mineurs. C’étaient aussi toutes des choses que je pouvais demander au système.

« Tu n’étais pas au courant ? »
« Non. »
« Vraiment ? Je pensais que tu savais tout. »
« Haha, ce n’est pas comme si j’étais le maître de cette Tour. »

KUAA.

À ce moment-là, un rugissement a résonné dans la grotte. On aurait presque dit un homme ivre qui venait de se réveiller.
C’était Cheok Jungyeong.
Après s’être levé, Cheok Jungyeong s’est étiré et a marché vers nous.

« …. »

Puis, il a tranquillement attrapé d’une main le reste de viande de cerf et l’a fourrée dans sa bouche.

« … Il y en a encore ? »
« Attends. »

J’ai sorti un autre morceau de viande de l’inventaire. Puisque Boss a pris la tête d’ours que j’avais prévu de lui donner, je devrais au moins bien le nourrir.

Tsss—

« Héhé, ça a l’air excellent. »

Cheok Jungyeong a regardé la viande qui était en train de cuire et a souri.
Pendant que Cheok Jungyeong mangeait, j’ai commencé à remballer les objets éparpillés dans la grotte. Puisque nous étions ici depuis déjà un long moment, il était temps de reprendre la route.

« Ahh, je suis plein. »

7 minutes pour cuisiner, 1 minute pour tout manger.
Cheok Jungyeong a vite terminé son repas et s’est levé.

« Alors allons-y. »
« D’accord~ »
« Ok. »

Jain s’est étirée, et Boss a enfilé la tête d’ours.
Et c’est ainsi que nous avons quitté la grotte et traversé la jungle. Des plantes mangeuses d’hommes, des gorilles, des moustiques géants, etc. Pendant que nous nous battions contre toutes sortes de monstres, nous recherchions un ascenseur.

« Oh ? »

Avant que nous le remarquions, notre environnement avait changé. C’était comme si nous avions traversé une barrière qui séparait deux régions, le sol verdoyant s’est instantanément transformé en neige blanche.
Faire un pas en arrière n’y changeait rien. C’était presque comme si nous avions été transportés dans une autre région.

« Où sommes-nous ? »
« On dirait l’Antarctique. »
« … Comme c’est mystérieux. Il y a un instant nous étions dans une jungle. »

Un blizzard féroce soufflait dans le champ de neige.
La température glaciale dans cette zone donnait l’impression que la jungle chaude et humide dans laquelle nous étions n’était qu’un rêve.


Au même moment.

Un blizzard soufflait sans relâche dans un froid glacial.
En utilisant au maximum la puissance de ses esprits élémentaires, Rachel a à peine réussi à construire un igloo. Elle a fait entrer ses deux compagnons évanouis dans l’igloo et les a recouverts avec quelques couvertures.

[Votre force augmente de 0.005 point.]
[Votre endurance augmente de 0.005 point.]
[Votre statistique spéciale, affinité élémentaire, augmente de 0,005 point.]

Les alertes d’augmentation des statistiques ne l’ont pas rendue si heureuse que ça. Rachel a regardé les deux membres de sa guilde avec des sentiments mitigés.
Ils s’étaient évanouis dès qu’ils avaient touché la motoneige. Heureusement, ils étaient encore en vie.
Rachel a ouvert la messagerie.

[La communication est entravée par le phénomène naturel de l’étage de mission : “tempête de neige”.]

Mais ça ne fonctionnait toujours pas.

« Haa… »

Rachel a soupiré, puis s’est retournée vers les membres de sa guilde. Ils étaient allongés sur le sol comme des cadavres.
Le système de la Tour avait dit que chaque joueur avait 7 vies, mais aussi que la mort entraînait des pénalités. En tant que vice-leader de la guilde de la Cour Royale, Rachel ne pouvait pas laisser les membres de sa guilde mourir alors qu’elle ne savait pas quelles étaient ces pénalités.

« …. »

Son estomac a gargouillé. Rachel a ouvert la Boutique des Joueurs tout en se frottant le ventre.
Elle avait déjà mangé toute la nourriture d’urgence fournie avec son ticket. Mais comme elle avait encore 500 PT sur elle, elle n’était pas inquiète pour la nourriture.
C’est dans cet esprit qu’elle a cliqué sur la boîte à bento du tutoriel à 5 PT.

[Le tutoriel étant terminé, la boîte à bento du tutoriel ne peut plus être achetée.]

« … Hein ? »

Ses yeux se sont écarquillés sous le choc.
Pourquoi maintenant ?
Espérant que tout se passe bien, elle a cliqué sur la boîte à bento à 10 PT. Mais c’était la même chose.
Après avoir essayé d’acheter de la nourriture à plusieurs reprises, elle a réalisé qu’il n’y avait qu’une seule boîte à bento disponible dans la Boutique des Joueurs.

[Boîte à Bento d’Urgence – 200 PT]

C’était une boîte à bento valant 200 PT.

« Argh… »

Elle s’est couvert le visage et a piétiné le sol. 200 PT pour une seule boîte à bento ? Elle avait l’impression d’être punie pour avoir dépensé 3000 PT dans une armure.
Comme le dit le proverbe, un malheur ne vient jamais seul. La situation actuelle était trop difficile à gérer pour une vice-leader d’à peine 20 ans.

« Huu. Je peux le faire. Courage. »

Rachel s’est donné une tape sur le visage.
Elle ne savait pas quand le blizzard s’arrêterait. Ne sachant pas quand les deux membres de sa guilde se réveilleraient, elle sentait qu’elle devait aller chercher de la nourriture.
Rachel a quitté l’igloo avec un plan en tête. La violente tempête de neige semblait engloutir tous ses sens, mais elle s’est forcée à marcher dans la neige. Elle était capable d’endurer le froid glacial grâce à l’aide de son esprit élémentaire du feu, Fiery.

« …. ! »

Après avoir courageusement marché dans la neige pendant un moment, elle s’est soudainement arrêtée. Dès qu’elle s’est arrêtée, la neige autour de ses pieds a glissé vers l’avant et est tombé dans une falaise escarpée. Une énorme crevasse se trouvait en face d’elle.

« J’ai failli tomber… »

Rachel a poussé un soupir de soulagement et a regardé en bas de la crevasse.

« Ah, là-bas ! »

Au pied la crevasse de 5 mètres de haut, elle a découvert un ascenseur doré. Il était facile à repérer à cause de sa couleur qui contrastait avec celle de la neige, et de sa forme unique qui ne pouvait être autre chose qu’un ascenseur.
Cependant, sa joie n’a duré qu’un court instant. Elle s’est vite mordu les lèvres avec amertume.

« — #%#& »
« — *&!^!#@# ? »

Un autre groupe avait déjà investi l’ascenseur.
Rachel a examiné leurs visages. Heureusement, elle a pu reconnaître ces personnes car elles apparaissaient souvent aux informations coréennes.
Ils étaient membres de la guilde numéro 1 en Chine, “Empire de la Gloire”.
Malheureusement, ils semblaient avoir retrouvé le reste des membres de leur guilde et s’apprêtaient à partir.

« Ah, attendez ! »

Par conséquent, Rachel s’est empressée de crier. Huit personnes ont levé les yeux vers elle depuis le sol.
Après une deuxième inspection, Rachel a vu sur leurs visages la fierté et la joie d’avoir pu dépasser leurs concurrents. Son intuition lui disait qu’ils ne l’attendraient pas, elle ou son groupe.

« Ne reste pas silencieuse après avoir crié ! Si tu veux venir avec nous, tu devrais te dépêcher ! »

L’homme supposé être leur chef lui a tendu la main. Rachel a pu détecter de la convoitise dans les yeux de cet homme.

« … Merci pour votre offre, mais j’ai des camarades qui se sont évanouis. »
« Ah, je vois. Mais si tu n’es pas seule, je ne pense pas que nous puissions attendre. Qui sait combien d’autres personnes viendront ici si nous le faisons ? »

Cependant, son regard de convoitise avait disparu pour laisser place à son esprit de compétition. En le voyant se retourner froidement, Rachel a crié précipitamment. Elle a utilisé son seul outil de négociation.

« Je comprends, donc je suis prête à payer 500 PT. Non, je paierai 1500 PT pour mes deux compagnons et moi-même. »
« Hé, vice-leader, on a l’air de mendiants ? Malgré notre apparence, on fait partie des meilleurs de Chine. »
« … J’ai aussi une armure de niveau 3. Bien que je ne l’aie pas sur moi actuellement… »
« Oh ? C’est toi l’idiote qui a acheté l’Armure en Cuir de Gargouille ? Hahaha. »
« L’i-idiote ? »
« Bref, bonne chance avec tes amis inconscients. Nous allons continuer— »

Malgré le fait qu’elle ait offert tout ce qu’elle avait, Rachel a été ridiculisée.
Les huit personnes sont entrées dans l’ascenseur, puis la porte s’est rapidement refermée derrière eux.

« Ah… »

Boong

L’ascenseur a émis une vibration retentissante et s’est envolé dans le ciel. Rachel ne pouvait que regarder l’ascenseur s’en aller.

[Alerte ! Une fois activé, l’ascenseur réapparaîtra dans un lieu aléatoire.]

Rachel s’est sentie désespérée une fois de plus en voyant l’alerte du système.

Tac, tac.

À ce moment-là, des bruits de pas ont retenti.

« Un être humain… ? »

Sa supposition était à moitié correcte.
En se retournant, elle a vu un monstre étrange : mi-humain, mi-animal.
C’était un monstre que l’on trouvait généralement dans les régions froides de la Terre, un Yéti.

« … ! »

Rachel a vite levé sa rapière. C’était une épée de niveau 1 qu’elle avait achetée dans la Ville du Tutoriel, mais c’était la seule chose sur laquelle elle pouvait compter.

===
[Bébé Yéti – Niv.3]
===

Un monstre de niveau 3. Elle n’avait pas affronté de monstre ayant un niveau aussi élevé depuis qu’elle était entrée dans la Tour.
Le Yéti la regardait fixement en montrant ses crocs.
Rachel n’a pas eu beaucoup de temps pour réfléchir.
L’esprit du Yéti semblait avoir été encodé avec l’ordre de “tuer tous les humains”, car il a rapidement chargé vers elle dans le blizzard.
Rachel a vite sauté sur le côté et a esquivé la charge du Yéti.

KUOOO— !

Le cri enragé du Yeti a retenti.
Alors qu’il chargeait vers elle une fois de plus, Rachel a décidé de le combattre. Toutefois, ses mouvements étaient plus malins cette fois-ci. Il a sauté en utilisant ses jambes puissantes, et est immédiatement retombé sur Rachel.

BAANG— !

En plus de sa chute destructrice, le Yéti brandissait ses poings.
Rachel a esquivé l’attaque du Yéti avec l’aide de ses esprits élémentaires et a attaqué les ouvertures dans la défense du Yéti. Elle n’était pas sûre que ses attaques soient efficaces, mais elle pouvait quand même dire que le combat était équilibré.

Clang— Clang—

La rapière en acier se heurtait aux poings du Yéti, produisant des ondes sonores. Grâce à son maniement de l’épée quelque peu acrobatique, Rachel gérait le Yéti avec précaution, et celui-ci ne pouvait pas prendre l’avantage.
Néanmoins, elle savait qu’elle ne pouvait pas faire durer le combat.
Le Yéti était dans son milieu naturel alors que Rachel devait dépenser de la puissance magique juste pour rester au chaud.

GUOOOO !

La rage du Yéti a explosé avant que l’inquiétude de Rachel n’ait un sens. Énervé par l’esquive constante de Rachel, le Yéti a rugi et a balancé son bras en dessinant un large arc de cercle.
Rachel a décidé de profiter de cette opportunité pour frapper.

« …. ! »

S’était-il joué d’elle ou y avait-il un puissant sens du combat encodé dans son ADN ?
Plutôt que d’utiliser son poing, le Yéti a levé sa jambe et a projeté au loin la rapière de Rachel d’un coup de pied.

Clang !

En voyant sa rapière s’envoler… Rachel a serré les poings.
À la guerre comme à la guerre !
Elle a infusé de la puissance élémentaire dans son petit poing et a frappé.

BAANG !

En même temps que son simple coup de poing, un énorme boum sonique a retenti au loin. Si elle n’avait pas fait attention, elle aurait pu penser que ce son venait de son poing.
Quoi qu’il en soit, l’attaque soudaine a percé un énorme trou dans la poitrine du Yéti, et de la chair et du sang ont éclaboussé Rachel.

« … ? »

Rachel restait plantée là, sous le choc.
Le Yéti avait complètement arrêté de bouger.
Il est rapidement tombé en avant.
Une fois que le cadavre du Yéti a atterri sur le sol, Rachel a aperçu son sauveur.
Un homme portant une capuche noire et toutes sortes d’équipements. Même au premier coup d’œil, il avait l’air extrêmement chaleureux.

« Qui est-… »

Avant qu’elle n’ait pu finir sa phrase, l’homme a baissé sa capuche.
Lorsque Rachel a vu le visage de l’homme, elle en est restée bouche bée. Plutôt que de la surprise ou de la joie, elle a d’abord ressenti un sentiment de bien-être.
Il a parlé le premier.

« Ravi de te revoir. »
« Ah… »

Comme Rachel le pensait initialement, il était impossible qu’il soit mort dans le tutoriel.
En fait, en voyant la robe, l’armure, le masque et les autres équipements qu’il portait, Rachel s’est sentie stupide d’avoir pu s’inquiéter pour lui.
À vrai dire, il s’en sortait bien mieux qu’elle, quelle que soit la façon dont elle voyait les choses.
En voyant le souriant Kim Hajin, Rachel s’est perdue dans ses pensées.

———————————————————————————-
Chapitre traduit par Sigyn sur https://kisswood.eu
———————————————————————————-

Chapitre Précédent | Chapitre Suivant 

1 thought on “The Novel’s Extra – Chapitre 166

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :