KissWood

Yondome Wa Iyana Shi Zokusei Majutsushi – Chapitre 60

Merci aux donateurs du mois pour la Tour des Mondes ! !

Guillaume V.

Pascal W.

Dranwine

Martin M.

Lordjarlax

Paul G.

Dehko

_________________

 


Chapitre 60 : Le chef d’orchestre et les artistes observent les instruments qui s’approchent de la scène.

Environ un mois après avoir fini de planter le blé au début du printemps, les habitants d’un des villages construits après le nettoyage du nid du diable peuvent voir une armée en marche passer à proximité.

Tous les villageois semblent confiants, chacun d’entre eux les encourage intérieurement.

Ce sont les troisièmes enfants ou plus des familles de fermiers ou encore d’anciens habitants des taudis et des anciens assistants de fermiers. En participant au projet de culture du Vicomte de Balchesse, ils ont obtenu des maisons dans lesquelles vivre avec leur famille et des terres qui possèdent encore des traces de magie du nid du diable, ce qui leur permet d’avoir une très bonne production. De plus, ils sont exemptés de taxes pendant la première année.

Même avec cette expédition, l’exemption de taxe du Vicomte est maintenue et aucune de leur source de nourriture n’a été réquisitionnée. De plus, puisque les troupes dans l’armée sont des élites, aucun des villageois n’a été forcé de rejoindre l’armée.

Si l’expédition réussit, la nation de Mirg gagnera de nouveaux territoires au-delà de la chaîne de montagnes et des nouvelles terres à cultiver. Si cela arrive, les vivres produits par ce village pourront être vendus dans ses nouveaux lieux pendant qu’ils s’y installent.

Les profits seront petits au début, mais leurs enfants ou petits enfants auront un village qui sera un lieu de passage entre la nation de Mirg et les nouveaux territoires. C’est même possible que le village devienne une ville.

Bien sûr, si l’expédition échoue, l’économie de la nation de Mirg vivra une catastrophe. Cependant, les villageois ne doutent pas un instant du succès de l’expédition.

Les soldats sont les meilleurs de la nation de Mirg. Dans cette expédition, il y a même la réincarnation du héros Mikhail, la lance verte du vent Riley, ainsi que le chasseur de vampire Bormack Gordan dont le nom a traversé l’empire Amid tout entier.

L’armée a pour objectif Talosheim où la nation de Mirg a déjà été victorieuse au prix de grands sacrifices. Ils vont reprendre Age de Glace, l’artefact laissé par Mikhail, et ils vont cette fois-ci détruire Talosheim une bonne fois pour toutes. Ce sont les objectifs annoncés officiellement.

Les villageois ont entendu que la chaîne de montagnes est un endroit dangereux, mais avec un aventurier de classe A qui est capable de battre des dragons et un haut prêtre qui a déjà vaincu de nombreux vampires, l’armée ne devrait pas rencontrer de problèmes. De plus, Talosheim a déjà été conquise par le passé il y a deux cents ans. La ville-forteresse doit être en ruine et les ennemis ne sont que des Morts-vivants et des monstres. Ils ne feront pas le poids contre le groupe de prêtres-guerriers d’Alda.

Il n’y a aucun doute que l’armée exterminera les Morts-vivants avant de planter le drapeau de Mirg sur Talosheim.

Ce ne sont pas uniquement les pensées des villageois sur les nouvelles terres, mais aussi celles de nombreux citoyens de Mirg.

« Faites de votre mieux ! »
« Nous sommes fiers de vous ! »

L’armée se dirige vers le tunnel dans la chaîne de montagnes tout en recevant les encouragements des villageois.

*

« Et donc, quelle est la situation de l’autre côté du tunnel ? » demande Gordan.

Toutes les personnes importantes de l’armée sont rassemblées dans une tente et dirigent un conseil de guerre final avant de traverser la chaîne de montagnes frontière.

Puisque le fort à l’entrée du tunnel est de petite taille, ils sont tous plus à l’aise dans la tente.

« Le terrain est le même qu’il y a deux cents ans. Peu importe à quel point les nids du diable se sont propagés, ce n’est pas comme si des volcans et des lacs allaient apparaître de nulle part. Mais il sera impossible de se servir des routes », expliquent le deuxième fils du Marshall actuel de la nation de Mirg et le commandant en second de l’expédition qui pointe un doigt sur une vieille carte pour répondre à la question de Gordan. « L’expédition d’il y a deux cents ans a approché en utilisant une route plutôt calme à travers la chaîne de montagnes, mais nous allons utiliser un chemin différent cette fois-ci. Nous ferions mieux de ne pas avancer à travers les forêts une fois de l’autre côté, mais… »

« Mais quoi ? C’est un problème de ne pas donner des informations précises, Chezare-dono », dit le comte Langil Mauvid, un homme dont l’âge est entre les meilleures années de sa vie et la cinquantaine. Il porte un splendide manteau et s’assoit dans la chaise la plus loin à l’intérieur de la tente. C’est un des commandants en chef dans cette expédition.

L’attitude de Mauvid pour Chezare montre qu’il le considère comme étant très inférieur à lui, cela malgré le statut actuel de commandant en chef et de commandant en second, mais c’est comme ça que l’empire traite ses nations.

« … Mais, il semble qu’il y a eu un grand conflit entre les monstres ; des traces de ces batailles sont encore présentes », rapporte Chezare. « En considérant cela, il y a peu de monstres puissants à proximité de la sortie du tunnel. »
« Oui, c’est parce que j’ai chassé certains d’entre eux », dit Riley.

Chezare fronce les sourcils, mécontent de l’interruption du rapport par Riley. Il veut dire quelque chose à cet insolent aventurier, mais le commandant suprême a donné comme instruction que Riley soit traité comme s’il était du même rang qu’un officier supérieur de l’expédition puisqu’il est un combattant utile et un pilier de l’armée. Impossible pour lui de se lancer ici dans une discussion conflictuelle avec Riley.

À proprement parler, le haut prêtre Gordan n’est pas différent d’un roturier, donc forcer Riley à partir seul causera des problèmes.

Mauvid acquiesce. « Oui, grâce à toi, nous sommes capables de tenir jusqu’à ce que des aventuriers de classe C soient déployés. Continue comme ça quand nous serons dans Talosheim. »
« Pas de problème, général. Même si des dragons nous attaquent, je les tuerai avec ma lance ! »

Chezare et Gordan trouvent difficile de cacher leur mécontentement en voyant Mauvid et Riley sourire.

Quand quelqu’un devient un aventurier de classe A, il a plus d’influence qu’une bonne moitié des nobles et beaucoup d’entre eux construisent des relations stables avec des familles de nobles et de marchands qui ont beaucoup de pouvoir. Cependant, Chezare et Gordan ressentent un sentiment étrange et désagréable.

« Je me moque s’il y a de grands ou inexplorés nids du diable ou quoi que ce soit ; je suis certain qu’ils n’ont rien de spécial en comparaison de la chaîne de montagnes qui est la partie la plus dangereuse que nous évitons », dit Riley. « Cela veut dire que cette expédition a été rendue possible par ce tunnel que vous avez trouvé, Comte-sama. »

Riley flatte Mauvid, mais tout le monde sait que ce qu’il dit est la vérité.

De plus, le fort de l’autre côté de la chaîne de montagnes a été attaqué par des dragons à plusieurs reprises, mais toutes les attaques ont été repoussées par Riley. Les autres monstres qui ont attaqué en même temps étaient de rang 3, comme des vouivres, et d’énormes monstres reptiliens (dinosaures) qui étaient de rang 5 ou 6.

Les attaques étaient fréquentes et des aventuriers ordinaires et les soldats auraient facilement pu être battus, mais l’intérieur de la chaîne de montagnes est bien moins effrayant que ce qu’ils ont entendu.

En réalité, la situation est ainsi car Borkus et les autres ont exterminé la nation d’un Roi Gobelin et de multiples dragons pendant qu’ils cherchaient le tunnel.

Dans tous les cas, cette région, qui inclut la zone autour du tunnel, est proche du territoire de Talosheim. Beaucoup de ses territoires étaient des nids du diable même pendant les meilleures années de Talosheim, mais les guerriers Titans ont réduit le nombre des monstres dans le but de protéger les villages et les terrains qu’ils ont conquis.

C’est pour cela que même maintenant, il n’y a que peu de dragons qui vivent dans cet endroit. Les monstres apparaissent les uns après les autres dans les nids du diable, mais c’est improbable que des monstres de rang 10 y apparaissent en deux cents ans.

Il n’y a pas de telles limites sur les monstres demi-humains qui peuvent croître plus vite que les dragons. Cependant, il semble qu’en dehors des gobelins, il y a peu d’entre eux qui soient capables de se reproduire en dehors des donjons et des nids du diable.

« Donc, Chezare-dono. Nous n’avons pas encore rencontré de Goules, n’est-ce pas ? », demande Mauvid.
« Oui », répond Chezare. « Les seuls monstres demi-humains que nous avons rencontrés sont des gobelins et un seul Ogre. »

Gordan, qui a rejoint l’expédition à cause du message divin d’Alda, grogne en comprenant qu’il n’y a encore aucune piste sur le Dhampir même après avoir dépassé la chaîne de montagnes. Cela dit, il comprend que le Dhampir et ses compagnons n’ont probablement pas construit leur nid à proximité.

Il est certainement possible que le Dhampir ait pris possession de Talosheim, qui est la destination de cette expédition. Les monstres demi-humains s’installent souvent dans des ruines inhabitées. Les Dhampirs et les Goules ne font pas exception à cela.

« Maintenant, en ce qui concerne ce que nous allons faire après avoir quitté le tunnel, nous enverrons un bataillon qui confirmera l’existence du danger tout en avançant nous aussi », annonce Chezare. « Je voudrais que tu en fasses partie, Riley-dono. »
« Oui, bien sûr », dit Riley. « Si un adversaire comme un dragon se montre, ce sera difficile sans moi. Pas vrai vieil homme ? », ajoute-t-il en regardant Gordan.
« Hmph. Ne me sous-estime pas, jeune homme. »

Après cela, ils organisèrent la marche, l’organisation du bataillon d’éclaireurs, les méthodes de communication et le transport des vivres. Finalement, la conquête de Talosheim a été discutée.

Ils vont marcher en exterminant les monstres en utilisant Gordan et Riley comme le cœur de leur formation et, une fois arrivés à Talosheim, les chevaliers vont commander les troupes et battre les monstres les plus faibles pour en réduire le nombre. Après cela, ils vont fouiller les lieux importants où les monstres peuvent se cacher comme le château royal et les ruines de l’église de Vida. Ensuite ils commenceront l’extermination des monstres les plus forts. De telles choses ont été décidées dès le début.

Personne dans la force d’expédition ne pense que leurs actions sont celles d’une guerre conduite contre Talosheim. Ils considèrent que c’est juste une purification des nids du diable et la récupération d’un trésor national perdu. Pour Gordan, même si le message divin est vrai, ce n’est qu’une extermination de monstres, donc il n’a pas admis qu’ils avaient besoin d’un plan plus détaillé.

Une fois terminé, Gordan est rapidement parti dans sa tente. Il n’a aucune intention de flatter les nobles, participer à un conseil de guerre est bien trop formel et suffocant. Il n’a jamais souhaité rester longtemps.

Chezare a lui aussi quitté la tente, en disant qu’il devait aller vérifier l’état de ses soldats et de ses chevaliers.

« Donc, général-sama, quand allons-nous nous débarrasser de ses deux-là ? » demande Riley.
« Cela serait problématique, Riley », dit Mauvid. « Laissons de côté le prêtre sénile, je dois faire en sorte que Chezare prenne la position de commandant en chef quand je me retirerai pour des raisons de santé. S’il meurt avant cela, il n’y aura personne pour prendre la responsabilité de cette expédition, n’est-ce pas ? »

Maintenant que Gordan, Chezare et son protégé sont partis, Riley et Mauvid commencent le véritable conseil de guerre avec les personnes restantes dans la tente.

Tous ceux présents sont au courant du véritable but de l’expédition. Ce sont les personnes ayant des connexions avec les Vampires qui vénèrent Hihiryushukaka, le dieu démoniaque de la vie joyeuse, à l’exception de trois personnes.

« Franchement, c’est une conversation problématique pour un aventurier prometteur comme moi », se plaint Riley. « Pas vrai ? »
« Ce n’est peut-être pas le cas, Riley-dono. Notre monde est plus complexe qu’il ne semble, vois-tu. » Celui qui répond à Riley est un homme qui semble être un mercenaire vétéran. Il a des cheveux blonds, des yeux bleus et de nombreuses cicatrices sur le visage.

Cependant, le moment suivant, il se transforme en une femme ayant la trentaine. C’est comme si le mercenaire et la femme avaient échangé de place en se téléportant. En réalité, cette femme se déguise en mercenaire.

« Parfois, c’est même plus complexe que les sociétés humaines », continue la femme. « C’est pour cela que nous comprenons ta position. Fais comme tu le sens. »

La femme, dont la voix a changé pour correspondre à son apparence, sourit en révélant des crocs aiguisés

C’est une Vampire Noble-née qui a été déployée par la Vampire de Pur-sang Ternecia et qui participe actuellement à l’expédition en faisant partie d’une bande de mercenaires que le général Mauvid a spécifiquement recrutés.

Mauvid acquiesce. « C’est pour cela que nous vous aidons à vous occuper de ce problématique Dhampir et des traîtres Vampires, n’est-ce pas, Isla-dono ? »
« Bien sûr », répond le Vampire, Isla. « Bon, la traîtresse Eleanora n’a rien de spécial tant que nous nous occupons de ses yeux et il y a de fortes chances que Sercrent soit mort. Si cela s’avère difficile, je vous donnerai un coup de main. Discrètement bien sûr, pour ne pas être découverte. »

Le rôle d’Isla est de disposer des traîtres Vampires. La majorité de l’armée ne sait pas qu’il y a des vampires dans Talosheim, donc il est probable que les traîtres puissent s’enfuir de Talosheim. C’est pour cela qu’Isla, qui a un objet magique indiquant la position d’un individu grâce à son sang, se cachera dans les alentours pour s’occuper d’eux.

Elle est aussi présente pour assassiner le chasseur de vampire démoniaque, et plus important, elle est l’atout pour s’assurer que le Dhampir qui commande les Vampires traîtres meurt réellement.

« C’est pour cela que Ternecia-sama m’a envoyé ici », dit-elle. « Je suis une Comtesse Vampire, une des cinq plus puissantes subordonnées de Ternecia.

Une Comtesse Vampire. Une Vampire de rang 10 nommé après un rang de la cour.

Des aventuriers de classe A sont nécessaires pour battre un tel vampire, et même eux n’en sont capables que si le Vampire décide de se battre frontalement. Un grand nombre de puissants Vampires nobles-nés se cachent dans des châteaux cachés qui sont bien plus dangereux que des donjons de bas niveau avec des Subordonnés Vampires sous leurs ordres servant d’adversaire de base.

Les Vampires sont des êtres qui peuvent donc battre un groupe d’aventuriers de classe A. Même Gordan n’a jamais battu un Comte Vampire.

En incluant les vampires déployés par Birkyne et Gubamon, il y a trente vampires sous les ordres d’Isla. Le plus faible est de rang 7 et il y a deux Vampires Vicomtes de rang 9 qui ne sont qu’à un rang d’elle.

Ils forment une force d’attaque suffisante pour annihiler l’armée à eux seuls.

Riley se met à rire. « Pas besoin de ça. Ce Dhampir qui vous obsède, je m’en débarrasserai pour vous. »

Malgré cela, Riley regarde Isla et les autres vampires comme n’étant pas de taille contre un aventurier de classe A comme lui et les regarde avec dédain. Il leur dit que c’est lui qui achèvera cet objectif.

Isla rit en ne montrant aucun signe de mécontentement à son annonce. « Je n’attends que cela, héros-dono. »

Pour elle, compléter sa mission est une priorité. Inutile d’être obsédé par quelque chose d’aussi stupide que la gloire tant que la mission est une réussite. Si Riley tue le Dhampir, cela lui va très bien.

« Mais n’y a-t-il vraiment pas de problème ? », demande Mauvid. « Avec cette expédition, nous allons nous battre pendant la journée. »

Les batailles auront lieu pendant le jour et le soleil est une faiblesse naturelle des vampires. Les vampires ont des mesures pour contrer cela bien sûr, mais les traîtres seront affectés aussi. Cependant, puisque Isla fait partie du groupe d’attaquant, ils sont désavantagés.

Le sourire d’Isla grandit alors que Mauvid dit cela. « Ce n’est pas un problème. Talosheim est une ville encerclée par les montagnes. Vous avez déjà détruit pour nous les miroirs en Mercure laissés par Zakkart il y a deux cents ans, donc le soleil se couchera très vite. »

*

Dans Talosheim, qui est maintenant confortable et chaleureux, Vandalieu ouvre ses yeux. Il regarde silencieusement le vide sans même cligner des yeux.

« Ils sont là. Ces types sont là. »

Les Golems et Morts-vivants de surveillance placés à proximité du tunnel peuvent voir que le fort construit par la nation de Mirg grouille de mouvement.

Alors que Vandalieu change de vision pour celui d’un Lémure, il peut voir plus de personnes que jamais dans le fort.

Plusieurs milliers. Leur nombre n’est pas de plus de dix mille, mais il y en a au moins cinq mille.

« Est-ce qu’il y a des Vampires ? », demande Eleanora.
« Je ne peux pas savoir juste en regardant », répond Vandalieu. « Il y a un grand nombre de chevaliers portant des armures complètes aussi. »

En dehors de leurs iris, crocs et griffes et de leur peau blanche, les Vampires ne sont pas physiquement différents des autres races. Pour autant, ils doivent porter des vêtements épais et des capuches pour couvrir leur visage afin que le soleil ne brûle pas leur peau. Ils sont donc assez faciles à trouver.

Cependant, puisqu’il y a des soldats, porter une armure et un casque n’est pas étrange.

« Je ne pense pas qu’ils seront parmi les chevaliers », lui dit Eleanora. « Ils seront parmi les mercenaires et les aventuriers. »
« En de tels temps, la nation de Mirg a pour mauvaise habitude de faire de son mieux pour ne pas recruter d’aventuriers libres », ajoute Kachia. « Donc s’ils essayent de s’infiltrer, ce sera probablement en mercenaire. »

Eleanora offre ses connaissances sur les vampires et Kachia, qui est une ancienne aventurière de la nation de Mirg, ajoute les siennes.

« Dans ce cas, c’est peut-être un groupe ? » se demande Vandalieu.

Vandalieu remarque un groupe portant une armure et un bouclier différents des autres troupes. Chacun d’eux est équipé d’une armure lourde et d’un casque, mais marche en ligne avec les autres.

Ils sont une trentaine et bien sûr, puisqu’ils ne peuvent pas exposer leur peau au soleil, Vandalieu ne peut pas voir leur visage.

« Bon, si nous avons déjà confirmé que des vampires sont parmi eux, je dois partir avant la fin de la journée », dit Zadiris. « À l’est ou à l’ouest, quelle direction dois-je prendre ? »
« En direction de l’est », dit Vandalieu. « S’ils viennent, ce sera pendant l’après-midi. »
« Très bien, je m’en occupe. »

Après avoir envoyé Zadiris en mission, Vandalieu et les autres se mettent également à agir. Ils rappellent leurs alliés dans les donjons et font des préparations.

Vandalieu a prédit tout cela et a commencé les préparations il y a deux ans, donc il n’y a pas de raisons de se précipiter. Il a préparé de nombreuses armes cachées et de nombreux atouts. À en juger par ce qu’entend Vandalieu, l’armée de six mille hommes approche de la ville, mais aucun d’entre eux ne se sent en danger.

Même si l’armée était deux fois plus grande, leur attitude ne changerait pas.

« Juste pour être certain, même si vous tuez toutes les troupes de l’armée, ne vous mettez pas à les manger directement », a dit Vandalieu aux habitants de Talosheim.
« Je sais mon roi. Fais en sorte de nous donner beaucoup de mayonnaise à la place ! »
« Ouais ! Du dinosaure grillé avec du miso est bien meilleur que la chair humaine de toute façon ! »
« Je veux un plateau de ce truc de shogi ! »
« Oui oui, je vais faire plein de mayonnaise, de miso et de shogi pour fêter notre victoire, donc tout le monde doit faire de son mieux et ne pas mourir », dit Vandalieu. « Je n’irai pas dans l’autre monde pour vous donner vos récompenses. »
« Tu dis à des Morts-vivants de ne pas mourir ? Bien sûr, Roi Éclipse ! »

L’atmosphère en ville est encore plus enjouée que d’habitude. Des refuges pour les non-combattants comme Pauvina ont été préparés, donc il n’y aura pas de scènes de désastre comme dans les films terriens où les civils s’enfuient pour survivre… enfin, ce n’est pas comme s’il y avait un endroit où fuir après s’être échappé de Talosheim.

Pas besoin de préciser que Talosheim est le seul endroit sécurisé dans la partie sud du continent.

« Nous allons nous battre en ayant le dos contre le mur, donc il est naturel de prendre soin de se préparer correctement avant le combat, n’est-ce pas ? », dit Vandalieu.

Même s’ils traversent la chaîne de montagnes une fois de plus, les Goules et les Titans Morts-vivants seront chassés comme des monstres dans le royaume d’Orbaume.

C’est pour cela qu’ils doivent repousser l’armée et qu’ils ne devront pas faire de prisonniers.

Même si ce sont des soldats d’élite, ils penseront à se replier s’ils perdent plus d’un tiers de leur force. Pour cette armée en particulier, il y a de nombreuses conditions défavorables pour une guerre.

Le fait qu’il n’y ait pas d’endroit sans danger est vrai aussi pour l’armée, et actuellement ils sont sur leur garde contre des Gobelins, des Loups Aiguilles ou des petits groupes de monstres qui attaquent les endroits où la défense est la plus faible. Cependant, s’ils sont moins nombreux et s’éparpillent en fuyant, les monstres les massacreront.

Même s’ils maintiennent leur formation en se repliant, cela leur prendra plusieurs jours pour atteindre le tunnel.

Si Vandalieu leur demande de se rendre, il pourrait y en avoir des centaines ou même des milliers qui penseront impossible de fuir les Goules et les Morts-vivants, préférant être prisonniers de guerre.

« Mais faire des prisonniers après cela… », commence Vandalieu.
« Serait impossible », dit Sam en finissant sa phrase. « Durant les temps de guerre, les prisonniers sont soit relâchés contre une rançon ou simplement vendus comme esclaves, mais l’empire Amid et la nation de Mirg n’a aucune intention de négocier avec nous et il sera difficile pour nous d’en avoir une utilité comme esclave. »

Dans une guerre standard, le traitement des prisonniers se passe comme le décrit Sam, mais l’empire Amid et la nation bouclier de Mirg ne voit pas Talosheim comme une nation, ni Vandalieu comme un roi. Ils ne sont rien de plus que des monstres.

Il n’y aura jamais de négociations, même si Vandalieu fait de son mieux pour. L’empire et la nation de Mirg n’accepteront jamais la possibilité qu’une nation de Goule et de Morts-vivants avec un Dhampir comme roi existe réellement.

Nuaza acquiesce « Nous pouvons sans doute nous occuper d’une douzaine d’esclaves, mais une centaine ou deux serait impossible à contrôler. »

Comme il le dit, transformer des prisonniers en esclaves serait difficile. Des colliers d’obéissance existent dans ce monde, mais puisqu’il n’y en a pas dans Talosheim, ils devront les surveiller et les forcer à travailler comme dans les prisons sur Terre.

Ce ne sont pas des bandits ou des voyous, mais des soldats d’élite qui ont participé à de nombreuses batailles.

Même après une défaite, ils pourraient avoir envie de se venger avec le temps ou retrouver leur foi en Alda.

« Nous n’avons pas suffisamment de combattants pour commencer », dit Vandalieu. « Nous n’avons que deux mille personnes ; il est impossible de surveiller des centaines d’esclaves. »

En excluant les Abeilles Cimetières et les Ents immortels, la population de Talosheim consiste en un millier de Titans Morts-vivants, sept cents Goules en incluant les enfants et deux cents membres des nouvelles races créées par Vandalieu. Cela fait environ 1 900 au total.

S’il laisse la surveillance des prisonniers aux Golems, Vandalieu peut voir un futur où les prisonniers essayeront de les attaquer par surprise, et la même chose arrivera si ce sont des zombies qui servent de gardien. Ce sont des soldats d’élite capables de battre des monstres de rang 3 seuls. Même sans arme, ils sont capables d’affronter des monstres de rang 2 et s’ils coopèrent, ils pourraient même battre un monstre de rang 3. Avec les compétences martiales de ce monde, même un rocher peut être brisé.
Il y a même des gens capables de battre des ours à mains nues.

Et même s’ils réussissent à transformer les prisonniers en esclaves, cela crée un autre problème qui est de savoir ce qu’ils feront d’eux ensuite.
Même s’ils font du travail forcé jusqu’à la mort, Talosheim a des Golems et des Morts-vivants, donc des esclaves sont bien moins utiles en tant que travailleurs.

Ce serait un miracle de les persuader de devenir des alliés. Si la nation de Talosheim était constituée d’humains, ce serait possible de les convaincre en persévérant, même s’ils sont nés dans une nation ennemie.

Mais les soldats de cette armée ne voient pas Vandalieu et les habitants de Talosheim comme des gens. Ce sont des monstres. Ce sont des ennemis qui auront fait d’eux des prisonniers en tuant leurs camarades et qui doivent être tués en suivant les doctrines d’Alda, le dieu de la religion nationale.

Et plus important encore, pas une seule personne dans Talosheim n’a une idée de comment faire pour les convertir.

« Mais n’est-il pas possible de se servir de ton charme de l’élément mort, enfant saint ? », demande Nuaza.
« Pour que cette compétence soit efficace, je devrai les torturer jusqu’à la mort », indique Vandalieu.

Kachia et les autres anciennes aventurières ont démontré que des humains vivants peuvent être affectés par le charme de l’élément mort.

Cependant, pour que cela arrive, ils doivent être dans un état mental proche du désespoir où ils désirent être sauvés par la mort.

Donc, pour convertir des prisonniers du côté de Vandalieu, ils devront être torturés au point de les briser jusqu’à ce qu’ils demandent la mort.

« Si je fais cela, ne serait-il pas plus humain de simplement les tuer pour les transformer en Morts-vivants pour qu’ils nous rejoignent ? », pointe Vandalieu.

« En effet », admet Sam. « Même en ce qui concerne le fait de gagner des informations, il est plus rapide pour toi de les tuer que d’essayer de les faire parler, Bocchan. »
« Mais enfant saint, pourquoi ne vous inquiétez-vous que maintenant de comment vous occuper des soldats ennemis ? », demande Nuaza. « N’était-il pas décidé de longue date que nous allions tous les massacrer ? »
« C’est vrai, mais maintenant que cela va arriver… Je me dis qu’“ils” auront définitivement quelque chose à me dire là-dessus. », dit Vandalieu.
« Ils ? »
« Oui, les autres qui se réincarneront ici. »

Vandalieu va massacrer une armée entière et fortement réduire la puissance de la nation de Mirg.

Ceux qui se réincarneront depuis Origin le verront probablement comme un acte démoniaque. Vandalieu est devenu déprimé en le réalisant.

« Et bien, ils comprendront si nous expliquons correctement la situation… non ? Je dois devenir plus fort au cas où ils ne comprennent pas », conclut Vandalieu sur cette conversation.

Il y a beaucoup de raisons dans ce monde qui nécessitent qu’il devienne plus fort.

*

Nom : Isla
Rang : 10
Age : Approximativement 30 000 ans
Titre : Chien de chasse de Ternecia
Race : Comtesse Vampire Noble-née
Job : Bourreau Massacreur
Niveau du job : 88
Historique de job : Apprentie Guerrier, Apprentie Mage, Guerrier Magique, Guerrier Bourreau, Changeforme

Compétences passives :

Vision dans le noir
Résistance aux effets de Statut : Niveau 9
Force Surhumaine : Niveau 9
Régénération rapide : Niveau 3
Corruption mentale : Niveau 3
Guérison par le massacre : Niveau 7
Intuition : Niveau 5
Attributs numériques améliorés : Loyauté : Ternecia : Niveau 5

Compétences actives :

Suceur de sang : Niveau 3
Magie de l’eau : Niveau 5
Magie de l’élément feu : Niveau 5
Magie de l’élément neutre : Niveau 1
Contrôle du mana : Niveau 5
Talent à l’épée : Niveau 10
Talent en armure : Niveau 9
Limites dépassées : Niveau 7
Vol à haute vitesse : Niveau 5
Poursuite : Niveau 8
Torture : Niveau 5

Compétences uniques :

Changeforme : Niveau 7


Pour donner vos impressions n’hésitez pas à mettre des commentaires !
Vos appréciations sont importantes pour montrer votre soutien.

Correction : Hastin


Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant  

 

Pour soutenir mon travail sur TM, clique en dessous :

Tipeee

 

1 thought on “Yondome Wa Iyana Shi Zokusei Majutsushi – Chapitre 60

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :