KissWood

Kumo Desu Ga, Nani Ka ? – Chapitre 254

254 – L’oni, l’araignée

Information : Ce chapitre et le suivant n’ont pas été corrigé par une autre personne contrairement à d’habitude parce que, eh bien, j’avais oublié de les poster dans le channel discord dédié donc il pourrait y avoir plus de fautes que d’habitude

Je me téléporte dans l’autre dimension à l’intérieur de laquelle se trouve Oni-kun. Celui-ci est toujours inconscient. Eh bien, après s’être fait tabasser à ce point, il ne risque pas de se réveiller immédiatement.

Je suppose qu’on ne peut pas faire autrement, j’applique donc de la magie de récupération sur lui. S’il récupère trop alors Colère risque de de réactiver, il faut donc le faire avec modération. Tandis que je surveille sa condition après que je l’ai soigné, en peu de temps, Oni-kun commence à grogner avant d’ouvrir les yeux.

« Uh, Wakaba-san ? »

Murmure-t-il d’une voix discrète. Oui, OUI. Voici l’idole de tout le monde, Wakaba Hiiro ! Argh, c’est si ennuyant. Pourquoi doit-je me faire passer pour D, eh.

« Je suis appelée Shiro ici.

– Je vois. Je suis Wrath. Cela te dérangerait-il de t’adresser à moi de cette façon ? »

Raasu… ah, Wrath huh. Je ne sais pas quelles circonstances y ont menées mais il semble qu’Oni-kun n’aime pas lui aussi que l’on s’adresse à lui avec son ancien nom. Ça me va aussi. Étant donné qu’aucun d’entre nous ne se mêlent du passé de l’autre, il n’y a pour l’instant aucune raison de discuter plus longtemps vis-à-vis de nos noms.

« Alors, Shiro-san. Où somme-nous ? »

Eh bien, c’est normal que tu te sentes mal à l’aise. La dimension où nous nous trouvons actuellement… est à peu près réglée par défaut. En d’autres mots, ce n’est rien d’autre qu’un immense espace. Il ne s’y trouve rien – pas même de la lumière. Un espace totalement noir. Toutefois, elle contient bien de l’air et le reste de ce qui fait partie des conditions minimales pour supporter la vie.

« Dans une autre dimension que j’ai crée.

– Une autre dimension. C’est bien ce que je pensais. »

Oh, c’est inattendu, Oni-kun a murmuré ‘c’est bien ce que je pensais’. Peut-être avait-t-il réalisé que ce n’était pas un espace normal, je me le demande ?

« Je possède également la Magie Spatiale, après tout. J’ai réalisé que ce n’était pas un espace normal. »

Bien que je sois sûr de ne pas l’avoir montré sur mon visage, Oni-kun a réussi à lire mon doute entre les lignes et a ajouté une explication. Ahh, c’est vrai, ça date de l’époque où il était toujours un pseudo gobelin. Il possédait donc la Magie Spatiale. J’ai également oublié le moment où j’avais interféré pour pouvoir jeter un coup d’oeil lors du combat. Eh bien, il ne m’a jamais semblé qu’il puisse la développer à un niveau où elle pourrait me menacer, alors je n’y ai pas prêté trop attention.

Alors que le niveau de la Magie Spatiale augmente, il lui devient même possible de me blesser. Il est vrai que je me suis spécialisée en Magie Spatiale, mais c’est justement parce que j’ai fait évolué la Magie Spatiale en Magie Dimensionnelle que j’ai la preuve que l’on peut même s’en servir pour attaquer D. C’était un tour assez sournois, j’en suis sûre, mais en me basant sur cet exemple, je ne suis incapable de dire qu’il est impossible que quelqu’un puisse un jour le reproduire. C’est pour ça que cela vaut le coup de garder un œil sur les utilisateurs de Magie Spatiale, mais au niveau actuel de Oni-kun, j’ai jugé qu’il lui serait impossible de m’affecter.

« Il y a de nombreuses questions que j’aimerais poser mais tout d’abord, serait-il possible que ce ne soit pas juste nous qui avons été ressuscité dans ce monde, mais plutôt la classe toute entière ? »

Hm ? Tu me pose cette question ? Ah, eh bien, je suppose que c’est logique. Lorsque quelqu’un que tu connaissais dans ton monde précédent apparaît devant toi, c’est le genre de chose que l’on penserait, j’imagine. Particulièrement parce que dans le cas d’Oni-kun, vu qu’il est devenu fou à cause de Colère, il n’était plus en condition pour communiquer avec les autres. Il n’avait donc aucun moyen de s’informer sur la situation des réincarnés.

« Tout le monde est là.

– Tout le monde. C’est certainement inattendu. »

Bien qu’il dise que c’est inattendu, il ne semble pas vraiment être si choqué. Avec l’exemple de ma présence devant lui, il a certainement établi qu’il y avait une sorte de motif.

Dans sa vie précédente, lorsqu’il était Sasajima-kun, Oni-kun avait la réputation d’avoir un jugement rapide si je me souviens bien. Par exemple, il était capable de lire l’humeur sur le champ avant de choisir les mots appropriés. J’avais l’impression que ce n’était pas tant qu’il est sage, mais plutôt qu’il essayait à tout prix à préserver la paix. Eh bien, être capable de choisir ses mots selon l’humeur indique à sa façon qu’il est vif d’esprit. On parle de son esprit ici, cela ne signifie pas nécessairement qu’il est doué ou non pour les études. Il existe de nombreuses personnes idiotes qui sont bonnes pour les études et inversement, il existe aussi des personnes capables étant mauvaises pour étudier. Dans le cas de Sasajima-kun, il était raisonnablement doué pour les études, donc, dans ce sens, il était assez intelligent.

« Alors, sais-tu si Yamada Shunsuke et Ooshima Kanata vont bien tous les deux ? »

Lorsque Oni-kun m’a posé la question ‘sais-tu si…’, il semblait être confiant que je lui donnerais une réponse. Eh bien, après avoir dit que toute la classe était ici, on peut facilement prédire que j’ai une certaine connaissance au sujet des reincarnés. Je n’ai pas vraiment de raison de le cacher de toute façon, donc je pourrais tout aussi bien lui dire ceci. Quoi qu’il en soit, ce n’est pas non plus comme si Oni-kun serait capable de découvrir que je ne me limite pas à ‘avoir quelques connaissances’.

« Il vont tous les deux bien. »

L’un d’entre eux a changé de sexe cependant ! Mais vu qu’elle va bien, je ne ment pas.

« Je vois. C’est un soulagement. »

Rien qu’avec ça, le visage d’Oni-kun se relaxe pour montrer ce qui semble être ses vrais sentiments. Hrm. Je comprends pourquoi. Il est extrêmement prudent envers moi. Enfin, j’imagine, huh. Après tout, il s’est soudainement fait tabasser par un mec en noir inconnu avant de se réveiller face à quelqu’un de son ancienne vie. Qui plus est dans une autre dimension. Je suis sûre qu’au contraire, il serait impossible de ne pas être prudent dans une telle situation, huh. Ah, il est aussi possible qu’il soit plus du type simple d’esprit, dans ce cas, il a du évacuer ses questions alors qu’il ne pouvait pas penser normalement. Mon esprit s’est éparpillé dans toutes les directions pendant une minute, mais après avoir réfléchi à toutes sortes de choses, j’ai le sentiment d’avoir mis dans le mille.

Eh bien, je suppose que ce serait préférable de mon point de vue. Je serai aussi reconnaissante si j’avais besoin de prononcer moins de mots. Ceci étant dit, je ne peux pas parler autant en une fois ! Si j’ai été capable de parler avec le Roi-Démon et Kuro tout à l’heure, c’est à moitié parce que l’un de mes interlocuteurs étaient le Roi-Démon et à moitié parce que j’avais choisi mes mots à l’avance et avait répété mes lignes, vous voyez ! Donc, si vous pensez que je serais capable de répondre fluidement lors d’une séance de questions-réponses, alors vous vous êtes lourdement trompé ! Par conséquent, Oni-kun, désolé, mais s’il te plaît, sois préparé à ce que cela prenne un ASSEZ long moment. Ne t’inquiète pas, tant que tu reste dans cet espace, il passera beaucoup moins de temps à l’extérieur que dans cet dimension. Donc n’hésite pas et prend autant de temps que tu le veux.

Notes du traducteur anglais :

‘Raasu’ est la traduction phonétique japonaise du mot anglais ‘Wrath’ utilisé ici. Sasajima se nomme ‘ラース’ (Raasu) tandis que pour les sept péchés capitaux, on utilise ‘憤怒’. Donc, en Japonais, il y a une distinction évidente mais il est impossible de la garder en anglais (et en français).

Le moment où Shiro fait passer la Magie Spatiale au niveau 10 ainsi que le moment où elle la fait évoluer en magie Dimensionnelle n’est pas présent de le light novel mais dans le chapitre 129, on peut voir que sa magie dimensionnelle passe au niveau 2.

Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant

2 thoughts on “Kumo Desu Ga, Nani Ka ? – Chapitre 254

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :