KissWood

Kumo Desu Ga Nani Ka? Chapitre 210.5.6







Merci aux sponsors du mois !

Guillaume V. (25€)

Quentin S. (20€)

Arthur L. (5€)

_________________


(Annonce officielle d’avertissement d’abus sur petite fille.)
Sang 15

J-je vais mourir.
Je vais vraiment mourir.
Cela ne fait qu’un jour que j’ai décidé de rejoindre Ariel-san et Shiraori.
J’ai failli mourir dès le premier jour.
À cause de Shiraori.

Au moment de partir le premier matin, elle a arrêté Merazofis qui s’apprêtait à me prendre dans ses bras.
Elle n’a dit qu’un mot : « Marche ».
Même quand Merazofis a demandé la raison, elle n’a pas répondu.
Elle a donné une bouteille d’un liquide rouge à Merazofis à la place.
Le contenu est sans doute du sang.
J’en ai un peu appris par Ariel-san à propos des vampires.

Puisque je suis un Véritable ancêtre, il semble que je n’ai pas les faiblesses des vampires.
C’est pour cela que même si je suis au contact du soleil ou que je ne bois pas de sang je n’ai pas de problèmes.
Cependant, Merazofis est différent.
Même si Merazofis est spécial parmi les vampires, il sera blessé par le soleil et s’il ne boit pas de sang c’est impossible de survivre.

Puisqu’il est capable de recevoir des blessures qui tueraient un vampire normal juste avec la lumière par exemple, je pense que Merazofis est bien meilleur en comparaison.
D’après Ariel-san, puisque la compétence « Récupération automatique des HP » est acquise en devenant un vampire, les dégâts peuvent être annulés, même en restant dehors, si la personne porte des vêtements et un chapeau qui diminuent l’exposition au soleil.

Du coup, Merazofis porte un chapeau blanc que Shiraori a fait.
Puisque ses vêtements se sont déchirés à cause de la bataille d’hier, Shiraori lui a aussi fait une chemise et un pantalon blanc. Il est à présent complètement blanc.
Cependant les vampires ont une image sombre normalement.
Merazofis qui porte un blanc brillant comme Shiraori sort du décor avec sa bouteille rouge.
Ce n’est pas une erreur de ma part, mais j’ai bien vu son visage se figer quand il a reçu sa bouteille.
Ce qui m’a surpris à notre départ c’est que la tente, les ustensiles, etc, ont tous été stockés complètement dans un autre espace par Shiraori.

Même si j’ai entendu que la magie spatiale est très rare et que Shiraori l’utilise sans problème.
Même si elle est censée être morte deux fois, c’est peut-être pour ça qu’elle est encore en vie.
Elle a peut-être fait semblant de mourir avant de s’échapper avec Transfert.
Et, nous partons et je continue à marcher même si mes jambes tremblent.
Je suis toujours un bébé quand même…

Est-ce que quelqu’un ferait marcher un bébé qui n’a même pas deux ans dans une forêt ?
Est-ce que c’est parce qu’elle est une personne réincarnée ? Ou est-ce que c’est parce qu’elle est une vampire ? Je peux déjà plus marcher que quelqu’un de mon âge, tu sais ?
Mais marcher en forêt soudainement, je me demande si ce n’est pas un peu trop ?

« Ojou-sama, est-ce que tout va bien ? »

Merazofis me repose la question pour la énième fois.
Je pense que j’ai déjà entendu cette question quatre ou cinq fois.

« Jje mne vès peusss bian. »
(traduction : Je ne vais pas bien.)

C’est très difficile de parler à cause de mon cheveux sur la langue et de la fatigue.
Du coup ce que je dis n’a pas l’air de faire sens.
Même si je ne sais pas si Merazofis a compris, de toute façon cela ne changerait rien.
Après tout, Shiraori ne le laisse pas faire quoi que ce soit.
Même si Merazofis a plusieurs fois essayé de me prendre dans ses bras ou de me soulever, Shiraori l’a stoppé à chaque fois.

Elle se contente de secouer sa tête silencieusement. Je ne comprends pas son but, mais elle a l’air déterminée à me faire marcher par moi-même.
Je ne comprends pas.
Ariel-san ne m’aide pas non plus.

Elle m’encourage juste en me disant « fais de ton mieux. » comme si ce n’était pas son problème.
Enfin ce n’est clairement pas son problème.
C’est pour cela que depuis une demi-journée, j’ai marché dans la forêt.
Des ampoules se sont formées sur mes pieds, des coupures et des écorchures sont causées par les arbres et les chutes, mais il semble que je possède la compétence « Récupération automatique de HP » et les blessures finissent par disparaître avec le temps.

Même si les blessures disparaissent, la fatigue ne disparaît pas elle.
Quand nous nous sommes arrêtés pour manger, je pouvais à peine tenir debout.
Je pense que je ne pourrais même pas me tenir debout si je n’avais pas la branche d’arbre que j’ai récupérée sur la route.
Je m’assois doucement alors que mes jambes tremblent.
Je finis par le comprendre pour la première fois de ma vie que même s’asseoir est difficile quand on atteint ses limites.
Puisque j’en ai trop fait, j’ai obtenu des compétences comme « Endurance », « Agilité », « Vitesse de récupération de SP » et « Consommation réduite de SP ».

Même si je ne sais pas ce qu’est un SP, d’après la situation je dirais que c’est la partie du statut en rapport avec l’endurance.
Même si Shiraori a cuisiné la nuit dernière, c’est Ariel-san qui cuisine cette fois-ci.
Je vérifie qu’il n’y ait rien d’étrange de mélangé dedans en regardant les ingrédients que Shiraori sort de son inventaire.
Même si le repas à l’air correct, je ne peux pas m’y fier.
Puisque les ingrédients ont l’air normaux, je me sens soulagée pour le moment.

« Laisse-moi faire. »
« Est-ce que tu comptes t’en occuper ? »

Malgré la conversation qui a lieu entre Shiraori et Ariel-san, mon corps fatigué s’assoit alors que je n’en peux plus.
Ariel-san commence à cuisiner.
Est-ce que c’est de la magie de l’eau ? Une sphère d’eau apparaît de nulle part et tombe dans la marmite.
Même s’il n’y a pas de combustion, une flamme apparaît en dessous.
En voyant un tel spectacle je me rends vraiment compte que je suis dans un autre monde.
Elle coupe les légumes en morceaux de même taille et les place dans la marmite.
Elle met l’assaisonnement et une délicieuse odeur commence à sortir de la marmite.

Même si je suis trop fatiguée et que je n’avais aucun appétit jusque-là, mon estomac commence à se faire entendre pour prouver que mon corps est honnête lui.
Je pense que personne ne peut l’entendre grâce à la compétence Silencieux.
Je ne pensais pas que cette compétence serait utile dans ma vie de tous les jours.
En faisant bouillir la marmite, Ariel-san mélange à côté de la farine de pomme de terre et de l’eau, met du sel et malaxe.

Ensuite d’autres types de farines sont ajoutés, la mixture est ensuite mélangée et la pâte est aplatie puis cuisinée.
C’est quelque chose de similaire à des Naan sur Terre.
Ensuite avec la soupe qui finit de cuire, le repas est prêt.

« « « « Itadakimasu » » » »

Le bon appétit japonais est appris à Merazofis et tout le monde le dit en même temps.
Je sauce le pseudo-Naan dans la soupe et le mange.
Eh, c’est amer ?!
Qu’est-ce que c’est ?
Même si c’est possible de l’endurer, c’est amer.
Pour être honnête, c’est loin d’être délicieux.
Mais dire quelque chose comme ça serait malpoli envers Ariel-san qui l’a cuisiné.
Et, Merazofis, qu’est-ce qu’il y a ?
Tu as l’air plus pâle par contre ?
Même s’il est devenu plus pâle après être devenu un vampire, il est encore plus pâle maintenant comme un fantôme.

« Ne t’inquiète pas, ne t’inquiète pas. Je l’ai dilué au point que tu ne puisses pas mourir. »
« Ojou-sama ! N’en mangez pas ! C’est du poison ! »

Contrairement à la voix calme et gentille d’Ariel-san, Merazofis hurle très vite.

« Je viens de dire que ça ira puisque Sophia-chan a la résistance aux conditions anormales. C’est un repas fait pour améliorer sa résistance au poison, tu sais ? Il n’y a pas de problème puisque j’ai calculé et ajusté la puissance du poison pour que personne ne meurt. Mais il faut faire abstraction du goût qui est mauvais par contre. »

Eh, est-ce que c’est vraiment empoisonné ?

« Ça ira même si tu ne veux pas en manger, mais je me moque que tu meurs de faim, tu sais ? »

Ariel-san dit ça de façon catégorique et mange le repas empoisonné tout en tirant la langue.
De son côté, Shiraori mange tout comme si c’était normal.
J’échange un regard avec Merazofis.

« Mangeons. »
« Oui, compris. »

De toute façon, notre vie est entre leurs mains.
Nous ne pouvons que manger avec obéissance.
Et Merazofis mange le repas empoisonné complètement.
Comme le dit Ariel-san, ma Résistance aux conditions anormales a augmenté d’un niveau et il semblerait que Merazofis ait gagné la compétence Résistance au Poison.



Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant

Pour soutenir mon travail et les autres séries clic en dessous :

Tipeee







4 thoughts on “Kumo Desu Ga Nani Ka? Chapitre 210.5.6

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :