KissWood

Kumo Desu Ga, Nani Ka ? – Chapitre 212.5.31




Merci aux sponsors du mois !

Quentin S. (20€)

Guillaume V. (25€)

Arthur L. (5€)

_________________

 


Oni vs Oni 6

Mais qui c’est ce type ?

Un homme en noir tombe soudainement du ciel.

Un homme couvert d’une armure d’un noir pur.

Non, je devrais dire que que son corps est fait d’armure.

Ou alors c’est possible que ce soit une carapace de métal.

[Impossible d’Analyser]

L’identité de l’homme est inconnu.

Pour autant que je sache, ce résultat n’est apparu que quand j’ai essayé d’utiliser analyse sur maître.

Quelqu’un comme maître ?

Si c’est le cas, alors c’est un autre monstre ridicule.

L’homme se dresse entre moi et l’Oni, avec moi dans son dos et l’Oni devant lui.

Malgré le choc causé par son atterrissage, il se relève en prenant une pause menaçante.

Sa soif de sang me fait frissonner.

L’Oni comprends que c’est un ennemi est brandit son épée.

L’homme encaisse l’attaque sans s’en préoccuper.

L’épée que tient l’Oni se brise immédiatement.

Je peux le voir.
D’après ma compétence de perception, l’homme a mis en place une barrière.

Elle est similaire à la barrière Draconique Divine qu’Ariel utilise.

Cependant ce n’est pas la même chose.
La barrière sur le corps de l’homme est d’un niveau supérieur, avec une composition plus complexe.
Je comprends à quel point la barrière est d’une qualité exceptionnel, mais je ne me rends pas compte de son efficacité.

L’Oni jette l’épée brisé et en sort une autre du vide.
En même temps, l’homme esquive le deuxième coup d’épée venant de l’autre bras qui s’est régénéré.
L’homme, qui semble ennuyé par les bras armés broient les deux bras de l’Oni.

L’Oni qui devraient être complètement fou recule et hurle.

Pendant ce seul pas en arrière qu’à fait l’Oni, l’homme s’avance de façon décontracté et ensuite envoie des coups de pieds dans les jambes de l’Oni les brisant.

L’Oni s’écrase par terre.

La suite d’action donne l’impression que cela a était fait lentement.
L’homme a facilement briser l’épée et les bras durant la fuite de l’Oni et a gentiment frappé l’Oni.
C’est à ça que ça ressemblait.

Cependant, c’est impossible pour l’Oni de ne pas recevoir de dégâts.
Cet Oni qui n’était même pas blesser par mon attaque la plus puissante.
L’homme attrape la tête de l’Oni qui était encore au sol et le soulève.

Est-ce que je devrais les arrêter ?
Ce n’est pas marrant.
C’est ma proie.
N’apparaît soudainement pas pour me voler ma proie !

Je relâche sans retenu ma Mer Vermillon en direction de l’homme en noir.

Au moment ou la grande quantité d’eau rouge atteint l’homme, elle s’évapore comme de la brume.

« Eh ? »

Je n’arrive pas à retenir un petit crie stupide.

Même si la mer a était stoppé par la barrière c’était beaucoup plus impressionnant à voir puisque c’était comme si l’eau avait frappé un mur.

Au moment ou la Mer Vermillon a frappé la barrière, elle a juste complètement disparu, comme si elle n’avait jamais existé. Même les sons sont absorbés par la barrière.

De toute façon c’était mon atout que je comptais utilisé contre l’Oni.
Vraiment, mon dernier atout.
Envie.
Une compétence qui empêche les ennemis d’utiliser leurs compétences.

Maître m’a dit de ne jamais l’utilisé. Mais si je ne l’utilise pas maintenant, quand est-ce que je vais l’utilisé !

« Arrête ça »

Sans même avoir le temps de réagir, l’homme se tient devant moi.
Pendant que j’étais perdu dans mes pensées, l’homme s’est approché de moi.
Je ne sais même pas quand est-ce qu’il s’est déplacé.
Je ne me souviens même pas l’avoir vu se déplacer vers moi lentement et il est à présent devant moi.

« Cette compétence abîme ton âme, comme pour cet Oni, ne l’utilise pas si tu ne veux pas perdre ta conscience. »

La main de l’homme atteint ma tête.
Lentement.
Pour autant je ne peux pas l’esquiver.
Mon cœur ne m’écoute plus, c’est comme si j’étais paralysée.
Et ensuite sa main a touché ma tête.

C’était une main douce, même dans cette situation et je me suis senti apaisé.
Comme si elle fondait, ma conscience disparaît.

L’administrateur Kuro repose la fille qui dort gentiment.
Ensuite il se tourne vers l’Oni dont les jambes sont brisées.

« Gaaaaaaaaaaa ! »

L’Oni rugit.
En entendant ce rugissement, le visage de Kuro grimace.

« Toi aussi tu es une des pauvres victimes. »

Différentes émotions sont visible dans la grimace de cet homme.
Les émotions sont mélangés et ne peuvent pas être exprimée avec des mots.

« Désolé, mais je ne te laisserais pas partir. Je ne te tuerais pas, mais je ne te libérerais pas non plus. Je ne te pardonnerais pas. C’est parce que tu es impliqué avec nous. »

Et la bataille commence.
Cependant c’est plus un massacre qu’une bataille.
Les épées de l’Oni ne peuvent pas blesser cet homme et se cassent comme des bouts de verres.
Au contraire, les attaques de l’homme blessent l’Oni.

D’un autre côté, c’est comme si l’homme le tabasser gentiment sauf que le corps renforcé de l’Oni est brisé jusqu’à l’os avant d’être abandonné après avoir subit suffisamment de blessures.
Il attends que l’Oni récupère de ses blessures et ensuite le passage à tabac reprend.

Ce spectacle continue pendant un moment et finalement, l’Oni arrête d’agiter son épée.
La compétence de récupération n’est pas infini et l’effet sur le statut commence à être visible.
Son pouvoir est épuisé.

En même temps, Colère, qui faisait en sorte que l’Oni puisse bouger perds son effet.
L’Oni tombe par terre épuisé.
L’homme baisse les yeux vers l’Oni et laisse échapper un soupir.

« Est-ce que cela te satisfait ? »

Une seule araignée blanche regarde inexpressive l’homme qui vient de parler.

« Je sais, si je tue cet Oni, je vais faire de toi, bâtard, et de D mes ennemis, n’est-ce pas ? »

L’araignée blanche ne dit rien.

« Même si c’est une victime. La colère que je ressens maintenant… défouler ma colère en frappant quelqu’un me fait du bien. Je n’y peux rien, c’est ma vengeance. »

Il murmure en se sentant soulagé.

L’araignée blanche ne répond pas à ses marmonnements.

(Prochain chapitre : retour de Kumo !)


Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant

 
 

Pour soutenir mon travail et les autres séries clic en dessous :

Tipeee

 




5 thoughts on “Kumo Desu Ga, Nani Ka ? – Chapitre 212.5.31

  1. Super boulot merci j’ai découvert Kumo desu ga nani ka il n’y a qu’un mois et il y a deux semaines j’ai commencé à lire et j’en suis accro du coup grand merci beau boulot à FarawayPain et j’ai hâte de lire la suite!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :