KissWood

Kumo Desu Ga, Nani Ka ? – Chapitre 217

Merci aux sponsors du mois !

Quentin S. (20€)

Guillaume V. (25€)

Arthur L. (8€)

Totof (15€)

_________________

 


« Attaque létale imparable au réveil »
« Naïve »
« Barrage de balles ? Tu m’as bien eu, mais… »

KO apparaît sur l’écran.
Au final, elles ont fini de briser la glace.

« J-ai-per-du »
« Te battre contre moi à arme égale implique que tu es déjà forte. »
« Et dire que le jour où je permettrais à quelqu’un de me prendre de haut à un jeu vidéo est arrivé… »

Je suis frustrée, mais aussi motivée.
Maintenant nous changeons de personnage pour une revanche.
Le cliquetis des manettes résonne dans la pièce.
D, la vrai Wakaba Hiiro, passe du bon temps en jouant à des jeux de combat.
Comme on peut s’y attendre de mon original, elle est incroyablement forte.
D’ailleurs, même si j’ai ses souvenirs, c’est actuellement la première fois que je joue à un jeu de combat.
Même si j’avais un handicap, mon personnage ne bouge pas de la façon dont je pense.
Les souvenirs et la vraie sensation ne s’accordent pas.
Du coup j’ai quand même réussi à réparer ça, je me bats considérablement mieux, mais je ne peux toujours pas gagner un seul round contre D.
Je regarde dehors après la fin de notre combat et il fait déjà nuit.
Puisque le flot du temps est différent de celui de l’autre côté, je n’ai pas la sensation d’avoir trop profité de son hospitalité ici.
C’est dommage mais rentrons pour la journée.

«À la prochaine, je reviendrai. »
« Reviens quand tu veux. »

Et comme ça, je suis rentrée.
Oh merde.
J’ai oublié de demander de l’argent de poche.
Oh, bon.
J’en demanderai la prochaine fois.
Retournons à la maison.
Est-ce que je dois bien dire « retourner » alors que je pars du monde duquel je viens à l’origine ?
Oui, c’est vrai, dans mes souvenirs corrigés je suis de ce monde, mais mes souvenirs d’ici sont des faux souvenirs implantés par D.
Du coup, j’ai vécu comme étant moi-même uniquement dans l’autre monde.
Bon, ce n’est pas important de toute façon.
C’est aussi la nuit dans ce monde.
Maou se réveille et m’accueille, je m’isole après l’avoir saluée en retour simplement.
C-C’était effrayant !
Nai wa.
Impossible.
Qu’est-ce que c’est que ça ?
C’est étrange.
Étrangement, cela dépasse l’idée d’être devenue un dieu.
Ce n’est pas juste gagner ou non, c’est effrayant à un niveau fondamental.
Est-ce que c’est comme ça que l’on se sent quand on a peur des fantômes ?
Une peur incompréhensible.
C’est comme ça que je perçois D.
Ses yeux ont l’air d’un abysse sans fond.
Même avec ses pouvoirs divins scellés, cette chose dans ses yeux me fait peur.
Je ne peux pas défier ça, c’est impossible.
Ce n’est pas comme si c’était surprenant.
En tant qu’auto-proclamé pire Dieu Démoniaque, je ne peux pas rire de l’original.
Pour faire simple, j’ai réalisé que j’étais une moins que rien.
Même si je le répète plusieurs fois, difficile d’en expliquer l’horreur.
Ma maîtresse-
C’est impossible de s’opposer à elle.
La première fois que j’ai vu D était quand j’ai obtenu la compétence Savoir.
A ce moment-là, la voix du système a prononcé le nom de D.
Ensuite il y a eu ma première rencontre avec Kuro.
Un smartphone était soudainement apparu et ensuite il y a eu une voix se proclamant être D.
C’est ça mon premier contact avec D.
À l’occasion elle a ensuite interféré, ce que j’ai trouvé plutôt louche.
Une sensation assurément contradictoire.
Je pense que c’est pour ça que je suis devenue un Dieu.
Mon âme s’est transformée via l’apothéose.
C’est à ce moment-là que je l’ai remarqué coincé sur mon âme.
C’était mon noyau, ma zone divine.
Cela m’avale complètement, toute mon existence.
C’était les souvenirs de Wakaba Hiiro.
L’existence remplissant ma couleur original et devenant moi.
J’ai compris ce que cela veut dire.
J’ai juste les souvenirs de Wakaba Hiiro, je suis différente d’elle.
Quand je l’ai compris, les doutes et l’inconfort que je ressentais se sont assemblés comme les pièces d’un puzzle.
Je n’ai pas de nom.
Jusqu’à présent, la fille vampire avait le nom de sa vie précédente d’affiché, pourtant je n’en avais pas.
Il n’y a jamais eu de Wakaba Hiiro d’affiché.
C’est aussi pour cela que mes points de compétences étaient aussi bas.
Je suis à l’origine une créature de bas rang.
Donc les points de compétences qui sont liées à l’âme sont bas.
L’inconsistance de l’existence nommé D dans mes souvenirs.
D a dit.
D a dit qu’une explosion s’est produite dans la classe et que tous les étudiants qui étaient dans la zone d’explosion se sont réincarnés dans ce monde.
Et aussi loin que je peux l’imaginer, personne ne correspond à D.
Avec moi, Wakaba Hiiro comme étant l’exception.
Si j’y pense, il y a des contradictions dans mes souvenirs manquants.
Je ne peux pas me souvenir du visage de mes parents.
Si je m’autoévalue, je dirais que je suis une beauté.
Même en ce qui concerne ma personnalité, il y a une clair différence entre celle de mes souvenirs et l’actuelle.
Être aussi remarqué qu’une pierre le long d’une route par les étrangers parce que je ne peux pas cacher ma frustration d’être observée par des étrangers.
Et j’ai réalisé la vraie personnalité de D et la mienne.
Dans la classe, il y avait une araignée faisant son nid.
Oka-chan a stoppé un garçon qui allait la tuer.
Au contraire, il fut suggéré que quelqu’un prenne soin de la créature.
Évidemment, l’élève élu a pleuré très fort et a refusé de le faire donc ce ne fut pas appliqué.
L’araignée était dans la classe tout du long.
Encerclée par tous ces humains géants.
C’était une situation dans laquelle elle pouvait mourir à tout moment.
Les humains l’évitent car elle est effrayante.
Elle essayait désespéramment de vivre parmi eux.
Cette existence extrêmement inférieure dans la classe.
C’était moi.

Correction : Hastin


Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant

 
 

Pour soutenir mon travail et les autres séries clic en dessous :

Tipeee

 

8 thoughts on “Kumo Desu Ga, Nani Ka ? – Chapitre 217

  1. Merci pour le chapitre ! J’ai du mal à comprendre pourquoi D à l’apparence de Wakaba…

  2. Merci pour le chapitre.
    Mais j avoue l auteur commence a allé trop loin pour moi.
    Si j’ai bien compris D=Wakaba, notre petite kumo=l araignée dans la classe.
    Dans ce cas je comprend pas pourquoi une araignée a été réincarnée, mais surtout quel intérêt à la faire passer pour wakaba ?
    En fait pourquoi faire tout ça ? Avec ce chapitre je comprend plus l intérêt du novel…..

    Si on peut éclairer ma lanterne ou savoir si ça a un quelconque intérêt pour la suite ?

  3. Krkrkrkrkrrzsofyz mais ..? What mdrrrrr dans le prochain épisode tu vas apprendre que enfaîte c’est pas l’araignée mais la table ou se poser l’araignée c’est nimp et compréhensible à la fois…

  4. Ok voilà la petite explication… D est wakaba et et kumo est l’arraignee dans la classe. Mais D s’est amusé a la réincarner aussi en lui donnant ses propres souvenirs modifié s au lieu qu’elle se réincarne en simple monstre araignée avec une intelligence similaire. Mais quel intérêt ? Juste pour se divertir c’est ça ?

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :