Tour des Mondes – Chapitre 255

Merci aux donateurs du mois pour la Tour des Mondes ! !

Guillaume V.

Pascal W.

Dranwine

Cynddlyn

Martin M.

Yuuki

Marino

Benjamin

Bastien

Dehko

_________________

 


Chapitre 255 : Un problème de communication

~ La ferme ! ~
Mais s’tu m’entends, agite l’bras ! À moins qu’toi être oie ?!
~… Et maintenant, je suis une oie. Je suis occupée, tais-toi maintenant. ~

De loin, je peux voir que la fille se jette en direction du cou du géant alors que ses mains brillent d’une couleur étrange. C’est de la magie ? Muuh. Pas important.

Yuu, yuuuuuu !
[Micha, tu sais que j’arrive à peine à garder Nomad conscient avec ce que tu viens de faire ?]
Fille parler dans tête ! Comment !?
[Celle que tu regardes ? De quoi tu parles ?]
~ De quoi vous parlez ? Et vous êtes qui au juste ?! ~

La fille sur l’épaule semble déséquilibrée par la marche du géant. Tiens bon ! Tu peux le faire ! Enfin non, « je » vais le faire. Gagne du temps, j’arrive !

[Je l’entends aussi, mais je n’ai aucune idée de pourquoi ou comment elle communique avec toi.]
~ Il a fallu que je tombe sur une foutue souris schizophrène tarée… Silence ! OoOH ! ~

La fille trébuche et manque de tomber alors qu’elle plante sa magie dans l’épaule du géant qui grimace comme s’il venait de sentir une piqûre. Cache-toi ! Fuis ! Sois forte ! Bats-toi !

[… Je ne suis pas sûr que ça l’aide comme conseils, mais tant qu’elle gagne du temps, ça me va.]
Pas perdre ! Truc magique impressionnant !
~ C’est pas possible d’avoir tiré une carte aussi horrible. Comment est-ce que je peux faire pour me concentrer et lancer des sorts alors que vous parlez directement dans ma tête ! ~
Mais ! Toi m’parler dans l’mienne ! Arrête de toi méchante !
~ On dit arrête d’être méchante ! Apprends à parler au moins ! ~
… Pardon… Je en train de…
[Micha, ignore-là. Il te reste des oiseaux ?]

Oh ! C’est vrai qu’il m’en reste ! Et puis tant pis pour elle si elle ne veut pas de mes encouragements, je m’en moque d’abord. C’est mon géant !
Branle-bas de combat ! On attaque becs en avant pendant qu’elle le distrait ! Cinq oiseaux costauds sur ma position, tout de suite ! Les autres, on picore la nuque ! Attention à sa prochaine attaque ! On se met en sé-cu-ri-té !

Je peux voir que la main du géant essaye de frapper la fille comme une sorte de moustique, mais il semble ne pas y arriver, pendant ce temps mes oiseaux passent à l’attaque !

~ Mais vous êtes qui exactement ?! Et pourquoi une souris commande des oiseaux… ~
[C’est une bonne question et j’ai moi-même du mal à y répondre sans être exaspéré. À vrai dire, il y a quelque temps, cette souris était à la tête d’une véritable armée par un concours de circonstances qui lui a permis d’obtenir une comp —]
~ Toi, tu m’ennuies encore plus que la souris, quoi que tu sois. La souris, Micha c’est ça ? Une réponse courte ! ~
Moi, dresseur ! Super forte !
[… ça a le mérite d’être court, mais c’est tellement incomplet.]
~ Oh. C’est… vous êtes ?! ~
[Je pensais que les magiciens étaient capables de se servir de leur cerveau correctement, mais je me trompais.]
Chuut Yuu. Méchant pour rien.

La fille ne dit plus rien maintenant, on dirait que Yuu l’a vexée. Je profite qu’il me parle pour lui demander dans combien de temps Nomad sera en état et il me dit que ça ne devrait pas prendre plus de cinq minutes… Il est tellement lent pff.

[Tu es assez grande et forte pour ouvrir une potion ? Hmm ? Occupe-toi de tes piafs au lieu de faire la mécontente.]

*

La souris continue de parler inutilement et les oiseaux continuent d’attaquer en m’ignorant. Je fais un bon sur le côté de plusieurs mètres pour éviter la main du Roi qui fonce dans ma direction. Puisque je suis dans son dos, il a du mal à m’atteindre, mais une seule attaque pourrait me faire perdre. Il est occupé par les oiseaux, mais il ne tardera pas à les attaquer.

Je concentre mon mana dans mes mains en essayant d’oublier la souris qui continue de penser trop fort pour que je puisse l’ignorer. L’effet de la carte que j’ai tiré n’est vraiment pas pratique. Il fallait que l’intitulé soit « Entrer en communication avec quelqu’un de particulièrement irritant ». Non seulement il fallait que ce soit une souris qui ne fait que parler, mais aussi que ce soit celle du Dresseur. Un pervers dans le public qui m’observe aurait été tellement plus facile à gérer.

En plus de ça, il y a une autre voix dans la tête de la souris dont je ne sais rien. C’est probablement lié aux compétences du Dresseur et donc un autre animal, mais avec cette malédiction, je viens de prendre le double de ce qu’il y avait d’écrit…
Alors que la souris continue de se prendre la tête avec l’autre animal, je me concentre sur le mana que je viens de récupérer grâce à la carte pour allonger ma lame de mana. Il me faudra peut-être deux ou trois cartes de plus pour qu’elle fasse une taille suffisante pour trancher la tête du Roi, mais je ne vais pas prendre ce risque pour le moment.

Le Roi frappe ensuite dans ses mains et une nouvelle onde de choc se répand dans l’arène. Ghg.

Alors que je reprends mon escalade en évitant de penser à mes tympans qui me donnent l’impression de saigner, une sorte de fil avec un hameçon géant passe comme une fusée à côté de moi et s’accroche à la peau dans la nuque du Roi. Qu’est ce que c’est que ça maintenant ?

{Ah ! C’est l’autre ! Taak !}
[Micha, reculent les oiseaux, je ne sais pas ce qu’il essaye de faire.]

Le fil à côté de moi se tend presque aussitôt et le roi commence à perdre l’équilibre et à tomber en arrière. Ghg… Une nuisance de plus ! Je transforme ma lame de mana en griffes et commence à escalader le dos du géant le plus rapidement possible. Ce n’est pas le moment de rester figée si je ne veux pas finir écrasée dans sa chute !

« RaaaaaaaaAAAAAAh ! Journée à la COOOOOON !!! »

*

Je me cache sur mon toit alors que le géant se fracasse contre le sol en créant un nuage de poussière aussi gigantesque que lui. Effrayant ! Tout le monde à couvert !
Les cinq oiseaux en approche sont un peu malmenés dans les airs, mais ils continuent à approcher. L’oie à côté de moi est cachée contre le même rebord, mais j’ai l’impression que sa journée à elle aussi ne se passe pas comme elle s’y attendait puisqu’elle a l’air complètement perdue.
… Ce n’est pas important tant qu’elle m’écoute.

Ah ! Est-ce que la fille est en vie !? Je crois que oui ! Elle pense à plein de trucs inutiles, mais elle a bien l’air de s’en être sortie. Bien joué ! N’en profite pas pour battre le géant ! Il est à moi !

~ Comme si j’allais prendre des ordres d’une souris ! Tu vas voir ce que j’en fais de ton géant ! Il est à… m — ?! ~

Ah ! Avec le vermillon, je peux voir à travers la poussière qu’elle est en train de faire une lame géante sur le torse du géant !
Ah ! Le géant se relève et elle perd l’équilibre !
Ah. Elle tombe du géant en hurlant des insultes.

[Et ainsi s’achève la vie de la sorcière dont personne ne se souvient du nom.]
~ Quoique tu sois comme animal, je vais te tuer et te transformer en dessus de lit !! Et toi la souris, un mot de plus et je te — ! ~
[Tenace comme grimpeuse. Micha, j’y suis. Il va pouvoir reprendre le combat.]


Pour donner vos impressions n’hésitez pas à mettre des commentaires !
Vos appréciations sont importantes pour montrer votre soutien.

Correction : Hastin



Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant

 

Pour soutenir mon travail sur TM, clique en dessous :

Tipeee

 

3 thoughts on “Tour des Mondes – Chapitre 255

  1. Merci pour le chapitre. Yuu était en forme. Pauvre sorcière qui se retrouve avec ces 2 petite bêtes qui parlent dans sa tête… Enfin c’est plus se fait moquer par l’une et l’autre est un enfant de 5 ans……..

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :