KissWood

Tour des Mondes – Chapitre 256

Merci aux donateurs du mois pour la Tour des Mondes ! !

Guillaume V.

Pascal W.

Dranwine

Cynddlyn

Martin M.

Yuuki

Marino

Benjamin

Bastien

Dehko

_________________

 


Chapitre 256 : Un temps de pause nécessaire

Je peux sentir du liquide couler dans ma gorge et de la chaleur se répandre dans mon corps. Presque aussitôt, je commence à tousser par réflexe alors que de la fumée sort de ma bouche.

[Tu as de la chance que je sois là. Tu prendras une potion spirituelle quand tes bras auront fini de repousser.]
Merci Yuu. Micha ?
{ Arrive !}

Je n’ai pas vraiment perdu conscience grâce à Yuu, mais quand Micha s’est blessée, je n’étais plus en état de tout comprendre à travers les liens. Même maintenant, la blessure de Micha m’empêche de réfléchir correctement. Alors que ma main repousse en dégageant une énorme quantité de fumée, j’ordonne à Juliette de sortir de mon corps pour que je puisse la soigner. Sans lui donner un ordre direct en utilisant la classe de Dresseur, elle n’en aurait probablement pas été capable, mais puisque c’est pour son bien, je n’ai pas trop le choix. C’est très difficile pour elle de sortir la tête vu son état, mais elle finit par y arriver en me disant qu’elle me hait du peu de force qu’il lui reste. Je lui donne aussitôt de la potion pour la soigner physiquement et mentalement. De ce côté, une goutte de chaque potion est suffisante et ça me permet de retirer une partie de la douleur que je ressens à travers le lien.

En prenant moi-même une gorgée de potion spirituelle, Yuu m’explique ce que j’ai raté. De temps à autre, je peux sentir la terre trembler à chaque pas que fait le Roi, mais à mesure que je récupère mes capacités, je me rends compte qu’il est assez loin pour que ce ne soit pas un problème. Yuu m’explique que la Sorcière et Tark sont apparemment en train de l’attaquer, mais c’est le cadet de mes soucis. Micha sera celle qui réussira à le battre.

Elle arrive justement à dos de hibou avec plusieurs oiseaux et je peux même voir un faucon et une mouette obèse dans son groupe.
Presque aussitôt qu’elle atterrit, Micha veut se jeter sur moi, mais je lui fais signe de s’arrêter. À chaque fois qu’elle fait un mouvement, je peux sentir que je perds un peu connaissance alors que mon cerveau semble traversé par un choc électrique.

Je vais mieux, mais ce n’est pas comparable à la douleur musculaire de Juliette qui était immobile. Celle de Micha est bien plus violente quand elle est en mouvement.

{Je… je !}
Rien de grave Micha. Approche juste doucement.
{Mmh !}

Elle n’est qu’à un mètre de moi, mais dans une sorte d’excès de précaution, elle décide d’avancer très lentement. J’apprécie le geste, mais je ne suis pas sûr que nous ayons le temps.

[Et maintenant, je transporte des souris. Je te préviens, dès que ce tournoi est fini, je prends des vacances.]

Yuu finit par la prendre dans sa gueule pour la mettre suffisamment près de moi pour que je lui donne une goutte de potion qu’elle lèche sur le bout de mon doigt. Un petit nuage de fumée commence à sortir de sa patte et je commence graduellement à me sentir mieux.

Heureusement que j’ai cette potion, sinon le tournoi était fini. Elle coûte une fortune, mais à ce niveau d’efficacité, ce sera impossible de m’en passer. J’espère juste que je ne finirai pas par trop en dépendre comme c’était le cas pour la potion de vigueur… Bref.

Juliette, qui va mieux, me mord plusieurs fois en me disant qu’elle ne veut plus jamais que je fusionne avec son corps et je me contente de soupirer en lui caressant les écailles. Elle finit par se calmer, mais en me mordant une dernière fois avant de s’installer sur mon bras « neuf ». Micha, de son côté, s’installe sur mon épaule alors que je récupère mes… anciens bras par terre, et surtout le gantelet de félin. Il y a quelque chose d’assez malaisant à tenir une partie de moi de cette façon, mais je préfère ne pas y penser alors que je range tout ça dans mon inventaire.

Micha, tu sais ce que tu dois faire. Ne prends pas de risque.
{Hmm !}

Alors que je dis ça, je commence à sortir des fioles de mon inventaire que je place devant les oiseaux. Ce sont les dernières que j’ai, mais si ça nous permet de battre le Roi de l’Arène, je ne vois pas pourquoi je les conserverais.

Après avoir frotté sa tête contre mon cou, Micha descend finalement et remonte sur sa chouette.

{Potion d’agon ! Oiseaux !}

Hm. Je réfléchis quelques instants, mais j’ai l’impression que je lui dois bien ça. J’ai encore du mal à comprendre la compétence de Micha qui lui permet de contrôler les oiseaux, mais elle semble vraiment tenir à eux. Même si les potions à base de sang de dragon coûtent assez cher, j’ai suffisamment d’argent pour ne pas avoir à m’en inquiéter pour autant. Je pose devant sa chouette une fiole en lui disant de faire attention. Si le plan ne fonctionne pas, je pourrais toujours compter sur les oiseaux pour me servir de renfort jusqu’à la fin du tournoi. Vu qu’ils viennent de me sauver la vie en distrayant le Roi, je leur dois bien ça, je pense.

[Si tu as fini, il y a un autre problème derrière toi qui semble pressant.]

En me retournant, je peux voir que le Croisé en armure d’or attend derrière moi en tenant son épée. Un peu plus loin derrière lui, je peux aussi voir un petit groupe de Prêtres qui sont probablement responsables de son soin « miraculeux ». Le Croisé ne m’a pas directement chargé, donc j’imagine que sans les ordres du Primat, il est peut-être plus respectueux que quand il m’a coupé les bras…

— Nous ne sommes pas obligés de nous battre. Il reste probablement encore des points dans l’arène plus facile à obtenir qu’en m’attaquant moi.
— Après avoir battu le Primat en étant seul, il serait stupide de croire que je te laisserais agir librement, Assassin. Cependant, perdre face à moi te donnera quelques jours de tranquillité avant que nous ne décidions de commencer la traque. Cela pourra probablement calmer le Primat qui doit fustiger ton existence.
— Je… n’ai pas prévu de perdre ?
— Pour ton avenir, ce serait préférable, mais je ne compte pas débattre de cela avec toi. En tant que Chapelain, te prévenir était la moindre des choses.

En disant cela, le « Chapelain » avance dans ma direction en marchant. Je ne sais pas trop à quoi m’attendre, mais puisqu’il a réussi à couper mes deux mains sans difficulté et qu’il était le garde personnel du Primat, il est probablement aussi fort que son armure en or doit être cher. Peut-être même plus fort que l’Asura ?

J’attrape mes stylets avant de me jeter sur lui. Dans le fond, un Chapelain doit juste être une sorte de Chevalier.

Alors que j’utilise mes bottes pour me propulser sur lui, il prépare son épée et essaye de me transpercer directement. En activant le boost, j’esquive son arme en tournant sur moi-même. Il n’y a pas beaucoup d’interstices sur son armure, donc ce sera difficile de trouver une ouverture. De plus, tant que je ne connais pas ses compétences, je ne peux pas prendre le risque de laisser Juliette l’attaquer seule. Pour le moment, je vais le tester.

Alors que je fonce sur lui en essayant d’atteindre le dessous de son bras, son épée change de direction et, en utilisant le plat de la lame, il me frappe les côtes et me projette quelques mètres plus loin. Je le sens passer, mais je survivrais.

En me demandant comment lui faire baisser sa garde, je fonce à nouveau vers lui et il prend une posture défensive. Je décide de m’arrêter net en comprenant qu’il s’attend à ce que je fasse la même erreur.

Tch. La question reste toujours la même. Comment faire pour traverser une armure aussi épaisse ? Il n’a peut-être pas la compétence des Chevaliers, mais il n’en reste pas moins un problème.

« Regarde et libère ton esprit. »

Alors qu’il psalmodie cette phrase, il tend sa main dans ma direction et un flash de lumière en jaillit. Je m’arrête net en sautant vers l’arrière, aveuglé par son « miracle ». Cela ne me sauve pas pour autant puisque je peux sentir qu’il me frappe avec son épée et qu’il coupe complètement mon bras droit.

… Je viens juste de le faire repousser, est-ce que c’était vraiment nécessaire ?


Pour donner vos impressions n’hésitez pas à mettre des commentaires !
Vos appréciations sont importantes pour montrer votre soutien.

Correction : Hastin



Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant

 

Pour soutenir mon travail sur TM, clique en dessous :

Tipeee

 

3 thoughts on “Tour des Mondes – Chapitre 256

  1. Merci pour le chapitre. Nomad drogué à la potion sang de dragon… non, il n’y a aucune chance que ça arrive

  2. Merci pour le chapitre.
    PS: Yep, il va devenir dépandant au sang de dragon. Sûr à 80% !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :