KissWood

Yondome Wa Iyana Shi Zokusei Majutsushi – Chapitre 51.5.1

Merci aux sponsors du mois !

Guillaume V. (25€)

Danwine (10€)

Arthur L. (10€)

Hastin (20€)

Pascal. W (10€)

Dranwine (10€)

_________________


Dans un royaume divin

Dans l’espace entre les mondes, Rodcorte, le dieu qui règne sur les cercles de transmigration de plusieurs mondes incluant la Terre, Origin et Lambda, a créé un lieu qui peut être appelé « Royaume divin » et il siège à l’intérieur.

Rodcorte est en train d’observer l’état d’Origin. En tant que dieu, il est capable de voir de nombreuses choses se produisant depuis ce lieu. Il est loin d’être omniscient, mais il a une vision générale des choses.

« La chute d’Origin dans le chaos est inévitable. Je suppose que cela est à cause de l’existence d’Amamiya Hiroto et de sa mort », dit-il en parlant tout seul.

Le monde où la magie et la science coexistent. Le monde où Vandalieu a vécu sa deuxième vie et où Amamiya Hiroto et les autres réincarnés vivent encore. Rodcorte considère que ce monde est aussi développé que la Terre, mais qu’il tombe graduellement dans le chaos.

La raison n’est autre que Vandalieu… que la magie de l’élément mort de Amamiya Hiroto. La nation militaire s’est servie de lui comme d’un rat de laboratoire pour extraire le mana de l’élément Mort de lui et produire un grand nombre d’objets magiques qui offrent d’incroyables possibilités.

Des ustensiles capables de faire fermenter de la nourriture pour qu’elle atteigne son niveau optimal de maturité en un instant.
Des réceptacles capables de conserver la nourriture indéfiniment.
De l’équipement médical qui retire tous les poisons et les maladies du corps sans causer le moindre effet négatif.
Des pilules capables de soigner des organes qui, avec l’âge, fonctionnent moins bien, ou encore des maladies et des blessures.
Ou encore, des médicaments capables de faire repousser des cheveux.

Des choses qui étaient jusque-là impossibles avec les autres éléments magiques et la science… Des choses qui étaient théoriquement possibles, mais impossibles en pratique. De telles choses ont été créées à un coût ridicule.

La recherche était même sur le point d’atteindre le secret derrière l’immortalité.

Si quelqu’un demandait si de telles choses sont possibles uniquement grâce au mana de l’élément Mort, la réponse serait assurément oui.

D’un regard, la magie de l’élément mort ressemble peut-être simplement à une contrepartie de l’élément Vie. En effet, les choses dont ses éléments sont capables sont similaires et, si l’élément Vie atteint ses limites, il peut même réussir à atteindre des résultats similaires.

Cependant, ils ne sont pas complètement les mêmes. La raison est que la vie est une énergie. Peu importe la quantité d’énergie que l’on ajoute, peu importe à quel point on en limite sa consommation, elle finira toujours par s’atténuer. En d’autres mots, la mort.

L’élément mort gouverne sur la mort. Il est capable de retirer le phénomène nommé “mort” des êtres vivants. Cet élément est libre d’accélérer ou de stopper la décomposition. De la même façon, il est simple de produire des choses capables d’éliminer le poison et la maladie. Ce n’est pas non plus difficile de rendre les organes sains à nouveau.

Cependant, la découverte de l’élément mort par la nation militaire a fait que les expériences sur Amamiya Hiroto ont causé sa mort. Les autres réincarnés dans ce monde l’ont entièrement et complètement détruit. Pas même un fragment de son mana n’est resté.

Personne ne peut recréer des objets de l’élément mort à présent. Les recherches ne peuvent plus continuer. Les produits et le bétail créés existent encore, mais c’est insuffisant pour toute l’humanité.

La nation militaire a été condamnée internationalement pour l’existence de son laboratoire de recherche qui conduisait des expériences illégales en ignorant complètement les droits de l’homme. Son président et des hommes haut placés qui étaient impliqués dans le laboratoire ont démissionné, mais ce n’était qu’un début.

Les objets magiques incroyables que la nation militaire a produits et vendus sont à présent complètement impossibles à fabriquer.

La plus grande nation dans le comité international qui a condamné la nation militaire immédiatement pour ses actions a tout de suite commencé les recherches sur l’élément mort. Amamiya Hiroto a tué pratiquement tous les chercheurs dans le laboratoire original et consommé une grande partie de leur esprit. Leurs âmes sont à peine intactes, mais leurs souvenirs et leur personnalité ne sont pas utilisables. Cela veut dire que la nécromancie est inutile.

Les quelques survivants ainsi que ce qu’il reste des matériaux de recherche et des objets magiques possédés par chaque nation a été réuni pour faire des analyses dans le but de reproduire l’élément mort.

Les gens au pouvoir ont été séduits par les avancées industrielles et médicales offertes par l’élément mort, ou plutôt par le mot « immortalité » qui semble à porté de main.

La nation militaire est devenue bien plus faible, mais tant que des hommes puissants dans le monde continuent de désirer l’immortalité, des querelles secrètes entre les états fédéraux, les unions et les républiques ainsi que de nouvelles nations continueront à faire surface en grand nombre.

Une guerre pourrait commençait et coûter des millions ou mêmes des dizaines de millions de vies.

« Je m’en moque un peu, mais… » Rodcorte n’a aucun intérêt à calculer ces nombres. De plus, que des gens meurent pendant une guerre est merveilleux. Il les accueillera à bras ouverts. Il est le dieu qui règne sur les cercles de transmigration après tout.

Ce serait un problème que les gens ne meurent pas et ne puissent donc pas renaitre.

Même si des dizaines de millions de personnes meurent, le système de transmigration de Rodcorte n’aura aucun problème à s’en occuper. Il peut s’occuper d’un trillion de personnes en même temps, donc cela ne causera aucun problème.

Origin a une population de dix milliards d’habitants. Un nombre infime, moins d’un pour cent d’entre eux mourra pendant une guerre et ils continueront ensuite de croître. Tout reviendra en ordre en moins d’une centaine d’années.

De plus, l’espérance de vie sur Origin a dépassé celle de la terre de beaucoup à cause de l’existence de la magie et de la science sur Origin, donc c’est parfait.

Rodcorte souhaite bien sûr que le monde se développe, mais une société capable de subvenir aux besoins de milliards de personnes sans tomber dans la ruine est déjà un bon résultat.

Même si une population de sept milliards tombe à cinq milliards, il ne verra cela que comme une légère diminution. En vérité, si l’humanité atteint une sorte d’évolution spirituelle ou une sorte de nouveau stage d’évolution, dans ce cas ils seront vraiment hors de son contrôle.

Cela ne le dérange pas s’ils s’aventurent dans l’espace cela dit.

S’il souhaite stopper le conflit et la guerre sur Origin, il est possible pour lui d’envoyer un message divin aux réincarnés de la terre dans le but de les guider avec des informations. Cependant, il n’a aucune intention de faire ça.

La raison pour laquelle il les a envoyés sur Origin et pas Lambda directement est de façon à ce qu’ils puissent gagner de l’expérience. Il les a aidés en leur offrant des compétences, des destins et des fortunes pour qu’ils puissent faire d’eux ce qu’il veut ; qu’ils choisissent de stopper le conflit ou d’y participer ou même de rester neutres.

Si une guerre commence, certains d’entre eux, peut-être même des douzaines mourront. Cela sera une expérience comme un autre pour eux. Ils sont une centaine après tout. Cela ne lui pose aucun problème si certains d’entre eux échouent.

Pour Rodcorte, un dieu qui n’est pas directement vénéré par les humains, ils ne sont que des statistiques. Des informations dans le système. Bon ou mauvais, tristesse la joie, rien de cela n’a d’importance. Tout ira bien tant que le système continue de fonctionner sans problème.

« Le problème est l’immortalité, je suppose. »

Ce qui causera des problèmes à Rodcorte est l’immortalité. Puisqu’il est un dieu qui règne sur le cercle de transmigration, les créatures qui ne peuvent pas mourir ne sont rien de plus que des individus qui dénient son autorité et gênent son système.

C’est encore plus problématique que des Morts-Vivants qui continuent de bouger après la mort ou même la résurrection des morts.

Les Morts-Vivants sont juste le résultat des âmes qui restent dans les mondes sans se réincarner, mais ils reviendront dans le système éventuellement. La résurrection des morts est problématique, mais si l’âme a déjà transmigré, seul le corps sera réanimé et l’âme ne reviendra pas. Une petite erreur tout au plus.

Cependant, les êtres immortels ne reviendront pas.

Si les Morts-Vivants ne sont que des petites erreurs qui ne créent pas de problème, même sans s’en occuper, et que la résurrection des morts est un problème un peu plus difficile à régler… alors des êtres immortels seraient une erreur critique qui demanderait d’arrêter le système pour l’entretenir.

« Même en considérant cela, c’est une bonne chose que Amamiya Hiroto soit mort. »

Si Amamiya Hiroto avait continué à vivre, la recherche pour trouver l’immortalité serait devenue une réalité. Rodcorte aurait dû réfléchir pour trouver un moyen de s’en occuper. Même s’il peut envoyer un message aux réincarnés, il ne possède aucun moyen de les forcer à obéir.

Il ne peut pas non plus envoyer de messages à d’autres humains.

C’est aussi parce que l’existence de Rodcorte n’est pas connue et qu’il n’est pas vénéré par les habitants d’aucun monde. Cela s’explique, car si quelque chose de sérieux se passe dans un monde, cela n’affectera pas les cercles de transmigration des autres mondes, mais… il regrette à présent de ne pas avoir préparé de dieu subordonné ou de dieu avec lequel collaborer.

Les dieux ne sont pas des êtres omniscients et omnipotents, leur influence directe ne va plus loin que ce que leur autorité et ceux qui croient en eux leur permet.

Non, pour l’instant, Origin va bien. Rodcorte va la laisser ainsi. L’humanité ne va pas s’autodétruire ou diminuer en nombre d’une façon drastique.

En arrivant finalement à cette conclusion, Rodcorte éloigne son regard d’Origin. Ensuite, il réalisa soudainement quelque chose.

« Cela fait cinq ans depuis la réincarnation de Amamiya Hiroto sur Lambda. Ses souvenirs doivent lui être revenus à présent. »

Si les souvenirs des vies précédentes reviennent quand le corps de l’enfant est encore nourri au sein, cela place une énorme charge sur les individus réincarnés. Pour protéger leurs esprits, Rodcorte a fait en sorte que les souvenirs ne reviennent qu’à partir des cinq ans de l’enfant.

Tant que rien de particulièrement difficile et inattendu ne se produit, les souvenirs ne reviendront pas à un enfant nourri au sein.

«  Puisque son âme n’est pas revenue ici, cela veut dire qu’il a eu suffisamment de chance pour ne pas mourir avant ses cinq ans dans cette vie. Il reste encore du temps avant que ses souvenirs ne reviennent, mais je devrais vérifier pour être certain. »

Si les souvenirs d’Amamiya Hiroto sont bien revenus, Rodcorte devra trouver un moyen de le pousser au suicide pour qu’il puisse mourir avant que ses capacités ne soient découvertes et qu’il puisse faire de l’immortalité une réalité.

Il a placé trois malédictions sur lui, mais même Rodcorte a été incapable d’effacer l’élément Mort dont son âme est gorgée au point d’être une partie de lui. S’il fait de son mieux et refuse d’abandonner, il pourra apprendre à lancer de la magie de l’élément Mort sur Lambda.

Dans ce but, Rodcorte utilise le système pour enquêter sur sa vie après sa réincarnation. À travers le système, il est possible de voir le passé et le présent d’une âme.

Cependant, il n’y a pas d’informations sur Amamiya Hiroto.

« … Qu’est-ce que ? »

Il cherche encore, mais il n’y a pas d’informations. Il y a bien des archives indiquant sa réincarnation de la terre sur Origin, mais elles s’arrêtent soudainement après sa mort sur Origin.

« Est-ce possible qu’il ne soit pas réincarné ? Ce n’est pas possible. Amamiya Hiroto a bien été réincarné. Mais qu’il n’y ait pas d’archives dans le système veut dire que — oh non. Il est sorti de mon système et il est entré dans un autre cercle en dehors de mon contrôle ! »

Pour Rodcorte, il y a trois irrégularités sur Lambda. La première, ce sont les Morts-Vivants qui n’apparaissent que très rarement sur Origin.

Les deux autres sont les monstres que le Roi Démon et ses subordonnés ont créés dans des temps anciens et les nouvelles races créées par la déesse Vida.

Aucune des deux n’est gérée par le cercle de transmigration de Rodcorte.

Quand le Roi Démon a créé des monstres, si leur transmigration était tombée dans les catégories du système de Rodcorte, le Roi Démon aurait été incapable de réincarner les âmes des monstres. Pour cette raison, il a réussi à imiter le cercle de Rodcorte et il a créé son propre cercle de transmigration.

C’est pour cela que les monstres sont toujours libres sur Lambda à ce jour. C’est aussi pour cela que les boss et les demi-boss sont générés dans les donjons d’une façon non naturelle.

Les Humains et les autres races qui vénèrent les dieux démoniaques ne sont donc plus dans son cercle et sont à présent incorporés au système du Roi Démon. C’est un autre problème qui cause des erreurs dans le système de Rodcorte.

Et les problèmes causés par les races créées par Vida sont causés par l’hostilité entre Vida… ou plutôt, entre tous les dieux de Lambda et Rodcorte.

Quand le Roi Démon est apparu pour la première fois, les dieux de Lambda Vida et Alda ont demandé de l’aide à Rodcorte. Rodcorte a refusé toutes leurs demandes et a simplement observé avec attention.

S’il s’était impliqué et que le Roi Démon avait détruit son âme, cela aurait eu un effet sur tous les cercles de transmigrations dont il s’occupe, pas juste Lambda. C’est une décision qu’il a prise pour éviter que cela n’arrive.

Pour Rodcorte, Lambda n’est qu’un monde parmi tant d’autres. À travers sa destruction, Rodcorte ressentirait une douleur équivalente à plusieurs os qui se brisent, mais ce ne serait pas fatal. Il n’était pas prêt à risquer une mort rapide dans le but d’éviter quelques os brisés.

Après cela, Rodcorte a protesté contre la décision des dieux de Lambda pour invoquer des champions venant d’autres mondes dans le but d’inverser le cours de la guerre. Puisque les champions ont été invoqués des mondes sur lesquelles Rodcorte règne, cela a causé des erreurs dans le système.

Il a demandé à ce qu’ils renvoient rapidement les champions dans leurs mondes ou de les exploiter jusqu’à ce qu’ils meurent.

À l’époque, Rodcorte pensait que la destruction de Lambda était inévitable, donc il voulait que le moins de problèmes possible soient causés par ce combat perdu d’avance.

Finalement, un énorme gouffre s’est formé entre Rodcorte et les dieux de Lambda. Rodcorte lui-même s’en est moqué, mais Vida en particulier avait un profond manque de confiance en lui.

Et principalement pour cette raison, Vida a imité le système du Roi Démon avec ses propres fonctions pour créer son propre système de transmigration. Elle a ensuite donné naissance à de nouvelles races, ce qui inclut les Vampires. Puisqu’elle règne sur l’élément Vie, sa divinité est proche de celle de Rodcorte. Il serait impossible pour elle de régner sur un cercle de plusieurs mondes, mais elle pensait probablement pouvoir s’occuper d’un monde une fois qu’elle aurait construit son système.

Il est possible qu’elle comptait s’en servir non pas uniquement pour les races qu’elle a créées, mais aussi pour toutes les autres races qui existeront sur Lambda en se servant de son propre cercle de transmigration.

Cependant, même en étant hostile à Rodcorte comme l’était Vida, Alda priorise d’abord la préservation stricte de la loi et de l’ordre par-dessus tout. Il a donc combattu Vida et ses subordonnés.

En résultat, uniquement les nouvelles races créées par Vida sont réincarnées dans son système.

Il y a de fortes chances que l’âme d’Amamiya soit dans le système du Roi Démon ou de la déesse, et qu’il soit donc un monstre ou un membre d’une des races de Vida.

« Muh… il n’est pas là après tout. »

En utilisant son système, Rodcorte vient de vérifier toutes les personnes nées aux alentours de la deuxième réincarnation d’Amamiya, mais aucune information sur Hiroto n’est disponible.

« Mais comment une telle chose est arrivée ? La probabilité que cela arrive est d’une sur dix quadrillions. À moins que je sois terriblement malchanceux… Oh non. C’est à cause de cela. »

Rodcorte se souvient des choses qu’il n’a pas donné à Hiroto. Des compétences, mais aussi une fortune et un destin. Puisqu’il n’en a pas, il a toujours été en danger, et suivi un chemin que Rodcorte lui-même ne peut prédire.

En plus de cela, trois malédictions ont été placées sur lui juste avant sa réincarnation. Rodcorte a fait cela dans le but de l’encourager à se suicider, mais la possibilité que cela ait causé des failles dans le système de Rodcorte n’est pas impossible.

« Je n’ai pas le choix. Cela va prendre du temps, mais je vais devoir enquêter pour savoir s’il y a des gens qui ont rencontré Hiroto. Je devrais au moins pouvoir apprendre sa situation actuelle… C’est un Dhampir. »

Il y a un Dhampir dans les souvenirs d’un marchand. Il semble que Hiroto a en effet été réincarné dans une des races créées par Vida.

Mais ce n’est pas le problème.

« Impossible, pourquoi ses souvenirs sont-ils revenus ? En plus de cela, il est déjà en train d’utiliser l’élément Mort et contrôle des Morts-Vivants ?! »

Rodcorte ne peut même pas dire si le Dhampir dans ce souvenir a moins d’un an ou non, et pourtant il est utilise déjà la magie de l’élément mort et parle avec une voix d’enfant. Ses souvenirs sont clairement revenus.

« Je suppose que c’est parce que je ne lui ai pas donné de fortune. Dans ce cas, je vais devoir améliorer ma méthode la prochaine fois que j’en ai l’opportunité. »

Rodcorte regrette les erreurs qu’il a commises en réincarnant Hiroto et les autres qui viennent de la Terre.

À ce moment-là, avait préparé suffisamment de compétences, de fortunes et de destins pour plus de cent personnes. Il en avait préparé suffisamment pour être sûr qu’il n’en manque pas, même s’il y avait plus de personnes.

Et alors qu’il a fini ses préparations, le ferry a coulé avec un bon timing et une centaine de personnes, incluant les responsables sont morts. Parmi eux, tous sauf un ont choisi de renaitre dans un autre monde.

En pensant que ce serait dommage de ne pas utiliser tout ce qu’il a préparé, il a tout distribué sans rien laisser pour se rendre compte qu’il a oublié une personne.

Et dire que cette personne serait aussi problématique.

« À présent, la question est, quoi faire de ce Amamiya Hiroto… Vandalieu. Devrais-je prévenir Alda ? Je suppose que ce serait mieux de mettre les dieux démoniaques contre lui. »

Alda est le seul dieu élémentaire qui est encore actif sur Lambda. Il est celui qui possède le plus de pouvoir.

Cependant, sa relation avec Rodcorte est aussi exécrable qu’elle peut l’être.
Alda n’a pas eu d’autres choix que d’oublier les actions de Rodcorte pour que le cercle de transmigration puisse être préservé, mais cela ne veut pas dire qu’il le pardonne de ne pas avoir offert son aide.

La décision de réincarner ces gens a été prise sans qu’Alda soit au courant. À cause de cela, si Alda finit par apprendre l’existence de Vandalieu et des autres, il sera enragé contre Rodcorte.

Du point de vue d’Alda, Rodcorte les a abandonnés au moment où ils en avaient le plus besoin sans offrir la moindre assistance, et maintenant il fait ce genre de chose par lui-même… À présent, une centaine de personnes se réincarneront sur Lambda avec des compétences qui défient tout ce qu’ils connaissent et que Rodcorte leur a donné sur un coup de tête.

Il est plus que probable qu’Alda compte ordonner à ses dieux subordonnés de les poursuivre et de les tuer.

Cela dit, révéler cette information aux dieux démoniaques est aussi une mauvaise décision. Les dieux démoniaques ont un sens des valeurs tellement étrange que Rodcorte ne les comprend pas. Il est possible qu’ils s’allient à Vandalieu au lieu de le tuer.

Suite à ses réflexions, Rodcorte décide d’observer et d’attendre pendant quelque temps.

« Quelques-uns des réincarnés sur Origin mourront dans les prochaines années. Je leur demanderai de tuer Vandalieu. »

Les Morts-Vivants existent déjà sur Lambda, donc, même si le nombre de Morts-Vivants augmente un peu, cela n’aura pas d’effet sur le système.

En ce qui concerne Vandalieu, dont les malédictions l’empêchent de transformer son expérience en compétence, atteindre l’immortalité sans l’assistance de la science d’Origin sera une tâche incommensurable. Cela lui sera impossible pour des dizaines d’années, des siècles et même probablement des millénaires.

Dans quelques années, une fois que le deuxième réincarné mourra sur Origin, il lui demandera de tuer Vandalieu, et ainsi il n’y aura pas de problème. Cette personne aura des compétences que Rodcorte a lui-même créées alors que Vandalieu n’a que la magie de l’élément mort et les 100 000 000 manas grâce à sa structure vide.
En analysant les souvenirs du marchand, il semble que Vandalieu a réussi à gagner des niveaux, mais les deux autres malédictions doivent encore fonctionner. Il ne deviendra probablement pas plus fort.

Il n’y a aucun problème.

En arrivant à cette conclusion, Rodcorte tourne son regard loin de Lambda.

S’il avait cherché les souvenirs de l’aventurier Luciliano, qui a rencontré Vandalieu à travers son Vivant-Mort, il aurait peut-être ressenti un plus grand danger.

S’il avait pris contact avec les dieux démoniaques, il aurait aussi appris que l’âme du Vampire Sercrent a été détruite par Vandalieu avant même que son âme ne puisse rejoindre son cercle de réincarnation.

À la place, Rodcorte est donc resté ignorant de sa plus grande erreur.


Pour donner vos impressions n’hésitez pas à mettre des commentaires !
Vos appréciations sont importantes pour montrer votre soutien.

Correction : Hastin


Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant

Pour soutenir mon travail, clique en dessous :

Tipeee

2 thoughts on “Yondome Wa Iyana Shi Zokusei Majutsushi – Chapitre 51.5.1

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :