KissWood

The Novel’s Extra-Chapitre 82

Chapitre 82. Travail d’Equipe (3)

« Ehew. »

Tomer soupire, de retour au dortoir des magiciens.

[Tomer, pourquoi la mission prend aussi longtemps ? Est-ce qu’il y a d’autres variables ?]

Son boss lui a envoyé un message de plutôt mauvaise humeur.

La mission de Tomer est de blesser ou affaiblir Rachel. Elle n’a qu’à lui faire prendre une pause dans son train de vie quotidien pendant un moment.

Avec la collaboration des djinns agissant comme espions parmi les cadres de Cube, elle croyait pouvoir rapidement remplir cette mission et rentrer mais un perturbateur l’en empêche constamment.

« Devrais-je commencer par m’occuper de lui… ? »

Ces derniers jours, elle se sent amère juste en voyant le visage de Kim Hajin. À chaque fois qu’elle tente quelque chose, il surgit de nulle part et contrecarre ses plans. Que ce soit avant, pendant ou après les classes, il refuse de s’éloigner de Rachel.

« Tsk. Pourquoi ne connait-il pas sa place ? »

Tomer ne peut simplement pas comprendre comment un cadet au rang 334 ose être aussi direct. Elle a déjà investigué son background et il n’a pas de parents, et encore moins de soutien viable. Croit-il vraiment pouvoir gagner le cœur d’une beauté juste avec du courage ?

« …Attends. »

Un éclair d’inspiration traverse la tête de Tomer.

Kim Hajin a des sentiments forts pour Rachel. Tomer en est certaine. Cependant, et bien qu’elle ne le montre pas ouvertement, ses avances mettent indubitablement Rachel mal à l’aise.

Il essaie de le faire unilatéralement.

Il y a de nombreuses méthodes pour répandre des rumeurs malicieuses. On peut parler dans le dos de quelqu’un ou on peut exagérer les rumeurs déjà présentes.

Mais pour le moment, il n’y a pas besoins d’utiliser de telles méthodes.

Elle a juste à raconter les choses comme elle les voit, bien qu’en exagérant un peu.

Pour cela… elle va d’abord devoir se rapprocher de Kim Hajin et de Rachel… non, de l’équipe entière.

Elle envoie un message à son boss :

[Est-ce que la mission est vraiment de juste séparer cette fille ?]

[C’est bien ça. Après quoi, l’agent sur place s’occupera du reste.]

‘Bien. Temps de changer de plans.’. Tomer ricane comme une maniaque.

C’est alors que sa montre vibre. La vibration particulièrement intense lui signale que le message vient du Banquet Violet. Elle le lit rapidement :

[Agence Vérité]

[Nous avons accepté la requête de Jamie Jamer-ssi.]

« Ils répondent maintenant ? »

Elle avait oublié cette agence car elle a fait sa requête il y a 2 ou 3 semaines. Elle a assumé qu’elle n’est pas fiable puisqu’ils n’ont pas répondu.

Est-ce qu’ils ont juste trop de clients ?

Quoi qu’il en soit, elle est satisfaite.

Tant que ça lui permet de découvrir où se trouve ce bâtard, elle est prête à attendre.

**

« La semaine prochaine, chaque équipe va sélectionner un donjon à petite échelle et présenter la meilleure méthode pour le conquérir. »

Le cours théorique du vendredi – ‘analyse du domaine des phénomènes II’.

Le professeur donne aux cadets leurs travaux d’équipes juste avant la fin du cours. Les cadets se mettent immédiatement à gémir. Cependant, Jin Hoseung et Yi Bokgyu, qui sont assis devant moi, ne semblent pas vraiment inquiets. Ils se retournent en me regardant joyeusement :

« On croit en toi, Hajin. »

Ils ne sont pas les seuls.

D’autres regardent aussi par ici avec des regards envieux.

« Passez un bon weekend. »

Sur ce, le professeur quitte la classe. Les membres de l’équipe Rachel, moi y compris, se lèvent.

« Les gars, il y a une réunion des chefs d’équipe mercredi prochain. N’oubliez pas de venir à l’auditoire si vous en êtes un. »

Crie Yi Yeonghan, le président de la classe. Je regarde Rachel, occupée à ranger ses affaires, et nos regards se croisent.

Je dis :

« Pour aujourd’hui, allons au café pour se diviser le travail. »

« Très bien. »

Ce n’est pas la voix de Rachel. Je tourne la tête. C’est Tomer.

« Allons au café. »

Elle a un visage radieux.

« …Qu’est-ce qui t’arrive ? »

« Qu’est-ce que tu veux dire ? Tout le monde, Rachel-ssi, allons-y. On n’a pas le temps. »

Tomer s’avance et commence à motiver les autres équipiers. Je l’observe, plongé dans mes pensées. Qu’est-ce qu’elle manigance cette fois ? Est-ce qu’elle a installé une bombe nucléaire dans le café ?

…10 minutes plus tard.

Nous y sommes.

J’essaie de voir au travers du toit et du sol mais je ne parviens à détecter aucun piège dans le café.

Bien que je reste suspicieux, je commence à répartir le travail :

« Hoseung et Bokgyu peuvent vérifier les données sur le donjon. Jamer et Rachel-ssi peuvent calculer la densité en mana. »

C’est le résultat de notre discussion de 30 minutes.

Il m’enverront leurs résultats et j’assemblerais ensuite le tout pour en faire un PowerPoint présentable.

« Ça a l’air bien. »

« Je suis d’accord. »

 Les équipiers acquiescent avec de grands sourires.

Alors que je suis sur le point de ramasser mon sac et m’en aller, Rachel m’attrape subitement par la manche.

« Um, Hajin-ssi. »

« Oui ? »

« Est-ce que la Cour Royale Anglaise t’a contacté ? »

« Eh ? …Um, quel contact ? »

Rachel fronce légèrement les sourcils :

« Um, la Cour Royale Anglaise… »

« ? »

J’incline la tête. Je ne me rappelle pas de ça. Je vérifie mes emails juste au cas où. Il y a 1097 messages non-lus. J’essaie de chercher la phrase ‘cour royale’.

J’ai trouvé une correspondance.

« Ah, ils m’ont contacté. Désolé, je ne vérifie pas souvent mes messages. »

« Ils… t’ont envoyé un mail ? »

J’ignore pourquoi mais elle semble être un peu en colère car ses lèvres font la moue.

« Essaie de le lire quand tu seras rentré. »

« Je vais juste le lire maintenant. »

Je clique sur le mail. Comme elle me l’a dit, la guilde de la Cour Anglaise m’a contacté. C’est écrit en coréen alors je n’ai pas de problème pour le lire.

Un salaire de 100 millions de wons avec des bénéfices additionnels.

Ce ne sont pas des conditions particulièrement bonnes pour un pré-contact.

« Est-ce que je peux regarder ? »

« Bien sûr. »

Rachel jette un coup d’œil au contenu du message. Ses yeux bougent et elle finit par froncer fortement les sourcils.

« Quelle sorte de contrat est… peu importe, ne lis pas ça. »

Elle se lève, fulminante avant de se précipiter en dehors du café. Elle a le visage le plus furieux que j’ai vu depuis mon entrée à Cube.

« …Quoi, pourquoi est-elle aussi enragée ? »

Les autres équipiers la regardent partir, stupéfaits.

**

La nuit du dimanche, un moment que je laisse de côté pour préserver ma santé mentale.

Je suis en ce moment concentré sur un jeu.

[Victoire]

Je gagne une fois de plus.

[Nim]*

*manière respectueuse de s’adresser aux gens en ligne.

[Oui ?]

[Comment as-tu fait ce dernier combo ?]

Le perdant, Nayunjajangman, m’envoie un message.

Nous sommes devenus amis depuis qu’on a joué ensemble mercredi. Comme nous nous connectons à peu près au même moment, on joue souvent l’un contre l’autre. Heureusement, le Système de Consolidation Aléatoire m’a donné les nombres 37, 40 et 39 alors je n’ai pas perdu une seule fois.

[Tu dois rester calme.]

[Comment es-tu aussi doué ? Est-ce que tu es un héros actif ??]

[Non, pas du tout.]

Renforcer le concept de la console augmente la compréhension de quel combo utiliser et lequel est le plus efficace, augmentant même la perception du temps et du mouvement dans le jeu. Bien que mes capacités varient selon le nombre que j’obtiens, je peux indubitablement être considéré comme un expert.

[Au fait, pourquoi tes stats de classement sont de 43 victoires et 43 défaites ?? Est-ce que tu fais exprès de perdre ?]

[Oui, parce que je ne veux pas être trop attachés à de simples nombres.]

Je mens s’en battre d’un cil.

[Ah… Je vois. Tu es incroyable. Je ne peux pas dormir proprement si je perds une partie classée. Est-ce que tu te connectes vers cette heure tous les jours ?]

[Oui.]

[Puis-je te demander de m’apprendre un mouvement ou deux à ces moments ?]

Je ne peux m’empêcher de sourire. Il est étonnamment poli.

[Avec joie. Mais je vais me déconnecter maintenant. Je dois aller m’exercer.]

[Oh ! ㅋㅋ Je suis aussi sur le point d’aller m’entrainer ㅋㅋ coïncidence!]

Je ne lui réponds pas et me contente de déposer mon casque.

J’ouvre prudemment la porte pour ne pas réveiller Evandel avant de me diriger vers le centre de fitness.

J’arrive après environ cinq minutes de marche.

Alors que je sors du vestiaire avec ma tenue de sport, je croise Chae Nayun qui entre également dans le centre.

« Quoi, tu es aussi venu pour t’entraîner ? »

« Huh ? Ah, ouais. »

« …Très bien, bon travail. »

Chae Nayun me dépasse et rentre dans le vestiaire des filles. Je me dirige vers le tapis roulant sans réfléchir quand une pensée me traverse l’esprit.

Nayunjajangman.

Nayun. Chae Nayun.

« Mm… pas moyen, n’est-ce pas ? »

C’est improbable. En premier lieu, elle n’aime pas vraiment le jajangmyeon*. Elle n’a aucune raison de l’utiliser comme pseudo. Sans parler du fait que Nayunjajangman parle comme un homme.

*nouilles coréennes au haricots noires.

Beep-

Je règle la vitesse du tapis à 20km/h. Je ne me serais même pas imaginé le faire par le passé mais ce n’est plus si difficile à présent.

Je cours pendant les 30 minutes suivantes. Je suis couvert de sueur quand je m‘arrête.

« Huu… »

Je sors une boisson sportive du frigo.

Chae Nayun, qui vient de sortir de la chambre de gravitation, marche lentement vers moi.

« Hey. »

Je la regarde en silence. Elle gigote, essayant de gagner du temps.

« Quoi ? Dis quelque chose. »

« …Vois-tu, mon équipe a eu le donjon des mantes d’Hongcheon. »

Il semble qu’elle s’inquiète pour son challenge en équipe. Un donjon de mantes… Elle a fini par prendre un des donjons d’insectes, qui sont les plus épineux de tous les donjons.

« Est, est-ce que tu en sais quelque chose ? »

« …Comment as-tu choisi le plus difficile ? »

« N’est-ce pas ? Le mage agaçant de mon équipe insistait pour qu’on le prenne. »

Le mage de son équipe est Oh Junsik. Il est dans mon livre des paramètres. Bien que compétent, c’est un peu un connard. Comme sa tante est une mage 7 étoiles, il ne se plierait probablement pas devant Chae Nayun non plus.

« Il pensait probablement pouvoir gagner des points bonus avec un travail difficile mais sa présentation va probablement être négligée. Il va gaffer et vous donner envie de vous claquer le front. »

« Je sais, je voulais bien ignorer ça mais maintenant… Ehew, je n’ai jamais rencontré quelqu’un de plus entêté que moi. »

Au moins, elle sait qu’elle est têtue. 

« Si possible, laisse quelqu’un d’autre faire la présentation. Etonnamment, Hazuki semble être un bon choix. »

« J’en ai envie mais je doute que ce bâtard sera d’accord… Kuhum. »

L’atmosphère devient soudainement gênante. Nous prenons tous deux nos distances comme si on venait de se rappeler de notre relation. Après tout, nous ne sommes pas des amis pouvant parler aussi amicalement.

« …A-Amuse-toi bien avec tes exercices. Je retourne à la salle de gravitation. »

« Uh, ouais. Je vais soulever quelques poids. »

**

12 août, jeudi, le soir.

Le bruit tranchant de coup d’épées résonne dans un parc vide.

« Hey, ne me suis-je pas améliorée ? »

Demande Chae Nayun, qui est en train de manipuler une épée le visage brillant. Kim Suho acquiesce en riant :

« Ouais, tu as arrêté de fermer les yeux. »

Sept jours à peine se sont écoulés depuis que Kim Suho a commencé à être le professeur de Chae Nayun. Celle-ci s’améliore à un rythme certainement incroyable. Son plus grand achèvement est qu’elle a arrêté à un certain point de craindre les attaques rapprochées.

« Je pense que jouer à ce jeu m’a vraiment aidée. »

« Jeu ? »

Demande Kim Suho en inclinant la tête.

« Ouais, j’ai rencontré quelqu’un d’encore plus fort de toi. Un super expert qui ne fait que des combats rapprochés. »

« Ah~ Gladiateur du Siècle ? Mais on ne bouge pas son corps dans ce jeu. »

Gladiateur du Siècle utilise les ondes cérébrales et les mouvements de l’iris comme contrôle. Bien entendu, il est possible d’y jouer avec un clavier et une souris mais ça diminuerait significativement le temps de réaction.

« Ouais, mais une personne ordinaire ne serait jamais capable de faire ce qu’il fait. C’est mon mentor ! »

« Oh, il doit vraiment être un expert alors. »

Le mentor de Chae Nayun. Ça signifie que la fière Chae Nayun le reconnait comme supérieur.

« Ouais, il a aussi une super personnalité. Il fait apparemment correspondre son ratio de victoires-défaites parce qu’il ne veut pas être trop attaché à de simples nombres. N’est-ce pas cool ? »

La plupart des gens jouent en partie classée pour gagner, ce qui résulte en des matchs plutôt ennuyeux. C’est un peu comme un match de boxe, à part qu’il est rare qu’un des participants soit mis K.O.

Cependant, Extra 7 est différent. Il vous charge directement et presque témérairement. Chacun de ses mouvements est potentiellement léthal, ce qui aide Chae Nayun à surmonter sa peur du combat rapproché.

« S’il est si bon, il doit être un héros actif, n’est-ce pas ? »

« Non, je lui ai demandé et il a dit… Eh ? »

C’est alors qu’un homme portant des flip-flops apparait au loin.

Kim Hajin.

« Oh, regarde, Kim Hajin est là. »

Ça ne la surprend pas, Kim Suho lui a déjà dit qu’il venait pour lui parler et qu’il ne peut lui donner cours que jusqu’à son arrivée.

« Hm ? Oh, tu as raison. Je vais y aller alors. »

Kim Suho se lève.

« Ouais, prends soin de toi. »

« Ne travaille pas trop non plus, ok ? »

Chae Nayun observe Kim Suho qui s’avance vers Kim Hajin.

Ils ont l’air d’être proches récemment, mais pourquoi ?

‘Maintenant que j’y pense, Kim Suho a dit en plaisantant qu’ils parlaient de moi. Est-ce à cause moi… ?’

Kim Suho et Kim Hajin s’éloignent, discutant ensemble. Chae Nayun tend l’oreille :

-Comment tu te sens ?

C’est la voix de Kim Hajin.

-Très bien.

C’est Kim Suho.

-Ne travaille pas trop. Le vendredi est déjà là.

-Bien sûr.

-Oh et comment va Chae Nayun ?

Le cœur de Chae Nayun manque un battement à ce moment.

C’est la partie la plus importante mais ils sont maintenant trop loin pour qu’elle entende.

« …Bon sang. »

Elle les observe, un mélange complexe d’émotions dans le regard.

Chapitre précédent | Sommaire | Chapitre suivant

3 thoughts on “The Novel’s Extra-Chapitre 82

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :