KissWood

The Novel’s Extra-Chapitre 81

Chapitre 81. Travail d’équipe (2)

Kim Suho retourne seul à son dortoir sous la lumière tamisée de la lune. Alors qu’il marche sur la route sombre, il éclate soudainement de rire.

Le combat qu’il vient d’avoir se rejoue dans ses yeux. Il s’est fait projeter sans pouvoir résister alors qu’il n’était qu’à un pouce de Kim Hajin. Encore maintenant, il est incapable de comprendre ce qui l’a attaqué.

Était-ce une attaque physique ou une émission instantanée de magie ? Dans tous les cas, une force mystérieuse l’a éjecté du champ de bataille et Kim Hajin est parvenu à délivrer une frappe valide.

‘…Je pensais être le seul à cacher ma force.’

Une force anormalement grande attirerait sans aucun doute une suspicion indésirable. Aussi, Kim Suho n’a révélé que suffisamment de puissance pour maintenir la première place dans Cube. Il cache sa puissance pour lui-même et la seule raison pour laquelle il maintient la première place est sa famille.

‘Alors il y a quelqu’un d’autre qui pense comme moi.’

Kim Suho ne s’est pas retenu dans son combat contre Kim Hajin. Pourtant, ce dernier est parvenu à esquiver ses attaques à l’aide de mouvements étranges. Même maintenant Kim Suho trouve ces mouvements complètement mystérieux.

Ils étaient en apparence irréfléchis et mal exécutés.

Il semblait lent et plein d’ouvertures, tellement que Kim Suho a vu des dizaines d’opportunités d’attaquer. Cependant, ses attaques n’ont fait que le frôler ou couper de l’air.

Même quand il pensait finalement l’avoir, Kim Hajin s’est mis hors de portée avec des acrobaties incompréhensibles. Au départ ça semblait être une victoire facile, mais il n’et parvenu à mettre fin au combat.

Il ne peut vraiment pas dire si Kim Hajin est réellement fort ou non.

C’est la perfection maquillée en faiblesse.

« …Hm ? »

À ce moment, Kim Suho entend le son d’une épée fendant le vent. Il parvient même à entendre un petit cri contenu. Le bruit vient du parc près du dortoir. Curieux, il y va et y aperçoit une fille balançant une épée.

Il s’agit de Chae Nayun.

« Qu’est-ce que tu fais ? »

« …Hyak ! »

Surprise, elle lâche son épée. Cette dernière s’envole come une batte de baseball et frappe la fenêtre d’un dortoir. Heureusement, la fenêtre ne s’est pas brisée mais le cadet à l’intérieur semble avoir été réveillé car les lumières s’allument.

« Q, Quoi ! »

« Pourquoi es-tu aussi surprise ? »

« … »

Chae Nayun fusille du regard l’invité inattendu. Kim Suho sourit discrètement et demande :

« Est-ce que tu t’entraines à l’épée ? »

« …Juste un entrainement d’endurance. »

Elle libère sa magie et l’épée lui revient en main.

Elle frotte la poussière qui s’y trouve et la pointe à Kim Suho :

« D’où est-ce que tu reviens ? »

« Moi ? »

Il répond honnêtement :

« J’étais avec Kim Hajin. »

Les yeux de Chae Nayun s’écarquillent :

« Kim Hajin ? »

« Yep. »

« …Pourquoi ? »

Demande-t-elle en replaçant ses cheveux derrière les oreilles, prétendant ne pas être concernée.

Voyant cela, une pensée malicieuse lui vient à l’esprit :

« On parlait de toi. »

« Qu, qu, quoi, c’est n’imp, n’importe quoi ! »

Elle réagit assez intensément. Son visage devient rouge jusqu’aux oreilles tandis que ses mains et pieds ne parviennent pas à rester immobile. Kim Suho secoue la tête en riant :

« C’est une blague, on s’est combattu. »

« …Combattu ? Toi et Kim Hajin ? »

« Ouais. »

« Qui a gagné ? Non, tu as dû gagner. Mais pourquoi ? »

« …Tu n’as pas besoin de le savoir. »

Chae Nayun lui lance un regard amer avant de se retourner et de se reconcentrer sur sa pratique de l’épée.

Whish, whish.

Elle balance son épée mais en y mettant trop de force.

Kim Suho s’avance, incapable de supporter le spectacle.

« Tu ne peux pas tenir une épée comme ça. »

« …Quoi. »

« Si tu mets autant de force dans ta poignée, tu ne sauras pas couper ce que tu devrais être capable de couper. »

Il sort une épée en bois et lui en fait la démonstration. Il ne sert pas son épée. Il la tient légèrement mais avec suffisamment de fermeté pour pouvoir changer sa prise à tout moment.

Kim Suho frappe avec son épée en guise de démonstration, dessinant une claire trajectoire dans les airs. Ce vent atteint les cheveux de Chae Nayun avant de s’éparpiller.

Le manque d’enthousiasme de cette dernière disparait immédiatement. Elle observe prudemment la prise de Kim Suho et la copie.

« …Comme, comme ça ? »

La leçon qu’elle a soudainement commencé avec Kim Suho continue jusqu’à minuit.

**

Une fois retournée à son dortoir, Chae Nayun envoie immédiatement un appel vidéo à Hazuki, pour lui parler de la composition de l’équipe.

Elle a fait d’Hazuki la vice-leader et a sélectionné un soutien et un tireur moyen en plus.

Deux guerriers, un support, un tireur et un magicien.

Comme le magicien fait partie des rangs supérieurs de l’Académie Magique de Séoul, c’est une équipe bien équilibrée. De plus, Chae Nayun peut servir à la fois de guerrière et de tireuse, rendant son équipe encore plus flexible. Son équipe n’est pas juste décente, c’est indubitablement l’une des meilleures.

-Ah… Alors Hajin-ssi ne nous rejoint pas ?

Murmure Hazuki avec regret dans l’appel holographique.

« Uh, et bien, je pourrais le faire venir si je le voulais mais alors je me sentirais mal pour l’équipe de Rachel. À part elle, tout le monde dans son équipe n’est que moyen. »

Répond-t-elle consciencieusement d’une voix forte.

Comme elle le dit, mis à part Rachel et Kim Hajin, l’équipe Rachel n’est pas particulièrement impressionnante.

Tout d’abord, son équipe contient trois guerriers et aucun soutien, et la mage appelée Tomer est aussi en-dessous de la moyenne.

-Mais…

« Ne pensons-plus à eux. Je vais envoyer cette composition d’équipe, ok ? »

-O-Oui.

Et l’équipe Chae Nayun est ainsi confirmée.

Elle raccroche et bondit sur son lit.

Il est l’heure de dormir mais elle ne se sent pas fatiguée.

Elle est franchement frustrée et agacée. Si elle avait su que ça arriverait, elle aurait demandé à Kim Hajin beaucoup plus tôt. De cette manière, ils auraient été capables d’obtenir un bon score en théorie aussi. Comme elle a trop hésité, il a fini par se faire prendre par Rachel.

« …Est-ce que je vais encore perdre ? »

Elle se rappelle encore de sa défaite de milieu d’année. Le résultat de son duel contre Rachel est peut-être une des raisons décisives pour laquelle elle est passée à l’épée.

Chae Nayun, qui se rappelle de ce mauvais souvenir sous la couette, se relève immédiatement. Elle ne parvient simplement pas à s’endormir.

Sans autre choix, elle ramasse un casque qui traine à côté de son lit. Pour évacuer son stress à une heure si tardive, jouer à des jeux est la seule option.

[Gladiateur du Siècle]

C’est un célèbre jeu en réalité virtuelle dont les compétitions sont fréquemment diffusées en public.

Comme il aide à l’entrainement mental, beaucoup d’héros et de cadets tout autour du globe l’apprécient. Avec cette popularité, le joueur au top du classement de chaque saison est naturellement au centre de l’attention médiatique.

[Nayunjajangman]

[98 victoires 17 défaites]

Chae Nayun est très fière de son éblouissant taux de victoire.

« Hm. »

Les matchs non-classés sont mieux que les matchs classés pour évacuer le stress que les parties classées.

Elle roule des yeux à la recherche d’un adversaire. Elle trouve bientôt quelqu’un de convenable.

Le pseudo du joueur est ‘Extra7’. Il est en ligue platine avec 43 victoires et 43 défaites.

Ça devrait être une victoire facile.

[Vous avez défié Extra7 en duel.]

[Extra7 a accepté votre duel.]

« Oho, ce type est plutôt téméraire. »

Elle sourit en se concentrant sur la réalité virtuelle.

Il n’y a pas de stats ou d’objets dans ce jeu. Seuls les instincts combatifs et un contrôle supérieur détermine la victoire ou la défaite.

[Start !]

Le duel commence. Chae Nayun veut prendre son temps et tester la température, cependant, l’adversaire est étonnamment téméraire. Avant qu’elle ne puisse réagir à son attaque soudaine, son personnage s’envole et se fait déchirer par une série de frappes consécutives. Le temps qu’elle comprenne ce qui s’est passé et son champ de vision est devenu rouge.

« Eh, quoi ? A-Ah ! »

Elle essaie de s’y prendre plus sérieusement mais ses PV sont trop bas.

…Au final, elle a perdu trois minutes à peine après le début du duel.

[Défaite]

Chae Nayun lance un regard vide en voyant ce mot avant de froncer les sourcils :

« Argh, cette vicieuse petite merde ! »

**

[Victoire]

J’ai encore gagné. Je joue en ce moment à un jeu appelé [Gladiateur du Siècle]. C’est assez réalistique, à la fois en termes de graphisme et de mouvements, alors j’ai commencé à y jouer récemment pour un entrainement mental.

« Alors, ça marche aussi là-dessus. »

Le chiffre 37 est gravé sur le casque de la console. Cela signifie que le Système de Consolidation Aléatoire est actif.

===

[Système de Consolidation Aléatoire]

[Bas Rang] [Attribut Spirite]

-Consolidation Aléatoire

*Consolide le ‘concept’ de l’équipement scanné par 1~44%. La consolidation dure 24 heures après quoi le pourcentage sera généré aléatoirement une fois de plus.

===

La consolidation du ‘concept’. En utilisant cette habilité, ma console de jeu est devenue quelque chose d’autre. Non seulement les fonctions et performances de la console ont été améliorées, la vitesse de mes pensées et de mes sensations ont aussi été augmentés de 37%. C’est 37% numériquement, mais j’ai l’impression que c’est une augmentation encore plus grande.

« J’ai gagné sept fois de suite. »

Grâce à mon nouveau Don, j’ai fini par vaincre un vétéran a 98-victoires 17-défaites sept fois de suite.

Bien sûr, c’est une partie non-classée alors ça n’a pas vraiment impacté mes stats de classement.

[Nayunjajangman demande un rematch.]

[Nayunjajangman demande un rematch.]

[Nayunjajangman demande un rematch.]

« Ce gamin est vraiment tenace… Enfin, dommage pour toi, je dois dormir maintenant. »

J’éteins le jeu et dépose le casque. J’aperçois soudainement Evandel du coin de l’œil.

« Délicieux. Tellement délicieux. »

Elle était endormie quand je suis rentré mais elle s’est réveillé quand j’ai commencé à jouer à Gladiateur du Siècle. Elle est maintenant pleinement réveillée et en train de manger du gâteau.

La moitié du gros gâteau que j’ai acheté a disparu. Est-ce qu’elle peut manger autant ? Je suis un peu inquiet.

Après l’avoir un peu observée, je confisque le gâteau.

« Ah, aan ! Q-Qu’est-ce qu’il y a ! »

« …Gardons le reste pour plus tard. »

« Pourquoi, pourquoi !? »

« Ce n’est pas bon pour ta santé. »

Evandel bondit pour essayer de l’attraper. Je suis cependant implacable. Je le dépose tout en haut du frigo.

Réalisant qu’il est hors de sa portée, elle place ses mains à sa taille et fronce les sourcils. C’est presque comme si elle voulait montrer son mécontentement au monde entier.

« J’en veux plus ! J’en veux plus ! »

Elle a même appris à se plaindre…

Je pose mon index sur ma bouche.

« Shh. Tu ne devrais manger qu’un petit en-cas après les repas. Aussi, tu ne peux pas être bruyante pendant la nuit. »

« … »

Bien que mon avertissement l’ait calmée, ses petites mains tremblent. Sans autre choix, je la soulève :

« Demain, tu peux manger le reste demain, ok ? J’achèterais encore plus de délicieuse nourriture demain. »

« …Vraiment ? »

« Bien sûr. Est-ce que tu m’as déjà vu ne pas tenir une promesse ? »

Elle semble finalement s’apaiser quand je lui caresse les cheveux.

Evandel s’endort peu de temps après et je la dépose sur mon lit.

En vérifiant ma montre par la suite, je remarque que Kim Suho m’a envoyé un message il y a deux heures.

[Deuxième semaine d’Aout, Vendredi. On se retrouve à ce moment-là.]

« …Whew. »

===

[Veste de Cadet]

Une veste créée par Cube.

-Transformation en piège

*Quand quelqu’un marche sur cette veste, une force inconnue repoussera fortement cette personne.

*Cet effet durera 10 minutes et disparaitra après une activation.

===

Il semble avoir reconnu mes compétences. C’est entièrement grâce à la veste que j’ai modifiée. Il ne semble se douter de rien non plus. Bien entendu, il s’agit de sa veste et il n’a donc aucune raison de la soupçonner.

De plus, c’est une force inconnue qui l’a poussé. Kim Suho ne comprendra jamais ce qui lui est arrivé.

**

Mercredi.

C’est le premier cours depuis la formation des équipes, un entrainement au combat appelé ‘l’investigation de donjon’.

Normalement, quand des héros explorent un donjon, ils commencent par envoyer une équipe d’éclaireurs afin d’avoir une vague idée de ce qui se trouve à l’intérieur. Durant cet entrainement, les cadets agiront en tant que ces équipes d’éclaireurs.

« Ah, il fait si froid. »

« Auuu, tu n’as pas froid, Hajin ? »

Mon équipe se trouve actuellement dans un donjon couvert de glace. Nous frissonnons tous les cinq en avançant.

Après environ 20 minutes, la route se divise soudainement en cinq chemins.

« C’est par là. »

Tomer pointe du doigt le chemin le plus à droite. J’écarquille les yeux et regarde dans cette direction. Sans surprise, il y a un piège.

« Non, c’est le mauvais chemin. »

« Quoi ? Non, ça ne l’est pas. »

Tomer nous dirige déliberement vers un piège. Je ne pense pas qu’un djinn nous y attende pour nous prendre en embuscade mais elle dû prévoir une sorte de piège létal.

« Dans une investigation de donjon, c’est du bon sens d’écouter le tireur d’élite. »

« … »

Tomer regarde Rachel. Dommage pour elle, elle est aussi de mon côté :

« Faisons comme le dit Hajin-ssi. »

« …Ne le regrette pas plus tard. »

Tomer est mauvaise perdante.

« Il y a un yéti devant. »

Le premier monstre du donjon, un yéti.

Nous avançons en restant sur nos gardes.

Après ça, Tomer continue d’essayer de nous mener, Rachel en particulier, dans un piège. Cependant, je suis toujours là pour l’en empêcher.

« Les gars, je pense que c’est par là, pour de vrai cette fois. SI vous voyez les traces de glace par ici… »

« Non, ce n’est pas par là. »

« Non, croyez-moi juste pour cette fois. Rachel-ssi, viens avec moi. Ne serait-il pas plus efficace de nous séparer en deux groupes ? »

« Non, on ne peut pas. »

Je dois reconnaitre sa persistance, mais ça ne veut pas dire que je peux la laisser agir comme bon lui semble. J’attrape Rachel par le poignet et elle me suit silencieusement.

Le temps passant, Tomer semble de plus en plus irritée.

« Um… »

Mes Yeux des Milles Lieues trouvent le plus court chemin dans ce donjon labyrinthique. Il n’y a ni obstructions ni difficultés.

Alors que nous apercevons l’instructeur nous attendant à la sortie, Rachel parle, mal à l’aise :

« Um… Hajin-ssi. »

« Oui ? »

« C’est… »

Elle regarde son poignet. J’étais en train de le tenir, pensant que Tomer risquait de l’enlever.

« Ah oui, désolé. »

« Non, tu n’as pas à être… »

« Équipe Rachel ! »

L’instructeur nous repère et crie d’une voix puissante. Nous nous dépêchons d’aller devant lui.

« Vos découvertes ? »

« Oui. Un yéti, une bête des neiges, une calamité blanche, un drake blanc… »

Rachel énonce le résultat de notre investigation. L’instructeur écoute calmement et compare nos découvertes avec une liste. Un léger sourire apparait finalement sur son visage.

« Sur base du rang des monstres distribués dans le donjon, le boss du donjon est probablement au moins du rang intermédiaire de grade 3. »

« Bien. Equipe Rachel, score parfait. »

Le visage de Rachel s’illumine. Il en va de même avec les autres équipiers. Ils serrent les poings et se réjouissent d’avoir entendu les mots ‘score parfait’.

« …Bon sang. »

Pendant ce temps, Tomer donne un coup de pied à un caillou, un air irrité sur le visage.

Chapitre précédent | Sommaire | Chapitre suivant

3 thoughts on “The Novel’s Extra-Chapitre 81

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :