KissWood

The Novel’s Extra-Chapitre 86

Chapitre 86. Mots Sans Jambes (1)

J’essaie d’expliquer d’une façon logique la vraie valeur de la branche. Les preuves que je fournis sont plutôt simplistes mais restent toutefois persuasives.

J’ai dit qu’il est impossible qu’une simple branche soit la récompense pour avoir battu l’épéiste de la destruction. Et que, plutôt que de conclure que cette branche soit ordinaire, il est plus logique d’assumer qu’elle est spéciale.

Je prétends ensuite penser à des contes et des légendes liées à une branche et lui explique qu’il y a un conte qui correspond.

« …Il n’y a qu’une branche qui me vient à l’esprit. Misteltein. »

Misteltein, la branche qui a tué le dieu nordique de la lumière, Baldur.

Les yeux de Kim Suho s’écarquillent sous le choc en entendant ce nom divin sorti d’un mythe. Je continue mon explication :

« Mais comme tu le sais, une arme divine doit traverser plusieurs éveils pour se révéler entièrement. C’est branche doit être la forme endormie de Misteltein. »

J’observe la branche au sol. Ça ressemble vraiment à une branche ordinaire.

« C’est pour ça qu’elle à l’air si simple. »

« Ah, je vois… Alors on devrait trouver comment l’éveiller, n’est-ce pas ? »

« À ce sujet… »

Je fixe le caucasien qu’a vaincu Kim Suho. Il est effondré au sol. Il ne semble pas prétendre être inconscient non plus.

Le fait que son corps soit là signifie que Kim Suho ne l’a pas tué.

Bien entendu, il n’a pas de réelles raisons de le tuer étant donné que l’homme ne lui a apparemment pas révélé qu’il est un djinn.

En réalité, la transformation en diable est presque une technique interdite parmi les djinns ayant infiltré la société humaine. Le chauve ne l’a utilisée que parce qu’il pensait mourir s’il ne le faisait pas.

« Pourquoi ne pas commencer par sortir d’ici ? »

Dis-je en indiquant le caucasien. Comme je ne sais pas quand il va se réveiller, je n’ai pas envie de rester plus longtemps.

« Ouais, c’est une bonne idée. »

Je ne lui révèle pas que le caucasien est un djinn.

C’est parce que j’ai peur d’un effondrement du prix des actions. La pire chose qui puisse arriver serait que les actions de Maitre du Cheval de Trait deviennent des ordures. Après tout, j’y ai y investi tout l’argent que j’ai gagné jusqu’ici.

« Ah oui, qu’est-ce qui est arrivé à l’homme que tu as combattu ? »

Demande-t-il soudainement.

« …Il s’est enfuit. »

« Oh, alors que devrions-nous faire de celui-là ? Ne faut-il pas le reporter à l’Association ? »

« Non, nous n’avons pas de preuves. En plus, cet endroit est le niveau secret du donjon qu’ils sont en train de capturer. Comme nous sommes ceux qui sont entrés sans suivre les procédures adéquates, on pourrait finir par être punis à la place. »

Bien sûr, c’est juste un mensonge pour protéger ma fortune.

Nous sortons du donjon en parlant de choses diverses.

Le monde extérieur est déjà sombre. La montagne est éclairée d’une lumière étrange par la lune et les cris de loups et de hiboux se font entendre.

C’est pratiquement une scène de Légendes du Village*.

*Un drama coréen à propos d’histoires de fantômes.

Je suis effrayé mais n’ai plus la force de continuer de marcher. Je m’assois par terre pour me reposer.

« …Auu. »

Mon corps entier est affligé par la douleur et la fatigue, en particulier mon bras. Comme j’ai utilisé toute la magie du Stigma d’un coup, il continue de pulser douloureusement. Je ne peux même plus bouger mon bras gauche.

Kim Suho s’assied à côté de moi. Je pointe la branche dans sa main :

« Dépose cette branche une minute. »

« Bien sûr. »

Je sors, en n’utilisant que mon bras droit, la poudre du Semis Papillon de mon sac de ceinture.

« Regarde. »

Je la lui montre fièrement. Sa lueur bleue lui donne une allure de trésors au premier regard.

Il demande, surpris :

« Qu’est-ce que c’est ? »

« C’est… »

Je m’arrête au milieu de ma phrase. Je le regarde ensuite dans ces yeux, qui brillent de curiosité.

La poudre est supposée lui appartenir mais, comme elle a fini entre mes mains, je compte l’utiliser pour lui donner une bonne impression de moi.

« C’est un souvenir de famille… »

« Quoi ? Souvenir ? »

« N-Non, ce n’est pas un souvenir. Je dis juste que c’est très important pour moi. »

Je me corrige rapidement. J’admets que dire que c’est un souvenir de famille serait un peu trop exagérer.

« Quoi qu’il en soit, cette poussière mystique peut servir de catalyseur pour éveiller le potentiel caché d’objets et d’humains. C’est un cadeau d’un élémentaire. Tu as entendu parler des élémentaires, n’est-ce pas ? »

‘Je vais utiliser cette précieuse ressource sur Misteltein. Juste pour toi. Alors, sois reconnaissant.’

C’est la nuance que je suggère avec mes mots.

Ça semble marcher car il affiche un visage sérieux.

« Si je dépose ça sur Misteltein… Quelque chose devrait changer. »

Je sais que la branche traversera son premier éveil, après quoi elle prendra d’elle-même la forme d’une épée en se basant sur l’augmentation des compétences de Kim Suho et de l’énergie démoniaque tranchée par Misteltein.

« Je vais l’utiliser. »

Je m’apprête à appliquer la poudre…

« …Attends. »

Quand Kim Suho m’attrape soudainement le poignet. Il me regarde avec un visage inquiet :

« Tu en es sûr ? »

« De quoi ? »

« Tu n’as pas dis que c’est important pour toi ? »

« …Ah. »

Je ris inconsciemment :

« C’est important, alors ça devrait être utilisé dans des moments comme celui-ci. Où d’autre pourrais-je l’utiliser, si ce n’est une arme divine comme Misteltein ? »

« Mais quand même… »

« Juste ferme-là et prend là. »

Je l’interromps et écarte sa main. Il se gratte la joue et me lance un regard à moitié inquiet, à moitié reconnaissant. Je peux dire qu’il est profondément touché. On dirait qu’en faire tout un cinéma en valait la peine.

Je dépose prudemment la poudre sur Misteltein. Elle s’y infiltre et les changements sont rapides.

La lumière bleue de la poussière s’écoule dans la branche dont la surface devient bientôt noire.

Elle ne plus l’air d’une simple branche à présent.

Il y a un autre changement cependant. Une feuille a poussée sur sa pointe avant de tomber au sol.

Était-ce comme ça dans l’histoire d’origine ?

« Tu vois, j’avais raison. »

« …Ouais. »

Murmure-t-il ébahi en observant Misteltein.

Il peut sentir le pouvoir caché des légendes et des mythes dans cette branche noire.

« Alors, comme promis… »

Je lui donne Misteltein avant de ramasser la feuille sur le sol.

« Tu prends la branche, je prends la feuille. »

« Hajin… Tu en es sûr ? Pourquoi ne pas partager cette arme ? Tu peux l’utiliser quand tu veux. »

« Pitié, je ne suis pas un épéiste. Je ne pourrais que mourir si je me bats avec une épée. »

Je le dissuade avant de discrètement allumer ma montre :

===

[Feuille de Misteltein]

-Un produit dérivé de l’éveil de la branche tueuse de dieux.

Vous pouvez boire un thé créé avec cette branche, ce qui augmentera la santé de votre corps ou vous pouvez la moudre et l’utiliser pour en faire une arme incroyable.

===

Je suis plus que satisfait de ce résultat. Je me tape les genoux avant de me lever.

« Très bien, rentrons pour le moment. »

« …Ouais. »

Le mont Kamak est trop dangereux pour y passer la nuit. Nous le descendons ensemble, Kim Suho prend la tête et je le suis.

À mi-chemin… Mon pied accroche fortement quelque chose. Mon corps se penche en avant.

« … ! »

Thud. Je tombe au sol.

Je n’ai pas mal. Je suis frappé par une puissante sensation de déjà-vu.

« C’est pas vrai… »

J’inspecte mon pied.

Sans surprise, j’ai trébuché sur une racine.

Je la déterre prudemment. C’est un ginseng.

Je déglutis difficilement.

Il a un corps épais et plusieurs racines en sort.

Il est plus petit que le dernier que j’ai obtenu mais c’est indubitablement du ginseng.

Jackpot.

« Hm… »

Je le range discrètement dans mon sac avant de poursuivre Kim Suho qui a pris de l’avance.

Nous arrivons à la station des portails après 30 minutes de marche.

Il est 1:53 AM et le portail sera fermé à 2:00PM.

Nous arrivons juste à temps.

« Hajin. »

Kim Suho se retourne pour me faire face devant la station. Sa voix douce s’écoule dans mes oreilles.

« Séparons-nous ici. »

« Hm ? Qu’est-ce que tu vas faire ? »

« Puisque je suis venu jusqu’ici, je vais aller voir ma famille. »

Il sourit.

« Et merci pour aujourd’hui. »

La brillante lumière lunaire tombe sur son visage à ce moment. La lumière d’argent révèle ses yeux honnêtes et un sourire clair.

…Son apparence évoque quelque chose en moi. Je me rappelle d’une chose que j’avais oublié pendant un moment.

L’homme devant moi, Kim Suho, est le personnage principal de ce monde.

Un homme qui ne marche que sur la voie de la droiture.

Un homme qui ne compromet ou n’abandonne jamais ses croyances.

Un allié de la justice avec une conviction plus forte que l’acier, et un chercheur de la vérité qui marche toujours sur le bon chemin.

Une existence déjà éteinte dans le monde moderne mais que j’ai toujours souhaité qu’elle existe.

Un héros juste, à qui je peux faire confiance plus qu’à qui que ce soit dans ce monde.

C’est Suho(守護)*

Son nom signifie ‘protéger’.

Tout comme son nom l’indique, il est le vrai sauveur qui protègera ce monde.

« …Ouais. »

Dis-je alors que nous nous séparons.

« À plus tard. »

**

 Je suis de retour aux dortoirs. Les lumières sont éteintes.

Le bruit de l’ouverture et de la fermeture de la porte a dû réveiller Evandel car elle se traine jusque dans mes bras. Je me dirige vers le divan avec elle dans mon étreinte. Je suis mortellement fatigué mais il me reste une chose à faire.

[Mercenaires Jeronimo]

Je fais la recherche sur internet.

[Le top des mercenaires. Taux de succès des missions : 99,7%]

Le groupe mercenaire Jeronimo a 23 membres. Leurs profils sont indiqués sur le portail du site ainsi que leurs photos.

Ils sont tous fameux parmi les mercenaires mais en réalité, ces 23 membres sont les déguisements de 5-6 membres de la Troupe Caméléon.  Celle qui a rendu ça possible est Jain, avec son Don ‘Camouflage’.

« … »

Je sors la carte de visite que j’ai reçue.

[Mercenaire de Jeronimo]

Boss veut me recruter moi, et pas Shin Jonghak, dans Jeronimo. J’ignore pourquoi, mais il semble qu’elle veuille que je prenne le siège vide de la Troupe.

Je regarde ma montre. Quelqu’un m’a envoyé des messages il y a 4 heures.

[Yo]

[Tu peux m’aider à étudier ?]

[Je t’achèterais à manger]

[Réponds-moi]

[Tu vas m’ignorer ? –]

[Oi–]

C’est Chae Nayun.

En voyant ces messages, je repense à son grand frère, Chae Jinyoon. Cette pensée se connecte à mes réflexions sur la Troupe Caméléon.

Avec leur aide, je pourrais parvenir à le tuer.

Sans que personne ne le découvre.

… Sans que personne ne le découvre.

**

Nid du Diable de Suwon. Tout ce qui concerne Maitre du Cheval de Trait a déjà été réglé. Maintenant, Boss et Jain regarde une vidéo de Kim Hajin.

« Une simple pierre avec autant de puissance… En effet, il est plein de potentiel. Tu avais raison, Boss. »

Jain rit légèrement en admettant son erreur.

Bien que ce soit le résultat après y avoir déversé de la magie, il n’est pas facile de créer une telle puissance destructrice avec une pierre.

Mais ce que Jain aime plus que ses prouesses de combat c’est son manque de pitié.

Si l’ennemi n’avait pas été un djinn, il aurait perdu la vie en se faisant frapper par la pierre. À ce moment, Kim Hajin ne savait pas encore que son ennemi en fût un.

Il l’a attaqué avec une intention calme mais ferme de le tuer.

« Mais Boss, pourquoi tu ne regardes pas jusqu’à la fin ? Je veux voir la transformation en diable. »

« C’est suffisant. En plus, je n’ai pas envie de voir ça. »

« …Pourquoi ? »

Demande Jain, en inclinant la tête. Boss fait un peu la moue et murmure :

« …C’est dégoutant. »

**

Le weekend passe en un clin d’œil et le lundi arrive.

Une nouvelle semaine commence.

« Comme vous le savez tous, les compétitions interclasses commenceront ce vendredi. Je veux des volontaires pour y participer ! Il y a une variété d’évènements, alors chaque personne va devoir participer à au moins l’un d’entre eux. »

Nous rappelle Yi Yeonghan avant le début des cours durant les annonces du matin.

« Ah oui. »

Je viens de m’en rappeler.

Les compétitions interclasses sont le premier et dernier évènement avant les examens.

Comme le suggère le nom, les classes vont se défier dans plusieurs évènements couvrants toutes sortes de sujets. Il y a des compétitions de combats comme les duels, les attaques chrono de donjons et les batailles de magie mais aussi des compétitions de divertissements tels que les jeux vidéo, le chant, et le foot.

Si c’était une compétition officielle, seuls les combats auraient été autorisés mais c’est un festival pour toutes sortes de cadets.

Naturellement, les cadets commencent à discuter des évènements qui les intéressent.

« Qu’est-ce que tu vas faire, Rachel-ssi ? »

Je demande à Rachel, qui est assise à côté de moi. Elle flanche légèrement avant de répondre avec un sourire embarrassé :

« Je… compte participer au quizz. »

« Oh, le quizz. Peut-être que je devrais faire ça aussi. »

« Le quizz est déjà plein. »

Intervient Jin Hoseung. Je me tourne vers lui avant de me retourner vers Rachel. Elle acquiesce :

« O-Oui… C’est déjà complet. Malheureusement… »

« Oh, je vois. »

« Bien, bien, le foot et le basket sont déjà pleins. Du calme, tout le monde. »

En entendant Yi Yeonghan s’adresser à la classe, je ne peux m’empêcher d’imaginer quel genre de sport surhumain seront ces évènements.

« Il nous faut quelqu’un pour le chant et l’archerie… »

Yi Yeonghan s’arrête pendant un moment pour m’observer. Au début, je pensais qu’il regardait quelqu’un d’autre mais, en le voyant sourire en croisant mon regard, je comprends qu’il me regarde-moi. Bientôt, les autres cadets se tournent également vers moi.

Je tousse un coup et dit :

« …Je peux m’occuper de l’archerie. »

« Parfait. »

Souriant, il écrit mon nom.

Pas seulement pour l’archerie mais aussi pour le chant.

« Attends, hey ! Qu’est-ce que tu fais ? Effaces-ça ! »

« Très bien, merci tout le monde ! Nous en avons fini ! »

Yi Yeonghan appuie sur Enter, appliquant les participants.

Chapitre précédent | Sommaire | Chapitre suivant

4 thoughts on “The Novel’s Extra-Chapitre 86

  1. J’avais dit que je donnerai un avis pour chaque chapitre, donc allons-y!
    C’est l’heure de chanter! Il ne me semble pas qu’on l’ait vu faire ça avant ? Dans le prochain épisode des aventures du Cube: Le nouveau talent de Kim Hajin!
    Merci pour le chapitre !

  2. Merci pour le chapitre !
    dommage que l on ne va pas l entendre au chant ^^

    A ce propos attention, une erreur est venue s ingérer dans le texte 😉
    « Il nous faut quelqu’un pour le champ et l’archerie… ».
    Vu la fin du texte j imagine qu’à ce moment ce doit être aussi “chant”

    1. Merci de me l’avoir signalé. Pour une quelconque raison les commentaires ne me sont plus forwardés par mail et je viens seulement de le voir.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :