KissWood

Kumo Desu Ga, Nani Ka ? – Chapitre 230

Merci aux sponsors du mois !

Quentin S. (1€)

Guillaume V. (25€)

Arthur L. (8€)

_________________

 


J’ai été trop naïve

J’ai été trop naïve. Tellement naïve que du chocolat serait amer en comparaison.

Depuis que je suis devenue un Dieu, le seul à pouvoir s’opposer à moi est Kuro. Avec Kuro, tant que j’évite une confrontation directe je peux faire ce que je veux. Et c’est bien le cas, même si Kuro est sur ses gardes avec moi, il ne me perçoit pas comme une ennemie. Depuis le début je n’ai reconnu personne d’autre comme ayant le potentiel d’être mon ennemi à cause de l’écart entre nous. Pour combler cette différence de puissance j’ai besoin de temps pour trouver plus d’options ce qui me permettra de bien les utiliser.

Même en cas de confrontation directe, j’ai des atouts prêts. Pour cette raison, personne vivant dans ce monde ne rivalise avec moi. Enfin c’est ce que je croyais.

Tellement naïve. Tellement naïve au point qu’une glace serait amer en comparaison.

J’ai beau être un dieu, je suis loin d’être omnipotente. Je suis juste un peu forte. La preuve avec Kuro qui ne peut pas faire grand-chose dans ce monde. J’aurais dû y réfléchir un peu plus. Si je l’avais considéré, peut-être que cela n’aurait rien changé, mais ça ne m’empêche pas de le regretter.

J’aurais dû le voir venir. L’immensité de la malveillance que certaines personnes peuvent avoir. À quel point les humains de ce monde peuvent être vicieux. Ce à quoi je dois faire attention n’est pas seulement leur force, mais plutôt à quel point ils peuvent devenir cruel. J’aurais dû le savoir, pourtant je l’ai oublié.

Tellement naïve. Tellement naïve au point que même du sucre blanc serait amer en comparaison.

La quatrième armée dirigée par le hooligan a lancé un assaut sur la septième armée. La septième armée qui se pensait suffisamment prête pour lancer l’assaut s’est retrouvée sur la défensive à cause d’une attaque surprise et ils sont terrifiés. Du coup, leur formation défensive n’est pas correctement mise en place et leur ligne de défense a été traversée sans problème. A présent, le camp sur la défensive a perdu la majorité de ses avantages et le champ de bataille s’est transformé en une mêlée générale. Dans ce genre de cas, l’issue est décidée par le camp qui a le plus haut moral. Bien que les deux armées soient de force égale, cela se joue entre la quatrième armée qui attaque en étant complètement prête et la septième armée confuse d’être attaquée alors qu’elle était en train de préparer une attaque. Il y a une claire différence.

Cela dit, ce n’était que le premier acte et la septième armée a été capable de se regrouper, déclenchant donc le deuxième acte. J’imagine que l’on peut dire qu’il fallait s’y attendre venant d’une armée professionnelle. Bon, l’échec initial est quand même grand, donc le regroupement importe peu, ils sont graduellement affaiblis. La quatrième armée a aussi décidé de ne pas attaquer en une seule grande vague en choisissant plutôt des attaques précises pour éviter la fatigue. Peut-être que quand la septième armée s’est regroupée, s’ils avaient utilisé des attaques agressives en continue, de grande pertes auraient pu survenir. Le commandant a gardé la tête froide sur le champ de bataille en donnant des ordres clairs. Pas mal pour un hooligan.

Le résultat de la bataille est clair. Tout ce qu’il reste à savoir c’est comment le commandant de la septième armée va réagir. S’ils résistent jusqu’au bout, ils seront annihilés. S’ils se rendent cela s’arrêtera là. De toute façon le chef Warkis perdra la vie, mais se rendre serait mieux pour se sauver la face. La question est, qu’en est-il de l’homme déguisé. Bien que mes clones aient cherché, il n’y a aucun signe de lui sur le champ de bataille. Est-ce qu’il a tout de suite réalisé le danger et qu’il a fui ?

Ma prédiction est à moitié fausse et à moitié vraie.

Il y a un groupe qui a essayé de traverser l’encerclement de la quatrième armée. Bien que peu en nombre, avec une utilisation de la magie assez intelligente pour ouvrir une brèche ils ont essayé de s’enfuir. Le trait commun du groupe est qu’ils avaient tous des capuches pour cacher leur visage.

C’était clairement un groupe d’elfes. C’est ce que j’en ai conclu et j’ai envoyé mes clones dans leur direction. Bien que ce soit acceptable de les laisser à la quatrième armée, j’aimerais au moins en attraper un. Et l’isoler dans une autre dimension pour faire croire qu’il est mort dans la mêlée.

Quand j’en suis arrivée à cette conclusion, je l’ai trouvée. Je l’ai trouvée, ELLE.

Un petit enfant, qui ne convient pas à un champ de bataille. Comparé au petit héros de la dernière fois, elle est même encore plus petite. Même plus petite que l’actuelle fille vampire. Une si petite fille est en train de se battre sur le champ de bataille.

Miraculeusement, cette enfant est au milieu pendant que les elfes se battent. D’après son apparence, les compétences de cet enfant sont élevées. Cependant, les elfes autour d’elle sont des adultes avec encore plus de compétences. Malgré tout, l’enfant est au centre. Ils se battent pour protéger l’enfant.

J’entends des voix.

« N’abandonnez pas ! Concentrez-vous sur la fuite ! »
« Oui ! »

Pour le dire franchement de mon point de vue, les chances qu’ils sortent de cet encerclement sont de zéro. En considérant les compétences de chaque individu, sans un atout caché parmi eux, impossible de se sortir de là. Je suis sûre qu’ils l’ont réalisé et pourtant ils essayent de fuir en se raccrochant à ce qu’il leur reste d’espoir. Ils n’ont clairement pas l’intention de se rendre. Ils foncent en avant désespérément. Comme pour me le prouver, un par un ils tombent.

« Kinun ! »
« Fonce, Oka ! »
« Mais ! »
« Fonce ! C’est déjà fini pour moi. »
« Ne dis pas ça ! »
« Tu dois sauver tes élèves, pas vrai !? Ne te laisse pas mourir dans un endroit pareil ! Fonce ! »

L’homme mortellement blessé rassemble ses dernières forces pour un sprint. Cependant, il est facilement stoppé et court dans une épée avant de mourir. Peu importe la volonté ou la détermination, sans force tu ne peux pas accomplir tes objectifs.

Ce sont des elfes. Mais il y a quelque chose de différent à propos d’eux. Ils sont différents de ceux qui m’avaient pris pour cible. Ceux-là étaient des clowns qui ne savaient rien mais qui croyaient à leur propre justice. Ils faisaient partie de la faction des idiots et des dédaigneux.

Mais, on s’en moque. « Oka » et « élèves » sont ce qu’il a dit. Pour ce qui est de la signification de ses mots, je l’ai comprise tout de suite. Parce que cet enfant au milieu des elfes, son âme est d’un niveau totalement différent des autres elfes. La sensation de son âme, elle est similaire à la fille vampire. Ce qui ne veut dire qu’une chose.

J’utilise la magie spatiale pour protéger le groupe d’elfes. En même temps je récupère les corps. Les membres de la quatrième armée qui voient disparaître leurs adversaires soudainement s’exclament de surprise. Les elfes qui sont ainsi balancé dans un étrange endroit eux aussi ne comprennent pas ce qu’il se passe. Mais une fois qu’ils ont compris qu’ils sont sauvés, ils se mettent à crier de joie.

Je soupire de soulagement. Mais au moment d’après, une colère incontrôlable me prend.

Merde ! MERDE ! MERDE ! MERDE ! MERDE ! MERDE ! MERDE !

Oui, j’ai compris. J’ai bien compris l’objectif de l’ennemi. L’ennemi se moque de si le coup d’état réussit ou non. C’était juste un test pour voir si c’était possible.

Tout ça c’était pour voir ce que ferait l’armée du Roi Démon en découvrant un réincarné, ce qu’il ferait précisément.

S’ils espionnent, alors ils doivent savoir que le Roi Démon garde la fille vampire. L’ennemi voulait savoir quel genre d’accueil aurait un réincarné ici.

En plus de cela, c’était aussi pour déterminer s’ils peuvent les utiliser comme otage contre le Roi Démon ou même comme de simples pions.

A l’origine, je suis sûre que le groupe d’elfes voulait se battre contre le Roi Démon directement. De cette façon le Roi Démon est obligé de réagir qu’elle le veuille ou non. Ensuite, à cause de l’attaque surprise de la quatrième armée les plans ont changé. Vu comment cela se passe, ce groupe se serait fait annihiler sans produire aucun résultat, Cependant je viens de les sauver.

Une telle humiliation. Après avoir fait ça je dois renvoyer cette personne dans le camp ennemi. Pourquoi ? Accroché à son âme, j’ai vu le fragment parasite d’une autre âme. Si quelque chose arrive, il semble que l’âme de cette autre personne pourrait prendre le contrôle. Si je décide de garder cette personne, je suis sûre que l’ennemi fera cela sans hésitation. Cette personne a été prise en otage.

En la sauvant, j’ai laissé l’ennemi savoir qu’elle a de la valeur en tant qu’otage. Un otage est basiquement, quelqu’un qui n’a de valeur que vivant après tout. Bien qu’elle soit pratique, l’ennemi ne peut pas juste la perdre comme ça. Si l’ennemi fait quelque chose de stupide, je ne serai pas gentille avec lui.

Je regarde le groupe que j’ai sauvé. Elle pleure. Elle vomit et pleure en même temps.

Je me demande qu’elles étaient les explications du briefing. Je parie que c’est probablement quelque chose comme « le Roi Démon a kidnappé ton élève ». Ensuite, tout en te tenant sur le champ de bataille de l’aide est apparue. Je ne sais pas à quel point elle est déterminée par rapport à tout ça. Je ne sais pas, mais la voir pleurer, vomir et apparemment souffrir… c’est compréhensible qu’elle se soit embarquée sur une route considérablement douloureuse.

Malgré cela, je ne peux rien faire pour elle. Si j’essaye, l’ennemi s’en servira.

Depuis que je suis devenue un dieu, je pensais que je n’avais aucun ennemi digne de ce nom. Tellement naïve. Tellement naïve que cela rend le goût du sang dans ma bouche amer en comparaison.

Je l’admets. Potimas, tu es digne d’être mon ennemi. Et je vais te faire réaliser qui tu viens de transformer en ennemi. Aucune pitié. Absolument aucune pitié. Je te tuerai quand tu seras dans des abysses de remords et de désespoir.

Donc s’il te plaît sensei. Attends-moi. Je vais te sauver.

Un jour, je te sauverai à coup sûr.

Correction Hastin


Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant

 
 

Pour soutenir mon travail et les autres séries clic en dessous :

Tipeee

 

5 thoughts on “Kumo Desu Ga, Nani Ka ? – Chapitre 230

  1. Ahhhhh… J’espère et je pense que le moment venu, Potimas aura de gros problèmes. Sans transition, Potimas sonne un peu comme Tomate, n’est ce pas ?

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :