Notice: Undefined offset: 0 in /home/kisswoodwa/www/wp-content/themes/modern/includes/frontend/class-assets.php on line 132
Tate no Yuusha no Nariagari – Chapitre 88.2 - KissWood

Tate no Yuusha no Nariagari – Chapitre 88.2

Chapitre 88.2 : L’eau qui guérit l’âme (2)

Arc et les autres étaient si forts que c’était remarquable. Honnêtement, je pensais qu’ils pourraient même être plus puissants que le grand prêtre ne l’avait été, et il avait une réplique des armes légendaires.

Mais ils n’étaient pas assez puissants pour m’arrêter. Leurs meilleures attaques ont été les techniques anti-défense. Mais j’ai su comment les vaincre. Cependant, s’ils ont l’occasion de se battre à bout portant, nous pourrions perdre le contrôle de la bataille.

Nous devions terminer cette partie de la bataille avant qu’Arc n’ait la possibilité d’intervenir !

« Raphtalia ! »

« Oui ! »

Elle a fixé sa prise sur son épée magique, et l’a poussée sur Glass.

« Je ne pense pas ! »

Glass a jugé le chemin de la lame et l’a bloqué avec son éventail. C’était arrivé lors de notre dernier combat, et cela avait brisé la lame de Raphtalia.

« Pas tout à fait ! »

Mais l’épée magique n’avait pas de lame physique à casser. Raphtalia a retenu son pouvoir magique juste avant que la lame d’énergie ne frappe l’éventail. En jugeant le timing, Raphtalia a pivoté puis manipulé avec dextérité sa lame mystique poussant directement dans l’estomac de Glass.

Mais l’épée ne l’avait pas percée. La puissance d’attaque était-elle trop faible ?

« Quoi ?! »

Glass est resté sans voix.

Pendant un seul instant, la lame de l’épée magique a fait une étincelle.

« ARRRGHHHHHHHH ! »

Raphtalia cria alors qu’elle concentrait tout son pouvoir magique restant dans la lame. Elle a fait des étincelles et des crépitements, et s’est glissée dans Glass.

« Non ! »

Glass a enveloppé ses mains autour de la lame crépitante et a essayé de la retirer. Mais Raphtalia s’est concentrée davantage, enfonçant l’épée plus profondément avant de relâcher sa prise, et de sauter au loin. La lame s’est remise à étinceler, puis a explosé avec un éclair aveuglant.

« Whoa ! »

La lumière était si forte que je pouvais à peine garder les yeux ouverts. J’ai couru vers Raphtalia et j’ai utilisé mon bouclier pour bloquer la lumière. 

« Glass ! »

Arc a crié de désespoir à cause de Glass et a essayé de se libérer de Filo. La zone se remplissait de fumée. C’est dire la puissance de l’explosion magique. Nous avions frappé Glass à son point le plus faible. J’espérais que cela mettrait fin à la bataille. La fumée s’est dissipée.

« Huff… »

« C’est… »

« Huff … »

« Aucun problème… »

Glass était encore debout. Elle tenait son ventre et respirait fortement. Elle avait l’air de pouvoir s’effondrer à tout moment. Merde ! Ce n’était pas un mouvement de finition après tout. Mais il avait fait beaucoup de dégâts. S’il y avait un moment pour une nouvelle attaque, c’était maintenant.

« Madame Glass. Nous devons nous retirer pour l’instant. »

« Non… Pas encore. Je ne dois pas battre en retraite ! »

« Glass ! Merde ! Bouge ! »

« Hey ! »

Arc a  empoigné, puis jeté Filo, et a couru aux côtés de Glass.

« Filo, ça va ? »

« Yup ! »

D’accord, on peut toujours se battre. On avait mis Glass dans un coin. Maintenant, même s’ils utilisaient une magie curatrice, elle serait toujours épuisée. Et j’avais toujours le bouclier de l’Ire si besoin. En dernier recours, je pourrais choisir le bon moment, et utiliser la Vierge de fer. On peut donc probablement supposer que la puissance d’attaque de la Vierge de fer avait également augmenté. Si je me défendais avec le bouclier Mangeur âmes, je pourrais aussi récupérer mes SP perdus. Et je pourrais toujours boire une eau qui guérit l’âme, et utiliser cette compétence successivement.

« Glass. Reste tranquille. »

Quoi ? Quelque chose qui ressemblait à de l’eau qui guérit l’âme s’égouttait de la faux d’Arc et tombait sur Glass.

C’était tout, mais un regard étrange a immédiatement traversé le visage de Glass. Elle avait l’air soulagé. 

« Récupération rapide d’énergie ?! »

Glass a été aussi surprise que moi. Que se passait-il ?

« Naofumi, tu es vraiment quelque chose. Tu ne nous as pas laissé de marge de manoeuvre, n’est-ce pas ? Je voulais m’accrocher à ça, mais tu m’as forcé à jouer mon atout. »

Arc a continué à verser l’eau qui guérit l’âme sur Glass. Ses joues ont immédiatement rougi d’un rouge sain. Je n’ai pas pu l’expliquer, mais elle avait l’air encore plus puissante qu’avant.

« Arc, qu’est-ce que c’est ? »

« Pour moi, c’est une boisson qui recharge mon pouvoir de compétence. Mais pour toi, c’est un outil de renforcement incroyablement puissant. » 

« Oh oui. Je vois. »

Glass était sur ses pieds en un éclair. Elle a rétréci ses yeux vers moi. J’avais un mauvais pressentiment.

« J’y retourne. »

Glass l’a dit, et puis elle était juste devant moi, avant même que je puisse cligner des yeux ! S’était-elle téléportée ? Non, elle s’était déplacée si vite que je n’avais pas pu la suivre. Heureusement, mon bouclier était déjà positionné entre nous.

« Hyaaa ! »

L’attaque la plus forte jamais menée contre mon bouclier. Je l’ai senti résonner dans mes mains. 

« Merde ! »

L’attaque avait été si puissante que mon bras était engourdi. Que se passe-t-il ? J’avais pu résister à ses attaques les plus puissantes il y a quelques minutes à peine ! Tout ce qu’il a fait, c’est de lui verser de l’eau qui guérit l’âme, pourquoi était-elle soudainement si puissante ? Glass n’était pas une humaine. Elle devait être autre chose. La contre-attaque du bouclier Mangeur d’âmes avait été très efficace contre elle aussi. Cela voudrait dire qu’elle est devenue plus puissante quand ses SP ont été augmentés ou quelque chose comme ça.

« Monsieur Naofumi ! »

« Maître ? ! »

Pensant que Glass avait presque percé mes défenses, Raphtalia et Filo se précipitèrent en avant. 

« Attendez ! Restez en arrière ! Ne vous exposez pas à une attaque ! »

Glass était extraordinairement puissante. J’avais bloqué son attaque avec mon meilleur bouclier, et elle l’avait presque brisé. Si elle marquait un coup direct contre Raphtalia ou Filo, elles mourraient probablement. Je ne pense pas non plus qu’elles soient assez rapides pour éviter les attaques de Glass.

Mais Filo n’a pas écouté. Elle était déjà devant moi, utilisant son attaque la plus rapide.

« Filocité ! »

Filo se précipite sur Glass, et ses griffes s’agitent sans cesse.

« Ugh … »

Glass a essayé de repousser les attaques de Filo, mais Filo était devenu trop puissante. Incapable d’ignorer les griffes Glass a été forcée de sauter en arrière.

 » Danse du cercle casseur ! Brisement de la carapace de la tortue! »

L’éventail de Glass s’est mis à briller. Elle a dirigé une attaque ignorant la défense vers mon épaule.

« Argh ! »

Douleur à l’épaule. J’ai tenu cette partie malmenée de mon corps pour essayer de retrouver mon calme.

« J’arrive, Naofumi ! C’est ça ! »

Arc a balancé sa faux. Il s’agissait d’une attaque de contact anti-défense.

« Bouclier étoile filante ! »

Le champ de force est apparu juste à temps pour arrêter sa faux. Et puis le champ s’est rompu, mais son attaque n’a pas réussi à passer.

« Merde. Tu ne vas pas abandonner, n’est-ce pas ? J’ai déjà utilisé mon atout, et tu es toujours debout ! » 

« Nous n’avons pas encore perdu ! »

Mais nous étions à court d’options.

« Arc, arrête-toi. Je vais finir ça en utilisant toute ma puissance. » 

« Bien ! »

Arc et Thérèse se sont éloignés de Glass autant qu’ils ont pu. Que prévoyait-elle ?

« La danse du cercle du néant ».

Son éventail est devenu très grand, puis un autre éventail s’est matérialisé à côté d’elle. Elle a fermé les deux éventails, et ils ont libéré des lumières suintant une énergie dévastatrice. Puis elle a tenu les éventails fermés au-dessus de sa tête. La trajectoire circulaire qu’ils ont formée en s’élevant est restée dans l’air, brillante comme la lune. C’était si beau, mais je ne pouvais pas me permettre d’être distrait. J’ai préparé mon bouclier, je m’attendais à du lourd question attaque. Elle a fait redescendre les éventails avec force.

« Cassure lunaire ! »

 « Ah ! »

Je suis rapidement passé au bouclier de l’Ire et je l’ai tenu au-dessus de ma tête. Il y avait beaucoup de distance entre Glass et moi, mais d’innombrables lames d’énergie pleuvaient sur moi d’en haut. Je ne pouvais pas les éviter. Elles étaient trop rapides ! J’ai fait tout ce que j’ai pu pour les bloquer avec le bouclier, mais je n’ai pas pu le maintenir plus longtemps. Raphtalia et Filo étaient en danger !

« Raphtalia ! Filo ! Sortez d’ici ! »

« O… oui ! »

« Ok ! »

Elles se sont échappées à gauche et à droite, loin de moi. Le bouclier prenait un sérieux coup à cause des lames d’énergie. Il semblait pouvoir se briser à tout moment.

« Ugggghhhh … »

L’attaque a cessé. Le bouclier avait résisté. Mais je me suis vite rendu compte que mon épaule avait été coupée de toute façon. Même si le bouclier avait encaissé l’attaque. L’attaque était terminée. Les lames ont cessé de tomber. Je me suis tourné vers le relevé des dégâts. L’océan lui-même était coupé en deux. Quelle était sa puissance ? J’étais  surpris d’avoir même survécu.

Huff… huff…

Huff… huff…

Glass et moi étions tous les deux épuisés. Le bouclier de l’Ire a commencé à briller.

« C’est mon tour maintenant ! »

Merde. Ça fait mal. Ça fait si mal ! La malédiction noire s’est activée, brûlant tout. Des flammes noires jaillissaient du sol, et tournoyaient autour de moi.

« Arc ! Thérèse ! Restez en arrière ! »

« Bien ! »

Je ne pouvais pas les laisser s’échapper ! J’ai immédiatement étendu les flammes, brûlant toute la zone. Glass a ouvert son éventail pour se défendre.

« Arrrghhh ! »

Les flammes se sont finalement éteintes, mais Glass était toujours là, épuisée par l’effort. Mon attaque avait été extrêmement puissante. Comment y avait-elle survécu ?

Traducteur : Reset

Correcteur : Gobles

Chapitre Précédent | Sommaire |Chapitre Suivant  

Laisser un commentaire