Notice: Undefined offset: 0 in /home/kisswoodwa/www/wp-content/themes/modern/includes/frontend/class-assets.php on line 132
I'm Sorry For Being Born in This World – Chapitre 16 - KissWood

I’m Sorry For Being Born in This World – Chapitre 16

Chapitre 16 : Équipement De Fin De Partie Pour Un Aventurier Novice


Le jour du départ.

La Sainte est apparue avec un paquet de marchandises. Avant que je ne puisse lui demander ce que c’était, elle a commencé à les déposer sur la table. Des bottes en cuir, un costume classique, et un petit cube.

« Qu’est-ce que c’est ? »

La Sainte a étendu ses bras sur le côté en guise de réponse.

« C’est tout~ à vous ! Gratuitement ! »

Jamais de la vie.

Rien n’est gratuit dans ce monde.

Au lieu de répondre, j’ai commencé à inspecter les bottes. Elles étaient noires et ressemblaient à des bottes militaires. Les semelles étaient assez caoutchouteuses.

[Bottes de Dragon]
– Rang : D+
– Bottes fabriquées à partir du cuir du Dragon Noir Balmuto. Elles sont assez solides pour supporter des mouvements supérieurs à la vitesse du son. Les bottes sont même capables de résister à la lave lorsqu’il s’agit de la chaleur. Elles ont été créées à l’aide de filaments et de fibres musculaires de dragon. Puis ont été attachées ensemble à l’aide de la corde créée par l’écorce de l’arbre du Monde. Les semelles ont été fabriquées à partir de cuir de dragon et de la griffe de celui-ci.
– Protège les pieds de la corrosion et du poison.
– Change de taille en fonction de son utilisateur.

Du cuir de dragon. Mais elles sont seulement classées D+ ? L’échelle de classement de l'[Oracle] semble être assez stricte. Elles n’ont pas l’air d’avoir un nom spécial. Elles ne semblent pas augmenter les statistiques… Elles n’augmentent même pas mes points de défense. Eh bien… Ce n’est pas un jeu, après tout. Ce n’est pas comme si mes défenses allaient augmenter juste en portant des chaussures.

Et cette partie des bottes est…

J’ai essayé d’appliquer une certaine force sur les talons. Une lame faite d’os de dragon est apparue au bas des bottes. C’était presque comme des griffes de chat.

« Hm~ »

« Qu’est-ce qui se passe avec ces yeux méfiants ? Je vais vous poignarder si vous continuez à me regarder comme ça. »

Bien sûr que je suis méfiant. Ces bottes pourraient facilement atteindre un prix énorme sur le marché. Même si nous étions des camarades, il n’y avait aucune chance qu’on me donne quelque chose comme ça. Pas sans que l’autre partie ait des arrière-pensées.

« Pourquoi ? »

« C’est un cadeau pour avoir gagné le tournoi. »

« Le costume aussi ? »

C’était juste un simple costume. Aucune magie n’a été appliquée dessus.

« Vous n’avez pas l’intention de porter ça pour toujours, n’est-ce pas ? »

« Qu’est-ce qui ne va pas avec ma tenue ? »

Necro avait enlevé toutes mes entraves. Les vêtements que je portais maintenant étaient un t-shirt et un jean. Ils étaient assez larges, ce qui permettait de bouger confortablement. Ils m’ont coûté environ quarante dollars. La Sainte a soupiré.

« Prenez-le et portez-le lorsqu’une situation dangereuse se présentera. C’est un cadeau bienveillant. »

Un cadeau… Comme c’est gênant. Je suppose que je lui rendrai la pareille avec un objet de valeur similaire plus tard.

« Ah, je suppose que nous devrions vous le faire porter, pour voir s’il vous va ? »

J’ai secoué la tête.

« Plus tard. »

La Sainte a fait un grand sourire devant mon refus.

« Déshabillez-vous. Maintenant. Ou… Est-ce que vous auriez comme fantasme de voir vos vêtements déchirés par une fille ? »

J’ai imaginé la scène et j’ai immédiatement décidé de me déshabiller. Si ce n’était pas pour son élément divin… Si ce n’était pas pour le fait que j’ai perdu…

Peu après ; j’ai commencé à me plaindre à la Sainte de l’étroitesse du costume.

« C’est serré. »

Je pouvais sentir un regard étrange sur moi depuis ma gauche. Lorsque je me suis retourné, j’ai pu voir que la Sainte me regardait avec des yeux ardents.

« Nn ! Nn ! Maintenant vous ressemblez à un humain ! Je savais que ça vous irait bien ! Yéhé ! »

Donc, je n’étais même pas humain avant… ? J’ai tiré sur la cravate avec mon doigt. Ce morceau de tissu inutile n’était qu’un symbole de la croissance et du monde moderne. Je n’en avais pas besoin.

« Barbant. »

Je l’ai enlevée et remise dans le sac en papier. J’ai essayé d’enlever le costume et de remettre mes vêtements d’origine, mais la Sainte a réussi à me donner un coup de pied aux fesses.

La force du coup de pied était presque suffisante pour rivaliser avec le coup de pied d’un champion de boxe thaïlandaise.

Je me suis retourné en frottant ma blessure. Je pouvais voir que la Sainte appuyait sur ses sourcils, se donnant à fond pour ne pas laisser sa colère prendre le dessus.

C’est plus confortable cependant…

Je serais probablement exorcisé si je disais quelque chose comme ça. Je vais juste m’en tenir au costume. Je me suis assis sur le canapé.

« Hmm… »

« Je vais vraiment vous poignarder. »

La Sainte a levé la main, alors j’ai arrêté de la regarder avec méfiance.

« Il semble y avoir un malentendu, ce n’est pas comme si nous attendions quelque chose de vous pour ces pièces d’équipement. Je vous donne simplement du matériel que nous n’utilisons pas. Compris ? »

Eh bien, si vous êtes prêts à aller aussi loin…

« Merci. »

« Pas de problème. Vous aurez juste à le payer de votre vie plus tard. Votre corps fera tout aussi bien l’affaire. »

« …… »

J’ai immédiatement enfilé les bottes et j’ai commencé à réfléchir à ce que j’allais faire du costume. Je pourrais le vendre, mais ce ne serait pas très gentil. Il y avait la capacité [Coffre-Fort] dans la catégorie [Finance]… Devrais-je l’utiliser ? Je me suis concentré et j’ai activé [Cœur d’or].

Shaa !

Le monde est devenu blanc. Quand j’ai ouvert les yeux, j’ai vu une étendue de terre infinie.

C’était donc le [Coffre-Fort]…

Je ne pouvais voir personne à l’intérieur. Tout était blanc.

Je devrais acheter des conteneurs pour cet endroit.

J’ai posé le costume sur le sol et désactivé la capacité.

Shaa !

Le monde est redevenu plein de couleurs. J’étais de retour dans le monde d’origine.

« Mr. le Meurtrier~ Mr. le Meurtrier~ »

La Sainte fouillait le canapé, comme si elle essayait de trouver un animal de compagnie. Ses petites fesses se balançaient de gauche à droite devant moi.

« Je suis là. »

« Huee ! »

La Sainte s’est levée d’un bond, surprise. Elle s’est retournée pour me regarder.

« J’ai été surprise de vous voir vous enfuir comme ça ! J’ai failli contacter le centre médical tellement j’étais inquiète ! »

Le centre médical…

« Désolé, je testais juste une nouvelle capacité. »

« Dites-le moi avant ! »

« Désolé, désolé. »

Je ne savais pas non plus que quelque chose comme ça allait arriver. Dire que j’allais passer dans une autre dimension… Ça ne me rend pas invincible ? C’est plutôt bien pour esquiver les attaques aussi. C’est vrai. J’expérimenterai cela plus tard. Je dois d’abord vérifier les cadeaux. J’ai attrapé le petit cube sur la table. Un écran est apparu devant moi.

[L’Histoire du Mal = Assassin]
– Rang : S+
– Une arme avancée d’un autre monde. Elle était utilisée par Mirage Belt.

La description elle-même semblait dangereuse.

« Rang S+ ? »

Les [Bottes de Dragon] étaient D+. À quel point un S+ serait-il fort… Sérieusement, c’est louche. La Sainte s’est débarrassé de mes soupçons assez vite cependant.

« Ah ! Ne pensez pas trop aux rangs. Cela dépend de l’époque où l’objet à été fabriqué. Si je devais l’expliquer, les rangs inférieurs sont plus primitifs et les rangs supérieurs sont plus high-tech. »

Il est donc très difficile de déterminer la qualité des articles, n’est-ce pas?

« Mirage Belt n’est-il pas le Roi Démon ? Et s’il y avait une malédiction… »

« Je l’ai retirée. »

Donc il y avait une malédiction…

« Et la partie « arme avancée »? »

« C’est juste une épée. Je ne sais pas pourquoi on l’appelle comme ça. »

« Une épée ? »

C’était comme un couteau papillon ou un couteau à cran d’arrêt ?

<[Assassin] acquis. >

J’ai pris [Assassin] dans ma main et je l’ai observé. C’était un cube. Un cube assez petit pour tenir dans ma main. La base noire traversée par une ligne rouge le faisait certainement ressembler à un appareil électronique. Sur l’une de ses faces, les mots [Archives Historiques] étaient gravés. Ils ne semblaient pas s’effacer, même si je les grattais.

« Utilisation ? »

Je n’ai trouvé aucun bouton dessus. Il doit y avoir un moyen…

« Mettez-le dans votre main et dites « activer ». »

« C’est à commande vocale ? »

« Oui. »

J’ai suivi ses instructions sans trop y croire.

« Activer. »

Au moment où je l’ai dit, ma vue s’est remplie de chiffres. Presque comme un de ces robots tueurs dans les films.

<Xénoglossie confirmée. Langue primaire changée. Force vitale confirmée à -52.6. Karma psychique confirmé à -10,285.8. Comparaison des modèles d’Anima. 78.5% de différence.>

Une voix semblable à celle d’une machine a retenti dans ma tête.

<Perte du signal. S’est échappé de l’orbite normale. Veuillez entrer les coordonnées manuellement.>

« Ça me dit d’entrer les coordonnées ? »

La Sainte a secoué la tête.

« Je ne sais pas. » 

<Compris. Autorité en place : 1. Passage à la forme physique par défaut.>

De la lumière a commencé à briller à travers la ligne rouge du cube. Chuachuachua. Le cube s’est doucement allongé. Des particules noires se sont mises à remplir une sorte de plan qui s’est illuminé dans les airs, et ont commencé à prendre forme. Une épée démoniaque a fini par être créée à la fin. Un éclat noir parcourait la longue lame, et la poignée de l’épée brillait comme du plastique.

<Restauré à 0.00002%. Il n’y a aucune capacité qui peut être utilisée actuellement.>

Restauré ? Est-ce que l’épée a été endommagée d’une quelconque manière ? Je ne peux pas vraiment dire… J’étais curieux de connaître mes statistiques d’attaque, alors j’ai ouvert mon écran de statut.

MENTICIDE

État :

[Décédé] [Pourri] [Paralysé] [Brûlé] [Aveugle] [Lent] [Asphyxié] [Affamé] [Faible] [Maudit] [Ligoté]

Niveau :

1 (EXP 0%)

HP :

180/180 (+0)

Nom :

Jin (Pas de prénom) (Corée)

MP :

0/0 (+0)

Titre :

Menticide
Pire Tueur de l’Humanité
Monstre Sans Cœur

Attaque :

52 (+10)

Classe :

Cadavre

Sortilèges :

0 (+0)

Personnalité :

Pur Égoïste

Régénération des HP :

2 (+0)

Pouvoir :

Cœur d’Or (Niv. 3)
( 28 000 $)

Régénération des MP :

0 (+0)

Capacités :

Whitehead(Niv. 9)
Menticide (Niv. 9)
Xénoglossie (Niv. 2)
Magie (Niv.1) NOUVEAU

Défense :

19 (+0)

Yeux Démoniaques :

Oracle (Rang.S-)
Œil Flottant (Rang.D+)

Résistance à la magie :

75 (+0)

Jin :

Sang Bouillonnant (Rang.F-)

Équipements :

Plein épanouissement (Rang.C)
Assassin (Rang.S+) NOUVEAU
Bottes de Dragon (Rang.D+) NOUVEAU

Inventaire :

Pistolet Glock-22 (x2)
Fusil AR-15 (∞)
Fusil à pompe DP-12 (∞)


L’expérience était toujours à 0%. Mes autres statistiques n’avaient pas changé non plus. Mes points d’attaque, par contre…

« Seulement 10 ? »

« Ce n’est qu’une épée après tout. »

Ça semblait assez évident pour elle.

« Mais… en tant que rang S+… »

« Les épées ont toujours une valeur d’attaque de 10, à moins qu’elles ne soient plus grandes, plus lourdes ou plus émoussées. »

« Et 10 c’est environ… ? »

« De nombreux aventuriers et érudits fixent la valeur de base des HP d’une personne normale à 10. »

La Sainte a dessiné un diagramme en utilisant l'[Oracle].

[Utiliser une arme de 10 points d’attaque pour attaquer quelqu’un ayant 10 HP et 0 point de défense → Fortes chances de mourir.]

Comme c’est simple. C’est conçu de telle sorte que, pour peu que l’on sache additionner et soustraire, il devient possible d’éviter le danger. Le créateur de l'[Oracle] devait être quelqu’un de bienveillant. Mais… La Sainte a continué à parler.

« Maintenant, voici un quiz~ ! Si une personne portant une lourde armure de 50 points de défense se faisait frapper à la tête par quelqu’un avec une épée de 10 points d’attaque, combien de dégâts recevrait-elle ? »

Une question piège.

« Oublie les dégâts, ce serait juste une mort instantanée. »

« Correct ! »

« Alors… Si quelqu’un attaque une personne ayant 10 points de défense avec une arme ayant 15 points d’attaque, le montant maximal des dommages infligés serait-il fixé à 5 points ? »

« Mm… vos calculs sont corrects. Mais cela pourrait finir par devenir 6 points, ou même 10 points. Après tout, ce n’est pas un jeu vidéo ! »

C’était l’effet secondaire. La vraie vie avait trop de variables, et les actions des humains étaient difficiles à prévoir. En ne se fiant seulement qu’à l'[Oracle], on pouvait se retrouver avec une horrible blessure, ou même mort.

« Au fait, comment puis-je retransformer ce truc en cube ? »

C’était assez léger, mais ce serait ennuyeux de devoir le porter comme ça à l’avenir. Il n’a pas l’air très utile non plus.

« Tenez-le dans votre main et dites « initialiser ». »

« Initialiser. »

Un son semblable à celui d’une machine a de nouveau résonné dans ma tête.

<Initialisation de la forme physique.>

L’épée s’est déconstruite pour redevenir un cube.

« Hmm… Ce monde possède beaucoup de choses intéressantes, n’est-ce pas. »

Dire qu’un objet en 3 dimensions pouvait être plié comme du papier. Une telle chose aurait été impossible sans une percée dans la science dimensionnelle.

« Je ne pense pas qu’il y ait quelque chose de plus intéressant que toi en ce moment, cependant. »

Necro est entré dans la pièce en disant cela. Il tenait un sac bleu dans sa main. Un autre cadeau ? C’était une cape bleu nuit, ainsi qu’un casque avec quatre yeux dessus. Les cornes sur le dessus du casque permettaient de voir assez facilement que c’était quelque chose que Necro avait choisi personnellement .

« Je savais que tu ne porterais pas de costume, alors je t’ai pris ça. »

Pourquoi est-ce qu’ils veulent tous autant m’habiller ?

« Merci, je suppose. »

« Qu’est-ce que c’est que ce « je suppose » ? Dis juste merci et finis-en avec ça ! Mon Dieu, mon Dieu. Oh ! Hey, hey, Morto, c’est toi qui devrais lui mettre ça. Tu n’es pas si occupé que ça de toute façon. »

Necro tendit le paquet de vêtements à Morto.

« C’est un peu gênant pour moi de l’habiller, vous ne croyez pas ? »

« De toute façon, tu as probablement vu son corps quand tu as mis les bandages autour de lui. »

« …… »

C’est donc ce qui s’était passé. La Sainte m’a lancé un regard après avoir pris le paquet, et a commencé à se diriger vers moi.

« Mr. le Meurtrier, veuillez vous avancer. »

J’ai pensé à refuser, mais j’ai fini par marcher vers elle quand même.

« Asseyez-vous une seconde. »

Je me suis baissé. Un casque… Était-il là pour cacher mon identité ? Une fois la cape et le casque enfilés, j’ai fini par avoir l’air plutôt cool. Mais vu qu’ils n’apparaissaient nulle part sur l’écran de statut, ils n’avaient pas l’air d’être spéciaux.

« Oh, tu as l’air plutôt cool avec ça. C’est mieux que d’avoir le visage à l’air, c’est sûr. »

J’ai commencé à réfléchir en entendant le compliment de Necro. Son attitude envers moi avait changé, c’était certain. Probablement à cause de ce qui s’était passé pendant le tournoi.

Si ce n’était pas pour la nouvelle capacité que j’ai gagné…

J’ai fini par rire de moi. Donc les humains impuissants ne valent rien en fin de compte ? C’est ce que je pensais. Être victime d’une telle logique m’a fait prendre conscience du caractère terrifiant de ces mots.

———————————————————————————————————-
Chapitre traduit par Sigyn sur https://kisswood.eu
———————————————————————————————————-

 Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant 

1 thought on “I’m Sorry For Being Born in This World – Chapitre 16

Laisser un commentaire