KissWood

I’m Sorry For Being Born in This World – Chapitre 19

Chapitre 19 : Deux Capacités Passives Uniques


La Sainte avala le morceau de pain dans sa gorge, et grogna comme une maman chat protégeant ses petits.

Donc cette accro du pain était la plus forte des sorcières blanches du monde…

J’ai décidé d’arrêter de prêter attention à cette idiote et je me suis tourné vers Necro.

« Les autres ? »

« Regarde juste leurs stats. Ne les touche pas. Ils sont dangereux. »

Necro m’a prévenu et m’a montré une bague tête de mort.

[La Faim de l’Océan de la Mort = Aquinad]
– Rang : C
– Une bague fabriquée à partir des os du poisson démon, Aquinad. Ceux qui touchent l’anneau verront leur force vitale absorbée et mourront. Elle renforce les effets de la nécromancie.

En d’autres termes, elle absorbe les HP et les MP. Ceux qui ont un faible taux de HP tomberont probablement malades ou mourront instantanément.

« Je suis complètement armé maintenant, d’accord ? Jette un coup d’œil. Tu n’as pas besoin de ma permission pour ça, hein ? »

Necro posait comme un mannequin avec Gebesh dans sa main. Il avait vraiment une personnalité unique. J’ai acquiescé et jeté un coup d’œil à son écran de statut.

NECRO KILL

État :

[Assoiffé] [Affamé] [Force] [Bénédiction]

Niveau :

8
(EXP 94%)

HP :

95/95 (+0)

Nom :

Necro Kill (Corée)

MP :

3000/3000 (+0)

Titre :

Croque-mort
Chercheur de Morts

Attaque :

2 (+0)

Classe :

Humain

Sortilèges :

120 (+50)

Personnalité :

Maladie Mortelle

Régénération des HP :

0,5 (+0)

Pouvoir :

Surmortalité (Niv. 4)

Régénération des MP :

5 (+0)

Capacités :

Xénoglossie (Niv.2)
Magie noire (Niv.9)

Défense :

15 (+0)

Yeux Démoniaques :

Oracle (Rang.S)
Œil de la Dissection (Rang.C)

Résistance à la magie :

20 (+0)

Artéfact :

Cercueil du Héros (Rang.A-)

Équipements :

Aquinad (Rang.C)
Bottes de Dragon (Rang.D+)
Gebesh (Rang.C-)
Le Collecteur d’Os (Rang.C)

Inventaire :

Potion (x1)
Pierre de Sortilèges (x4)
Coffre de la Douleur (∞)


Ses HP semblaient plutôt faibles par rapport à ses MP. Mais si l’on prend en compte le fait qu’une personne normale avait 10 de HP, c’était sacrément élevé. Il se considérait vraiment comme un sorcier noir.

« Exact. Tu devrais être au moins aussi fort pour être le plus fort du monde. »

Necro a souri à mon compliment.

« Hé, hé, ne m’excite pas trop maintenant. »

La Sainte a redressé les oreilles et a pris un visage attentif, mais j’ai fini par l’ignorer complètement. 32 pour l’attaque et 205 pour les sortilèges… Puisque la Sainte m’a dit qu’une arme blanche valait environ 10 points, c’était assez important. Je pense que 45 de défense suffiraient à bloquer le coup d’un canon d’artillerie ? Sa stat de défense devrait augmenter rapidement tant qu’il se renforce lui-même avec un peu de mana. Et ce 205 pour la puissance des sortilèges signifierait qu’il serait capable d’être 20 fois plus performant qu’avec un couteau, en utilisant des sortilèges.

« Et les livres de sortilèges ? »

« Les livres de sortilèges ? »

Necro a eu une expression troublée à ma question.

« Tu ne les tenais pas dans tes bras quand on s’est rencontrés la première fois ? »

Il en avait cinquante-deux à ce moment-là.

« … Hein ? Euh. Ah~ Ça~ ? »

Pourquoi se comportait-il comme ça ?

« Je les ai vendus ! Ouais. J’étais à court d’argent. Les temps sont durs. »

Mensonges. La Sainte et Necro cachaient tous les deux des choses. Qu’est-ce qu’il avait prévu avec les livres de sortilèges ?

« Ah, hé, passons à autre chose. Je dois finir ça vite. »

Necro m’a pressé, comme s’il essayait de changer de sujet pour éloigner mes soupçons.

… Eh bien, je suppose que ça n’a pas d’importance. Ça n’a pas vraiment d’importance tant que j’obtiens des objets et de l’argent.

« Les pierres de sortilèges sont en fait des parchemins qui peuvent être utilisés plusieurs fois. Je suppose qu’il ne reste qu’une seule chose alors ? »

La prochaine chose que Necro a sortie était une boîte noire. Chaque coin était décoré par la sculpture d’un homme hurlant.

[Chambre de Torture Portative = Coffre de la Douleur]
– Rang : C
– Un outil de magie noire qui réveille de force le [Pouvoir] de quelqu’un. Transfère la conscience de ceux dont le sang a touché le coffre, à l’intérieur de celui-ci pour leur montrer une douleur inimaginable. La plupart meurent dans une douleur atroce, mais ceux qui survivent réveillent leurs [Pouvoirs].

Un outil qui réveille les [Pouvoirs]…

« Ce n’est rien. Juste une antiquité, tu sais ? Ils avaient l’habitude de faire des soldats avec ça, mais le taux de réussite était si faible qu’ils ont abandonné l’idée ! »

« Vraiment ? Alors, ensuite… le Cercueil du Héros. »

« Héros ? Ah, ça. Euh, cercueil, cercueil… C’est juste… Tu sais que l’on va tuer le Héros à la fin, non ? »

Il inventait encore des choses.

« Ils doivent mourir, mais tu sais, on doit quand même les enterrer correctement. Tu sais comment les pays honorent la mort des personnes célèbres ? C’est comme ça. Il n’est pas vraiment utilisé pour autre chose que le stockage pour le moment. »

Ce serait juste une perte de temps de creuser plus loin. Cet homme avait juste trop de secrets dont je ne me souciais pas. Les autres, à part moi, ne valaient rien après tout. Necro continuait de parler de ses capacités pendant que je pensais à ces choses.

« Et… Quant à la magie que je peux utiliser… Je peux utiliser la nécromancie et la magie de terre… Et celle du feu. Plutôt bien, tu ne trouves pas ? »

La Sainte utilise la lumière et l’eau. Necro utilise la terre et le feu. Leurs éléments mettaient clairement en valeur leurs personnalités.

« Je pense que j’ai à peu près tout expliqué avec ça ! Nous pourrons voir le reste plus tard lors de la bataille. Les mots ont leurs limites après tout. »

« C’est vrai ! C’est votre tour maintenant, Mr. le Meurtrier ! »

La Sainte m’a lancé un regard furieux depuis le canapé.

« Je veux connaître la source de votre force inhumaine et de vos deux capacités ! »

Elle croit que c’est une audience officielle ou quoi ?

« J’ai compris. »

J’avais prévu de lui dire dès le début.

« Avant cela, cependant. Je voulais te demander quelque chose, Necro. »

« Eh ? Quoi ? Je t’ai tout dit pourtant ? »

« Non, pas ça. Je veux connaître les limites de mon corps. Je suis une personne morte, tu te souviens ? »

« Ouais ? »

« Je me souviens que tu as dit que tu annulerais la magie sur moi, si mon corps était sévèrement détruit pendant le tournoi. »

« Ah ! Oui. Tu as une bonne mémoire. »

« Est-ce que ça veut dire que tant que tu n’arrêteras pas de me nourrir de mana, je ne mourrai pas quoi qu’il arrive à ce corps ? »

« Non. »

C’est la Sainte qui a répondu.

« Si plus de 50% du liquide de votre corps est perdu, vous mourrez. La magie de Necro ne retient que votre âme dans le liquide de votre corps… Si le lien entre le liquide et l’âme devient trop faible, vous mourrez. »

J’ai pensé à un personnage de jeu que l’on contrôlerait avec une manette, après avoir entendu cette explication. La quantité de liquide dans le corps serait les HP. Si les pertes deviennent trop importantes, la connexion serait perdue.

Comme je le pensais, c’est comme ça que ça fonctionnait…

J’ai compris pourquoi je ne pouvais pas ressentir le réalisme de la vie.

« Très bien. J’ai compris. Je suppose que c’est enfin mon tour, alors… »

J’imagine que je devrais commencer par raconter l’histoire de ma naissance. Après avoir organisé mes pensées, j’ai commencé à leur expliquer mes origines.


Fin du 16ème siècle. Un couple de scientifiques a réussi à élaborer une théorie qui a fait progresser la société de près de trois générations. Ce couple, au lieu de partager cette information avec le monde, a décidé de la garder pour eux. Bien sûr, ils ne scellaient pas l’information. Ils ont décidé d’utiliser cette technologie pour eux et seulement pour eux. La raison pour laquelle cela était possible n’était due qu’à une seule chose. Une capacité héréditaire de transfert de connaissances connue sous le nom de Whitehead.

Grâce à cette capacité, la famille du couple de scientifiques a commencé à gagner rapidement du pouvoir. Les entreprises que cette famille a créées se sont développées nuit et jour. Au 20e siècle, la famille a réussi à créer la force militaire la plus puissante du monde, et est devenue une organisation internationale. Plus tard, Whitehead a réussi à créer une colonie sous-marine pour eux-mêmes, et a créé un système où ils seraient en mesure de vivre sans soutien du monde extérieur.

« Une colonie ? »

Necro a posé une question.

« N’as-tu jamais vu de films de science-fiction ? C’est un environnement qui permet aux humains de vivre dans des conditions dans lesquelles ils n’auraient pas pu vivre auparavant… »

« Ah~ Ça ? Je connais. Ta famille en a fait une sous l’eau ? C’est possible ? »

« La fusion froide avait déjà été obtenue au 18ème siècle. Faire une colonie n’est pas grand chose. »

« Zut~ Et ensuite ? »

« Je crois qu’ils se sont concentrés sur la création d’un sang-pur après ça. Pour essayer d’atteindre l’espace. »

Chaque génération de Whitehead a été développée en associant des gènes supérieurs. Ce qui a été créé à la fin était une espèce qui pouvait survivre même dans l’espace.

« Homo Sapiens Caelus*. Je suis le premier de son espèce. Un humain élaboré si vous préférez. »
(* Caelus = Dieu primitif du ciel dans la mythologie romaine )

« Ah… »

Après avoir hoché la tête plusieurs fois, Necro a ouvert la bouche.

« Est-ce qu’il souffre du Chuuninbyou ? C’est un peu… bizarre pour son âge. Je pensais qu’il était fou, mais… »

« Et tu penses que c’est normal de dire tous ces sortilèges bizarres au nom de la magie noire ? »

Necro s’est tu à ma réplique. Nos yeux se sont croisés pendant une fraction de seconde. Nous avons tous les deux décidé de ne plus parler de cette affaire dans un accord silencieux.

« Dans tous les cas, tu es un humain modifié ? Je comprends d’où te vient cette force alors. Il serait impossible pour quiconque d’être aussi fort sans mana autrement. Très bien. »

Necro s’est abaissé.

« Mais tu sais, je n’accepte ça que parce que je suis moi-même un sorcier ! Si tu racontes ça à quelqu’un d’autre… Ils penseront que tu t’es échappé d’un asile psychiatrique ! Ah, désolé, désolé. Continue. Whitehead, c’est ça ? »

« Je suppose… que ce serait une sorte de capacité passive unique. »

C’était dangereux de révéler ses capacités à d’autres personnes, mais les gains que j’obtiendrais à l’avenir faisaient que ce risque en valait la peine. L’homme l’aurait probablement découvert plus tard de toute façon. J’ai ouvert mon écran de statut, et j’ai montré son contenu à Necro.

[Mémoires Héréditaires = Whitehead]
– Une compétence génétique unique qui n’existe que dans la famille Whitehead. Transfère les connaissances d’une personne à ses descendants.

Necro a réfléchi un peu, puis m’a posé une question.

« Transfère les connaissances ? »

« Penses-y comme si j’avais un disque dur dans ma tête. Le seul effet secondaire serait que je devrais dormir un peu plus longtemps ! »

L’organisation de ces informations a pris un certain temps.

« Et il y avait, qu’est-ce que c’était ? Un truc froid ? »

« La fusion froide. »

« Cela devrait être dans ta tête aussi ? »

« Bien sûr. »

« Oh~ Et ta dernière capacité, alors ? »

J’ai ouvert mon écran de statut, et j’ai de nouveau montré les infos à Necro.

[Ultime = Menticide]
– Une structure de pensée qui permet de trouver, d’analyser et d’utiliser des informations qui permettraient de tuer quelqu’un efficacement. Si l’âme est un système d’exploitation de base qui est installé dans le cerveau, Menticide est un système d’exploitation mis à jour pour tuer les autres. Il y a un effet secondaire sévère qui l’accompagne, mais de telles choses peuvent être surmontées avec quelques efforts.

Necro a lu le contenu une fois et a laissé échapper une plainte.

« Qui a écrit cette satanée chose ? C’est si difficile à comprendre. Qu’est-ce que ça fait ? »

J’ai résumé la capacité en une phrase pour qu’il comprenne.

« Une capacité pour trouver des moyens de tuer des gens. »

Les yeux de Necro ont pris un air sérieux.



 Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant 

2 thoughts on “I’m Sorry For Being Born in This World – Chapitre 19

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :