KissWood

The Novel’s Extra – Chapitre 140

Chapitre 140 : Le Dernier Incident (3)



Fschhh — !

Kim Suho a balancé Misteltein, celle-ci s’est soudainement tordue à un angle bizarre. C’était une nouvelle technique que Kim Suho avait développée après avoir attentivement observé les balles incurvées de Kim Hajin.
Kim Suho a abattu le dernier Djinn en utilisant cette élégante technique d’épée.
Il a ensuite soupiré et essuyé sa sueur.

« Pffiou, ils arrivent de tous les côtés. »

Après s’être battu contre un groupe de Djinns, Shin Jonghak s’est adressé à Yoo Yeonha alors qu’il nettoyait nonchalamment sa lance.

« Yeonha, est-ce que ça va ? »
« … Oui, grâce à toi~ »

Yoo Yeonha avait l’air un peu fatiguée mais elle souriait gentiment.

« Je suis content. »

Kim Suho a souri à son tour.
Y compris Yoo Yeonha, ils avaient déjà secourus 15 cadets grâce à l’orbe éclaireur. Bien qu’il y en ait beaucoup plus à sauver, leur priorité actuelle était de guider les cadets secourus vers un endroit sûr.

« Tout le monde ! »

Kim Suho frappa dans ses mains afin d’obtenir l’attention des cadets.

« Nous allons vous guider vers un endroit sûr, alors suivez-nous. »

Yoo Yeonha a plissé les yeux.

« … Pourquoi tu leur parles comme si tu t’adressais à une bande de gamins ? Ce sont des cadets tout comme toi. »
« Hein ? Oh, désolé, c’est parce que j’ai récemment joué avec mes neveux. »

Kim Soohyuk s’est mis à crier vaillamment.

« Cadets, restez sur vos gardes et suivez-nous jusqu’au bâtiment central ! »
« Tu vois ? C’est le boulot de l’instructeur de dire ces mots. »
« … Ouais, ouais. »

Alors que les cadets commençaient à marcher vers le bâtiment central…

« H-Hé ? Regardez là-bas ! »

Quelqu’un a pointé le ciel du doigt et immédiatement après…

BAAAANG — !

Le souffle d’une existence divine a balayé l’île.
À cause de l’onde de choc massive, des arbres sont tombés, et un énorme nuage de poussière s’est soulevé. Kim Suho a gardé les yeux ouverts et a regardé les ravages causés par le souffle.
Le point d’impact de l’attaque était le bâtiment central, qui était maintenant en train de s’écrouler.

« … ! »

C’est arrivé trop vite. Avant même que les pensées de Kim Suho ne puissent comprendre la situation, son corps a bougé. Il a commencé à courir vers le bâtiment central, mais s’est arrêté presque immédiatement. Il venait de se rappeler qu’il portait l’orbe éclaireur.

« Dépêchez-vous, tout le monde ! »

Kim Suho a prié les autres de le suivre.
Le temps qu’il arrive au bâtiment central avec la dizaine de cadets…

« …C-C’est. »

… Il ne restait qu’une scène dévastée.
Le bâtiment s’était effondré, et de nombreux cadets gisaient sur le sol, inconscients.
Toutefois, il y avait une personne se tenant debout au milieu de cette scène horrible.

« Hum ? »

Cet homme mystérieux portait un masque à moitié brisé, et regardait Kim Suho en souriant joyeusement.

« Qui êtes-vous ? »

Kim Suho serrait les dents en lui posant cette question.
Cependant, l’homme s’est contenté de sourire de façon sinistre à travers son étrange masque.
Kim Soohyuk, qui se tenait à côté de lui, s’est avancé.

« Recule, Kim Suho. Ce n’est pas quelqu’un dont tu peux t’occuper. »
« Ah, donc c’est toi Kim Suho. »

L’homme mystérieux murmurait, sa voix changeant au fur et à mesure qu’il parlait. Au premier mot sa voix était celle d’une femme, au second c’était celle d’un homme, puis celle d’un enfant pour le suivant.
Quand Kim Suho a entendu cette voix, il a immédiatement froncé les sourcils.

« … Quel Djinn es-tu ? »

Cette fois, c’était Kim Soohyuk qui avait demandé.
Un profond sourire a émergé sur le visage de l’homme.

« C’est une question intéressante. Quel Djinn ? Tu me demandes mon nom ? Malheureusement, je n’en ai pas. »

Tout en continuant de parler, il a attrapé le cou d’un des cadets se trouvant au sol.

« Mais j’ai entendu dire que vous m’appeliez Destruction. »

Destruction.
À la mention de ce nom, tout le monde a écarquillé les yeux.
Apparemment satisfait de cette réaction, Destruction a ricané et a dévisagé les cadets qui venaient d’arriver.

« Il y a beaucoup d’entre vous que j’aimerais emmener avec moi, mais malheureusement, je suis un peu à court de temps. Je vais devoir prendre ce gamin. »

Destruction créa un grand sac avec sa puissance magique et y plaça le cadet inconscient.
À ce moment-là, un coup d’épée en forme d’arc de cercle et un faisceau issu d’une lance se sont dirigés vers Destruction. Kim Suho et Shin Jonghak l’avaient attaqué alors que sa garde était baissée.

« Haaa. »

Destruction expira, libérant une vague de puissance magique qui dispersa leurs attaques. Puis, il s’est mis à rire tranquillement.

« Malheureusement, vous êtes trop faibles pour faire quoi que ce soit contre— »

Avant que Destruction n’ait pu finir sa phrase, Kim Soohyuk a chargé. En un clin d’œil, il s’est retrouvé à portée de bras de Destruction.
Puis, il a tendu la main vers le visage de Destruction ; ce dernier a simplement posé sa main sur le cou de Kim Soohyuk, sans tenter de se défendre.
Ensuite, une explosion de puissance magique a été propulsée de la paume de Kim Soohyuk et a frappé la tête de Destruction.

BAANG — !

Le sol a tremblé.
Malgré cela, Destruction a continué de rire.

« Je salue ton courage. »

C’était un rire menaçant.
Bien que Kim Suho et Shin Jonghak aient rapidement chargé pour l’attaquer…

CHLAK

Des griffes jaillissant des doigts de Destruction ont transpercé la poitrine de Kim Soohyuk.
Kim Soohyuk a craché du sang et s’est effondré. Ce n’est seulement qu’après ça que Kim Suho et Shin Jonghak sont arrivés.
Destruction a fermé les yeux et a secoué la tête.

« Quel dommage. »

D’un seul geste de la main, Destruction brisa la lance de Shin Jonghak et repoussa Kim Suho. La différence de puissance entre eux était trop grande.
Destruction baissa les yeux sur les cadets faiblards et marmonna avec arrogance.

« J’ai dit que je vous laisserais vivre. Qu’est-ce qui vous rend si impatients de mourir… ? »

C’est alors que.

Kiiiiiik —

Le bruit de la foudre et du vent s’est mis à retentir dans toutes les directions.

« Hm ? »

Tous ceux qui se trouvaient dans la zone ont levés les yeux. Rapidement, une masse de puissance magique est apparue au milieu du ciel.
Telle une étoile filante, la masse de puissance magique descendait vers le centre de Cube.

BAANG — !

Accompagnée d’une force destructrice étouffante, l’étoile filante a atterri sur le sol.
L’onde de choc provoquée par son atterrissage a fait trembler le sol et soulevé un nuage de poussière.

Pzzzt— Pzzzt—

Au milieu d’un grand cratère, de l’électricité crépitait.

« …. »

Un bref silence s’est installé dans la zone à cause de ce phénomène inattendu.
Chhhhiu… Un vent a lentement soufflé sur le nuage de poussière.
Une fois disparu, le nuage de poussière a laissé place à un homme se tenant au milieu du cratère.

« P-Papa ! »

Une personne venait de crier, visiblement surprise.
C’était Yoo Yeonha.
Naturellement, tout le monde avait deviné l’identité de leur sauveur.

« …. »

Le père de Yoo Yeonha, Yoo Jinwoong.
Il a jeté un coup d’œil à Yoo Yeonha, puis a laissé échapper un soupir de soulagement.

« Tu es… Yoo Jinwoong… ! »

Destruction et Yoo Jinwoong semblaient se connaître car le premier fixait le second avec des yeux pleins de haine.
Yoo Jinwoong a murmuré avec désinvolture :

« Ça fait un bail, Changdong. »
« …. »

Le visage de Destruction s’est immédiatement déformé.

« Je pensais t’avoir dit de ne plus jamais m’appeler par ce nom. »
« Mm… Ah bon ? »

Yoo Jinwoong a souri.

« Mais tu sais… »

Cependant, son sourire a vite disparu, et de l’électricité rouge écarlate s’est mise à violemment crépiter autour de lui. Yoo Jinwoong, le Berserker, faisait de son mieux pour réprimer la rage qu’il ressentait à l’intérieur de lui.

« C’est le dernier de tes soucis de savoir comment je t’appelle, espèce d’enfoiré. »

Yoo Jinwoong le Berserker.
L’effet secondaire de son Don extraordinaire était la “rage”.
C’était quelque chose d’assez embarrassant pour Yoo Yeonha et sa mère. Néanmoins, il y avait un homme qui le regardait avec respect.

« … Je n’arrive pas à y croire. »

Cet homme était Shin Jonghak.


Le toit a tremblé, et le bâtiment entier s’est écroulé. J’ai été projeté en l’air pendant un bref instant avant de chuter. Au même moment, l’acier et le béton pleuvaient du ciel. Le souffle du Dragon d’Azur avait provoqué un véritable chaos.

Baangaangaaang —

Le bâtiment s’est effondré presque instantanément, et je me suis retrouvé enseveli sous les décombres en un clin d’œil.
N’étant pas gêné par l’obscurité, j’ai regardé Chae Nayun qui était toujours dans mes bras.
Elle avait l’air de dormir avec les yeux bien fermés.

« …. »

Rapidement, tout est devenu silencieux.
Enseveli sous les débris, j’étais plongé dans le noir complet.
Mais en utilisant mes Yeux des Mille Lieues, j’ai pu regarder à travers les gravats.

« Ouf .»

Je voulais voir ce qu’était en train de faire le Dragon d’Azur. Heureusement, sa colère semblait s’être calmée après cette attaque, car il a remué la queue avant de retourner dans l’océan.

« Aïïïe. »

Ma tête tournait.
Je ne sentais plus mon bras droit.
Heureusement, ma barrière était toujours active. Bien sûr, une grande partie avait brûlé et était en lambeaux, en plus de ça le bracelet d’obsidienne était sur le point de se briser. Mais ce qui restait nous protégeait des débris.

« … Hé. »

J’ai tapoté les joues de Chae Nayun. Apparemment, elle s’était évanouie. Sa convulsion magique semblait avoir cessé, alors pourquoi s’était-elle subitement évanouie ?

« C’est un peu dangereux… »

Je ne savais pas combien de temps il restait avant que ma barrière ne cède. En fait, je n’étais pas sûr de pouvoir tenir encore longtemps. Yi Yeonghan ou Kim Horak auraient pu creuser à travers les débris en utilisant leur corps, mais pour moi…

« … Haa. »

L’oxygène commençait à manquer, et mon sang bouillonnait à cause de ma consommation massive du Stigma. Même quand j’ai utilisé l’effet médicinal de la potion de récupération mémorisée par mon corps, rien n’a changé.
Ma vue se troublait de plus en plus. Mais juste au moment où j’étais sur le point de perdre conscience…
Une chose énorme a jailli de ma poitrine.

« Grrrr. »

C’était le loup que j’avais nommé Fenrir.
Fenrir s’est déplacé rapidement. Il a ouvert sa gueule et y a rassemblé de la puissance magique. Puis, il l’a projetée droit devant lui, nous dégageant ainsi un chemin vers la sortie.
J’étais véritablement surpris.
Il savait aussi faire des attaques à longue portée ?

« Krrrrr. »

Fenrir nous a mis, Chae Nayun et moi, sur son dos. Il a ensuite commencé à marcher vers la lumière, de l’autre côté du tunnel.


Pendant ce temps-là, au manoir de Jain situé près de Londres.

« Ah, je suis si heureuse ! »

Jain admirait les objets qu’elle avait volés la nuit dernière avec un sourire extatique. Elle avait dérobé les bijoux les plus brillants et les plus chers aux Djinn réputés être les plus riches de Pandémonium.

« Vous êtes si jolis~  »

Chacun de ces bijoux contenait du mana pur et de haute qualité, ce qui avait pour effet de faire ressentir une sensation de bien-être à quiconque posait les yeux dessus.

« Je me demande ce que ça fait de vivre ensevelie sous des bijoux ? Ah, mon objectif sera de construire une piscine remplie de bijoux ! »

Jain souriait joyeusement en frottant les bijoux sur son visage.

« Jain. »

À ce moment-là, un jeune garçon l’a appelée. C’était Droon, qui regardait un anime dans la même pièce.

« Ouais~ ? »
« Je suis curieux, pourquoi as-tu fait ça ? »
« Qu’est-ce que tu veux dire~ ? »

Jain a répondu sans enthousiasme. Bien qu’elle trouvait ennuyeux de devoir gérer un enfant de 13 ans, elle se sentait capable d’écouter n’importe laquelle de ses demandes aujourd’hui.

« Je l’ai vu. Tu leur a montré. »
« …. »

En entendant cela, le visage de Jain s’est légèrement raidi.

« Mm~ qu’est-ce que tu veux dire~ ? Montrer quoi à qui ? »
« Tu sais de quoi je parle. »

Pendant le meurtre de Chae Jinyoon, Droon était en charge de la barrière. Même si Boss lui avait seulement demandé d’installer une barrière à un endroit précis, Droon était assez intelligent pour comprendre ce qu’il faisait.

« J’ai tout vu. »
« Ah~ ça~ ? »

Jain a souri comme si elle venait seulement de s’en souvenir.

« Ce n’est pas grand-chose. C’est juste que j’aime aussi beaucoup cet enfant. »

La balle en argent qui peut tuer cet homme.
Jain était au coude à coude avec Boss quand il s’agissait de sa haine pour le traître de la Troupe Caméléon. Si possible, elle aurait voulu lui arracher les membres de ses propres mains.

« Hein ? »
« Tu m’as bien entendue~ »

Si Chae Jinyoon venait à mourir, il était évident que Chae Joochul emploierait Yoo Jinhyuk.
Toutefois, la Mimyo* de Droon était une forme de vie unique que Yoo Jinhyuk ne pouvait pas voir. Cette forme de vie n’existait que dans le présent, et pas dans le passé ou le futur.
Par conséquent, Yoo Jinhyuk n’aurait pas dû être capable de voir quoi que ce soit de ce jour-là.
(*Mimyo siginifie “Jolie lapine”)

« Si tu l’apprécies vraiment, pourquoi as-tu fait ça ? Ça n’a pas de sens. »
« Mm~ c’est parce que tu es encore trop jeune pour comprendre. »

Cependant, Jain avait délibérément laissé traîner des preuves. Puisque révéler le visage de Kim Hajin aurait détruit la confiance entre eux, elle n’avait laissé qu’une preuve mineure, mais qui pourrait sûrement faire en sorte de relier l’incident à Kim Hajin.
Heureusement, Kim Hajin avait une particularité un peu spéciale.

« Tu ne peux posséder parfaitement une personne que lorsqu’elle n’a nulle part où aller. De cette façon, il ne nous trahira pas comme cet homme. »

À vrai dire, lorsque Kim Hajin a été hospitalisé suite à la récente explosion de puissance magique, Jain pensait qu’il serait découvert. Bien qu’elle ait pensé que c’était un peu trop rapide, elle s’est dit que cela ne posait pas trop de problèmes.
Mais une alliée inattendue a fini par l’aider à s’en sortir.

« Au fait Droon, nous étions persuadés que ta lapine aurait mangé le cadavre, mais elle ne l’a pas fait. Tu étais au courant de ça ? »
« … Ce n’est pas qu’elle ne l’a pas fait. C’est juste qu’elle n’a pas pu le faire. »

Aussitôt, une lapine étrange a surgi du dos de Droon.
Des yeux rouges et une fourrure noire.
Le simple fait de regarder cette existence terrifiante donnait des frissons.
Jain a fait un geste de la main pour s’excuser.

« Désolée, Mimyo. Je ne savais pas. »
« …. »

La lapine est ensuite retournée dans le corps de Droon.

« Mimyo est très jolie… Quoi qu’il en soit, pourquoi n’a-t-elle pas pu le manger ? »
« Je ne sais pas. Mimyo ne me l’a pas dit quand je lui ai demandé, et nous n’avons pas eu le temps d’enquêter convenablement. »

Surpris par l’explosion d’énergie démoniaque qui s’est produite après la mort de Chae Jinyoon, des dizaines de Héros se sont rendus sur le lieu du meurtre. Par conséquent, Droon et Khalifa s’en sont sortis de justesse après avoir nettoyé la zone.

Tzzzzzt —

Tout à coup, l’anime que Droon regardait s’est éteint.

« Q-Qu’est-ce qui s’est passé !? »

Une annonce d’urgence était diffusée à la télévision.

« Oh, qu’est-ce qui se passe maintenant ? »

[Urgence ! Les Djinns ont simultanément envahi les Académies de Héros du monde entier…]

« Aaah, pile au meilleur moment de l’épisode ! »
« Ils sont donc finalement devenus fous… »

Contrairement à Droon, Jain avait un grand sourire sur le visage.


Avec l’apparition de Yoo Jinwoong, la situation a été vite réglée.
Après que Kim Suho lui ait donné l’orbe, Yoo Jinwoong a couru tout autour de l’île à la vitesse de l’éclair et a secouru chaque cadet.

Lorsque les journalistes lui ont demandé comment il avait pu arriver aussi vite, Yoo Jinwoong a répondu :
« — J’ai découvert que Cube n’était pas une organisation digne de confiance. Je dois protéger ma fille moi-même. »

[… Les Nations Unies et l’Association des Héros ont condamné les Djinns concernant leur attaque d’aujourd’hui et ont déclaré qu’ils ne pouvaient désormais plus tolérer la tyrannie des Djinns. Alors que des signes inquiétants d’une guerre apparaissent à travers le globe…]

La plupart des agences de presse déclaraient la même chose.

Avec l’attaque des Djinns contre plusieurs Académies de Héros et leur provocation du Dragon d’Azur, considéré comme le gardien de la péninsule coréenne ; les conséquences de l’incident étaient d’une ampleur complètement différente par rapport aux incidents précédents ayant impliqués des Djinns.
Actuellement, le président de la Corée dirigeait personnellement une réunion avec l’Association des Héros.

« … Hum. »

Alors qu’une tempête se préparait dans le monde extérieur, de nombreux cadets de Cube étaient hospitalisés à l’hôpital Severance de Gangnam.

Kiiik —

Yoo Yeonha a lentement ouvert la porte de la chambre d’hôpital de Chae Nayun.

« Hum… Nayun, tu te sens mieux ? »
« …. »

Chae Nayun fixait la fenêtre sans dire un mot. Ses yeux habituellement pleins de vie avaient l’air particulièrement flétris aujourd’hui.

« Nayun ? »
« … Ah. »

Chae Nayun a finalement répondu après que Yoo Yeonha l’ait appelée une seconde fois.
Elle a parlé d’une voix faible en regardant fixement Yoo Yeonha.

« Tu es là, Yeonha ? »
« Oui, mais pourquoi as-tu l’air si faible ? Tu ne ressembles pas à la Chae Nayun que je connais. »

Yoo Yeonha est entrée tout doucement, et s’est assise sur la chaise à côté du lit.

« Faible, hein… »

Chae Nayun a marmonné, puis a laissé échapper un soupir.

« … Yeonha. »
« Hm ? »

Chae Nayun avait le regard creux, et semblait confuse. Elle tripotait ses doigts et réfléchissait à ce qu’elle allait dire.

« À-À propos du tatouage dont je t’ai parlé la dernière fois… »

Lorsque Chae Nayun a mentionné le tatouage, Yoo Yeonha a soudainement eu l’impression de suffoquer.

« O-Oui ? »
« Est-ce que, est-ce que tu penses qu’il est réel ? »
« Q-Qu’est-ce que tu veux dire ? »

Yoo Yeonha voulait garder son calme autant que possible, mais sa satanée voix continuait de trembler.

« Aah… tu vois. »

Après avoir soupiré, Chae Nayun s’est mise à murmurer doucement.

« Est-ce que tu crois que… c’est vraiment une preuve identifiant le coupable ? Est-ce que je peux m’y fier ? »

Yoo Yeonha ne lui a pas répondu. Elle a juste dégluti et a essayé de calmer son cœur tremblant.

« … Pourquoi dis-tu cela tout d’un coup ? »

Chae Nayun a alors levé la tête. Son regard vide semblait transpercer le cœur de Yoo Yeonha.

« Je crois que j’ai fait un rêve étrange aujourd’hui. »
« … Un rêve ? »
« Oui, mais il est un peu intense. »

Chae Nayun a posé sa main gauche sur son avant-bras droit. Ce simple geste a fait sombrer le cœur de Yoo Yeonha.

« Kim Hajin. C’est à propos de Kim Hajin. Sur son avant-bras, il y a un tatouage… »

Chae Nayun a souri puis s’est arrêtée de parler. C’était presque comme si elle n’arrivait pas à croire ce qu’elle était en train de dire.

« Non, je pense que mon esprit déforme un peu les choses. J’ai dû faire un rêve étrange à cause de mon obsession pour ce sujet. »

Contrairement à elle, Yoo Yeonha ne doutait pas de ce que Chae Nayun avait vu. En fait, on aurait dit que pour le moment Chae Nayun n’était encore que méfiante.

« … C’était trop intense pour être un rêve, mais ça n’a aucun sens. Pourquoi Hajin voudrait… »

Chae Nayun a marmonné un court instant, puis s’est enfouie sous sa couverture.

« Yeonha, je vais dormir maintenant. Je suis fatiguée. »
« … O-Oui, d-dors. Je vais sortir un peu. »
« Ok. »

Yoo Yeonha est sortie de la chambre de Chae Nayun dans un état second. Toutefois, elle a rapidement repris ses esprits et a bougé ses jambes. Sa destination était la chambre d’hôpital de cette personne.

Toc, toc.

Elle a frappé à sa porte. Mais il n’y a pas eu de réponse.

« … Bonjour ? Tu vas bien ? »

Toc, toc. Yoo Yeonha a frappé encore une fois. Cependant, elle n’arrivait pas à déterminer s’il y avait bien quelqu’un à l’intérieur. Ayant soudainement un sentiment d’appréhension, elle a finalement franchi la porte.

« … Hein ? »

La chambre était vide.
Sur la table, il y avait une enveloppe contenant un document.
Yoo Yeonha a attrapé l’enveloppe.

===
[Formulaire d’abandon]

Cadet – Kim Hajin
===

« Quoi… ! »

Elle est rapidement partie en courant.

« E-excusez-moi ! »

Elle a alpagué une infirmière et lui a demandé où le patient était allé. Lorsque l’infirmière a penché la tête d’un air surpris, Yoo Yeonha est immédiatement partie à la recherche d’une autre infirmière.
Elle serrait les dents.
“Quelle que soit la situation, avec tout ce que nous avons traversé ensemble, tu ne peux pas juste disparaître sans un adieu… !”




Chapitre Précédent | Chapitre Suivant 

2 thoughts on “The Novel’s Extra – Chapitre 140

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :