KissWood

The Novel’s Extra – Chapitre 165

Chapitre 165 : Jungle (2)



Je me suis mis à réfléchir tout en regardant l’homme qui se tenait en face de moi.
Je ne connaissais pas ses capacités. Je ne pouvais pas non plus détecter de changement dans les paramètres. Était-ce parce qu’il était trop fort ? Ou parce qu’il ne faisait pas partie de l’histoire originale ?
Mais quel que soit son Don, je n’avais aucune raison d’avoir peur à l’intérieur de la Tour.
Même si je ne pouvais pas garantir la victoire, j’étais convaincu que je ne subirais pas de défaite, comme je l’ai déjà dit auparavant.

« Je suppose que tu as raison. » a rétorqué l’homme.

Son expression changeait constamment. Une intention meurtrière émanait de son regard menaçant, et son petit sourire ressemblait à celui d’un serpent.

« Je ne devrais pas faire quelque chose si c’est pour me sentir désolé après… »

Tout à coup, le corps de l’homme s’est mis à scintiller.
Bien que cela se soit produit instantanément, j’ai pu capter le changement dans son corps.
Son corps s’était transformé en puissance magique.

« Ouais, c’était de ma faute. »

L’homme a murmuré, puis a soudainement éclaté de rire. La commissure de ses lèvres atteignait pratiquement ses oreilles.
J’ai brandi mon arme.
Au même moment, l’homme s’est transformé en un courant de puissance magique et s’est éloigné en s’envolant.

« Quoi… »

J’avais raison, il s’était vraiment transformé en puissance magique. Néanmoins, il était suffisamment lent pour que je puisse suivre ses mouvements avec mes yeux.
J’ai appuyé sur la gâchette.
Une. Deux.
Deux balles ont traversé son corps.
Sur la troisième balle, cependant, j’ai utilisé le Stigma pour infuser la balle avec un attribut anti-magie.

« Ouïe ! »

La balle a touché son épaule. Son corps s’est matérialisé et il est tombé sur le sol.

« … Ça fait mal. »

Assis le dos bien droit, l’homme frottait son épaule blessée.
Je suis également resté calme et j’ai transformé le Desert Eagle en mode fusil d’assaut. Après avoir infusé plus de balles avec un attribut anti-magie, je me suis approché de lui.

[L’administrateur du deuxième étage, “Luke”, vous observe.]

Je pouvais sentir le regard de l’administrateur se poser sur moi.
J’ai légèrement hésité mais j’ai quand même pointé mon arme sur l’homme.

« Ce n’est pas facile avec cette limitation de mon pouvoir. »

L’homme s’est levé et a soupiré.

« Pfiou, très bien, je l’admets. Tu es la personne la plus forte ici. Mon épaule me fait tellement mal que je peux à peine bouger. »

Je pouvais sentir la sincérité de ses paroles.

« J’aurais dû apporter un pistolet moi aussi. Mon arme est tellement lourde que je ne peux pas encore la tenir. »

L’homme a grommelé puis s’est déplacé lentement.
Pendant ce temps-là, je pensais à l’alerte du système que j’avais reçue. Elle disait que Luke “m’observait”. Comme l’alerte n’était pas un avertissement, j’ai jugé que tout irait bien si je tirais une autre balle.
Pendant que je réfléchissais, l’homme s’était dirigé vers sa camarade, la femme qui avait lancé une dague sur moi. Elle semblait être gravement blessée car elle se tenait la poitrine et avait du mal à respirer.

« Lacors… »

L’homme a murmuré quelque chose, et les caractères d’un langage ancien ont commencé à se graver sur le sol sous ses pieds.

« … ? »
« Intéressant, n’est-ce pas ? C’est la compétence que j’ai choisie avec mon ticket noir. »
« Téléportation de Masse ? »
« Tu es au courant ? »

L’homme a souri.
J’ai lui ai répondu froidement en pointant mon arme sur lui.

« Tu as pris la pire. »
« Vraiment ? Ça me semblait plutôt utile pourtant. »

Je devais le tuer avant qu’il ne parte.
J’ai soigneusement injecté de la puissance magique du Stigma dans la balle…

BANG— !

J’ai tiré.
Cependant, des piliers de terre ont jailli du sol, formant une épaisse rangée de boucliers.

Tadadada

Ma balle anti-magie a facilement traversé les boucliers, qui avaient été créés grâce à un mélange de puissance magique et de terre ; mais ces 12 boucliers ont tout de même stoppé l’élan de la balle.

« — Aah ! »

Malgré sa puissance diminuée, l’homme l’a facilement bloquée avec son corps.

« — Aïïe… ça faisait longtemps que je n’avais pas ressenti autant de douleur… »

Une voix épuisée a retenti de l’autre côté des boucliers. Au même moment, un courant de puissance magique en forme de spirale a fait son apparition, signalant l’activation de la “Téléportation de Masse”.

[Attention ! Luke, l’administrateur du 2ème étage, vous observe attentivement !]

Un avertissement est apparu.
Il semblerait que je me sois battu trop près de l’administrateur.
Si seulement nous nous étions battus un peu plus loin, j’étais sûr que j’aurais pu le tuer au moins une fois.
Je devrais prendre cela en compte lorsque je tuerai Jin Sahyuk.
J’ai posé mon arme à terre. Puis, j’ai pris de grands airs et j’ai parlé comme si j’étais généreux.

« … Très bien, tu es libre de partir. Je vais te laisser vivre pour cette fois. »
« — Hein ? »

Une voix troublée s’est fait entendre.
J’ai simplement répliqué :

« Je vous laisse partir tous les deux. Je suis assez touché que tu te sois arrêté pour récupérer ton amie. »

L’homme n’a pas répondu.
J’agissais ainsi afin de cacher ma faiblesse, afin de l’empêcher de découvrir que je ne pouvais pas utiliser librement des balles anti-magie devant un administrateur.

« — … Merci. »

Je ne savais pas s’il m’avait cru ou non, mais c’est ce qu’il a dit.

« — Alors plus tard, je te laisserai vivre une fois moi aussi. Mon nom est “Bell”. Souviens-t’en. »
« Ouais, ouais. »

Ssshhhg

L’instant d’après, deux masses de puissance magique se sont élevées dans les airs. Je suis resté immobile et les ai regardés s’envoler.

« … Pfiou. »

J’ai soupiré.
Je ne m’attendais pas à ce que Jin Sahyuk ne soit pas là, mais c’était en fait un avantage pour moi.
Si elle n’entrait dans la Tour que dans deux mois, cela signifiait uniquement que je disposais de plus de temps pour faire preuve d’une différence de puissance plus écrasante.

« Pour l’instant… »

Je me suis concentré et j’ai regardé dans la direction prise par mes compagnons.

Kuoooo

Un grand gorille rugissait au loin.

« — Ouahahaha ! »

L’homme qui se battait contre le gorille était Cheok Jungyeong, et c’était d’ailleurs peut-être lui qui ressemblait le plus à un gorille.

« — Viens, je vais me battre contre toi— ! »

Cheok Jungyeong a commencé à se battre avec le gorille.
Mais quelle que soit la puissance de Cheok Jungyeong, il se battait contre un gorille de la Tour des Souhaits. Naturellement, il a d’abord perdu. Il ne pouvait tout simplement pas surpasser le gorille en terme de force pure. Les mains de Cheok Jungyeong se sont entrelacées avec celles du gorille, et le gorille a commencé à le repousser.
C’est alors que…

« ——— ! »

Cheok Jungyeong a rugi comme une bête et ses muscles se sont soudainement mis à gonfler. Le cours du combat a changé, et Cheok Jungyeong a rapidement étranglé le cou du gorille.
Malgré la lutte acharnée du gorille, Cheok Jungyeong l’a étranglé à mort.

« — Petit démon, ne sois pas si impatient… »

Après avoir prononcé ces mots, Cheok Jungyeong est tombé sur le sol comme s’il s’était évanoui.
Jain le regardait d’un peu plus loin et a secoué la tête.

« — Tu crois qu’il au courant que cet endroit n’est pas une arène de duel, Boss ? »

J’ai rigolé en entendant la question de Jain, puis j’ai couru vers eux.
Je ne savais pas s’ils faisaient exprès de marcher plus lentement pour moi ou s’ils avaient été retardés à cause du gorille, mais j’ai pu les rattraper assez vite.

« Je suis de retour~  »

Boss a été la première à me repérer.

« Oh ? C’était rapide. »
« Hajin, qu’est-ce que tu faisais~? »

Jain a parlé en traînassant sur la fin de sa phrase, comme si nous étions des amis proches. Suite à cela, Boss a jeté un regard étrange à Jain.

« …. »

J’ai regardé les alentours sans répondre.
Comme l’exploration du 2ème étage venait tout juste de commencer, il y avait beaucoup de monde dans un rayon d’1 à 2 km.
Chae Nayun était également parmi eux. Apparemment elle voyageait avec des membres de l’Essence du Détroit.
J’ai délibérément détourné mon regard d’eux.

« … Hajin ? »

Boss m’a interpellé.

« Oui ? Oh, ce n’était rien d’important. Vous avez rencontré d’autres personnes ? »
« Non, je ne pense pas que les autres joueurs cherchent à coopérer avec des gens qu’ils ne connaissent pas. » a répondu Jain.

Ce n’était pas trop surprenant car la plupart des joueurs avaient tendance à voyager avec les membres de leur guilde.

« Mm… pour l’instant, asseyons-nous. »
« Nous asseoir ? »
« Oui. »
« Pourquoi ? On ne devrait pas marcher ? »

En guise de réponse, j’ai pointé du doigt le gorille que Cheok Jungyeong venait de tuer.

« Je veux d’abord le démanteler. Attends-moi juste un instant. »
« … Est-ce que c’est nécessaire ? »
« Son cuir est important, et nous avons aussi besoin d’une source de nourriture. Nous allons rester ici pendant un bon moment. »
« Un bon moment ? Nan. »

Cheok Jungyeong, qui semblait être au bord de l’évanouissement jusqu’à présent, s’est relevé subitement et a pris part à la conversation. Sa vitesse de récupération était assez effrayante.

« Ce type aux cheveux blancs n’a-t-il pas dit que chaque ascenseur pouvait contenir 50 personnes ? Il a dit qu’il y en avait 10… donc deux jours devraient suffire. Tu ne sais pas faire les multiplications et les soustractions ? »
« Non, ce n’est pas une question de mathématiques. »

C’était une question d’efficacité, d’éthique, d’égoïsme et d’altruisme.
Chaque ascenseur pouvait accueillir 50 personnes. Toutefois, c’était seulement le nombre “maximum” de personnes qu’ils pouvaient contenir. Il n’y avait aucune condition disant qu’un ascenseur devait être plein.

« L’administrateur a dit 50 personnes “au maximum”. »
« Ouais, donc si 50 personnes montent dans chaque ascenseur… »
« Utilise ton cerveau, crétin. »

Jain est intervenue et m’a facilité la tâche.

« S’il n’y a pas besoin de remplir l’ascenseur avec 50 personnes pour le faire fonctionner, alors cela signifie que même une seule personne peut partir avec. »
« Exactement. »

Ce que Cheok Jungyeong venait de décrire n’était que le meilleur scénario possible. Mais compte tenu de la cupidité et de l’égoïsme innés des être humains, il était probable qu’il n’y ait qu’une vingtaine de personnes puissent monter chaque jour.
En d’autres termes, nous pourrions être coincés ici pendant plus de cent jours.

« Hm, je vois… mais cela ne veut-il pas dire que nous devrions essayer de trouver un ascenseur le plus vite possible ? »
« Ne vous inquiétez pas, ça ira si nous sommes un peu en retard. »

Le 3ème étage était un endroit épouvantable. C’est pourquoi j’avais besoin d’au moins 3 à 4 jours de préparation avant d’y monter.

« Argh, putain, alors qu’est-ce que tu veux que l’on fasse ? »

Malheureusement, je ne pouvais pas expliquer les choses en détail.

« Plutôt que de se précipiter, allons-y doucement. »

Je me suis assis près du gorille et j’ai commencé à le démanteler.
Dépecer le gorille avec un couteau, découper sa chair, arracher ses dents… Je m’étais habitué à ce procédé en découpant du poisson lors de la deuxième étape du tutoriel. Bien que ce soit difficile au début, je me suis dit que je découpais de l’argile et c’est devenu plus facile.
Bien sûr, un énorme gorille était quand même plus dégoûtant qu’un poisson.

[Le Système – Niv.1 peut utiliser le “Mode de Défense de la Santé Mentale”.]

Alors que je démantelais le gorille, le système de la Tour m’a soudainement envoyé un message.

« Ah, merci pour la suggestion, mais je peux supporter ça. »
« Hm ? »
« Pourquoi est-ce que tu parles tout seul ? »

Boss et Jain m’ont regardé bizarrement.

« Ah oui, ne criez pas et ne vous mettez pas en colère contre les messages du système que vous voyez. »
« … Pourquoi ? »

Jain a penché la tête d’un air perplexe.

« Eh bien, si on y réfléchit, nous devrions lui être reconnaissants. Il nous aide à grimper sans recevoir aucune compensation. »
« …. »

Quand j’ai dit ça, Jain et Cheok Jungyeong m’ont regardé bizarrement et ont fait un pas en arrière. Ils me traitaient comme si j’étais devenu fou. Seule Boss hochait la tête avec ferveur.
J’ai vite terminé de démanteler le “Gorille de la Jungle”.

[Vous avez acquis la technique : Démantèlement – Niv.1.]
– Vous pouvez démanteler instantanément les monstres de bas-niveau.

[Cuir de Gorille de la Jungle – Niv. 2]
[Viande de Gorille de la Jungle]
[Dents de Gorille de la Jungle – Niv. 2]

J’ai tout mis dans mon inventaire et je me suis levé.

« Maintenant, repartons. »


3 heures plus tard.

Rachel et six autres membres de la guilde de la Cour Royale marchaient à travers une féroce tempête de neige.

« … Vice-leader ! La tempête de neige est trop forte ! »
« Comment une jungle s’est-elle subitement transformée en Antarctique ? Ahh, je suis gelé. »

La guilde de la Cour Royale menée par Rachel avait choisi d’aller dans la zone nord-ouest de la jungle.
Cependant, le terrain de cet étage était trop instable. Après avoir laborieusement traversé une jungle dense pendant trois heures, ils se sont retrouvés dans un grand champ de neige.

« Arrêtons-nous et reposons-nous ! » a crié Rachel.

Ses compagnons ses sont arrêtés et se sont blottis les uns contre les autres.
Ils n’ont pas eu besoin de construire un igloo. Rachel a fait face au blizzard et a pris une profonde inspiration. Ensuite, deux esprits élémentaires qui n’étaient visibles que par elle ont formé une barrière circulaire autour d’eux.

« Huu… Le paysage s’étend à perte de vue. Nous ne savons pas où se trouvent les ascenseurs, et nous ne savons pas vraiment sur quoi nous pouvons tomber dans cet endroit. »

À l’intérieur de la chaleur créée par la barrière de Rachel, un membre de la guilde a lancé une conversation.

« Vice-leader, je pense que nous devrions nous séparer en deux équipes. La messagerie de la Tour fonctionne aussi ici. »

Alors que les membres de la guilde commençaient à lancer différentes idées, un message du système s’est soudainement affiché.

[Le premier ascenseur est parti avec 9 personnes.]

« … Hah ?! »

Tout le monde a crié sous le choc.
9 personnes.
50 personnes auraient pu prendre l’ascenseur, mais seulement 9 personnes étaient parties.

« Neuf ?! Merde ! »
« Ces imbéciles aveuglés par la cupidité… ! »
« Séparons-nous. »

Rachel a pris cette décision immédiatement après avoir vu ce message.

« Nous allons nous diviser en deux équipes, comme nous en avions discuté auparavant, et localiser un ascenseur aussi vite que possible. Les premiers à trouver un ascenseur pourront envoyer aux autres leurs coordonnées. »

Sur ce, Rachel a enlevé son armure. Puis, elle a donné son “Armure en cuir de Gargouille” à 3000 PT au capitaine de la deuxième équipe, Davin.

« Euh, vice leader, qu’est-ce que c’est ? »
« Porte-la, Davin-ssi. Mon équipe peut faire face au froid grâce à mes esprits élémentaires, mais ce n’est pas le cas pour toi. Cette armure a une fonction de contrôle de la température, vous pouvez donc la porter à tour de rôle si nécessaire. »
« … Oui, merci. »

Davin avait l’air ému de recevoir cette armure.

« Maintenant, allons-y. Nous devons nous dépêcher ! »

C’est ainsi que les sept membres de la guilde de la Cour Royale se sont séparés en deux équipes.

« N’oubliez pas d’envoyer régulièrement des rapports. Bonne chance. »
« … Oui, Votre Majesté. »
« Merci. »

Rachel était aux commandes de la première équipe. Elle est partie vers l’est avec deux autres membres de la guilde.
Ils ont marché à travers le violent blizzard pendant 10…, 20…, 30 minutes…
Après avoir marché pendant un long moment…

« … Attendez, qu’est-ce, qu’est-ce que c’est ? »

Un des membres a pointé du doigt au loin. Un objet pointu et doré brillait dans la neige.

« Ça ressemble un peu à… une motoneige. »
« Allons-y. C’est peut-être un objet caché. »

Les visages des deux membres masculins de l’équipe se sont illuminés à la vue de cet objet. Rachel avait un mauvais pressentiment alors qu’ils se rapprochaient de l’objet doré, mais elle les a rapidement suivis.

« C’est une motoneige ! »

Les membres masculins de la guilde se sont placés devant l’objet mystérieux et ont appelé Rachel.

« Dépêchez-vous, vice-leader ! »
« Une motoneige ? »

Rachel est devenue très enthousiaste en entendant que l’objet était une motoneige. Dans cet endroit, une motoneige était sans aucun doute l’un des meilleurs moyens de transport.

« Oui, j’en suis certain ! »
« Attendez, comment on l’utilise ? »
« Je m’en occupe, j’en ai déjà conduit ava— »

Incapables de refréner leur excitation, les deux hommes ont touché la motoneige dorée.
Et aussitôt…

Pzzt— !

« Hik ! »
« Aaahh ! »

Une puissante étincelle a jailli. Il était impossible pour eux de pouvoir réagir à un courant instantané de puissance magique aussi abrutissant, et ils se sont évanouis sur place.

« Re… Refel ! David— ! »


D’un autre côté, dans une grotte de la jungle servant de base temporaire, Jain a penché la tête et a demandé :

« … Une Supercar Naine ? »
« Oui, il y a apparemment un artefact de ce nom que l’on ne peut normalement pas toucher. »
« Et comment tu sais ça ? »
« Ah, eh bien, tu l’as vu aussi, non ? L’administrateur était en train de lire un livre. »
« … Hein ? »

L’administrateur du 2ème étage s’était assis sous un arbre et avait commencé à lire un livre après avoir terminé de donner son explication.
C’était censé être un indice.
Étant gentil et sociable, Kim Suho a tenu compagnie à Luke avant de se mettre en route. Il a alors remarqué le livre dans les mains de Luke et lui a demandé de quoi ça parlait.
Luke a ensuite souri de façon significative, puis a donné le livre à Kim Suho.

« J’y ai jeté un coup d’œil en douce. Apparemment, les ascenseurs et la Supercar sont tous les deux des artefacts laissés par les nains. »
« Ah~ c’est donc pour ça que tu nous as rejoints plus tard ? À quoi ressemble cette Supercar ? »
« Elle devrait ressembler à une motoneige. »

Il y avait plusieurs objets cachés considérés comme des “artefacts nains”. Mon objectif au 2ème étage était de trouver les “stèles” cachées ainsi que la Supercar.

« Donc les choses seront plus faciles si nous la trouvons ? »
« Oui, elle sera également utile aux autres étages. »

À l’intérieur de la Tour des Souhaits, les chevaux étaient le principal moyen de transport.
Cependant, même les chevaux avaient des niveaux dans cet endroit, et les chevaux de bas-niveau ne pouvaient pas être utilisés dans les zones de combat.
Bien sûr, il y avait des destriers célèbres comme : “Lièvre rouge”, “Bucéphale”, et “Téméraire” (qui était un peu moins bon que les deux premiers) ; mais il n’était pas facile d’obtenir de tels chevaux.

« Tu sais où chercher ? »
« Non, mais je suis sûr que je pourrais la trouver avec mes yeux. »

Il devrait y avoir trois Supercars Naines au 2ème étage. Puisque j’avais prévu de donner à Kim Suho une carte du 2ème étage, il ne devrait pas y avoir de problème à ce que j’en prenne une.

Baang. Baang.

Dehors, des gros bruits de pas ont retenti.
En regardant sur le côté, j’ai vu Cheok Jungyeong qui revenait de la chasse.
Comme toujours, son corps était plein de blessures. Toutefois, ses blessures étaient encore pires aujourd’hui. Il y avait une énorme coupure sur son flan qui laissait apparaître ses côtes, et quelque chose semblait avoir croqué une partie de son mollet.

« … Tu es encore allé faire des choses bizarres ? »

Jain a fait cette remarque en secouant la tête et Cheok Jungyeong lui a répondu avec un grand sourire.

« J’ai goûté à l’extase à l’intérieur de la frontière entre la vie et la mort. »
« Alors… où est le cadavre ? »
« …. »

Il n’a pas répondu à ma question.

« … Tu ne l’as pas ramené ? Tu aurais dû le ramener si tu le pouvais. »

Je me suis plaint en lui tendant une potion. C’était une potion de guérison que j’avais faite avec des herbes achetées à la Boutique des Joueurs. Comme je n’avais pas de véritable recette, ce n’était qu’un objet de niveau 0, mais c’était mieux que rien.

« … Huhum. »

Cheok Jungyeong a pris la potion en se grattant la nuque.

« Où est-il ? Je vais aller le chercher. »
« Ce n’est pas si loin. Va tout droit et tu le verras. »

Après cette explication, il a avalé la potion puis il s’est immédiatement endormi sur le sol.

« Manger, se battre, dormir, manger, se battre, dormir… s’il n’est pas une bête, alors qu’est-ce qu’il est ? »
« Jain-ssi, occupe-toi de la nourriture. Tu as juste à cuisiner. »
« Hein ? Oh, d’accord~ »

J’ai laissé Jain s’occuper de la préparation du repas et je suis sorti.

« Hm ? Où vas-tu ? »

Je suis tombé sur Boss qui venait juste de rentrer.

« Cheok Jungyeong a laissé le cadavre d’un monstre derrière lui, je vais le récupérer. »
« Alors allons-y ensemble. Tu auras besoin de quelqu’un pour te protéger. »
« Merci. »

Boss et moi avons commencé à marcher droit devant nous.
Après environ 15 minutes, nous avons découvert les traces d’une bataille féroce.
Au milieu de la jungle, une immense zone semblait avoir été rasée, l’herbe et tous les arbres étaient écrasés. Le corps d’un énorme monstre était allongé au centre de cette zone dévastée.

« … Il a tué un Ours Grizzly de niveau 3 ? »

Le monstre que Cheok Jungyeong a vaincu était un “Ours Grizzly”.
Était-ce même possible à mains nues ?
J’ai été une fois de plus impressionné par la force de Cheok Jungyeong.

BAANG !

J’ai tranché la tête de l’ours et j’ai commencé à le démanteler.

« Hm ? »

===
[Tête d’Ours Grizzly – Niv.3]

○ Durabilité – Niv.3
○ Purification de l’Air – Niv.1
○ Protection du Visage – Niv.3
○ Hygiène – Niv.1
===

Même sans aucun affinage, la tête de l’ours était utilisable comme casque. Si elle était traitée correctement, elle avait le potentiel pour devenir un équipement de valeur.
En utilisant la puissance magique du Stigma, j’ai nettoyé l’intérieur de la tête et j’en ai fait un casque pouvant être porté.
Par conséquent, l’Hygiène – Niv.1 a disparu.
Ce nettoyage a suffit pour en faire un casque.
J’ai mis la tête de côté.
“Je suppose que je pourrais en faire un casque de qualité et l’offrir à Cheok Jungyeong.”
J’ai repris le démantèlement de l’ours.

« … Mm. »

À un moment donné, un murmure de satisfaction a résonné dans mes oreilles. J’ai jeté un coup d’œil sur le côté pendant un moment, puis je me suis de nouveau concentré sur l’ours. Mais j’ai très vite regardé sur le côté, une fois de plus.

« … Hum, Boss ? »
« Ça a l’air un peu bizarre, mais en fait c’est fantastique. »

Boss portait la tête d’ours.
Avec son visage qui dépassait de la gueule ouverte de l’ours, elle ressemblait à une petite fille heureuse.

« Regarde, Bizut. Si je ferme la gueule, ça protège tout mon visage. »
« …. »

Boss a fermé la gueule de l’ours.
Une fille portant un masque d’ours se tenait devant moi.
Je fixais Boss en restant silencieux.

« — C’est cool, non ? Hihi. »

Une voix satisfaite résonnait depuis la gueule de l’ours.

———————————————————————————-
Chapitre traduit par Sigyn sur https://kisswood.eu
———————————————————————————-

Chapitre Précédent | Chapitre Suivant 

1 thought on “The Novel’s Extra – Chapitre 165

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :