Notice: Undefined offset: 0 in /home/kisswoodwa/www/wp-content/themes/modern/includes/frontend/class-assets.php on line 132
The Novel's Extra – Chapitre 212 - KissWood

The Novel’s Extra – Chapitre 212

Chapitre 212 : La liste des calamités (3)



L’Alliance des Guildes et les Rankers ont répondu avec enthousiasme à l’appel à l’aide de Crevon. Ils ont insisté sur le fait qu’ils avaient beaucoup reçu de Crevon et qu’ils partageaient avec elle des liens émotionnels profonds, mais en réalité, la plupart d’entre eux en avaient après l’argent offert par Crevon.
Ils étaient tous rassemblés à La Fin du Monde, à l’Est.

« … La situation est grave. »

Mais les calamités qu’ils étaient venus affronter dépassaient largement leurs attentes en termes d’envergure et d’intensité. Quatre calamités étaient stationnées dans l’immense zone de la taille de l’île de Jeju. (*1849 km²)

Méduse
Minotaure
Chimère
Cyclope

Les joueurs fixaient les créatures issues des mythes et des légendes, et dont tout le monde avait entendu parler au moins une fois. Leur présence écrasante faisait trembler la terre. Les joueurs n’osaient pas s’y aventurer et ne pouvaient que les observer de loin.

« Hein ? C’est quoi ça ? »

Tout à coup, une voix enfantine a brisé le silence dominé par la tension.
Elle appartenait à Yi Jiyoon. Tout le monde s’est tourné vers elle. Yi Jiyoon, imperturbable, regardait fixement un endroit précis.
Très vite, tout le monde a regardé dans la même direction qu’elle.
Un archer se tenait au sommet d’une montagne joliment escarpée.
Un lotus noir était gravé sur sa robe qui flottait au vent. Il visait avec son arc l’immense champ en contrebas sans laisser aucune place à l’erreur.

« … Le Lotus Noir. »

Une série de murmures – ressemblant davantage à des lamentations – ont éclaté en même temps. Les personnes rassemblées ici ne le connaissaient que trop bien.
Le Lotus Noir. Il était revenu. Et ils savaient déjà quel serait l’ennemi visé par ses flèches.
Une petite vague de panique a balayé la foule.
Tout le monde le regardait alors qu’il tirait la corde de son arc.
Certains ont essayé de dresser une barrière, et d’autres étaient déjà en train de s’enfuir.
Mais les flèches ont été tirées avant que quiconque ne puisse réagir.

Quand le son des flèches volant dans l’air a retenti, quelques joueurs ont crié et d’autres se sont couchés sur le sol.
Le temps s’est écoulé… mais l’attaque qu’ils avaient anticipée n’est jamais arrivée.
Les flèches du Lotus Noir ne les visaient pas.
Après avoir pris conscience de cela, des murmures dubitatifs ont éclaté. En fait, ses flèches avaient été tirées dans la direction opposée, vers la 3ème calamité : Chimère, et le groupe de monstres à côté d’elle.

Chwaaa

Les flèches tirées en une seule fois ont pris chacune une trajectoire différente, et ont rigoureusement lacéré les monstres.

« … Ouah. »
« Est-ce que c’est… réel ? »
« Qu’est-ce… »

Sa compétence en matière de tir à l’arc avait surpassé le domaine humain. Les flèches, divisées en cinq trajectoires différentes, se déplaçaient comme si elles étaient auto-intelligentes. Les cinq lignes ont transpercé un monstre après l’autre. Les flèches bougeaient avec grâce, comme si elles peignaient dans les airs. Un seul petit mouvement équivalait à la mort d’au moins 10 monstres.

« — Gruooooo ! »

Les monstres ont rugi de fureur face à cette attaque surprise. Puis, ils ont à nouveau été ciblés par les flèches. Pourtant les monstres n’étaient pas effrayés, et les flèches continuaient à les transpercer sans hésitation. Leur animosité tenace n’avait aucun effet sur les flèches.
C’est à ce moment-là que les joueurs ont compris que le Lotus Noir les aidait, bien qu’ils ne sachent pas trop pourquoi.

Dans ce cas, il n’y avait vraiment aucune raison pour eux d’avoir si peur.
Les guildes les plus simples d’esprit ont été les premières à penser ainsi, et ont commencé à courir. Il s’agissait des membres de la guilde chinoise “Empire de la Gloire” et de la guilde indienne “Équipe de Mumbai”. Ils se sont précipités vers l’endroit où les flèches du Lotus Noir venaient d’atterrir. Pour gagner des PT, ils ont tué et mis en pièces les monstres qui étaient déjà à moitié morts.
En voyant cela, d’autres guildes se sont également ruées vers le champ de bataille, et les Rankers n’ont eu d’autre choix que de participer eux aussi.

C’était le début d’une guerre.


Boss nous a rejoints peu après le début de la bataille, qui était bien trop désorganisée pour que l’on puisse appeler cela une guerre. Boss était parfaitement préparée pour l’action, et nous nous sommes tous précipités vers Python, qui était seule.
Python était littéralement un serpent géant, mais sa tête ressemblait un peu à celle d’un humain.
Elle dispersait ses fluides corporels et ses œufs dans le canyon pour marquer son territoire.

« Je peux y aller et me battre maintenant ? » a demandé Cheok Jungyeong en commençant à s’étirer.

Il semblait la reconnaître comme une adversaire de taille, vu les efforts qu’il faisait pour s’étirer. Des bras aussi gros que mes cuisses et des jambes aussi larges que mon corps remuaient intensivement.
La taille exorbitante de ses biceps m’a fait me demander à quoi ressemblaient ses statistiques.
Il n’y avait qu’une seule façon de satisfaire ma curiosité.
J’ai sorti le Répertoire.

===
▷Statistiques

*Statistiques variables
[Force ??]
[Endurance ??]
[Vitesse ??]
[Perception 10.7]
[Puissance magique ??]
[Vitalité ??]
===

« …. »

J’étais sans voix. Toutes ses statistiques mise à part sa Perception avaient des points d’interrogation, ce qui signifiait qu’elles étaient bien au-dessus de 11.
Il ressemblait plus à un monstre que Python.

« … Qu’est-ce que tu regardes ? »

Bien sûr, cela était tout de même assez logique. Cheok Jungyeong avait acquis Marche Secrète, une compétence spéciale qui boostait les statistiques physiques ; et ses statistiques de base étaient élevées à l’origine, grâce à son Don.

« Ah~ Je vois. »

Cheok Jungyeong a fait un grand sourire.
Son Don était “Héritage”, il lui permettait de se connecter à son ancienne vie. Et dans son ancienne vie, il était le plus fort guerrier de Goryeo.
Cheok Jungyeong a pris mon regard pour de la convoitise et m’a fait une remarque.

« Nos corps sont faits différemment, donc tu ne pourras jamais être comme moi. »
« … Ce n’est pas comme si j’en avais envie. »
« Hé, ne mens pas. »
« Peu importe. »
« Oh ? »
« Tu es trop bruyant, Gyeong. »

Boss a interrompu Cheok Jungyeong. Il a marmonné d’un air mécontent et a battu en retraite.
Il était maintenant temps de faire un briefing de la mission.
J’ai rassemblé toutes mes flèches en minerai noir.

« Elle est plutôt coriace, donc on ne peut pas faire ce que l’on veut. Chacun d’entre nous devra jouer un rôle spécifique. »

C’était évident pour tous ceux qui avaient déjà joué à des MMORPG, mais la coopération entre les membres d’une équipe et la stratégie étaient les aspects les plus importants d’un raid.
Cheok Jungyeong, qui aimait jouer en solo, semblait assez ennuyé ; alors que Jin Yohan souriait et acquiesçait.

« Je sais, je sais. Mais nous ne sommes que quatre. »
« Non, nous sommes sept. »

À ce moment précis, un éclair noir et un oiseau de proie blanc sont apparus, enveloppés par le vent.
Sannuri et Spartan se sont posés à côté de moi. Ils avaient également amené Jain, qui était en train de dormir.

« Haa… Je voulais me reposer un peu. »

Jain est descendue, et a recoiffé ses cheveux ébouriffés.
Finalement, tout le monde – Boss, Cheok Jungyeong, Jain, Jin Yohan, Spartan, Sannuri et moi – était là.

« Bien, alors… »

J’ai commencé à attribuer les rôles.
Lorsque l’on s’attaque à un serpent de cette taille, il vaut mieux le diviser en différentes parties. C’est ainsi que j’ai attribué la queue à Cheok Jungyeong, qui était le point vital de Python, le côté droit du corps à Jin Yohan, le côté gauche du corps à Boss, quant à moi je devais m’occuper de la tête.

« Nous pouvons laisser les monstres situés aux alentours à Sannuri et à Spartan. »
« … Et moi ? » a demandé Jain en penchant la tête.
« Tu es rapide et agile. S’il te plaît, aide ceux qui en ont le plus besoin. »
« … Haaaammm. Ok. »

Après ce long bâillement, nous nous sommes préparés à passer à l’action.
Cheok Jungyeong s’est avancé le premier.

« Donc tu dis que je dois y aller et d’abord me débarrasser de la queue ? »
« Oui. Mais sois prudent, elle va probablement tirer du poison avec sa queue. Ça va être difficile de le bloquer, même avec mon armure. »

Les niveaux des objets et les niveaux des monstres fonctionnaient légèrement différemment. Pour faire simple, les niveaux des objets avaient plus de valeur. Par exemple, en fonction de ses propriétés, une épée de niveau 3 pouvait être utilisée pour tuer des monstres de niveau 6 à 8.
Mais notre ennemi, Python, était au niveau 30. “L’Armure en Cuir de Combattant – Niv.6” de Cheok Jungyeong ne devrait pas pouvoir le protéger du venin de Python.

« Pas d’inquiétude. Mon corps est plus résistant que cette armure. »

Les vaisseaux sanguins des yeux de Cheok Jungyeong commençaient déjà à éclater. En tant que guerrier, il était manifestement excité dès qu’il faisait face à une bataille féroce.

« Ok, alors. Allons-y. »

Cheok Jungyeong a couru.

Baang, baang, baang, baang !

Le bruit de ses pas faisait trembler la terre, et le sol se fissurait là où il marchait, projetant des morceaux de terre en l’air.

« —— ! »

Cheok Jungyeong a rugi et a sauté. Pendant une seconde, il a volé, uniquement grâce à la force de ses jambes.
J’ai tiré mes flèches juste avant que Cheok Jungyeong n’atterrisse sur la queue de Python. Les autres membres de la Troupe Caméléon, Spartan, et Sannuri l’ont suivi à une vitesse presque équivalente à celle de mes flèches.
Le raid avait commencé.


[Le groupe “Troupe Caméléon” est le premier à vaincre une calamité. Cette nouvelle sera annoncée sous peu.]
[Vous obtenez un Noyau de Calamité.]
[Vous pouvez maintenant monter au 10ème étage à n’importe quel moment.]

[Vous êtes entrés au 10ème étage.]
[Attention ! “Jouer en groupe” est recommandé au 10ème étage, ainsi qu’aux étages supérieurs.]

L’équipe de la Troupe Caméléon a atteint le 10ème étage sans difficulté.
Le 10ème étage était plongé dans le noir et nous ne pouvions rien voir, comme si notre sens de la vue était bloqué. Le système habituellement si gentil était également silencieux.

« … Mais c’est quoi cet endroit ? »

La voix de Cheok Jungyeong a résonné dans l’air. L’écho de la voix de Boss a immédiatement suivi.

« Je ne peux rien voir. »

Mais moi je pouvais.
Quand il s’agissait du sens de la vue, mon Don était inégalé. On pourrait dire que c’est mon privilège en tant qu’auteur original.
Je me suis d’abord approché de Boss et j’ai attrapé sa main.

« … Qui êtes-vous !? »

Boss a crié et m’a saisi le bras.
Mon bras s’est courbé dans le sens opposé et a touché son corps.

« Faites tous attention ! Quelqu’un a essayé de me prendre la main ! Je l’ai attrapé, mais— »
« C’est moi, Boss. »
« … Hein ? »
« Ça fait mal. »
« O-Oh. Désolée. »

Boss a laissé échapper une toux sèche et m’a lâché. J’ai attrapé une par une les mains de tout le monde, en faisant en sorte qu’ils se tiennent tous par la main. Une ligne s’est rapidement formée, et je me suis positionné en tête.

« Que personne ne lâche ! »

J’ai parlé en tenant fermement la main de Boss. Derrière moi, une réponse positive s’est fait entendre.
Et soudain…

« — Bienvenue au 10ème étage, le Labyrinthe de l’Insensibilité. »

Une voix étrange qui semblait descendre du ciel a ébranlé l’atmosphère. Comme il était évident que cette voix était celle de l’administrateur, nous nous sommes immédiatement concentrés.

« — Je suis l’administrateur de cet étage. Je suppose que vous êtes ici pour trouver le chemin menant au 11ème étage. »

Sa voix était froide, et son ton antipathique me donnait la chair de poule.

« — Le chemin vers le 11ème étage est simple. Vous devez trouver la sortie du Labyrinthe de l’Insensibilité. »
« Ouf… »

J’ai poussé un soupir de soulagement. Dans l’histoire originale, moins de 100 mots avaient été utilisés pour décrire le 10ème étage. J’avais peur que les choses aient changé, mais ce n’était pas le cas, heureusement.

« — Cependant, de nombreux pièges et des monstres vous attendent dans ce labyrinthe, et vous perdrez vos sens un par un à mesure que vous vous rapprocherez de la sortie. Tout comme la vue vous a été enlevée. »

L’administrateur a fait une courte pause avant de poursuivre.
Son ton était plus chaleureux et plus amical qu’il ne l’était auparavant.

« — Mais, je suis aussi au courant que vous êtes les premiers à avoir vaincu une calamité. Je respecte les gens comme vous. C’est pourquoi j’ai pris la difficile décision de vous permettre de conserver tous vos sens dans le Labyrinthe de l’Insensibilité en échange de votre Noyau de Calamité. »

J’ai ricané intérieurement.
Il osait comploter contre nous alors qu’il n’était que l’administrateur d’un étage insignifiant.

« Non, ça va aller. »
« — Vous allez le regretter. Je suis arrivé à cette conclusion après mûre réflexion. Dans des circonstances normales… »
« C’est bon. On va jouer selon les règles. »
« — … Imbécile. Bonne chance, alors. »

La voix s’est arrêtée brusquement.
L’obscurité est restée, bien sûr, puisque nous n’avions pas offert notre Noyau de Calamité.
La voix de l’administrateur ayant disparu, tout est redevenu silencieux.

« Hé, j’ai une question. »

Tout d’un coup, Cheok Jungyeong a brisé le silence.

« Pourquoi ces administrateurs nous aident-ils à grimper dans la Tour ? »

Mon cœur a immédiatement sauté un battement. La question irréfléchie de Cheok Jungyeong perçait la racine de mes paramètres.

« Je ne sais pas… peut-être parce qu’ils sont déjà morts ? »

La réponse à cette question nécessitait une explication plus approfondie.
Prenez par exemple la zone 3 du 8ème étage : Crevon.
Bien que les dirigeants du 8ème étage, la famille royale Atalos, aient sous leur contrôle Lü Bu, Lancelot et d’autres héros de l’histoire, ils n’ont pas asservi les démons. Ce n’était pas parce qu’ils appliquaient des valeurs vertueuses et éthiques telles que la coexistence ou la paix. Ils n’avaient tout simplement pas d’autre choix.
Un homme mort était un homme mort.
Les âmes comme celles de Lü Bu et de Lancelot, qui avaient vécu autrefois sur Terre mais qui étaient maintenant mortes, ne pouvaient pas se déplacer en dehors de leurs zones désignées. Même Lü Bu, qui avait la plus large sphère d’activité, ne pouvait circuler qu’au 8ème étage (Métropole de Crevon) et dans certaines parties du 3ème étage (Prestige).

Toutefois, les administrateurs n’étaient pas soumis à cette restriction. Par ailleurs, ils étaient conscients que les mondes dans lesquels ils vivaient faisaient simplement partie d’une “Tour”.
Par conséquent, ils avaient pour objectif de se rétablir dans le monde réel – la Terre – ou au contraire souhaitaient l’extinction complète de leur âme. C’est pourquoi ils aidaient ou gênaient les joueurs. Les joueurs jouaient le rôle le plus important dans la renaissance et l’extinction des administrateurs.

« … Mais qu’est-ce que ça veut dire ? »
« Ce que je veux dire, c’est que je n’en sais rien non plus. Maintenant, allons-y. »

Nous avons avancé d’un pas dans le labyrinthe obscur.

« Accrochez-vous à la personne devant vous et ne la lâchez pas. Je suis plutôt chanceux, alors je m’assurerai d’arriver jusqu’à la sortie. Concentrez-vous juste sur le fait de ne pas vous lâcher. N’est-ce pas, Cheok Jungyeong ! »
« … Ha, tu as perdu la tête ? Pourquoi tu t’en prends à moi ? »

Je n’ai pas répondu et j’ai commencé à marcher.

Tap, tap.

Mon ouïe était encore bonne, et juste derrière moi, Boss me suivait en me tenant la main.
J’empruntais le chemin que ma chance m’indiquait.
Cependant, au fur et à mesure que je marchais, mes sens devenaient de plus en plus limités.
Mon sens de l’ouïe a rapidement disparu…
Suivi par mon sens du toucher.
Je ne pouvais plus dire si je marchais ou si je m’enfonçais dans un marais.
Et maintenant, je ne pouvais m’empêcher de douter de ma vue, le seul sens qui était encore intact…

———————————————————————————-
Chapitre traduit par Sigyn sur https://kisswood.eu
———————————————————————————-




Chapitre Précédent | Chapitre Suivant 

1 thought on “The Novel’s Extra – Chapitre 212

Laisser un commentaire