The Novel’s Extra – Chapitre 258

Chapitre 258 : Un nouvel épisode (1)



[Quartier d’habitation d’Orden]

Au cœur du royaume d’Orden, le Roi des Monstres était assis sur un trône devant ses fidèles subordonnés.

« Un intrus a pénétré à l’intérieur de la Barrière Temporelle. »

Un serviteur agenouillé devant le roi lui faisait son rapport.

« Donc une autre mouche est entrée dans le piège. »
« Pas cette fois. L’intrus semble savoir comment la Barrière Temporelle fonctionne. Si nous le laissons faire et qu’il démantèle la barrière, les âmes que nous avons piégées à l’intérieur s’échapperont. Nous devons faire quelque chose à son sujet. »

En entendant cela, le roi a regardé la ligne de serviteurs agenouillés devant lui. Kurukuru, Lacor, Veritas, Garimto… S’il le voulait, il pouvait simplement envoyer ses fidèles serviteurs anéantir les intrus arrogants.

« … Je vais m’en occuper. »

Mais avant que le roi ne puisse dire quoi que ce soit, une humaine a pris la parole.
Les serviteurs du roi ont regardé l’humaine avec mécontentement. Cependant, l’humaine ne montrait aucun signe de peur. En fait, l’humaine a grogné et a repris la parole de manière plus confiante.

« Je vais l’abattre. »

Les paroles de Jin Sahyuk ont fait naître un sourire sur le visage d’Orden.

« Le feras-tu ? » a demandé Orden.

Jin Sahyuk a acquiescé avec confiance.

« Bien sûr. »

Après son combat contre Bell il n’y a pas si longtemps, elle avait rejoint Orden. Bien sûr, cela ne signifiait pas qu’elle prévoyait de coopérer pleinement avec lui.
Même s’il la répugnait, elle devait s’y résoudre afin d’éviter l’entrave de Bell.

« Je vais le faire disparaître de votre vue. »

Elle ne mentait pas. Elle avait prévu d’emmener Kim Hajin dans le passé d’Akatrina, il disparaîtrait donc de la vue des monstres. Bien que l’occasion se soit présentée plus tôt que prévu, cela ne la dérangeait pas du tout. Elle voulait s’échapper de cet endroit empestant l’odeur des monstres humanoïdes aussi vite que possible.

« Bien, alors tu peux le faire. »

Orden a donné son accord, et Jin Sahyuk a relâché sa puissance magique en souriant. Son nouveau Don, [Manipulation de la Réalité], a formé un portail.

« Je pars alors, espèces de fils de putes. »

Elle a insulté les monstres humanoïdes et a disparu dans le portail. Bien évidemment, les serviteurs du roi se sont mis en colère.

« … Mon roi, pourquoi avez-vous accepté une humaine aussi impudente dans nos rangs ? »
« Tuez… cette… pétasse… »
« Kururu, kurururu… »

Orden a relâché sa puissance magique et supprimé le mécontentement de ses serviteurs.


[84 jours, équivalant à seulement 12 heures dans le monde réel]

L’équipe d’Aileen se dirigeait tout droit vers le château lointain.
1 heure, 2 heures, 4 heures, 8 heures… Après avoir marché pendant un long moment, ils se sont rendu compte que le paysage ne changeait pas le moins du monde.

« Quelque chose cloche… »
« Hm… Pourquoi ne pas nous séparer en deux équipes ? Nous avons des moyens de communication, donc ça devrait aller. »

L’équipe s’est séparée en deux à la suggestion de Jin Seyeon.
Aileen, Jin Seyeon et Shin Jonghak ont formé la première équipe, tandis que Yi Yongha et Seo Youngji ont formé la seconde. Ils ont décidé de se contacter dès qu’ils trouveraient quelque chose.

Le temps a passé.
Un jour, deux jours, trois jours, quatre jours, dix jours… et finalement, quatre-vingt-quatre jours. Le problème était bien évidemment la nourriture. Les provisions qu’ils avaient apportées avec eux n’étaient pas suffisantes pour leur permettre de tenir trois mois. Le manque d’eau était particulièrement préjudiciable.
Au sixième jour, ils ont décidé d’abandonner et de revenir en utilisant leurs Parchemins de Retour.

« P-Pourquoi ça ne fonctionne pas… ? »

Bien sûr, les Parchemins de Retour ne fonctionnaient pas à l’intérieur de la Barrière Temporelle. Une fois leur dernier espoir disparu, le désespoir s’est installé dans leurs cœurs. Aileen, Jin Seyeon et Shin Jonghak se sont effondrés sur le sol, frustrés.
Pour faire une analogie, même une Ferrari ne pouvait pas rouler sans carburant. Les meilleures voitures nécessitaient également un meilleur carburant. Une fois épuisés, les surhommes n’étaient pas différents des gens ordinaires.
Malgré tout, ils ne s’attendaient pas à mourir de déshydratation et de faim. Aucun d’entre eux ne pensait qu’il mourrait de faim plutôt qu’abattu sur un champ de bataille…

Au fur et à mesure que le temps passait et que le désespoir grandissait, leurs esprits ont sombré.
… Et c’est là que c’est arrivé. Alors qu’ils étaient sur le point d’accepter leur mort, ils ont senti une présence inconnue s’approcher d’eux. Ils ont tourné la tête dans cette direction.
Puis, ils ont repris espoir.
L’homme qui était apparu soudainement portait une armure qui brillait plus que tout ce qu’ils avaient pu voir auparavant.

« Hein… ? »
« C’est quoi… ça ? »

C’était Kim Hajin. En voyant son visage, les trois personnes ont cligné des yeux d’un air ahuri. Ils avaient à peine la force de parler.
Kim Hajin s’est approché d’eux et a dit en leur tendant des bouteilles d’eau :

« Levez-vous. »

Ces deux mots étaient peut-être les mots les plus cool qu’Aileen, Jin Seyeon et Shin Jonghak aient entendus dans leur vie.


Je leur ai d’abord donné de l’eau.

GlupGlup

Après les avoir regardés l’avaler, j’ai commencé à cuisiner. Comme ils n’avaient rien mangé depuis longtemps, j’ai fait de la soupe. Même des surhommes auraient du mal à digérer de la nourriture solide dans cet état.
Quelques minutes plus tard, les trois miséreux se sont approchés de moi.

« … C’est fait. »
« « « Ooooh. » » »

J’ai d’abord donné un bol à Shin Jonghak. Sa beauté habituelle avait disparu, et son apparence s’approchait plus de celle d’un clochard.

« …. »

Mais Shin Jonghak s’est contenté de me fixer sans prendre le bol de soupe. Il faisait claquer ses lèvres, mais il semblait trop gêné pour le prendre.

« Qu’est-ce que tu attends ? Si tu n’en veux pas, pousse-toi. »

Quand Aileen a essayé de le pousser, il a finalement pris le bol. J’ai alors donné à Aileen et à Jin Seyeon leurs bols.
Trois minutes plus tard, elles ont rendu leurs bols vides.

« Aah… Huhum, alors, comment as-tu su qu’il fallait venir nous sauver ? »

Aileen, qui avait léché tout son bol, m’a regardé d’un air triste. Je lui ai donné l’excuse que j’avais préparée à l’avance.

« Je suis ici depuis un moment. »
« Oh… »
« Comme l’on pouvait s’y attendre de la part du célèbre Fenrir. Je vous admire, Senior. »

Aileen et Jin Seyeon ont réagi et m’ont fait signe de remplir leurs bols.

« … Senior ? »
« N’avez-vous pas dit que vous étiez ici avant nous ? Cela fait de vous notre aîné. Merci, Senior, merci. »

Les yeux de Jin Seyeon étaient chargés d’émotion. Elle semblait prête à se prosterner et à embrasser mes pieds. Apparemment, ils ont eu la vie plus dure que je ne le pensais.
J’ai regardé Shin Jonghak pour voir s’il voulait aussi un autre bol.

« slrp, slrp… »

Il léchait son bol. Il me tournait le dos, mais je pouvais le deviner au bruit qu’il faisait et à la façon dont ses épaules remuaient de haut en bas.
Je lui ai arraché le bol des mains.

« A-Ah ! Q-Qu’est-ce que tu veux !? Rends-le moi ! »
« Tu l’as fini, bon sang. Tu peux en avoir d’autres. »

J’ai rempli les trois bols et je les leur ai rendus.

« … Je n’ai pas besoin de ton aide. »

Mais Shin Jonghak était têtu. Ses yeux étaient fixés sur le bol de soupe, mais sa bouche me rejetait.

Fsshh, fsshh.

J’ai essayé de secouer le bol devant lui. Les yeux de Shin Jonghak suivaient le bol comme s’il était enchanté.

« … Ssp, ssp, sssssp. »
« Tu es sûr que tu n’en veux pas ? Je peux te voir saliver. »

Quand j’ai redemandé, Shin Jonghak a murmuré doucement :

« … Aujourd’hui, juste pour aujourd’hui, j’ai besoin que tu sois mon cuisinier. »

J’ai souri et lui ai tendu le bol. Ensuite, j’ai cuisiné un peu de viande et je leur ai même fourni des potions qui ont boosté leur vitalité.

« Ah… tu nous as sauvés. Au fait… tu as des desserts~ ? J’ai la tête qui tourne… ah, je vais tomber… Je, je pense que j’ai besoin de chocolat pour me soigner… »
« Merci, je vous dois la vie. Veuillez recevoir mon respect le plus sincère… »
« … Comment as-tu su nous trouver ici ? Tu ne pourras pas partir non plus. »

Aileen, Jin Seyeon, et Shin Jonghak ont parlé respectivement dans cet ordre.
Ils avaient vraiment des personnalités assez uniques.
Avec un sourire en coin, j’ai donné du chocolat à Aileen.

« Merci… Miam. »

En voyant le chocolat, Aileen a rougi et a souri timidement.
Je lui ai demandé :

« Comment es-tu tombée dans un piège dès ton arrivée ? »

Aileen a immédiatement froncé les sourcils.

« Je ne sais pas. Je me demande la même chose. Je me suis juste téléportée aux coordonnées que j’ai obtenues des supérieurs. »

Les coordonnées des supérieurs. Je pouvais sentir où était le problème.

« … Qui a élaboré ce plan ? »
« Hm ? Oh, notre effrayant leader a discuté avec l’Association pour le plan. »
« Le leader ? »
« Ouaip, son nom est Park Hanho. Tu as entendu parler de lui, non ? C’est le président du Temple de la Justice. Tu as dû voir son nom dans les manuels scolaires. »

J’ai compris qui était le traître.
Park Hanho. Son nom était mentionné dans l’histoire originale et bien qu’il n’ait jamais joué un rôle important, il n’était pas le président du Temple de la Justice pour rien.
Dans la [Liste de Potentiel] que j’avais créée pour noter les niveaux de puissance des personnages, Park Hanho était à…
[Park Hanho 9.45/9.45]
Un score potentiel maximal.
Ce chiffre était légèrement supérieur à la note de [9.4/9.55] que j’avais donnée à Aileen.

« …. »

Mon visage s’est figé. En voyant ça, les trois autres ont pu deviner ce qu’il s’était passé.

« Tu veux dire que Park Hanho nous a trahis ? » a demandé Aileen.

J’ai acquiescé calmement.

« Si ceux qui ont exécuté le plan n’ont rien fait de mal, alors ce doit être la personne qui a établi le plan qui est en tort. »
« Mais Park Hanho n’a pas de mobile. Je le connais bien, et il— »
« Non. »

Aileen a interrompu Jin Seyeon. Son visage était plus sérieux que jamais.

« Maintenant que j’y pense… Ce vieil homme, sa fille est décédée récemment. »
« Pardon ? »
« Et j’ai vu quelque chose aussi. »

Aileen s’est souvenue de la fois où Park Hanho a eu une conversation téléphonique avec les échelons supérieurs de l’Association. Il leur a crié dessus, disant que sa fille avait besoin du Pouvoir de Guérison, mais ils n’ont pas exaucé son souhait.
Park Hanho avait un visage effrayant quand il a raccroché, et sa fille est morte de maladie un mois plus tard.

« On dit qu’Orden s’attaque aux faiblesses des gens. Sa fille est morte, donc… son mobile est clair. »
« … Il a rejoint Orden pour ramener sa fille à la vie ? Quel idiot. » a froidement commenté Shin Jonghak.

Je n’étais pas en désaccord avec lui.

« Quoi qu’il en soit… »

Je leur ai donné mon sac, qui était rempli de nourriture.

« Restez ici jusqu’à ce que nous soyons sûrs de ce qu’il se passe. Il pourrait être dangereux de sortir de cette zone. »

Maintenant que je savais qui était le suspect, je pouvais demander au [Livre de la Vérité] de le confirmer. [Qui est le traître ?] était une question trop approximative pour être traitée avec seulement cinq stries de Stigma, mais [Park Hanho a-t-il rejoint Orden ?] devrait fonctionner.

« Ce n’est pas comme si nous avions le choix. Il n’y a aucun moyen de sortir de cet endroit. » a grommelé tristement Aileen.
« Ça ira. Je vais affaiblir la barrière. »

La première équipe d’assassinat était destinée à échouer. Le plus important était de trouver qui était le traître.

« Affaiblir ? Comment ? »
« Je vous en parlerai plus tard. Pour l’instant, nous devons trouver Yi Yongha-ssi et Seo Youngji-ssi. »

C’est alors que…

Guooo

De la puissance magique a vacillé au loin. Nous nous sommes vite levés, puis nous nous sommes mis sur nos gardes.
Dans cet espace vide, la puissance magique s’est rassemblée et a formé un portail ovale. Très vite, une personne en est sortie.
Non, en fait c’était une personne qui tenait deux autres personnes.
C’était Jin Sahyuk, et les deux personnes dans ses mains étaient Seo Youngji et Yi Yongha.

« … ! »

Nous avons tous écarquillé les yeux. Jin Sahyuk a ricané en brandissant Yi Yongha et Seo Youngji qui avaient l’air à moitié morts.

« Yo. »
« …. »
« E-Espèce de tarée ! Lâche-les ! »
« Qui êtes-vous ? Révélez votre identité ! »

Je suis resté silencieux, mais Aileen et Jin Seyeon ont vivement réagi. Elles semblaient prêtes à charger Jin Sahyuk à tout moment.

« Je les tuerai si vous vous approchez. Surtout toi, la naine. Je les tuerai au moment où tu ouvriras la bouche. »

Mais Jin Sahyuk les a arrêtées avec une seule phrase. Elle a formé une lame avec sa puissance magique et l’a pointée sur Yi Yongha et Seo Youngji.

« Espèce de garce… qui traites-tu de naine… ? »
« Je n’ai rien à faire avec vous, espèces d’idiotes, alors allez vous faire voir. Hé, Kim Hajin. »

Jin Sahyuk m’a interpellé, et je lui ai lancé un regard noir tout en restant silencieux. J’ai utilisé la puissance magique du Stigma dans le regard acéré de mes Yeux des Milles Lieues.

« Kuek. »

Jin Sahyuk a sursauté. Au même moment, de la sueur froide est apparue sur son front. J’évoquais le traumatisme en elle. Si je continuais un peu plus longtemps, elle pourrait même s’évanouir.

« Ah, putain… ! »

Était-elle parvenue à développer son état d’existence sans que je le sache ? Jin Sahyuk a libéré sa puissance magique et a surmonté mon regard.

« Espèce de fils de pute, si tu ne veux pas que ces deux-là meurent, arrête ce regard— ! »

C’est ce que Jin Sahyuk a dit, mais je savais qu’elle n’était pas du genre à tuer des otages. Les victoires lâches allaient à l’encontre de ses principes.
J’ai souri et lui ai dit d’un air taquin :

« Tu prends des otages maintenant ? Tu as vraiment touché le fond. Je pensais que tu aurais pu devenir un peu plus humaine. Je suppose que j’aurais dû te tuer à l’époque après tout. »

Des veines sont immédiatement apparues sur le visage de Jin Sahyuk. Elle était vraiment furieuse. Elle m’a fusillé du regard, moi qui me moquais de ses principes.
Bien sûr, son hostilité ne m’a pas intimidé.

« Ferme-la et viens ici avant que je ne les tue. »
« Pourquoi, tu ne peux pas me tuer ? »
« … Ferme-la avant que je t’arrache la bouche. »
« Bon, d’accord, j’arrive alors essaie de me l’arracher. »

Je me suis dirigé vers elle de manière décontractée, tout en me préparant à activer ma compétence unique à tout moment.
Un pas, deux pas, trois pas…
Alors que nous n’étions séparés que de trois pas, Jin Sahyuk a soudainement sorti quelque chose de sa poche. Au début, j’ai cru que c’était une bombe.

« Quoi… ! »

Effrayé, j’ai activé [Destin].
Cependant, ce qu’elle a sorti n’était pas une bombe, mais un cristal émettant une lumière bleue.
Mes yeux, qui possédaient maintenant la même fonction que mon ordinateur portable, m’ont montré la description de l’objet.

===
[Fragment Continental]

– Vous pouvez utiliser ce fragment pour retourner dans le passé enregistré d’Akatrina durant l’année continentale 555.
===

« Ah, une minute, c’est— »

J’ai essayé de l’arrêter, mais c’était trop tard. Jin Sahyuk a infusé sa puissance magique dans le cristal bleu, et le cristal a explosé.

BANG— !

La puissance magique condensée à l’intérieur du cristal s’est déversée sur nous. L’énorme torrent nous a engloutis, Jin Sahyuk et moi, ainsi que tous ceux se trouvant dans les environs.


« Ah… »

Jin Sahyuk a ouvert les yeux. Elle avait le vertige et se sentait un peu sonnée. Elle a levé les yeux et a vu un ciel familier. Deux lunes et des étoiles semblables à des pierres précieuses y étaient joliment étalées.

« Où sommes-nous… ? »
« N’est-ce pas évident ? »

Une voix lui a répondu. Surprise, elle s’est levée. Un homme était assis dans l’herbe.

« C’est le passé enregistré. »

Dans l’obscurité, son regard un peu triste s’est orienté vers le ciel.

« Année continentale 555, le 8 mars. »

Kim Hajin a baissé les yeux. Ses yeux, teintés de puissance magique, brillaient comme des joyaux. La silhouette de Jin Sahyuk se reflétait sur sa rétine bleue.

« C’est ton royaume. »
« …. »

Ses mots ont instantanément remis en ordre les pensées chaotiques de Jin Sahyuk.
Elle s’est levée. Deux lunes, d’innombrables étoiles, et des stalactites suspendues à chaque arbre. Cet endroit était sans nul doute…

« … Akatrina. » a murmuré Jin Sahyuk dans un état second.

Là où elle voulait retourner. Les souvenirs de l’époque où elle régnait sur Plerion en tant que reine ont refait surface dans son esprit.

« Si tu te souviens, lève-toi. »

Kim Hajin a soupiré et s’est levé. Il avait l’air de bien connaître ce monde.

« … Quoi ? »
« J’ai dit, lève-toi. »

Il semblait avoir une destination en tête, et Jin Sahyuk le fixait intensément.

« Kim Hajin, n’est-il pas temps que tu révèles ton identi— »
« Tais-toi et suis-moi. »
« … Quoi ? »
« Ce n’est pas grand-chose. »

Kim Hajin s’est gratté le cou. Bien qu’il se soit trouvé proche de Jin Sahyuk lorsque le cristal a explosé, il avait pu se réveiller plus tôt grâce à l’Orbe de Régénération qu’il gardait dans sa poche.
Jin Sahyuk était toujours inconsciente lorsque Kim Hajin s’est réveillé, et il avait eu trois heures pour réfléchir.

« … Nous devons résoudre la quête. »
« Q-Qu’est-ce que tu racontes ? »
« Ce que tu as cassé est un Cristal de la Tour. Tant que nous n’aurons pas résolu la quête, nous ne pourrons pas sortir d’ici. »

Kim Hajin a levé les yeux au ciel, d’un air inquiet. Devant ses yeux étaient affichées des informations plutôt compliquées.

===
[Problème]
– Le monde d’origine de Jin Sahyuk et Kim Suho, Akatrina, n’est pas assez mentionné.

[Changements]
– Pouvoir du Fragment Continental grandement renforcé.
– Ajout d’un nouvel épisode à Akatrina pour combler l’histoire bâclée.
– Ajout de récompenses à ce nouvel épisode.

[Liste des récompenses]
– Objets qui peuvent être trouvés en progressant dans l’histoire. :
1. Loupe Mystérieuse
2. Stylo Magique Omnipotent
3. Cristal Purificateur
4. ? ??

[En cas d’échec : mort de Jin Sahyuk]
===

La voix de Jin Sahyuk a interrompu les pensées de Kim Hajin.

« De quoi tu parles ? »
« …. »

Mais Kim Hajin l’a ignorée. Il s’est aventuré dans le champ d’herbe à sa droite. Jin Sahyuk l’a regardé froidement.

« Ce type… »

Kim Hajin avançait comme s’il savait où il allait. Il n’était pas troublé ou agité. Il a simplement poursuivi son chemin comme s’il se promenait dans le parc de son quartier.
Voir cela a convaincu Jin Sahyuk que ses soupçons étaient fondés.
Qu’importe qui il était vraiment, Kim Hajin devait être originaire de Plerion. En d’autres termes, il devait être son sujet, car elle était la reine de Plerion.
Quand elle a pensé à ça, son visage s’est figé.
… Mais les pensées de Kim Hajin étaient un peu différentes.

[Livre de la Vérité – Carte du Continent Akatrina]

« Mm. »

Il avait créé une carte en utilisant le Livre de la Vérité. Cette carte était plus fiable que certaines des cartes dont disposait Akatrina.

« Huhum. »

Jin Sahyuk a couru après Kim Hajin.
Ils ont marché pendant un long moment en silence.
Jin Sahyuk ressentait de la nostalgie en voyant son monde natal, mais éprouvait également de la tristesse car elle savait que ce n’était qu’une illusion.
Ils ont traversé le domaine, toujours en silence.
Kim Hajin n’avait aucune hésitation sur l’endroit où il allait, et Jin Sahyuk le suivait avec désarroi.

« … Ah, le voilà— ! »

Ils ont rapidement trouvé un château.
Jin Sahyuk a crié de surprise.

« Le Palais Royal ! »

Kim Hajin s’est arrêté et l’a regardé. Il a souri froidement.

« Palais Royal, mon cul. »
« … Quoi ? »
« C’est le château de Schupert. Nous sommes encore loin du Palais Royal. »
« … Ah ? »

Jin Sahyuk a froncé les sourcils et a de nouveau regardé le château.
En effet, il était différent du Palais Royal de ses souvenirs. Il était beaucoup plus petit, même à vue de nez.

« … Huhum. »

Jin Sahyuk s’est tue et a suivi Kim Hajin. Bizarrement, ses épaules habituellement étroites avaient l’air plutôt larges aujourd’hui.
Haa…” Jin Sahyuk a soupiré intérieurement et s’est dit : “J’avais raison. Kim Hajin était un citoyen de Plerion. Même s’il n’était pas Kindspring, il était sans aucun doute l’un de mes hommes…”
À ce moment-là, Kim Hajin s’est retourné et a fait face à Jin Sahyuk. Jin Sahyuk s’est figée de surprise.

« Dépêche-toi, idiote. Arrête d’être une telle nuisance. Tsk, tu es vraiment inutile. »
« Euh… Hein ? »

Les murmures de Kim Hajin ont résonné dans le cœur de Jin Sahyuk.

———————————————————————————-
Chapitre traduit par Sigyn sur https://kisswood.eu
———————————————————————————-




Chapitre Précédent | Chapitre Suivant 

1 thought on “The Novel’s Extra – Chapitre 258

Laisser un commentaire