KissWood

Kumo Desu Ga, Nani Ka ? – Chapitre 241

Le clown sur scène

J’écoute le rapport d’Argnar. Il concerne son étude des mouvements des elfes que je lui ai confiée. En pratique, toutefois, mon esprit est concentré sur un autre sujet.

À l’académie humaine, une excursion est en train d’être menée. Cela pourrait normalement être appelé une chasse extrascolaire, mais de mon point de vue, je ne peux le voir que comme une excursion avec sécurité garantie. Normalement, cela devrait être un événement inutile et ne m’inquiéter d’aucune façon.

Cependant, j’ai rassemblé plein de clones sur la petite montagne où l’activité extrascolaire prend place. La raison est, Natsume-kun. Ce mec semble préparer quelque chose.

Natsume-kun brûle d’un antagonisme considérablement puissant envers Yamada-kun, chose que je ne connais que trop bien grâce à ma surveillance. D’après ma surveillance jusqu’à aujourd’hui, il semble que Natsume-kun ait reçu un traitement extrêmement favorable grâce au statut et aux capacités qu’il a obtenu lors de sa réincarnation et tout indique qu’il s’est emporté. Mais, apparu ensuite Yamada-kun.

Basiquement, Yamada-kun est une existence cheaté supérieure à Natsume-kun. Il possède une force quasiment égale à Natsume-kun, vit assidûment et en plus de ça, il a une nature aimable et modeste. En outre, il est le petit frère du Héros. Comme il possède tout ça au niveau 1, son futur est prometteur. Actuellement ils sont égaux, mais il est évident que tôt ou tard, il laissera Natsume-kun derrière.

Je pense que Natsume-kun l’a remarqué lui aussi. C’est pourquoi il est hostile envers Yamada-kun, au point de prendre la décision extrême d’essayer de l’éliminer. Jusqu’à présent, tout est allé dans le sens qu’il souhaitait. Ayant été capable de s’échapper sans punition, les préjugés infondés de Natsume-kun ont donné naissance à de la violence.

Il y a des assassins rodant sur la montagne. Ils ne sont pas nombreux. Si je décidais de m’en débarrasser, ce serait assez facile à faire. Cette fois , j’ai préparé non seulement les clones de surveillance normaux mais aussi des clones entièrement orientés vers le combat. Toutefois, ce ne serait pas une bonne idée pour moi d’agir. Ce serait pour le mieux si les personnes impliquées pouvait eux-même régler cette affaire.

S’il y a un problème, ce serait le monstre que les assassins ont amené avec eux, j’imagine. Je ne sais pas comment ils ont été capables de dresser une telle chose, mais les assassins sont accompagnés d’un seul monstre.

Un Drake de Terre.

D’après ce que j’ai vu, il n’est pas un vrai dragon. Mais il en est proche, c’est un Drake de Terre considérablement puissant. Si je pouvais l’évaluer, je pourrais connaître les détails mais actuellement, je ne peux qu’approximativement estimer sa force. Il est probable qu’il soit égal au Drake de Feu que j’ai autrefois combattu dans la couche centrale du Grand Labyrinthe d’Elro.

Sérieusement, comment ont-ils été capables de l’amener. Le Drake de Terre est docilement assis dans une cage. Cependant, s’il le voulait, il serait suffisamment fort pour facilement la détruire.

Hmm ? Une sorte de circonstance spéciale, peut-être ?

Eh bien, peu importe. Si ce Drake de Terre se tient sur le chemin de sensei, je ne montrerai aucune pitié. C’est tout.

Bon, alors que je réfléchissais, la situation a changé. Ciblant précisément le moment où Yamada-kun est seul, Natsume-kun descendit en piqué sur lui.

Er, quoi ? Qu’est-ce que c’est que cette attaque bâclée et désorganisée ? Tu ne peux pas faire quelque chose de plus approprié, eh ? À la place, il préfère déclarer ça : « C’est mon monde », tout fier. Tu as tellement perdu la tête ? Eh non, ce n’est pas une question, c’est un déclaration. Ce gars a perdu la tête.

Ah. Originellement, sa personnalité était comme ça mais puisqu’il a pratiquement eu une naissance cheaté en tant que prince, il a au final eu un énorme malentendu et a perdu la raison; J’avais cette impression lorsque je le surveillais mais il a perdu la tête au-delà de tout espoir de rédemption.

En plus de ça, il est faible. Il chante ses louanges comme s’il était le plus puissant ou quelque chose du genre, mais il n’est en rien fort, vous savez. À cet égard, héros-kun était plus fort lorsque je l’ai rencontré la première fois.

Eh bien, si l’on considère son âge, peut-être qu’il est assez puissant, mais il n’a aucun espoir de vaincre notre fille vampire, rien qu’avec ça. Yamada-kun n’est peut-être que niveau 1 mais il peut toujours plus ou moins le combattre sur un pied d’égalité.

D’autre part, les assassins… Yup. Sensei a magnifiquement retourné la situation en sa faveur maintenant. Sensei est forte. Peut-être qu’elle pourrait vaincre une anguille* par elle-même.

Les assassins essayent de libérer le Drake de Terre en désespoir de cause, mais je les en empêche discrètement. Même pour sensei, un Drake de Terre serait un adversaire trop puissant. Si cela en arrive là, je peux simplement intervenir moi-même mais je veux autant que possible me limiter à la soutenir discrètement.

La magie de sensei gifle Natsume-kun. Celui-ci part en vol plané. Témérairement, il essaie de combattre sensei mais il est encore une fois projeté au sol par une magie. Yup. Gamin, tu ne peux battre sensei. Sa force et son expérience sont d’un tout autre niveau. Elle n’a pas obtenu d’expérience de guerre dans le territoire des démons pour rien.

Sensei a participé à de nombreuses manœuvres secrètes dans le territoire des démons. Ses actions furent de dangereuses interactions ayant pour but d’empêcher les démons de partir en guerre. Parfois elle contactais des démons afin de les persuader d’éviter la guerre, d’autres fois elle participais à des sabotages physiques, ayant toujours comme but de perturber les préparations de guerre des démons.

C’était entièrement pour le bien de la fille vampire, qui se trouve du coté des démons, afin d’éviter qu’elle ne soit entraînée dans la guerre, je parie. Pour certaines raisons, elle croie que la fille vampire mourrait si la guerre se produisait. Je ne comprends pas pourquoi mais sensei en est convaincue. Ce sur quoi ses actions et convictions reposent est un mystère, mais ce qui est important est que sensei le prend pour la vérité. Sans cela, je suis sûre qu’elle ne prendrait pas part à des actions absurdes tel qu’empêcher la guerre, juste pour sauver un seul étudiant. Eh bien, elle pourrait cependant aussi penser que les étudiants autre que la fille vampire pourraient être impliqués si la guerre se produisait.

Pour sensei, qui s’est continuellement battue depuis les ombres comme ça, il est impossible de perdre face à un simple enfant ayant vécu une vie de luxure. Sensei a même été capable de me troubler un peu, vous savez. C’était un dur travail que de garder sensei en sécurité. En manipulant les renseignements à travers Argnar, lentement mais sûrement, je l’ai acculée. Pour être sûre qu’elle ne puisse presque pas agir dans le territoire des démons, j’ai finalement commencé à répandre de la désinformation expliquant que des troubles se produisaient dans le pays de Yamada-kun afin de la forcer à se concentrer là-bas et, à la fin, j’ai finalement réussi à la faire y aller. Cela a pris un long moment.

Sinon, il est temps pour l’un de ces enfants problématiques de disparaître dans le noir, pour ainsi dire. Cependant, connaissant sensei, je doute qu’elle le tue. Mais elle devrait réagir convenablement à sa propre façon. Peu importe à quel point elle adore ses élèves, elle ne devraient pas pouvoir tolérer le désordre que Natsume-kun a semé cette fois.

Maintenant, que va faire sensei ? Lui arracher un bras ou deux ?

… Huh ? Mais que fait-elle, bordel ? L’autorité Royale ? Uh !?

La tasse dans mes mains est écrasée. Son contenu se répand sur mon corps, mais je n’en ai absolument rien à faire.

” Il y a une problème urgent. “

Je ne dis rien de plus à Argnar et me téléporte. Je pense que je me suis bien débrouillée avec ce simple refus. J’étais trop étonnée pour être plus envieuse que ça. C’était bien au-delà de la ligue de mes clones. Sans les capacités du corps principal, il serait impossible de gérer cela.

Ainsi, j’arrive à la destination où je me suis téléportée. La plus basse couche du Grand Labyrinthe d’Elro. Plus spécifiquement dans ses plus basses profondeurs, où la Déesse était scellée.

Note du Traducteur anglais :

* Par «anguille», Shiro fait probablement référence aux anguilles de feu de la couche centrale

Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :