KissWood

Kumo Desu Ga, Nani Ka ? – Chapitre 243

Les gens avec une vis desserrée sont de tels …

Sensei, Yamada-kun et le reste sont retournés à l’académie. Natsume-kun a été capturé, et les assassins ont été arrêtés par les autres professeurs qui se sont précipités sur les lieux. J’étais auparavant apparue devant eux et avais utilisé mon Œil Maléfique pour les affaiblir, donc les enseignants les ont facilement attrapés. Aussi, bien qu’il m’inquiétait, le Drake de Terre ne s’est pas déchaîné au final, et il a été ramené dans sa cage jusqu’au camp des professeurs. Il semblait assez nerveux cependant. Je me demande ce qui ne va pas avec ce Drake de Terre.

Au final, Natsume-kun a été confiné dans sa propre chambre. Même s’il a causé un problème, c’est toujours le prince d’un pays étranger, ce n’est pas comme s’ils pouvaient juste le punir. Eh bien, ce n’est pas comme s’il ne pouvait absolument pas le punir non plus. Dans peu de temps, il le sera définitivement. Avant ça, je dois faire quelque chose.

Je me téléporte dans la chambre de Natsume-kun.

” Putain ! Ne pense pas que c’est déjà terminé ! Ce monde est mien ! Mien, uniquement mien, il n’existe que pour moi ! Je n’accepterai jamais une telle fin ! Jamais ! Jusqu’à ce que tout se retrouve entre mes mains, je ne m’arrêterai pas ! Cette sal*** elfique ! Je prendrai définitivement ma revanche sur elle ! Aucune pitié, absolument aucune pité ! Un jour, je lui volerai tout ce qui lui appartient ! Tout comme elle m’a volé ! Vous ne perdez rien pour attendre ! Je détruirai complètement tout ce à quoi elle tient ! En plus de ça, je vais violer cette put*** de conn**** jusqu’à ce qu’elle perde connaissance tout en riant de son visage couvert de pleurs ! Vous ne perdez rien pour attendre ! Je vais reprendre ce monde ! “

Woah. Ça te dérange si je pars ? Qu’est-ce, qui, se, passe ? Il est complètement perdu, yup. Curieusement, je veux revenir tout en prétendant n’avoir rien vu. À ce rythme, il semble suffisamment motivé pour obtenir les Sept Péchés Capitaux sans que je n’ai à faire quoi que ce soit, vous savez.

Ugh. Je suppose que je ne peux pas faire ça non plus. *Si je le néglige, ça risque de devenir dangereux. Umm, peut être même que ça deviendra quelque chose de chaud.*

Okay. J’ai déjà suffisamment gardé la tête dans les nuages.

Je veux dire, je suis juste devant lui et il ne m’a même pas remarqué. C’est comme s’il ne pouvait même plus voir les différentes choses autour de lui, huh. Eh bien, c’est cependant pratique pour moi.

Lentement, lentement, je l’attache avec des fils. Ensuite, je le force à se tourner pour me faire face et, bingo, j’active mes Yeux Maléfiques, lui volant sa conscience.

La prochaine chose que je fais est de sortir un petit clone, de la taille du bout de mes doigts. Puis je l’enfonce dans le trou d’oreille de Natsume-kun. Son corps est pris de convulsions mais je les ignore. Il va bien, il va bien. Il ne va pas mourir. J’ai à peine installé quelque chose qui fonctionne un peu comme une antenne radio, okay. S’il pouvait obéir aux ondes radio, ce serait merveilleux. Une vie dégénérée l’attend. Fini !

Je confirme que le clone a correctement atteint son cerveau, puis soigne l’oreille de Natsume-kun. Eh bien, j’ai du traverser de nombreux morceaux de son oreille pour atteindre le cerveau, vous savez. Je suis si gentille de véritablement aller jusqu’à le soigner.

Maintenant, grâce à ça, Natsume-kun est basiquement devenu ma poupée. Ce n’est pas comme si je ne pouvais pas le dominer complètement, mais si je faisais ça, le développement de son âme va ralentir. À la place, il est mieux de se limiter à guider ses pensées de temps en temps. Cependant, durant une urgence, je ne me retiendrai pas autant. Oops, je devrais également effacer ses souvenirs de moi. Click, clack, c’est fait.

Durant son confinement, je l’ai poussé à acquérir des compétences. À ce rythme, Avarice semble pouvoir être obtenu. Si tout ce passe bien, ce sera aussi le cas de Luxure. Ensuite, c’est comme si c’était fait. Avant que l’autorité Royale soit correctement établie, il m’est possible de l’intercepter et de l’usurper. Ce dont j’ai pu prendre le contrôle jusqu’à maintenant sont Orgueil, Paresse et Patience – les compétences Royales que je possédais autrefois – ainsi qu’Envie que la fille vampire a obtenue et Colère qu’ogre-kun a acquis.

À l’inverse, ceux qui sont possédés par d’autres sont la Tempérance, la Diligence, la Charité et la Gourmandise. Je possédais originellement Charité, mais avant que je puisse interférer avec l’autorité Royale, son nouveau possesseur a malheureusement été rapidement décidé, et pour rendre ce problème encore pire, je ne peux actuellement pas interférer parce que l’autorité Royale a déjà été établie. Son nouveau possesseur est sensei. Cette situation est devenue une véritable douleur dans le cul.

Ceux qui ne sont pas encore possédés sont Avarice et Luxure ainsi qu’Humilité, Gentillesse et Chasteté huh. J’ai fait en sorte que Natsume-kun travaille sur Avarice et Luxure. Donc on peut les considérer comme déjà acquis. Le problème est Humilité, Gentillesse et Chasteté, je suppose. Ça serait pour le mieux si quelqu’un les obtenait, mais ce serait inutile si leur possesseur établit l’autorité Royale. Ce serait bien si cela arrivait à quelqu’un comme moi autrefois, qui ne savait pas établir l’autorité, mais ce serait définitivement ennuyant si leur acquéreur fait partie des elfes.

Le scénario le plus sûr est que quelqu’un sous mon emprise les obtienne. Cependant, en ce qui concerne la fille vampire, il est impossible qu’elle possède l’esprit de l’Humilité en elle. La Gentillesse est un grand non. Quand à la Chasteté, elle était en bonne voie mais dernièrement, elle a commencé a avoir plusieurs hommes qui l’attendait, donc ça parait impossible. Quant à Argnar, il est difficile de dire s’il est réellement sous mon emprise pour commencer, et malgré tout, il a vécu une longue vie donc il n’ira pas très loin non plus, j’imagine. Même si je lui ordonne d’obtenir une compétence, n’est-ce pas un peu trop tard ? Si seulement un enfant très talentueux remplissant ces conditions voulait bien tomber sous mon emprise…

Je sens une utilisation de puissance magique. Il semble que celui qui gardait la salle s’est évanoui.

Celle qui entre est une fille seule. Une fille qui ressemble un petit peu à Yamada-kun. Enfin, je suppose. Même si ce n’est qu’à moitié, ils sont toujours liés par le sang après tout.

Son nom est Sue ou quelque chose du genre ? D’après son intention meurtrière, elle est venue assassiner Natsume-kun ou quelque chose de semblable, j’imagine ? Cette fille semble avoir un complexe fraternel assez avancé, huh. Eh bien, considérant que sa cible est quelqu’un qui a en vérité essayé de tuer son frère, Yamada-kun, je suppose qu’elle ne pouvait pas juste le laisser tranquille.

C’est parti. Une fille hautement talentueuse qui semble capable d’obtenir une compétence de Roi.

” Qui êtes-vous ? “

Imouto-chan se tourna vers moi avec une expression prudente. Très bien. Comment devrais-je la convaincre ?

Note du Traducteur anglais :

Shiro fait constamment référence à Sue par ‘imouto-chan’ (petite sœur) donc je l’ai laissé ainsi.

Note du Traducteur français :

* La phrase que j’ai laissé en anglais (“Maybe instead of something risky, something risqué?”) est une blague en japonais et en anglais qu’on pourrait traduire par “Peut-être quelque chose d’érotique, au lieu de quelque chose de dangereux” et je n’ai aucune idée de comment le traduire en gardant le jeu de mot donc si vous avez des idées, envoyez-les en commentaire. Au bout de deux semaines, je mettrais la traduction ci-dessus. (Fait)

Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant

1 thought on “Kumo Desu Ga, Nani Ka ? – Chapitre 243

  1. Merci pour les chapitres !

    Compliqué de retranscrire ça en français, un mot qui relierait le danger et l érotique.
    Je sais pas si ce serait parlant pour tous mais que dis tu de
    “Cela risquerait de devenir chaud”
    J’ai du modifié un peu la phrase sinon c’etait moche, et on perdait le double sens, maintenant, est ce que cela séduit tout le monde ? ^^

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :