KissWood

Kumo Desu Ga, Nani Ka ? – Chapitre 232

Merci aux sponsors du mois !

Quentin S. (1€)

Guillaume V. (25€)

Arthur L. (8€)

_________________

 


Le raton-laveur et (le renard) l’araignée essaye de se montrer plus rusée l’un que l’autre.

[Point de vue de Shiraori]

« Messager-dono, avec aussi peu, je ne peux pas en comprendre la signification. »

Quoi ?! Pou, pourquoi tu… Tu veux que moi particulièrement je t’en dise plus ?! Est-ce que tu veux ma mort !? J’y ai pensé très fort juste avant de me téléporter et maintenant il veut une explication détaillée. Qu, qu’est-ce que je suis censée faire ?

[Point de vue d’Argnar]

Pas de réponse huh. Quand elle a ouvert la bouche j’aurais cru qu’elle en révélerait plus, mais elle est plus sur ses gardes que je ne le pensais. Pour qu’elle se téléporte jusqu’à moi sans que je ne puisse le sentir, je devrais penser qu’elle est certainement compétente. Cependant, après avoir ouvert sa bouche elle a perdu le contrôle de la situation.

Si cette fille est vraiment une envoyée du Roi Démon, je dois prendre le contrôle de la situation maintenant. En plus d’être dangereux de défier un utilisateur de magie spatiale inconnu, même si j’en venais à gagner ce serait bien trop désavantageux dans ce cas de faire du Roi Démon un ennemi. Je préfère surtout mesurer les capacités de la fille devant moi, mais ma pierre d’analyse est dans mon bureau. Est-ce que c’est possible de m’asseoir dans ma chaise d’une façon naturelle ?

Pour l’instant, je devrais la mettre à l’aise pendant un moment je suppose.

[Point de vue de Shiraori]

« Ne peux-tu pas répondre ? Dans ce cas, je dois écrire une lettre pour notre estimé Roi Démon. Dans un futur proche vous pourrez la livrer à notre estimé Roi Démon. Pour ce qui est de ma réponse, ce sera une demande de rencontre officielle, merci de la prendre avec vous. »

De quoi ? Avec des mouvements naturels Argnar s’installe à son bureau, prends une feuille et un stylo et commence à écrire quelque chose. Hmm. Il demande à parler avec le Roi Démon ? C’est problématique. Autant que possible, je ne veux pas que le Roi Démon comprenne mes plans secrets. Particulièrement sur ce sujet. C’est censé être une énigme pour la proie.

Je ne sais pas ce qu’il s’est passé entre le Roi Démon et Potimas, mais je sais que cela a probablement été très intense. Pour tout ce qui le concerne, le Roi Démon voudra probablement en faire partie. C’est inacceptable. Je vais le tuer. Je l’ai décidé. Donc, si je le peux je veux que tout ce qui concerne les elfes ne passe que par moi.

Ugh, je ne peux pas laisser faire ça. Mes pensées ne sont pas claires, mais je dois dire quelque chose !

[Point de vue d’Argnar]

« Inutile. »

Avec cette réponse, mes doutes ne font que grandir. Il semble que cette fille ne sait pas que j’ai déjà rencontré l’actuel Roi Démon. Si une personne suspicieuse apparaît soudainement, c’est impossible de lui faire confiance aussitôt. Qu’elle soit vraiment une messagère du Roi Démon ou non et en prétendant que je ne connais pas le Roi Démon, la fille n’a pas émis d’objection. A présent, j’ai des doutes sur le fait qu’elle soit vraiment une messagère. Si c’était vraiment le cas, elle devrait avoir entendu parler de moi auparavant par le Roi Démon. Nous ne nous sommes pas revus depuis son retour dans le territoire des Démons, mais elle devrait quand même avoir senti quelque chose avec mes mots.

Puisqu’elle ne m’a pas corrigé, j’ai à présent des doutes sur la raison de sa venue. Si c’est un imposteur, elle a laissé de côté ma suggestion. C’est comme si elle disait que c’est une mauvaise chose que le Roi Démon et moi communiquions.

Si ma prédiction est correcte, alors elle n’est pas la messagère du Roi Démon. Dans ce cas, qui est-elle et qu’est-ce qu’elle cherche ?

Devenir un agent-double. Quel est le sens de ses mots ? Ce pourrait-il que cet incident ait fuité ? Nah, je ne pense pas. Je vais agir prudemment. Tous ceux qui sont impliqués sont tous mouillés et gardés derrière des barreaux autant que possible. C’est difficile de croire qu’une fuite soit arrivée. Si cela avait été le cas, ce serait à cause de la négligence de l’autre groupe. Cependant, si l’on considère l’ingénuité qu’ils ont cela semble inconcevable.

Qu’est-ce qu’il y a à faire ? Ma pierre d’analyse est à portée de main. En sortant mon stylo et du papier, je l’ai prise en restant naturel. Si je l’active je serais capable de connaître ses compétences. Mais, cela veut aussi dire que je prends le risque qu’elle ressente le début de l’analyse. Dans ce cas cela changera d’une bataille entre esprit à une bataille physique. C’est plutôt prématuré. Si je peux gagner du temps c’est possible que quelqu’un se rende compte de quelque chose d’anormal et entre dans la pièce. Si elle ne souhaite pas ça, alors c’est peut-être mieux d’essayer de l’utiliser pour obtenir des informations sur elle.

« Que voulez-vous dire par là ? »
« Je suis le Roi Démon. »

[Point de vue de Shiraori]

Qu’est-ce que je raconte !? Ehh, ahhh, ummm. Pourquoi est-ce que je parle en charabia ? Ça ne fait aucun sens pour moi non plus ! Ça n’a aucun sens, mais maintenant que je l’ai dit il n’y a plus de retour en arrière. Je vais devoir y aller à fond !

« Oh-ho. Donc tu es le Roi Démon. Je vois. Dans ce cas il n’y a aucune raison à ce que j’écrive quoi que ce soit après tout. Après tout la véritable se tient devant moi. En vous faisant passer pour une messagère, c’est que vous devez aimer les plaisanteries. Dans ce cas, permettez-moi de demander une nouvelle fois. Dans vos directives, est-ce qu’il y avait une sorte de blague d’incluse ? »
« Je suis sincère sur ce que j’ai dit. Tu as un lien avec les elfes, garde le actif pour scanner leurs affaires internes. »

[Point de vue d’Argnar]

De la transpiration coule presque dans mon dos. Comment cette fille est au courant de ça ? D’où vient la fuite ? Je ne peux pas croire qu’une des personnes impliquées soit un traître. Ma seule explication est que l’erreur vienne des elfes, mais j’ai des doutes sur le fait que cette race de fourbe ferait quelque chose de ce genre. Cependant, cela vient d’être exposé par cette fille.

De plus, elle croit cette vérité. Je ne peux pas me permettre de me laisser influencer, donc je vais en juger à son attitude.

Que faire ? Même si je feins l’ignorance maintenant, le résultat ne sera pas intéressant. Cette fille venant de je ne sais où, agit comme si elle avait des preuves claires à portée de main.

Mais qui est-elle vraiment ? Dès le moment où elle s’est décrétée Roi Démon l’attitude de messagère a disparu. Malheureusement je ne peux pas percevoir son but ni sa personnalité. Elle a montré ses capacités en détenant des informations secrètes et avec sa maîtrise de la magie spatiale. Il est clair que ce n’est pas quelqu’un d’ordinaire. Cependant, je ne vois personne à qui elle pourrait être liée. Même en partant de ceux capables d’utiliser la magie spatiale, ou même en me basant sur les rumeurs que je connais.

Maintenant elle a pris l’initiative. Ce n’est pas le moment de s’excuser humblement, c’est vital que je change le point de pression pour la reprendre. C’est un peu brutal, mais j’ai un moyen de l’attaquer. Si dans le pire des cas l’équilibre entre nous se détériore, et bien tant pis.

« Vous faites clairement des demandes déraisonnables pour une fausse et auto-proclamée Roi Démon. »

[Point de vue de Shiraori.]

Je suis tellement démasquée. Bon, pas de grande surprise. Ce n’est pas comme si j’étais le Roi Démon. Ce n’est pas comme si je voulais vraiment dire cela. Comme si dire des idioties en paniquant allait fonctionner. Ce n’est pas comme si j’étais diabolique non plus.

« J’ai rencontré le véritable Roi Démon. Tu pensais vraiment pouvoir me duper comme ça parce que l’existence du Roi Démon est encore inconnue du monde ? Fillette, dis-moi juste qui tu es ? »

Eh ? Il a rencontré le Roi Démon ?

{Bien sûr. Quand j’ai hérité du titre du précédent Roi Démon, j’ai gardé le contact de temps à autre. Au minimum, je discutais avec un vétéran nommé Argnar et un jeune nommé Balto qui est actuellement en train de rassembler les démons. Bon, au moment où je voulais me présenter comme étant le Roi Démon, j’ai bien été frappée par une attaque improbable venant d’une certaine personne donc le progrès a stagné.}

Ah. Quand est-ce que c’était que le Roi Démon m’a dit ça ? J’ai oublié. Que dois-je faire ? Non, même si je me suis faite avoir, je suis bien liée avec le Roi Démon. Ahh, ohh, ahh. C’est pour ça que c’est nul de parler avec les autres ! Ah, flûte, maintenant je suis désespérée !

« Quand est-ce que tu t’es mis à croire qu’elle était bien le Roi Démon ? Dans ce cas, que penses-tu de la personne se tenant devant toi ? Comment est-ce que tu me vois ? De ton point de vue, entre elle et moi, qui mérite d’être le Roi Démon ? »

Je ne sais même pas ce que je dis, mais partons sur les menaces. J’ouvre les yeux et en bonus mes clones se montrent un peu depuis l’autre dimension. Un petit sourire commercial est ajouté.

[Point de vue d’Argnar]

Qu’est-ce que ?! Qu’est-ce que c’est que ça ?! Des yeux terribles. Un sourire en arc de cercle. Ils apparaissent soudainement dans la pièce – des yeux, des yeux, des yeux, des yeux, des yeux des yeux, des yeux, des yeux, des yeux, des yeux, des yeux, des yeux, des yeux, des yeux, des yeux, des yeux des yeux, des yeux, des yeux, des yeux, des yeux, des yeux, des yeux ! C’est comme si je jetais un œil dans l’abysse la plus sombre et qu’une quantité innombrable d’yeux rouge brillant me regardent en retour.

Involontairement je laisse tomber la pierre d’analyse dans ma main. Mais je ne pense même pas à la récupérer. Même sans l’utiliser, la différence entre nos capacités est claire. La possibilité de gagner n’est même pas concevable. Cela dépasse même le Roi Démon que j’ai rencontré avant.

Je ne peux pas la défier. Si je le fais je serai tué. Je comprends. On m’a forcé à comprendre. Cette personne est le vrai Roi Démon. Pour un vers comme moi je ne peux que supplier qu’une créature aussi puissante ait pitié. Si je ne lui donne pas ce qu’elle veut, mes propres désirs et mes simples objectifs seront pour toujours perdus dans les sables du temps.

« Oui. Je comprends parfaitement. A partir de maintenant, je vous considère comme le Roi Démon, je vous vénère et ferai ce que vous demandez de moi. »

Je dois à présent m’agenouiller. Rester dans l’obscurité et me donner à ce monstre qui a la forme d’une fille terrifiante.

[Point de vue de Shiraori]

J’aurais dû faire ça dès le départ. Les menaces rendent la vie plus facile.

Correction Hastin


Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant

 

 

Pour soutenir mon travail et les autres séries clic en dessous :

Tipeee

 

8 thoughts on “Kumo Desu Ga, Nani Ka ? – Chapitre 232

  1. Ouais, c’est vrai. Pourquoi pas juste menacer, c’est la meilleure solution.
    Au fait, je ne sais pas ce qui s’est passé, mais je peux commenter maintenant. Pas de problème.
    Merci pour le chapitre !

  2. Merci pour le chapitre !

    Franchement pourquoi elle se complique autant la vie, toujours commencer par frapper, puis on pose les questions ^^

  3. Mrc pour le chapitre c’était trop bien. Est-ce que quelqu’un connait un light novel aussi bien et si possible du même genre ( isekai ) que “Kumo desu ga nani ka ?” et qui n’est pas la “Tour des mondes” car je vais le regarder après ?

    1. J’avais oublié de dire.
      PS: je suis en manque de Kumo 💉 du coup il me faut un autre light novel pour rassasié mon désire de lecture 🤤🥺 ( j’espère que je n’en fais pas un peu trop avec la seringue 😅)

    2. Sur scribblehub il y as ”Spider’s struggle” et ”A Reincarnated Demon’s Tales of Wonder” dont les auteurs ont même avoués s’être inspirés de Kumo desu go. C’est en anglais par contre mais à la limite avec la traduction automatique Google sur portable sur ordinateur ça passe si tu n’aime pas l’anglais.

      1. Merci Dradel et pour tout te dire, ça ne me pas de regarder en anglais les ln mais je vais essayer d’éviter de le faire pour kumo desu ga donc voila. Et encore merci de m’avoir répondu

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :